15
Avr/12
0

Match de 6 points produits pour Michaël Page!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Michaël Page Laval, le 15 avril 2012 - Michaël Page, Michaël Page, Michaël Page…, pour paraphraser mon président au sein de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ)! Le Québécois Michaël Page a réussi quatre coups sûrs et produit six points dans le premier match d’un programme double des siens disputé cet après-midi!

Celui qui au Québec évolue pour les Orioles de Montréal de la LBJÉQ a mené les siens de l’University of Indianapolis à un gain sans équivoque de 17-3 aux dépens de la troupe de la Northern Kentucky University.

Mais, le deuxième match du jour a grandement terni l’éclat du premier triomphe de la journée, alors que Page et ses coéquipiers ont encaissé un revers de 3-2… face à la même formation!

Hugo Lalonde, qui prenait place au monticule de la troupe d’Indianapolis pour cette deuxième confrontation, a écopé de la défaite, lui qui a pourtant offert une prestation solide au monticule. Mais il semble bien que ses coéquipiers frappeurs étaient à court d’énergie pour ce match. Lalonde, un ancien coéquipier de Page chez les Orioles de Montréal de la LBJÉQ, a officié durant six manches, ne cédant que trois points sur six coups sûrs et deux buts sur balles.

Dans cette rencontre, Michaël Page a été limité à deux buts sur balles en quatre visites dans le rectangle du frappeur.

Photo ci-dessus : Michaël Page, qui agit comme premier frappeur du rôle offensif de son équipe, a haussé son nombre de points produit à 23 en y allant d’une production de six aujourd’hui.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant