7
Juin/19
0

Sébastien Boucher n’a pas oublié Québec

Revue de presse

Jérémy Bernier, Le Journal de Québec, le 7 juin 2019

Sébastien Boucher, Champions d'Ottawa

Après avoir joué les quatre dernières années chez les Champions d’Ottawa dans la Ligue Canam, Sébastien Boucher a accroché ses crampons et s’est tourné vers la gérance de la franchise ontarienne. Toutefois, son séjour avec les Capitales, qui s’est achevé en 2014, restera gravé dans sa mémoire.

Il faut dire que c’est dans la Vieille Capitale que Boucher a connu les meilleurs moments de sa carrière. D’ailleurs, il se trouve au deuxième rang de la franchise québécoise en ce qui a trait à la moyenne au bâton en une saison (,366), ainsi qu’aux triples (12), aux points produits (327), et à la moyenne au bâton en carrière (,319).

18
Mai/19
0

Les Champions d’Ottawa veulent redevenir des champions

Revue de presse

Jonathan Jobin, ICI Radio-Canada.com, 17 mai 2019

Philippe Aumont

Alors que les Champions s'apprêtent à amorcer une nouvelle saison, vendredi soir, face aux Jackals du New Jersey, le nouvel entraîneur de la formation croit dur comme fer que son équipe est meilleure que celle de l'an dernier. Sébastien Boucher a pris la place de Hal Lanier comme gérant et tentera de ramener les Champions sur le sentier de la victoire.

La formation a pris le 6e rang de la Ligue Can-Am en 2018, avec seulement 41 victoires en 101 matchs.

Je pense qu'en regardant l'équipe sur papier, on a beaucoup plus d'expérience que l'an dernier. On a plusieurs joueurs de calibre AA et AAA avec beaucoup d'expérience des mineures. Les ajustements qu'ils seront capables de faire plus rapidement, ce sera un plus et on a plus de talent aussi. Nous avons plus de puissance, et plus de joueurs capables de mettre la balle en jeu, explique Boucher, qui a pris sa retraite comme joueur l'an dernier.

"Ça va dépendre si on est capable de rester en santé. C'est une longue saison, alors si on est capable de le faire, on devrait avoir une très bonne saison." - Sébastien Boucher, entraîneur des Champions

L'ancien joueur, qui a grandi à Ottawa, embrasse son nouveau rôle même s'il a encore beaucoup à apprendre et qu'il s'ennuie déjà du jeu parfois.

Photo ci-dessus : Le lanceur Phillippe Aumont dans l'uniforme des Champions, en 2017 Photo : Marc Lafleur / Champions d'Ottawa.

18
Mai/19
0

Deux coups sûrs chacun pour Glaude et Gladu et huit retraits sur des prises pour Aumont!

Les nôtres dans le baseball professionnel indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Phillippe Aumont

Mirabel, Québec, le 18 mai 2019 — Les deux baseballeurs québécois des Aigles de Trois-Rivières de la Ligue Can-Am, David Glaude et Raphaël Gladu, ont fort bien fait lors du match d’ouverture de leur équipe. Pour l’occasion, les Aigles, qui jouaient à domicile, ont défait les Capitales de Québec à la marque de 9-4.

Glaude et Gladu ont ramené la même fiche pour ce match : 2-en-5. Un des coups sûrs de Glaude a été un double. Gladu a, quant à lui, croisé le marbre deux fois.

Du côté des Capitales de Québec, Dany Paradis-Giroux a travaillé durant deux manches au monticule, cédant deux points mérités sur trois coups sûrs. Paradis-Giroux a fait fendre l’air à deux frappeurs adverses.

Dans un autre match de la Ligue Can-Am, le lanceur québécois Phillippe Aumont a offert une belle prestation… et il aurait mérité un meilleur sort.

Aumont a lancé six manches, permettant deux points, dont un seul est mérité à sa fiche, sur quatre coups sûrs, un but sur balles et un frappeur atteint… et ce, tout en inscrivant pas moins de huit retraits sur des prises.

Lorsqu’il a quitté le monticule après six manches de travail, les siens, les Champions d’Ottawa, menaient au compte de 4-2 sur les Jackals du New Jersey… mais la relève a permis quatre points et les Champions du nouveau gérant Sébastien Boucher ont encaissé la défaite au compte de 6-5.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel indépendant en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel indépendant - saison 2019

Photo ci-dessus : Phillippe Aumont a très bien fait à son retour avec les Champions d'Ottawa oeuvrant durant six manches au monticule et passant huit frappeurs adverses dans la mitaine. (Photo : Étienne Ranger, Archives Le Droit)

7
Mai/19
0

Aumont prêt à enseigner

Revue de presse

Sylvain St-Laurent, Le Droit, le 7 mai 2019

Phillippe Aumont, Champions d'Ottawa

Quelle coïncidence ! Le beau temps est arrivé juste à temps pour le début du camp d’entraînement des Champions d’Ottawa.

La première séance d’entraînement officielle, inscrite au calendrier, s’est déroulée lundi matin, sur le terrain du parc RCGT.

Les gens qui ont porté attention au cours des quatre dernières années ont vite compris quelque chose. Pour connaître du succès dans la Ligue Can-Am, il est préférable de miser sur une solide rotation de lanceurs partants.

On peut donc déduire que les succès des Champions, en 2019, reposeront en grande partie sur les épaules de Phillippe Aumont.

Le Gatinois devrait normalement grimper sur la butte pour le match inaugural du 17 mai.

Photo ci-dessus : Phillippe Aumont et son ami Jard Mortensen. Les deux trentenaires ont été coéquipiers avec l'équipe nationale du Canada. (Photo : Martin Roy, Le Droit)

12
Mar/19
0

S’entraîner comme des professionnels : le voyage en Floride du sport-études baseball Gatineau

Revue de presse

Jonathan Jobin, ICI Radio-Canade, le 11 mars 2019

Des élèves du programme de sport-études baseball Gatineau ont la chance de s'entraîner comme des professionnels, en Floride. Les 40 jeunes joueurs, dont cinq filles, sont à St Petersburg, jusqu'à dimanche, pour participer à un camp printanier de baseball.

Après des mois à s'entraîner à l'intérieur, c'est une occasion de voir la progression des jeunes. L'objectif principal est de voir où on est rendu. On prend des notes sur nos lanceurs, nos frappeurs, la défensive et les coureurs. On fait des post-mortem avec les jeunes après chaque match, raconte le responsable du programme, Stéphane Pétronzio.

Les jeunes sont plongés dans un milieu de baseball presque à 100 %. Ils ont la chance de s'entraîner à Baseball City, un énorme complexe sportif qui était auparavant utilisé par les Rays de Tampa Bay des ligues majeures.

Photo ci-dessus : Les jeunes du sport-étude baseball de Nicolas-Gatineau participent à un camp en Floride Photo: Courtoisie / Stéphane Pétronzio

24
Jan/19
0

Karl Gélinas, Michel Simard, Danny Prata, Sébastien Boucher, Ivan Naccarata à l’honneur!

Revue de Web

Page Facebook des Capitales de Québec

Mirabel, le 24 janvier 2019 — Nos avons publié au cours de la semaine un montage photo retrouvé sur la page Facebook des Capitales de Québec de la Ligue Can-Am, un tableau faisant le tour d’horizon des records de la franchise pour les coups sûrs.

Et bien, il a eu d’autres publications du genre depuis le début de l’année sur la page des Capitales de Québec…

Photo ci-dessus : Un montage qui nous informe des meneurs pour les victoires en carrière chez les Capitales.

et

Photo ci-dessous : Et celui-ci mettant en vedette les meneurs pour la moyenne au bâton!

Wow! Très intéressant… Excellente idée de celui ou de ceux qui gèrent la page Facebook de l’équipe

22
Jan/19
0

Chez les Capitales : Eddie Lantigua, Sébastien Boucher, Jonathan Malo, Benoît Émond… Wow!

Revue de Web

Page Facebook des Capitales de Québec

Retrouvé sur la page Facebook des Capitales de Québec de la Ligue Can-Am, un tableau faisant le tour d'horizon des records de la franchise pour les coups sûrs. On peut y constater l'immense contribution d'Eddie Lantigua aux succès de l'équipe.

Mais, on y retrouve aussi trois autres Québécois, Sébastien Boucher, Jonathan Malo et Benoît Émond, ainsi que le Québécois d'adoption, Jamaïcain d'origine, Geoffrey Tomlinson!

Wow! Très intéressant.

17
Déc/18
0

Le nouveau gérant des Champions, Sébastien Boucher, veut rapatrier Phillippe Aumont

Revue de presse

Sylvain St-Laurent, Le Droit, le 17 décembre 2018

Sébastien Boucher

Sébastien Boucher n’a pas mis de temps à retrousser ses manches. Quelques jours après avoir été officiellement confirmé dans son poste de gérant des Champions d’Ottawa, il s’affaire déjà à construire l’équipe qu’il dirigera dans quelques mois. Sa première cible : un certain grand lanceur droitier gatinois qui pourrait devenir l’as de sa rotation.

Phillippe Aumont n’est pas branché quant à son avenir. Il pourrait revenir dans le baseball indépendant nord-américain. Il pourrait aussi poursuivre sa carrière sur le continent asiatique.

Durant cette période d’attente, Aumont côtoie Boucher chaque semaine, en raison de leur implication avec le programme sport-études de l’école secondaire Nicolas-Gatineau.

« Je lui en parle chaque jour ! Je ne sais pas trop s’il est prêt à prendre une décision, mais je sais qu’il pourrait aider notre organisation. Nous travaillons très bien ensemble. Nous sommes de bons amis. Phil est un athlète francophone. Il vient de l’Outaouais. Il a déjà évolué dans les ligues majeures. Sa simple présence serait bonne pour tout le monde », affirme-t-il.

Photo ci-dessus : Encore ennuyé par quelques blessures, Sébastien Boucher ne se voyait pas disputer une nouvelle saison en tant que joueur.

12
Déc/18
0

Sébastien Boucher devient gérant des Champions

Revue de presse

Sylvain St-Laurent, Le Droit, le 12 décembre 2018

Sébastien Boucher

Une page importante de la jeune histoire des Champions d’Ottawa a été tournée, mercredi. L’équipe a officiellement remercié son premier gérant.

Hal Lanier ne sera pas de retour aux commandes, pour l’été 2019. On a officiellement confié son poste à Sébastien Boucher.

On savait bien que ça finirait par se produire. Le voltigeur franco-ontarien avait une entente tacite avec le commissaire de la Ligue Can-Am de baseball, Miles Wolff, depuis 2015.

Essentiellement, Boucher avait accepté de quitter les Capitales de Québec pour devenir le visage du club d’expansion. Il acceptait de jouer quelques saisons à Ottawa pour hériter du poste de gérant quand il serait prêt à accrocher ses crampons.

Photo ci-dessus : Sébastien Boucher prend officiellement sa retraite en tant que joueur de baseball et devient gérant des Champions d'Ottawa.

5
Sep/18
0

La fin des Champions?

Revue de presse

Sylvain St-Laurent, Le Droit, le 5 septembre 2018

Hal Lanier et Sébastien Boucher

Les Champions d’Ottawa ont disputé lundi après-midi leur dernier match de la saison 2018. Il s’agissait peut-être, aussi, de leur dernier match, tout court.

L’équipe a encaissé une dernière dégelée de 9-3 contre les Boulders de Rockland, pour conclure une saison de misère au sixième et dernier rang du classement de la Ligue Can-Am.

Les Champions ont présenté la pire fiche de leur jeune histoire – 41 victoires contre 60 défaites. Ils ont aussi connu leur pire performance aux guichets, avec une moyenne de 1831 spectateurs par rencontre.

Sur le terrain du parc RCGT, alors que ses joueurs rencontraient leurs fans en fin de journée, le propriétaire Miles Wolff, a laissé planer un doute sur la suite des choses.

Photo ci-dessus : Les chances de revoir Sébastien Boucher dans l'uniforme des Champions d'Ottawa sont minces. Le joueur envisage sérieusement de mettre fin à sa carrière... tandis que le propriétaire de l'équipe, Miles Wolff reste vague à propos de l'avenir de l'équipe. (Photo : Simon Séguin-Bertrand, Le Droit)