9
Oct/11
0

Le Canada l’emporte en onzième manche

En route pour une médaille à la Coupe du monde de baseball

Traduction libre par Nicolas Duplessis d’un texte d’Adam Morissette de Baseball Canada

Équipe CanadaPanama City, Panama. 8 octobre 2011 – Le simple d’Emerson Frostad alors que les coussins étaient tous occupés en début de 11e manche a placé le Canada en avant par un point et Jimmy Henderson a fermé la porte dans la portion de manche suivante pour concrétiser une victoire de 5-4 contre les Pays-Bas. Ce gain, un cinquième contre une défaite, assure aux Canadiens une place dans la deuxième ronde de la 39e Coupe du monde de baseball de l’IBAF.

Le règlement des manches supplémentaires de l’IBAF est en vigueur ce qui veut dire que l’équipe au bâton débute la manche avec des coureurs aux premier et deuxième buts. Chaque équipe a marqué un point en dixième pour forcer une autre manche supplémentaire où la même règle est appliquée. Shawn Bowman (Port Moody, C.-B.) a débuté la onzième avec un amorti sacrifice qui a poussé Tim Smith (Toronto, ON) au troisième et Jimmy Van Ostrand (Richmond, C.-B.) au deuxième. Jamie Roman a ensuite reçu une passe gratuite, laissant toute la place à Frostad.

« Avec un retrait au tableau, je  voulais simplement frapper à la balle au champ extérieur pour au moins obtenir un ballon sacrifice, a dit Frostad. J’ai réussi un simple alors c’était bien mieux. »

Frostad, un vétéran de l’équipe nationale, avait remplacé le receveur partant Cole Armstrong (Surrey, C.-B.), souffrant de crampes, en neuvième manche. L’expérience de  Frostad acquise au cours des dernières années en compétition internationale lui a grandement servi à gérer la pression des derniers moments du match.

« Avoir joué avec cette équipe dans le passé m’a vraiment aidé à comprendre ce qui allait se passer dans le match, a-t-il dit. Cole a fait un superbe travail and j’ai été juste assez chanceux d’être inséré dans le match et d’obtenir ce coup sûr. Tous les gars sont prêts à sauter dans l’action à tout moment. »

En fin d’onzième manche, les Pays-Bas ont demandé l’amorti sacrifice au premier frappeur de la manche mais il a soulevé un faible ballon hors ligne capté par Chris Bisson (Orleans, ON) pour le premier retrait. Après un autre ballon, Henderson a alloué un but sur balles pour remplir les buts mais il a retiré le frappeur suivant pour mettre fin au match et aux espoirs de l’adversaire.

« Quelle bataille ce fut aujourd’hui! Notre personnel de lanceurs a été exceptionnel, s’est exclamé le gérant canadien Ernie Whitt. Nous n’avons pas si bien frappé mais nos lanceurs nous ont gardés dans le match et le fait de gagner le match avec seulement quatre coups sûrs en onze manches est assez incroyable. »

Andrew Albers (North Battleford, SK) a été magistral en relève au lanceur partant Kyle Lotzkar (Delta C.-B.) qui a perdu le marbre en troisième manche. Tirant de l’arrière 1-0, Albers est arrivé dans le match avec les buts remplis et deux retraits. Une erreur sur un relais au premier but a permis aux Pays-Bas d’ajouter un deuxième point. À partir de ce moment, heureusement, Albers n’a permis que deux coups sûrs au cours des trois manches suivantes tout en retirant un frappeur sur des prises.

« Il a été solide depuis le début du tournoi, a dit Whitt au sujet d’Albers. Je suis vraiment impressionné par ce jeune homme. Il a été le lanceur partant pour l’un de nos matchs et maintenant il nous relève de façon spectaculaire, ce que nous avions vraiment besoin aujourd’hui. »

Les Canadiens ont nivelé la marque avec deux points en cinquième, d’abord sur un circuit solo du premier frappeur de la manche Cole Armstrong puis lorsque Jonathan Malon (Joliette, QC) a croisé le marbre sur un dur roulant de Tim Smith qui a passé entre les jambes du joueur de deuxième but.

Les équipes se sont échangé un point en septième manche, celui du Canada ayant été marqué par Marcus Knecht (Toronto, ON) sur un mauvais lancer.

Dustin Molleken (Regina, SK) a été appelé en relève en septième manche et il a été efficace pendant trois manches et un tiers. Il s’est sorti d’impasse en neuvième alors que les Pays-Bas avaient le point de la victoire en position de marquer.

Molleken a été remplacé en dixième manche par Henderson qui a obtenu les quatre derniers retraits de la rencontre.

« Cette victoire est importante, spécialement après la défaite d’hier, a continué Frostad. Gagez celle-ci est une chose mais s’assurer une place dans la ronde suivante aussi où nous amènerons cette énergie. »

Les Canadiens disputeront leur dernière partie de la première ronde contre les États-unis demain dès 14h (heure de Panama) au Stade Rod Carew. Cette rencontre est tout aussi importante en vue de la deuxième ronde où les quatre premières équipes du Groupe A affronteront celles du Groupe B.

Notes :

Shawn Hill (Mississauga, ON) est le lanceur partant prévu pour le match contre les États-Unis. Hill a décroché la victoire contre le Japon plus tôt dans le tournoi.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant