22
Mai/10
0

Jonathan Paquet abandonné par ses coéquipiers d’équipe Canada junior

En route pour le championnat mondial de baseball junior 2010

Texte d'André Cormier de Baseball Canada rédigé en collaboration avec Jacques Lanciault

Emmanuel ForcierL'équipe nationale junior peaufine actuellement sa préparation en vue du Championnat mondial de baseball junior qui se tiendra à Thunder Bay en Ontario à la fin du mois de juillet prochain. Pour l'heure, ce sont six des nôtres (cinq joueurs et un entraîneur) qui sont toujours de l’aventure. Il s’agit du lanceur gaucher Brian Bardis, des lanceurs droitiers Jesen Digestil-Therrien, Jonathan Paquet et Cédrick Vallières, ainsi que du voltigeur Emmanuel Forcier. De plus, le Trifluvien Philip Tomlinson y est en tant que membre du personnel d’entraîneur de l’équipe.

Guanuma, République dominicaine, le 22 mai 2010 – Hier, dans le premier match d’un programme double, les frappeurs de l’équipe nationale junior du Canada ont été mystifiés par les artilleurs d’une formation de joueurs recrues de l’organisation des Mariners de Seattle, s’inclinant au compte de 9-1. Puis, dans la seconde rencontre de cette deuxième journée de la tournée des nôtres en République dominicaine, les hommes du gérant Greg Hamilton ont profité des largesses de la défensive d’une formation de jeunes des Brewers de Milwaukee pour gagner au compte de 10-8! Dans ce dernier match, le Québécois Jonathan Paquet a lancé cinq manches cédant cinq points… tous non mérités!

Notre photo : Jonathan Paquet dans l'uniforme du Québec lors des Jeux du Canada de 2009

Les nôtres se sont inscrit au pointage dès la première manche dans le premier match du jour les opposants aux recrues de l’organisation des Mariners de Seattle. Keenan Chanin (Surrey, Colombie-Britannique) a soutiré un but sur balles pour amorcer la manche, puis il s’est retrouvé au deuxième sac, avec deux retraits au tableau, suite à une balle frappée par Dalton Pompey (Mississauga, Ontario). Après un mauvais lancer et une erreur de la défensive des jeunes Brewers, Chanin s’est amené au marbre avec ce qui allait être le seul point du Canada dans la rencontre.

L’offensive des Canadiens a été incapable de produire par la suite et les recrues des Mariners ont pris le contrôle du match dès la quatrième manche. Un circuit de deux points aux dépens du lanceur partant des nôtres, Evan Grills (Whitby, Ontario), a permis à la troupe de l’organisation de l’équipe de la Ligue américaine de baseball de prendre l’avance 2-1. Plus tard dans cette même quatrième manche, une erreur de la défensive canadienne a résulté en un troisième point.

Et une autre erreur en cinquième manche a porté la marque à 4-1 en faveur des Mariners. Le quart de travail d’Evan Grills a pris fin après cette cinquième manche. Au total, le lanceur vedette de l’équipe nationale junior a cédé quatre points, dont seulement deux sont mérités à sa fiche. Il a accordé six coups sûrs et alloué deux buts sur balles, tout en inscrivant quatre retraits sur des prises au cours de ses cinq manches au monticule.

À la septième reprise, Nick Pivetta (Victoria, Colombie-Britannique), qui avait pris la relève de Grills, a cédé lui aussi un coup de circuit, une claque bonne pour deux points qui augmentait l’avance des petits Mariners à 6-1.

À la manche suivante, c’est à 8-1 qu’ils ont augmenté leur avance. Tout d’abord, un double et un but sur balles ont placé des coureurs au premier et au deuxième sacs avec un seul retrait dans la manche. Un ballon-sacrifice et un coup sûr ont par la suite permis aux deux coureurs de croiser le marbre.

Finalement, les recrues des Mariners ont foulé la plaque payante pour une dernière fois à leur neuvième tour au bâton, quand ils ont claqué un double avec deux retraits, suivi d’un simple.

Dans cette défaite, soulignons la bonne prestation de Dalton Pompey à la frappe, lui qui a terminé la rencontre avec une fiche de 2-en-3.

Puis, un gain…
Dans le deuxième match du jour, une confrontation opposant les nôtres aux jeunes recrues des Brewers de Milwaukee, les spectateurs présents ont assisté à une comédie d’erreurs de la part des deux équipes. En fait, il s’est commis neuf bourdes défensives dans cette partie, cinq par les nôtres et quatre par les recrues des Brewers.

Encore une fois, les juniors canadiens ont été les premiers à s’inscrire au pointage, en troisième manche. Chris Robinson (Uxbridge, Ontario) a frappé un coup sûr et a croisé le marbre sur un optionnel d’Emmanuel Forcier (Saint-Hyacinthe, Québec).

Mais, les recrues des Brewers ont profité de deux cafouillages en défensive des hommes du gérant Greg Hamilton, en fin de quatrième manche, pour marquer trois fois de suite, portant la marque à 3-1en leur faveur.

Les nôtres ont toutefois repris les devants à la cinquième manche, tablant sur deux bonnes frappes et sur erreur des Brewers. Une balle frappée au sol par Jimmy Ralph (Raymond, Alberta) a produit un point, tandis qu’un double de Brandon Dailey (Brantford, Ontario), bon pour deux points, a donné l’avantage aux Canadiens au compte de 4-3.

Mais, sans ce match de qui perd gagne, les recrues des Brewers ont rebondi dès la fin de la cinquième manche. Un double pour amorcer le tour au bâton suivi d’une autre erreur et d’un coup sûr de deux points leur permettent de reprendre les devants 5-4.

Au sixième tour à la frappe des nôtres, Justin Atkinson (Surrey, Colombie-Britannique) est atteint par un lancer alors que les buts sont tous occupés par des coureurs affichant l’unifolié, un point marque. Puis, Jalen Harris (Toronto, Ontario) frappe dans un optionnel pour produire un autre point. Finalement, une erreur permet aux Canadiens d’y aller d’un troisième point dans la manche, eux qui mènent maintenant 7-5.

Les nôtres ont ajouté un huitième point à leur avance à la septième manche quand Emmanuel Forcier, qui avait amorcé la manche en soutirant un but sur balles, a croisé le marbre sur un mauvais lancer.

Un neuvième et un dixième points ont été comptés en huitième manche quand Philip Diedrick (Ajax, Ontario) et Keenan Chanin ont bénéficié de passes gratuites pour lancer les hostilités dans cette reprise. Ils ont tous les deux croisé le marbre, Diedrick… sur une erreur et Chanin sur un mauvais lancer.

Mais, les recrues des Brewers n’ont jamais laissé tomber. Ils ont réduit l’avance des Canadiens à 10-8 à la fin de la huitième manche profitant de deux gaffes défensives des baseballeurs canadiens et de deux coups sûrs pour compter trois fois.

Jonathan Paquet (Ancienne-Lorette, Québec), le lanceur partant du Canada, a joué de malchance, cédant cinq points… dont aucun n’est mérité à sa fiche! Il a permis six coups sûrs et a alloué trois buts sur balles passant six frappeurs adverses dans la mitaine en cinq manches au monticule.

Le prochain match de l’équipe nationale junior aura lieu à Boca Chica, le samedi 22 mai à 11 heures. Les adversaires seront alors les recrues des Phillies de Philadelphie. Jesen Digestil Therrien (Montréal, Québec) sera le lanceur partant des nôtres pour cette confrontation.

Photo ci-dessous : Jonathan Paquet a lancé cinq manches, mais n’a pu malheureusement compter sur ses coéquipiers en défensive qui ont gaffé à plusieurs reprises.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant