12
Avr/12
0

Paquet, Bardis et Lagarde mènent Chipola à la victoire!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Sasha Lagarde Laval, le 12 avril 2012 - Hier, Jonathan Paquet prenait place sur le monticule des siens, la troupe du Chipola Junior College, pour amorcer la rencontre face aux représentants du Golf Coast Community College. L’athlète de L’Ancienne-Lorette au Québec a bien fait, travaillant durant quatre manches cédant trois points, dont un seul est mérité à sa fiche. Il a permis quatre coups sûrs et trois buts sur balles, passant quatre frappeurs adverses dans la mitaine.

En cinquième manche, après avoir cédé un but sur balles et un double aux deux premiers frappeurs de la reprise, l’artilleur qui au Québec évolue pour les Capitales Junior de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a été remplacé par son compatriote Brian Bardis. Lorsque Paquet a quitté le match, les Indians de Chipola tiraient de l’arrière 3-2 sur leurs rivaux.

Bardis (Ducs de Longueuil – LBJÉQ) a travaillé durant deux manches complètes ne permettant aucun point, ne cédant en fait que deux coups sûrs, tout en inscrivant un retrait sur des prises

Au terme du quart de travail de Bardis, les troupiers de Chipola étaient toujours en déficit d’un point. Finalement, la troupe de Marianna en Floride a remporté la victoire grâce à un point en neuvième manche. Un gain signé au compte de 5-4.

Le troisième Québécois de l’équipe, Sasha Lagarde (Cardinals de LaSalle – LBJÉQ) a patrouillé le champ droit durant tout le match. En attaque, il a réussi un coup sûr et soutiré deux buts sur balles en cinq visites dans le rectangle du frappeur. Il a profité d’une de ses présences sur les buts pour voler un but, son 17e de la saison. Il a également compté un des cinq points de son équipe.

Photo ci-dessus : Sasha Lagarde a volé son 17e but de la saison, un total qui le place au quatrième rang à ce chapitre au classement de la conférence au sein de laquelle évolue l’équipe de Chipola. (Photo gracieuseté de François Paquet)

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant