10
Avr/12
0

Domingue et Samyn produisent (bis)!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Dominique Samyn Laval, le 10 avril 2012 - Hier, les porte-couleurs du NorthEastern Oklahoma College (NEO) ont partagé les honneurs d’un programme double de conférence avec la formation du Seminole State College, et ce, pour une deuxième fois en l’espace de quelques jours. Encore une fois les Québécois Samuel Domingue et Dominique Samyn ont fait flèche de tout bois.

Dans le premier match du programme double, un gain de NEO au compte de 6-1, autant Domingue que Samyn ont ramené des dossiers de 2-en-3. Un des coups sûrs de Samyn a été un double, son 11e de la saison. Domingue a quant à lui ajouté un but sur balles. Ce dernier a compté un point, tandis que Samyn en a produit un.

Le deuxième match du jour a échappé à l’équipe ayant pignon sur rue à Miami en Oklahoma, et ce, même si Dominique Samyn, lui qui au Québec portera cet été les couleurs du Royal de Repentigny de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ), y a été de trois coups sûrs en quatre visites à la frappe au cours de la rencontre. Ses coéquipiers québécois Samuel Domingue (Alouettes de Charlesbourg LBJÉQ) et Samuel Groleau (Ducs de Longueuil – LBJÉQ) ont quant à eux frappé un coup sûr en quatre tentatives.

La défaite a été portée à la fiche du lanceur des Orioles de Montréal, Dany Coulombe, lui qui a été abandonné par ses coéquipiers en défensive. Coulombe, le lanceur partant pour ce match, a travaillé durant trois manches cédant quatre points, dont aucun n’est mérité à sa fiche! Il a cédé cinq coups sûrs, deux buts sur balles en plus d’atteindre deux frappeurs adverses de ses tirs. Il a inscrit trois retraits au bâton.

Chez les autres Québécois évoluant dans le réseau collégial et universitaire américain, mentionnons qu’hier Philippe Delisle a réussi un coup sûr en cinq visites à la frappe, produisant un point dans une défaite de 15-7 des siens du Nyack College aux mains de la troupe de East Stroudsburg. Delisle a profité de sa présence sur les sentiers pour voler un but.

Sasha Lagarde a lui aussi ramené un dossier de 1-en-5 dans son match d’hier. Il a compté un point pour son équipe, les Indians du Chipola Junior College, eux qui l’ont emporté au compte de 11-1 sur la troupe du Golf Coast Community College, s’emparant ainsi seuls du premier rang du classement de leur conférence.

Photo ci-dessus : Dominique Samyn a mis la balle en lieu sûr cinq fois en sept tentatives au cours du programme double d’hier.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant