13
Juil/10
0

La relève gâche deux fois le travail impeccable de Guillaume Leduc

Les Québécois chez les pros

Texte de Jacques Lanciault

Guillaume LeducLaval, le 13 juillet 2010 On se rappellera que Guillaume Leduc a retiré dans l'ordre les trois frappeurs qu'il a affrontés dimanche, dans une rencontre suspendue au terme de la huitième manche alors que le Québécois était devenu le potentiel lanceur gagnant du match. Et bien, la partie s'est poursuivie hier et celui qui a pris la relève de l'artilleur québécois en neuvième manche a tout gâcher cédant trois points, occasionnant ainsi la défaite des siens, les Sand Gnats de Savannah (A), aux dépens des Tourists de Asheville.

Mais pire, dans le match régulier du jour, Guillaume Leduc s'est fait jouer le même tour une autre fois. Après avoir encore une fois lancé la huitième manche parfaitement, alors que les siens étaient en avance 3-1, un autre releveur a pris la relève de l'ex-lanceur des Ducs de Longueuil de la LBÉQ et il a lui aussi permis trois points causant la perte de l'équipe de Leduc.

Même s'il est malchanceux quant à l'accumulation de victoire, Leduc peut se bomber le torse, car il accumule les brillantes performances au monticule pour le club-école de calibre A des Mets de New York.

Le seul autre Québécois à avoir pris part à un match du baseball affilié aux équipes des ligues majeures hier est Jonathan Malo qui a réussi un coup sûr et a été atteint une fois en cinq visites à la plaque. Les siens, les Mets de Binghamton (AA), ont encaissé un revers de 6-5 sur les Fisher Cats du New Hampshire.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant