8
Mai/12
0

Deux victoires en deux jours pour Yan Fortin!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Samuel Ouellet et Yan Fortin Arles, France, le 8 mai 2012 - La troupe du Clarendon College amorcera le tournoi de fin de saison de sa région le week-end prochain sur le site de la Texas Tech University. Samedi dernier, l'équipe a bouclé son calendrier régulier en disputant quatre matchs face aux représentants du Odessa College. La formation du Texas qui aligne six Québécois a partagé les honneurs de la série remportant deux victoires, deux gains signés Yan Fortin. La troupe texane termine la saison avec un dossier de 34-22.

Photo ci-dessus : Des cinq Québécois qui évoluent pour l'équipe de baseball du Clarendon College, trois en était à leur deuxième saison et ont reçu leur diplôme : Julien Casaubon, Yan Fortin et Samuel Ouellet. Voici leur photo officielle de graduation, un mémorable souvenir à ressortir des « boules à mites » dans une trentaine d'années... pour montrer à ses petits-enfants!

Défaite de Samuel Ouellet
Dans le premier match de la série, Samuel Ouellet a encaissé sa deuxième défaite de la saison, lui qui avait déjà engrangé neuf gains en saison. Ouellet, l'as lanceur du Royal de Repentigny de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a été victime de la longue balle et des erreurs de ses coéquipiers en défensive. Il a cédé neuf points, dont seulement cinq sont mérités à sa fiche. Il a accordé trois coups de circuit.

En attaque soulignons que Julien Casaubon (1-en-4, 1bb), un produit des Bisons de Saint-Eustache de la LBJÉQ, a produit un point dans la défaite des siens 11-9.

Vallières et Casaubon frappent, Gosselin-Deschesnes et Fortin lancent
Justement, ce même Casaubon et son coéquipier québécois Cédric Vallières ont remis leur équipe sur le sentier de la victoire dans le deuxième match de la série. Vallières qui au Québec évolue pour les Guerriers de Granby de la LBJÉQ a terminé la rencontre avec un dossier de 4-en-5 et 3 points produits, tandis que Casaubon a mis la balle en lieu sûr trois fois en quatre tentatives, en plus compter trois fois et de pousser un des siens à la plaque payante.

Dans ce match, Jacob Gosselin-Deschesnes, lui aussi des Guerriers de Granby de la LBJÉQ, a amorcé le match au monticule. Il a travaillé durant six manches cédant cinq points sur huit coups sûrs et trois buts sur balles, tout en ajoutant trois retraits sur des prises à sa fiche.

Lorsque Gosselin-Deschenes a quitté la rencontre, son équipe tirait de l'arrière. Mais durant la présence au monticule du releveur québécois du Royal de Repentigny de la LBJÉQ, Yan Fortin, l'attaque de Clarendon s'est mise en marche. Fortin a lancé deux manches cédant un point sur deux coups sûrs et un but sur balles, récoltant la victoire, sa quatrième de la campagne, lui qui n'a pas de défaite.

Fortin signe un deuxième gain en deux jours
Le samedi, les porte-couleurs de Clarendon ont encaissé la défaite dans le premier match du jour, un revers de 6-5. Soulignons que Cédric Vallières a réussi un coup sûr et a volé un but.

Dans la deuxième rencontre du jour, Yan Fortin a de nouveau été amené au monticule alors que son équipe tirait de l'arrière et encore une fois les siens ont fait le travail en attaque, donnant la victoire au releveur québécois. Fortin, nouvellement diplômé, a cédé un point mérité sur deux coups sûrs et un but sur balles. Il a ajouté deux retraits sur des prises à sa fiche.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant