26
Avr/12
0

Dany Coulombe de retour au sommet de son art!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Barcelone, Espagne, le 26 avril 2012 - Dimanche dernier, l'artilleur québécois Dany Coulombe a effectué sa plus longue sortie depuis l'automne, une saison où il a subi une intervention chirurgicale. Celui qui au Québec porte les couleurs des Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a lancé sept manches, blanchissant ses rivaux en ne leur permettant que quatre coups sûrs. Il leur a alloué trois buts sur balles et a atteint deux frappeurs de ses tirs, et ce, pour bien leur faire comprendre que le marbre est une zone qui lui appartient.

L'athlète originaire de Saint-Léonard au Québec a de plus passé six de ses adversaires dans la mitaine, menant ainsi les siens, la troupe du NorthEastern Oklahoma College (NEO) à un gain de 11-0 aux dépens de l'équipe du Rose State College.

Au cours de cette rencontre, Coulombe a reçu un appui inconditionnel de ses coéquipiers québécois. En effet, Dominique Samyn y a été d'une prestation de trois coups sûrs, dont un double, en quatre présences dans le rectangle du frappeur. Celui qui portera cet été les couleurs du Royal de Repentigny de la LBJÉQ a produit deux points, croisant le marbre à une occasion. Samuel Groleau (Ducs de Longueuil - LBJÉQ) a lui aussi fait sa part, réussissant deux coups sûrs en quatre visites à la frappe, une de ses frappes étant un coup de circuit, sont deuxième de la journée. Finalement, Samuel Domingue (Alouettes de Charlesbourg - LBJÉQ) a réussi un coup sûr en plus de soutirer un but sur balles en quatre présence au bâton.

La troupe de NEO s'était incliné dans le premier match du jour, et ce, au compte de 12-1. Les trois joueurs de positions québécois de l'équipe avaient tout de même bien fait à l'attaque, Domingue ramenant un dossier de 1-en-2 avec 2 buts sur balles, Samyn y allant d'un coup sûr en quatre visites officielles et Groleau claquant la longue balle, lui qui a été amené dans la rencontre à titre de coureur d'urgence.

Photo ci-dessus : Dany Coulombe, qui semble souffrir sur chacun de ses tirs, a récolté sa deuxième victoire de la campagne.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant