8
Nov/11
0

Ému, Jacques Doucet lance le tome II de son histoire des Expos de Montréal

Texte et photos de Jacques Lanciault

Jacques Doucet

Montréal, le 8 novembre 2011 - Jacques Doucet et Marc Robitaille lançaient aujourd’hui le deuxième tome de leur ouvrage intitulé Il était une fois les Expos, une brique de plus de 700 pages, dont la conclusion a eu l’heur, encore une fois, de mettre tout à l’envers celui qui a été la voix des Expos durant 33 ans!

Photo ci-dessus : C’est avec beaucoup d’émotion que Jacques Doucet s’est adressé aux nombreux amateurs de baseball présents, aujourd’hui, au lancement du tome II de se son histoire des Expos de Montréal. Derrière Jacques à gauche le coauteur Marc Robitaille et à droite l'éditeur André Gagnon.

Prenant la parole après son coauteur Marc Robitaille, qui a encensé André Gagnon l’éditeur des deux tomes, lui qui a cru en eux dès le début de cette aventure, Jacques Doucet a amorcé son discours avec le trémolo dans la voix. C’était probablement un étrange combat qui se livrait en lui. D’un côté, la fierté de voir « enfin » l’histoire des Expos écrite, et de l’autre côté l’immense tristesse de devoir constater, encore une fois, que le Québec tout entier a laissé partir son équipe de baseball presque dans la plus complète indifférence.

Marc Robitaille

Photo ci-dessus : Le scénariste Marc Robitaille, qui a consacré six ans de sa vie à la rédaction, avec Jacques Doucet, de plus de 1 400 pages racontant l’histoire de « Nos Amours », a mentionné avoir savouré chacun des moments consacré à cet immense projet.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant