21
Mar/12
0

Alexandre Périard libéré par les Mariners de Seattle

Les nôtres dans le baseball professionnel

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Alexandre PériardLaval, le 21 mars 2012 – Le nom du lanceur droitier québécois Alexandre Périard n’apparaît plus sur les listes de joueurs de l’organisation des Mariners de Seattle. Il faut donc en conclure que les Mariners ont libéré l’athlète de la région des Laurentides.

En juin dernier, après que les Brewers de Milwaukee eurent libéré Périard, les Mariners lui ont offert un contrat des ligues mineures. Mais Périard n’a pas participé à aucun match avec une équipe de sa nouvelle organisation. Récemment, il s’est présenté au camp des ligues mineures des Mariners, mais il ne semble pas que sa présence ait été concluante.

Photo ci-dessus : Alexandre Périard pose ici dans l'uniforme du club-écolde de classe A avancé des Brewers de Milwaukee.

On se souviendra que Périard avait connu une saison 2010 difficile en raison, entre autres, d’une maladie qui affecte son oreille interne, le syndrome de Meunière, maladie avec laquelle les spécialistes lui ont mentionné qu’il devrait vivre jusqu’à la fin de ses jours.

Au cours de cette dernière saison où il a évolué au sein des ligues mineures l’ex-lanceur toute étoile des Ailes du Québec a cumulé un dossier 2 gains contre 4 revers avec les Stars de Huntsville en classe AA. Il avait maintenu une moyenne de points mérités de 4,71 en 63 manches de travail.

Périard avait été sélectionné par les Brewers de Milwaukee en 16e ronde de la séance de repêchage des joueurs amateurs par les équipes des ligues majeures en 2004, alors qu’il n’était âgé que de 16 ans.

Le 24 août de cette même année 2004, après une brillante saison avec les Ailes du Québec et avec l’équipe nationale junior canadienne, Périard avait signé son premier contrat professionnel avec les Brewers qui de Milwaukee;

Il a amorcé sa carrière professionnelle en 2005 avec l’équipe des Brewers dans la ligue des recrues de l’Arizona. Par la suite, il a connu une ascension fulgurante qui l’a amené dès 2008 en classe AA. C’est à partir de la saison 2009 que la maladie a commencé à ralentir la progression de cet espoir des Brewers.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant