2
Avr/12
0

Samuel Domingue se rend quatre fois sur les buts!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Samuel Domingue Laval, le 2 avril 2012 - La troupe du NorthEastern Oklahoma College (NEO) a encaissé un revers de 9-7, hier, aux dépens de la formation Northern Oklahoma College - Enid. Pourtant après leur neuvième tour au bâton l’équipe de NEO menait au compte de 7-6, mais une poussée de trois points de leurs rivaux en fin de neuvième manche leur a coûté la victoire. Encore une fois, les Québécois Samuel Domingue et Dominique Samyn ont été au cœur des poussées offensives de leur équipe.

Domingue a mis la balle en lieu sûr une fois en trois visites officielles au bâton, mais il a également soutiré trois buts sur balles, croisant le marbre à trois reprises pour les siens.

Samyn, qui s’est malheureusement blessé à la cheville en cours de rencontre, a frappé un simple et un double en cinq présences dans le rectangle du frappeur, comptant et produisant un point pour son équipe.

Rappelons que dans leur dernier match, celui disputé mercredi dernier, les deux Québécois s’étaient également illustrés, Domingue grâce à un dossier de 2-en-4 avec un but sur balles, un but volé et deux points comptés, tandis que Samyn y était allé de deux coups de deux buts en quatre visites à la frappe.

Mentionnons que le week-end précédent, l’entraîneur-chef de l’équipe de NEO, Jay Ward, lui qui a dirigé une foule de Québécois, dont entre autres Karl Gélinas, Mathieu Bergeron, Jonathan Malo, Sébastien Vendette, Nicholas Bleau et Nicolas Boisvert, est devenu le 51e entraîneur de la National Junior Collegiate Athletic Association (NJCAA) a remporté 500 victoires en carrière. En 13 saison avec NEO, il a remporté 459 gains, lui qui en avait gagné à 31 reprises alors qu’il dirigeait la formation du Western Oklahoma College.

Photo ci-dessus : Avec ses deux fortes prestations en attaque, Samuel Domingue a fait grimper sa moyenne au bâton à 0,353!

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant