6
Avr/12
0

Jonathan Paquet et Brian Bardis gardent les leurs dans le match durant 9 manches

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Brian Bardis Laval, le 6 avril 2012 - Jonathan Paquet prenait place sur le monticule des siens, la troupe du Chipola Junior College, pour amorcer la rencontre d’aujourd’hui face aux représentants du Pensacola State College. L’athlète de L’Ancienne-Lorette au Québec a bien fait, travaillant durant cinq manches. Il a permis quatre points, dont trois sont mérités à sa fiche. Celui qui au Québec est l’as lanceur des Capitales junior de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) n’a accordé que trois coups sûrs et il a alloué quatre buts sur balles, passant au passage trois frappeurs dans la mitaine.

Son compatriote Brian Bardis a pris la relève en sixième manche. L’artilleur qui chez nous endosse les couleurs des Ducs de Longueuil de la LBJÉQ a tenu les siens dans le match pendant quatre manches, permettant deux points sur trois coups sûrs et autant de buts sur balles, tout en éventant quatre rivaux.

Entrée dans le match alors que les siens tiraient de l’arrière 4-1, Bardis a quitté la rencontre après les neuf manches réglementaires et les deux équipes étaient alors à égalité 6-6. Finalement, les troupiers de Chipola l’ont emporté 7-6, comptant en onzième manche.

Sasha Lagarde, l’autre Québécois de l’équipe, n’a pas joué, lui qui s’est blessé au pouce la semaine dernière.

Photo ci-dessus : En relève, Brian Bardis a travaillé durant quatre manches. (Photo gracieuseté de François Paquet)

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant