18
Fév/11
0

Dans l’antichambre des majeures : P.-A. Valiquette

Revue de presse

Denis Poissant, Le Journal de Montréal, le 18 février 2011

Philippe-Alexandre Valiquette

Un gaucher de puissance en relève, comme Philippe-Alexandre Valiquette (il a atteint 100 mph la saison dernière), ça ne se trouve pas à tous les coins de rue. Mais il se trouve que les Reds ont aussi un phénomène de la nature en Aroldis Chapman : le Cubain a enregistré un record absolu en propulsant sa rapide à 105 mph, la saison dernière.

Embouteillage à 100 mph
Pas moins de 1 500 joueurs sont repêchés, bon an mal an, par les organisations du baseball majeur. À peine une trentaine de joueurs parviendront à se tailler une place dans le grand club. Deux ou trois atteindront le statut de superstars.

La différence séparant les élus des laissés pour compte est souvent minime.

Le lanceur gaucher, Philippe-Alexandre Valiquette, 24 ans, est à la porte des majeures avec les Reds. Sa rapide a atteint 100 milles à l'heure, la saison dernière, à Louisville, dans le AAA.

Mais les Reds ont mis sous contrat un autre gaucher de puissance, le Cubain Aroldis Chapman, dont le tir a été enregistré à 105 milles à l'heure la saison dernière, un record absolu.

«Ils vont sûrement l'utiliser comme releveur, alors c'est sûr que ce n'est pas l'idéal pour moi, car ça m'enlève une place comme releveur gaucher», dit Valiquette, qui est comme pris dans un embouteillage... à 100 milles à l'heure !

«La direction a indiqué à mon agent que c'est presque certain que je vais graduer dans les majeures cette saison. Au camp, il y a une bonne compétition pour faire le grand club.»

Champions de la division centrale de la Ligue nationale la saison dernière, les Reds peuvent encore compter sur un personnel de lanceurs dotés d'une grande profondeur: Johnny Cueto, Edinson Volquez, Bronson Arroyo, Homer Bailey, Travis Wood, Mike Leake, Chapman...

Valiquette, comme bien d'autres avant lui, devra faire preuve d'un peu de patience. «Encore... précise-t-il. Mais je m'en vais dans la bonne direction. Suffit de ne jamais se décourager.»

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant