15
Mar/12
0

Guillaume Leduc ne lance pas la serviette

Les nôtres dans le baseball professionnel

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Guillaume Leduc Laval, le 15 mars 2012 – Même s’il a été remercié par l’organisation des Mets de New York, le Québécois Guillaume Leduc ne perd pas espoir de relancer sa carrière avec une autre organisation du baseball professionnel.

Depuis le début des camps d’entraînement dans le baseball majeur, Guillaume a déjà participé à trois séances d’évaluation, une avec les Marlins de Miami, une avec les Yankees de New York et finalement une autre avec les Tigers de Detroit.

Mais, depuis quelques jours il a joint les rangs de l’équipe de l’Académie Baseball Canada (ABC), ce qui lui donne l’occasion d’affronter des formations du baseball majeur durant de vrais matchs. Hier, il a lancé face à une équipe des Pirates de Pittsburgh et samedi il se coltinera à une formation composée de jeunes recrues des Marlins de la Floride.

Même si hier il a très bien fait, la partie n’est pas gagnée pour lui. « Les recruteurs des ligues mineures me disent tous que j'ai définitivement le potentiel pour lancer dans les mineures dès maintenant, mais aucune équipe ne trouve de place pour m’embaucher », mentionne celui qui a lancé durant cinq saisons au sein de l’organisation des Mets de New York.

Mais malgré tout, l’ancien des Ducs de Longueuil envisage le futur avec optimisme : « Si aucune équipe du baseball affilié ne m’offre de contrat, je devrai probablement me diriger vers une équipe de la Pecos League, un circuit de baseball indépendant dont les équipes évoluent au Texas, au Nouveau-Mexique et au Colorado. »

Peu importe s’il évolue au sein du baseball affilié aux équipes des Ligues majeures ou dans un circuit indépendant, nous nous ferons un devoir de suivre l’évolution de sa carrière.

Photo ci-dessus : Guillaume dans l’uniforme des Mets de New York.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant