4
Mai/12
0

Voilà! Marc Bourgeois frappe pour 0,300!

Les nôtres dans le baseball professionnel

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Marc BourgeoisAvignon, France, le 4 mai 2012 – Après avoir amorcé la saison sur les chapeaux de roues en classe A avancé, Marc Bourgeois a, malgré ses beaux succès, été cédé à une des équipes de classe A des Diamondbacks de l'Arizona, les Silver Hawks de South Bend. Avec eux, il a connu un début de campagne plutôt effacé. Mais depuis le 21 avril, le Québécois est devenu la bougie d'alumage des siens!

À preuve, il a mis la balle en lieu sûr dans 11 de ses 12 derniers matchs. Lors de La seule rencontre où il n'a pas frappé en lieu sûr, il a soutiré trois buts sur balles.

Hier, il a réussi deux coups sûrs, haussant ainsi sa moyenne au bâton à 0,300! Pour l'ancien des Athlétiques BRP de Sherbrooke de la ligue de baseball junior élite du Québec, il s'agissait d'un sixième match de deux coups sûrs à ses dix dernières parties.

L'athlète qui en est seulement à sa deuxième saison dans les rangs professionnels a produit un point, le cinquième des siens qui l'ont emporté au compte de 5-3 sur les Hot Rod de Bowling Green. Marc a de plus brillé en défense durant cette rencontre, retirant un coureur au troisième but suite à un relais parfait de sa position de voltigeur de gauche.

Ailleurs chez les Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux équipes des ligues majeures mentionnons que Luke Carlin (Clippers de Columbus AAA) a encore bien fait, produisant un point et croisiant le marbre deux fois suite à un coup sûr et à un but sur balles en quatre visites dans le rectangle du frappeur.

Michaël Blanke (Dash de Winston-Salem A avancé) et Oscar Taveras (Cardinals de Springfield AA) ont tous deux été tenus en échec, et ce, respectivement 0-en-3 et 0-en-2.

Photo ci-dessus: Marc Bourgeois est tout sourire... et avec raison. À jouer comme il joue actuellement, il prouve qu'il avait bel et bien sa place en classe A avancé et que ce n'est qu'une question de temps avant qu'il n'y retourne!

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant