1
Avr/12
0

Francis Cloutier : 9 matchs de suite avec des coups sûrs!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Francis Cloutier Laval, le 1er avril 2012 - L’équipe du Wharton County Junior College du Texas, celle pour laquelle s’aligne le Québécois Francis Cloutier a connu un bon week-end remportant deux des trois rencontres qui l’opposait aux représentants du Laredo Community College. Celui qui au Québec porte les couleurs des Guerriers de Granby de la Ligue de baseball junior élite du Québec durant la saison estivale a connu une forte série mettant la balle en lieu sûr dans chacun des matchs. Il a ainsi aidé les siens à demeurer dans la course pour atteindre le « Championnat régional », et ce, alors que s’amorce le dernier mois de la saison, le calendrier régulier se terminant le 28 avril!

Dans le premier match de la série vendredi, le seul dont la victoire a échappé à la troupe de Wharton, et ce, au compte de 10-4, Cloutier a réussi deux coups sûrs, deux doubles, en cinq apparitions officielles au bâton, en plus de produire trois points.

Samedi, Cloutier et ses coéquipiers ont remporté la victoire dans chacune des deux rencontres du programme double. Tout d’abord un gain de 3-0 dans un match ou l’artilleur de Wharton n’a permis qu’un seul coup sûr aux frappeurs adverses! Dans ce match, Cloutier a réussi un coup sûr et a soutiré un but sur balles en trois visites dans le rectangle du frappeur. Il a compté un des trois points de son équipe.

Finalement, dans la victoire de 6-1 des siens dans le deuxième match du jour, l’athlète de Shefford au Québec a réussi un coup sûr en quatre visites à la frappe soutirant également un but sur balles et croisant le marbre à chacune des occasions.

Avec des coups sûrs dans chacun des trois matchs de la série, Cloutier a maintenant frappé en lieu sûr dans les neuf dernières rencontres des siens.

Photo ci-dessus : Francis Cloutier affiche une moyenne au bâton de 0,320, lui qui a pris part à la majorité des 37 matchs disputés par les siens depuis le début de la campagne.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant