9
Juil/10
0

Équipe nationale junior : Emmanuel Forcier brille dès le 1er match de la tournée préparatoire

En route pour le championnat mondial de baseball junior 2010

Texte d'Adam Morissette de Baseball Canada rédigé en collaboration avec Jacques Lanciault

Emmanuel ForcierLaconia, New Hampshire, le 9 juillet 2010 – Après des jours de canicule, les joueurs et entraîneurs de l’équipe nationale junior ont été confrontés jeudi à une véritable tornade. Tout d’abord, vol de Toronto à Boston, et ce, avec tous les contrôles de sécurité qu’impliquent un vol international! Puis, dès que les bagages sont récupérés, vite toute la troupe grimpe dans un autocar qui prend la direction de la petite ville de Laconia au New Hampshire où les Muskrats de la Ligue collégiale de baseball de l’endroit sont déjà sur le terrain prêt à affronter les nôtres. Ouf!

Et ils ont bien fait les nôtres dans les circonstances, nivelant même la marque en début de neuvième manche. Mais finalement, la fatigue de la journée a eu raison de la troupe du gérant Greg Hamilton (Ottawa, Ontario) qui s’est inclinée au compte de 6-5.

Photo ci-dessus : Emmanuel Forcier dans l'uniforme des Athlétiques de Sherbrooke du réseau de développement midget AAA de Baseball Québec.

Le match avait pourtant très bien commencé pour les juniors alors que le premier frappeur de la confrontation, Emmanuel Forcier (Saint-Hyacinthe, Québec) a surpris la défensive adverse et est arrivé sauf au premier but suite à un coup retenu. Puis, il a foulé la plaque payante sur un retrait à l’avant-champ de Rowan Wick (North Vancouver, Colombie-Britannique). L’équipe nationale a ajouté deux autres points dans cette manche pour prendre les devants 3-0.

Mike Ellis (Surrey, Colombie-Britannique) a amorcé la rencontre au monticule pour Équipe Canada et il a éprouvé des problèmes de contrôle, et ce, dès la première manche où deux buts sur balles ont résulté en un point qui permettait ainsi à la troupe de Laconia de revenir dans le match. Ellis a admis au terme de la rencontre que ses meilleurs tirs n’ont pas fonctionné aujourd’hui.

« Dès le début du match, j’ai constaté que mes balles bougeaient beaucoup moins qu’à l’habitude et surtout qu’elles n’atteignaient pas la cible », a-t-il mentionné. « Normalement, je suis un lanceur qui prend les devants dans le compte en lançant des prises. »

Finalement, l’artilleur britanno-colombien a travaillé durant quatre manches et deux tiers cédant quatre points. Durant son quart de travail, il a alloué six buts sur balles et passé quatre frappeurs adverses dans la mitaine.

Amené en relève, Nicholas Pivetta (Victoria, Colombie-Britannique) a contrecarré les plans de ses adversaires durant deux manches et un tiers. Sa performance a été qualifiée de très positive par le grand patron de la formation canadienne, Greg Hamilton.

« Pivetta a fort bien lancé », s’est exclamé Hamilton. « Il a forcé les cogneurs de Laconia à frapper au sol en dirigeant ses tirs constamment dans la zone des prises. »

Un autre point positif pour l’équipe nationale junior, la prestation en attaque du frappeur de choix, Philip Diedrick (Ajax, Ontario) qui a terminé la rencontre avec un dossier de 2-en-3, incluant un coup de circuit en solo en quatrième manche.

« J’ai été patient. Je voulais un lancer à mon goût, et je l’ai eu! » a confié Diedrick qui a profité de l’occasion pour expédier la balle loin par-dessus la clôture du champ droit. « Lorsque j’ai fait contact avec la balle, je croyais que je venais de réussir un double, mais finalement, elle était frappée plus loin que je pensais. »

Mais les Muskrats gardaient toutefois les devants dans la rencontre. Finalement, ils ont vu leurs rivaux canadiens profiter de toutes les occasions qui s’offraient à eux pour niveler la marque au début de la neuvième manche. Avec des coureurs au premier et au deuxième but et deux retraits au tableau, Emmanuel Forcier a frappé une balle mollement en direction du troisième but que le joueur défensif de Laconia n’a pas réussi à maîtriser. Sur le coup, le Canada portait la marque à 5-5!

Mais, dès leur retour au bâton, le premier frappeur des Américains a réussi un simple et a avancé de 90 pieds sur un mauvais lancer du nouveau lanceur canadien, Brian Smith (Pickering, Ontario). Finalement, le frappeur suivant a claqué un double dans l’allée produisant ainsi le point gagnant des siens.

L’équipe nationale tentera de ramener son dossier à ,500 vendredi soir alors qu’elle se rendra à Nashua, toujours au New Hampshire, pour affronter la troupe des « Lowell All-Americans ». Le premier « play ball » du match est prévu pour 19 heures 05.

Rappelons que cette tournée américaine a pour but de permettre aux nôtres de peaufiner leur préparation en vue du Championnat mondial de baseball junior qui se tiendra du 23 juillet au 1er août prochain à Thunder Bay en Ontario.

Ce championnat du monde, tenu sous l’égide de la Fédération internationale de baseball (IBAF), réunira les équipes nationales de l’Australie, du Canada, de la Chine Taipei, de Cuba, de la République tchèque, de la France, de l’Italie, de la Corée, des Pays-Bas, du Panama, du Venezuela et des États-Unis.

Le match de la médaille d’or de cette grande compétition est prévu pour le 1er août prochain au stade Port-Arthur de Thunder Bay en Ontario.

Vous pouvez consulter le site Internet du championnat à l’adresse suivante : www.worldbaseball2010.com.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant