13
Fév/11
1

Le mot du jour : mangrove

Textes et recherches de Jacques Lanciault

On consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité, au fil de mes lectures...

Mangrove du parc national de l’Île de Siberut.Dimanche, 13 février 2011

Source de la recherche : la phrase suivante tirée de la fiche traitant de la mer d’Halmahera de l'Atlas en cartes des Éditions Atlas : «Elle abrite cependant (la mer d’Halmahera) de très nombreuses îles, dont la beauté des plages et des mangroves, mais aussi la richesse des fonds marins, font le bonheur des touristes et des pêcheurs locaux. »

Définition :
Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit le nom féminin mangrove comme suit : « Forêt tropicale littorale où poussent les palétuviers. »

Un palétuvier étant ce grand arbre tropical, poussant dans la vase des mangroves, dont les racines aériennes forment un enchevêtrement d’arceaux.

Photo ci-dessus : Une mangrove du parc national de l’Île de Siberut, l'île la plus grande et la plus septentrionale de l'archipel des Mentawai, au large de la côte ouest de Sumatra, dans l'océan Indien, en Indonésie.

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. merci c’est un mot aux sonorités attirantes et ceux qui avons connu d’abord la surprise de voir des arbres dans l’eau avons été contents d’avoir un si beau mot pour pouvoir en parler une fois revenus de voyage.

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant