9
Sep/11
0

Phillippe Aumont joue de malchance

Les nôtres dans le baseball professionnel

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Phillippe Aumont Laval, le 9 septembre 2011 – Phillippe Aumont a été amené au monticule ce soir pour lancer la huitième manche des siens, les IronPigs de Lehigh Valley (AAA), eux qui menaient 2-1 sur les Pawsox de Pawtucket dans le deuxième match de la série demi-finale de la Ligue internationale.

Aumont a joué de malchance dès le début de son quart de travail, le premier frappeur de la manche arrivant sauf au premier sac suite à une erreur du coéquipier du Gatinois jouant au premier but. Puis, le coureur a avancé de 90 pieds sur un mauvais lancer d’Aumont et d’un autre 90 pieds sur un amorti-sacrifice. Le lanceur format géant a alors cédé un double permettant aux Pawsox de niveler la marque à 2-2.

Aumont a par la suite mis fin à la manche, retirant les deux frappeurs suivants, dont un sur des prises, mais le mal était fait. Toutefois, le point n’est pas mérité à la fiche de l’artilleur québécois, mais cela ne l'empêche pas d'avoir été débité d'un sabotage.

Contrairement à la veille, l’ex-lanceur toute étoile des Ailes du Québec était en parfait contrôle de ces tirs ce soir. Pour mettre fin à la manche, il en a effectué 16 et 10 de ceux-ci ont atteint la zone des prises.

Les IronPigs ont toutefois remporté la victoire malgré tout, comptant un point en 10e manche pour ainsi prendre les devants 2-0 dans la série. Avec une autre victoire, ils accéderont à la grande finale pour l’obtention de la « Governor’s Cup », l’emblème de la suprématie en série éliminatoires dans la Ligue internationale.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant