19
Fév/11
0

Yan Fortin impeccable!

Les nôtres les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Yan Fortin Laval, le 19 février 2011 – Amené en relève dès le tout début de la première rencontre d’un programme double hier, en après deux retraits en première manche, le lanceur partant ayant ressenti des douleurs au coude, l’artilleur québécois Yan Fortin a été tout simplement éblouissant! Il a dominé ses adversaires au monticule durant cinq manches et un tiers. Il a joué les pingres ne cédant que deux coups sûrs et deux buts sur balles aux frappeurs adverses, et ce, tout en faisant fendre l’air à cinq de ceux-ci. Il a permis un point, non mérité!

La prestation de celui qui au Québec porte les couleurs du Royal de Repentigny de la Ligue de baseball élite du Québec (LBÉQ) a permis aux siens du Clarendon College d’engranger un gain de 12-1 aux dépens de la troupe du Ranger College. Pour le Lavallois il s’agissait d’une première victoire dans le réseau collégial américain.

La troupe du Texas a d’ailleurs balayé les honneurs du double, raflant la victoire dans la deuxième rencontre du jour au compte de 14-10.

L’autre lanceur québécois de l’équipe, également coéquipier de Fortin avec le Royal de Repentigny de la LBÉQ, Samuel Ouellet, grimpera sur le monticule aujourd’hui, samedi face à la même formation.

Photo ci-dessus : L’hiver dernier, Yan Fortin avait fait fureur au monticule de l’équipe de l’Académie de Baseball Canada (ABC). Photo courtoisie de Michel Groleau.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant