7
Avr/12
0

Jordan Gilmour produit, mais les siens s’inclinent 2 fois

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Jordan Gilmour Laval, le 7 avril 2012 - Jordan Gilmour a eu beau connaître deux forts matchs hier, les siens de la Minot State Univiersity ont encaissé deux autres revers. Ils ont été défaits 6-5 et 11-2 par la formation de la University of Sioux Falls.

Dans la première rencontre du programme double, Gilmour, un ancien de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) a réussi un coup sûr et a produit un point.

Lors du deuxième match, Gilmour a réussi deux coups sûrs et a soutiré un but sur balles en quatre visites dans le rectangle du frappeur. Il a compté un point en plus de voler un but, son onzième de la saison.

Ailleurs dans le baseball collégial et universitaire américain, mentionnons qu’Emmanuel Forcier a été tenu en échec 0-en-3 hier, dans la première rencontre d’un programme double que les siens du New Mexico Junior College disputaient à la formation du Midland College. L’athlète québécois n’a pas pris part au deuxième match du jour. Les siens ont été vaincus dans les deux rencontres, 6-5 et 6-4.

Puis mardi dernier, dans une défaite de 13-5 du Clarendon College aux mains de la troupe du Western Oklahoma State College, Cédric Vallières aura été le seul des trois Québécois qui ont participé à la rencontre à se signaler. Celui qui au Québec évolue pour les Guerriers de Granby de la LBJÉQ a réussi un coup sûr et a soutiré un but sur balles en trois visites à la plaque. Il a produit un point en plus de voler son septième but de la campagne. Son coéquipier Julien Casaubon (Bisons de Saint-Eustache – LBJÉQ) a été tenu en échec à la frappe 0-en-3, tandis que l’artilleur Yan Fortin (Royal de Repentigny – LBJÉQ) a cédé quatre points, dont trois mérités en une manche de travail.

Photo ci-dessus : Jordan Gilmour a beau produire, son équipe accumule les défaites. Pour l’heure, leur dossier est de 5-25!

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant