24
Avr/12
0

Jacob Gosselin-Deschesnes superbe!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Jacob Gosselin-Deschesne Barcelone, Espagne, le 24 avril 2012 - Vendredi dernier, Jacob Gosselin-Deschesnes a connu son meilleur match depuis le début de sa carrière dans le réseau des collèges américains. Celui qui au Québec porte les couleurs des Guerriers de Granby de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a conduit son équipe du Texas, la troupe du Clarendon College, a un gain de 6-0 aux dépens des représentants du New-Mexico Junior College.

Gosselin-Deschesnes a lancé un match complet de neuf manches, limitant les frappeurs adverses à seulement quatre coups sûrs et un seul but sur balles, tout en inscrivant six retraits sur des prises. Gosselin-Deschesnes a effectué pas moins de 123 tirs pour ajouter la victoire à sa fiche. Notons que 79 de ses lancers ont atteint la zone payantes.

Dans ce match, son coéquipiers chez les Guerriers de Granby, Cédric Vallières, a mis la balle en lieu sûr deux fois en quatre tentatives.

Samuel Ouellet encaisse sa première défaite de la campagne!
Fort d'une fiche de neuf gains contre aucun revers, Samuel Ouellet a pris place sur le monticule pour le premier match d'une série de quatre que les siens du Clarendon College disputait face à la troupe du New-Mexico Junior College.

L'as lanceur du Royal de Repentigny de la LBJÉQ a offert une brillante prestation, mais il n'a pas reçu l'appui de ses coéquipiers en attaque, encaissant la défaite au compte de 3-0!

Ouellet a lancé six manches cédant trois points mérités sur sept coups sûrs et quatre buts sur balles. Il a liquidé trois des frappeurs adverses à lui faire face sur des prises. D'ailleurs, dans le match, Ouellet a atteint la zone des prises 72 fois en 111 tentatives.

Julien Casaubon et Cédric Vallières ont connu leur part de difficultés en attaque au cours de la série. Casaubon a été limité à un coup sûr en treize visites à la plaque, alors que Vallières en a réussi trois en treize.

Dans le camp du New Mexico Junior College, Emmanuel Forcier n'a toujours pas joué, lui qui n'a pris part qu'à un seul match en avril. Durant la saison estivale, Forcier est le coéquipier de Gosselin-Deschesnes et Cédric Vallières chez les Guerriers de Granby.

Photo ci-dessus : Jacob Gosselin-Deschesne a joué les pingres blanchissant ses adversaires durant neuf manches.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant