8
Jan/11
1

Le mot du jour : ostréiculture

Textes et recherches de Jacques Lanciault

On consigne ici le fruit de recherches sur le sens, l’étymologie, l’écriture ou encore la prononciation de certains mots ou expressions sur lesquels je bute, ou qui tout simplement suscitent ma curiosité, au fil de mes lectures...

Ostréiculture.Samedi, 8 janvier 2011

Source de la recherche : le paragraphe suivant, tiré d’un texte de Laetitia Van Eeckhout, publié dans le quotidien Le Devoir du 31 décembre 2010 : «Au coeur de la période des fêtes, qui représente de 60 % à 70 % de la consommation annuelle d'huîtres, les ostréiculteurs sont en plein désarroi. Depuis trois ans, ils sont confrontés à une surmortalité pouvant atteindre 90 % des jeunes huîtres avant qu'elles atteignent l'âge adulte. En 2010, la production française, qui représente quelque 130 000 tonnes, a encore baissé de 30 %.»

Définition :
Le dictionnaire Le Grand Robert de la langue française définit le nom féminin ostréiculture comme suit : « Élevage des huîtres. » Et la personne qui pratique l'ostréiculture est un ostréiculteur ou une ostréicultrice.

Remplis sous: La folie des mots Mots clés:
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. C’est bizarre on a l’impression qu’il y a des triploïdes …

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant