3
Déc/10
0

Les Dodgers commettent une erreur

Revue de presse

Propros de Rodger Brulotte recueillis par Francis Paquin, RDS.CA, le 3 décembre 2010

Russell MartinPour être honnête, je ne suis pas tombé en bas de ma chaise lorsque j’ai appris que les Dodgers de Los Angeles n’avaient pas offert de nouveau contrat au receveur québécois Russell Martin.

La blessure à une hanche de Martin semble sérieuse et c’est ce qui explique en partie la décision de l’équipe. Mais d’un autre côté, je pense que les Dodgers commettent une erreur.

Martin dirige les lanceurs de main de maître et le départ du gérant Joe Torre l’aurait peut-être aidé à retrouver son œil au bâton. Torre n’était pas le plus grand partisan de Martin, et c’est évident que cela affectait le receveur québécois.

Chose certaine, si j’étais membre de l’organisation des Red Sox de Boston, je ferais tout pour l’embaucher. Les Red Sox ne comptent pas sur un receveur digne de ce nom et frappeur de balles en flèche comme lui se plairait énormément au Fenway Park.

Les Yankees de New York sont également à la recherche d’un receveur, puisqu’ils ont déjà indiqué au vétéran Jorge Posada qu’il occupera le poste de frappeur de choix cette saison. Finalement, Martin aura l’embarras du choix, lui qui souhaite en plus évoluer avec un club de l’Est des États-Unis.

Dans le fond, toute cette histoire nous fait réaliser à quel point Martin a été mal conseillé à l’époque où il aurait pu signer une entente à long terme avec les Dodgers. Il n’a finalement jamais été payé à sa juste valeur et ce sont encore une fois les propriétaires qui s’en sont mis plein les poches.

La morale : lorsqu’un joueur a la chance de faire sauter la banque, il doit la prendre.

Et dire que plusieurs reprochaient aux Expos d’agir de la sorte il y a quelques années en les traitant de chiches. Comme les temps changent…

Mais bon, rien n’empêche les Dodgers d’en venir à une nouvelle entente avec Martin.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant