26
Juil/10
0

Capitales de Québec : Laforest aimerait revenir

Revue de presse

Carl Tardif, Le Soleil, le 26 juillet 2010

Pierre-Luc Laforest(Québec) Ne retrouvant pas à Somerset, dans la ligue Atlantic, le même plaisir que l'an dernier au Stade municipal, le receveur Pierre-Luc Laforest aimerait bien revenir jouer avec les Capitales de Québec. Et ce, dans un avenir rapproché, selon ce que Le Soleil a appris en fin de semaine.
«Pierre-Luc s'ennuie, il veut terminer la saison avec nous», a confié un ancien coéquipier du joueur par excellence des Capitales et de la ligue Can-Am en 2009.

Photo ci-dessus : Pierre-Luc Laforest s'ennuie de Québec et voudrait terminer la saison avec les Capitales, selon un ancien coéquipier. (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Interrogé à ce sujet, le gérant Patrick Scalabrini n'a pas caché être au courant de la situation. «J'ai entendu la même chose, soit qu'il est plus ou moins heureux à Somerset. Il semble s'ennuyer de Québec», répondait-il, hier.

Scalabrini confirmait lui avoir parlé ces derniers jours. Lorsqu'on lui demande si les Capitales avaient les moyens de lever le nez sur un tel joueur, le gérant admettait «qu'en ce moment, non, on ne pourrait pas s'en priver».

À Somerset, Laforest doit toujours avoir quelques gants en sa possession puisqu'il partage le boulot derrière le marbre, au troisième et au premier but avec deux autres joueurs. Le receveur régulier de l'équipe, Jason Belcher, a été nommé au sein de l'équipe d'étoiles de la division Freedom. Hier soir, le joueur de 32 ans originaire de Gatineau, qui présente une moyenne de ,250 avec sept circuits et 35 points produits, n'était pas dans l'alignement de base des Patriots, dirigés par l'ex-lanceur des Yankees, Sparky Lyle. Il a été blanchi en trois présences au bâton à son dernier match, samedi.

«Il se sent plus ou moins important dans son équipe, qui compte deux ou trois gars comme lui. Pierre-Luc a tâté le pouls pour voir si c'était possible [qu'il revienne à Québec]. Nous n'avions pas de poste de vétéran disponible à ce moment, sauf que pour un gars comme lui, il y a toujours de la place. Mais là, il vient de s'en libérer un avec la blessure à Patrick Deschênes. Tout est possible, mais il n'y a encore rien de concret.»

Afin de respecter sa volonté, les Capitales avaient échangé les droits de Laforest en retour d'une considération à venir à Somerset au début d'avril. Le receveur voulait profiter du début de saison hâtif de l'autre ligue de baseball indépendant afin d'être prêt à partir lorsqu'un club asiatique le recruterait.

«On leur avait pas mal donné. Nous ne sommes pas rendus à l'étape de la négociation, juste à celle de voir si ça nous intéressait. Je me souviens qu'on avait pas mal trippé ensemble, l'an passé», précisait Scalabrini à propos de la conquête du championnat en 2009 et de la saison du tonnerre de Laforest (,277, 24 circuits et 82 points produits).

Quelques semaines après le début de saison de la ligue Atlantic, Laforest se joignait aux Sinon Bulls de la Ligue chinoise de baseball, à Taïwan, mais son séjour là-bas n'a pas duré longtemps puisqu'il est revenu à Somerset à la fin de juin. Il n'a cependant pas écarté l'idée de jouer éventuellement au Japon.

Laforest a disputé 68 matchs dans les ligues majeures avec Tampa Bay, San Diego et Philadelphie. Il y a frappé deux circuits et produit 14 points. Dans les ligues mineures et indépendantes, il revendiquait 164 circuits et 569 points produits.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant