17
Avr/17
0

Quel baseballeur québécois est le plus titré de l’histoire? Sasha Lagarde, sans l’ombre d’un doute

Les nôtres dans les Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Laval, Québec, le 17 avril 2017 - Au fil des ans, plusieurs baseballeurs québécois ont eu la chance de jouer pour des équipes championnes, que ce soit dans des championnats canadiens, dans la Ligue de baseball junior élite du Québec, au collège, à l’université, dans le baseball professionnel associé aux Ligues majeures ou encore au baseball indépendant.

Mais, y en a-t-il un qui a sablé le champagne dans tous les circuits?

Probablement pas, mais il y a tout de même un Québécois qui a gagné partout où il est passé au cours de sa carrière. Il s’agit de Sasha Lagarde!

Remplis sous: Baseball Mots clés:
1
Déc/15
0

Karl Gélinas: le Québécois qui s’est le plus démarqué chez les Canadiens dans le baseball indépendant

Revue de Web publiée par Jacques Lanciault

Karl Gélinas

Laval, Québec, le 1er décembre 2015 – Au cours de la saison 2015, pas moins de 18 Québécois ont évolué dans les ligues professionnelles de baseball indépendant et si Sébastien Boucher, Michael Blanke, Jean-Luc Blaquière, Jonathan Malo et Josué Peley sont parmi les meneurs « Canadiens » dans pratiquement toutes les catégories de statistiques offensives, celui qui s’est le plus démarqué est, sans l’ombre d’un doute, le lanceur Karl Gélinas.

Photo ci-dessus : En 2015, Karl Gélinas a signé 10e victoire avec les Capitales de Québec, égalant ainsi sa meilleure campagne en carrière avec cette équipe. (Photo Sébastien Dion)

27
Sep/15
0

Statistiques des Québécois dans le baseball indépendant – Saison 2015

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Laval, Québec, le 27 septembre 2015 – La saison 2015 du baseball indépendant est terminée, et ce, tant dans la Ligue Can-Am où les Aigles de Trois-Rivières ont été couronnés champions des séries éliminatoires que dans la Ligue Atlantic.

Au cours de la saison 2015, pas moins de 18 Québécois ont disputé des matchs dans ces circuits et plusieurs y ont brillé de tous leurs feux.

Comme par le passé, j’ai suivi la progression des nôtres dans ces ligues, et ce, pratiquement quotidiennement. Voici leurs statistiques finales pour 2015 à jour au 27 septembre 2015.

Photo ci-dessous : Les deux équipes québécoises de la Ligue de baseball Can-Am, les Capitales de Québec et les Aigles de Trois-Rivières sont dirigées respectivement par les Québécois Patrick Scalabrini et Pierre-Luc Laforest.

23
Sep/15
0

David Leblanc, le seul Québécois dont le poste avec les Aigles de Trois-Rivières semble assuré pour 2016!

Revue de presse

David Leblanc

NDLR - Hier et ce matin, dans Le Nouvelliste, Louis-Simon Gauthier rapportait les propos du gérant des Aigles de Trois-Rivières, Pierre-Luc Laforest, quant à chacun de ses joueurs.

Voici les commentaires publiés relativement aux quatre joueurs québécois de son équipe.

Louis-Simon Gauthier, Le Nouvelliste, 22 et 23 septembre 2015

(Trois-Rivières) Voici le court bilan du gérant Pierre-Luc Laforest au sujet de ses joueurs québécois :

SASHA LAGARDE, SUBSTITUT
Le Montréalais, sensationnel au champ droit, doit améliorer son approche au bâton, selon son patron.

«Il a tout un potentiel, mais a de la misère à faire les ajustements. Dommage, car il peut amener tant avec sa vitesse, son bras et sa défensive. Il a un gros hiver devant lui!»

SIMON GRAVEL, DEUXIÈME RECEVEUR
«Il aurait aimé jouer un peu plus car son but demeure de retourner dans l'affilié. Il a travaillé fort toute l'année. À son âge (20 ans), le mieux, c'est de jouer à tous les jours. Nous aurons des discussions cet hiver.»

DAVID LEBLANC, RELEVEUR
Leblanc est le seul lanceur des Aigles ayant joué dans les trois premières années du club. «Lui, il a élevé son jeu d'un cran. Il est l'un des leaders dans la chambre, malgré son jeune âge. Il peut lancer deux ou trois manches et en début de saison, il avait été catégorique: c'était le championnat ou rien!»

PHILIPPE-ALEXANDRE VALIQUETTE, RELEVEUR
«Il n'avait presque pas vu d'action depuis quatre ans. Après un départ ardu, il avait retrouvé sa rapide à 93-94 miles à l'heure. Mais sa blessure à l'avant-bras a changé les plans, il a dû s'absenter pour un mois. C'est dommage car ça change toute la dynamique. On va voir dans les semaines à venir comment il se sent.»

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

20
Sep/15
0

Wow! Les Aigles de Trois-Rivières champions des séries de la Ligue Can-Am

Les nôtres dans le baseball professionnel indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Aigles de Trois-Rivières

Laval, Québec, le 18 septembre 2015 – Wow! À leur troisième saison dans la Ligue de baseball professionnel Can-Am, les Aigles de Trois-Rivières, dirigé par le Québécois Pierre-Luc Laforest, raflent les grands honneurs des séries éliminatoires de la ligue, remportant trois victoires face aux Jackals du New Jersey!

Cet après-midi, dans le cinquième match de la série, les Aigles ont été superbes l’emportant au compte de 2 à 1.

Le lanceur partant Mike Bradstreet a offert une très forte prestation, oeuvrant durant sept manches et deux tiers, ne cédant qu’un seul point, non mérité de surcroît, sur sept coups sûrs et un seul but sur balles.

Scott Kuzminsky a été brillant en relève, retirant les quatre derniers frappeurs de la rencontre, les quatre seuls qu’il a affrontés pour sauvegarder la victoire des siens.

Un seul des quatre Québécois de l’équipe a pris part à la rencontre, soit Sasha Lagarde qui a été amené comme coureur d’urgence en neuvième manche.

Photo ci-dessus : Les Aigles de Trois-Rivières ont remporté cet après-midi le championnat des séries éliminatoires de la Ligue Can-Am (Photo L’Hebdo Journal)

19
Sep/15
0

Les Aigles à une victoire du championnat!

Revue de presse

Louis-Simon Gauthier, Le Nouvelliste, le 19 septembre 2015

Aigles de Trois-Rivières

(Little Falls) Les bonnes équipes trouvent toujours le moyen de capitaliser sur les erreurs de l'adversaire. Les Aigles font partie du lot et ils se réveillent samedi matin un peu plus près de leur objectif, forts d'une victoire de 7-3, vendredi au stade Yogi-Berra, face aux Jackals du New Jersey.

Finalistes des quatre dernières années dans la Ligue Can-Am, les Jackals ont accordé à leurs visiteurs trois erreurs dès les deux premières manches. Les Oiseaux ont répliqué avec une récolte de six points. Rien de moins!

Photo ci-dessus d’Olivier Croteau

19
Sep/15
0

«Vue sur» le voltigeur Sasha LaGarde

Revue de presse

Marianne Côté, Hebdo Journal, 31 août 2015

Sasha Lagarde, Aigles de Trois-Rivières

BASEBALL. Âgé de 24 ans, le voltigeur Sasha LaGarde caresse toujours le rêve de poursuivre sa passion avec une équipe des ligues majeures. Le porte-couleurs des Aigles est l'un des quatre Québécois sous-contrats au sein de la formation trifluvienne cette saison.

Photo ci-dessus : Le voltigeur des Aigles de Trois-Rivières, Sasha LaGarde. (Photo Jonathan Cossette)

18
Sep/15
0

Les Aigles de Trois-Rivières remportent le 3e match de la série… au New Jersey!

Les nôtres dans le baseball professionnel indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Sasha Lagarde

Laval, Québec, le 18 septembre 2015 – Les Aigles de Trois-Rivières ont frappé tôt ce soir, y allant de trois points dans chacune des première et deuxième manches du troisième match de la grande finale des séries éliminatoires de la Ligue Can-Am. Fort de cette avance sur les Jackals du New Jersey, les Aigles n’ont plus regardé dans le rétroviseur et l’on finalement emporté au compte de 7-3. Avec cette victoire, la troupe trifluvienne prend les devants 2 à 1 dans la série.

Deux Québécois ont pris part à la rencontre.

En septième manche, alors que le pointage était de 6-3 en faveur des Aigles, David Leblanc a été amené au monticule avec un retrait dans la manche et aucun coureur sur les buts. L’artilleur québécois a atteint le premier frappeur qu’il a affronté et a retiré le suivant. Avec deux retraits au tableau, Leblanc s’est compliqué les choses en cédant un simple et en allouant un but sur balles qui remplissait les buts… avant d’inscrire le troisième retrait, sans qu’aucun de ses adversaires ne vienne marquer.

En huitième manche, ce fut au tour de Sasha Lagarde de s’amener dans la rencontre, comme coureur d’urgence. À la fin de la reprise, Lagarde est resté dans le match comme frappeur de choix… et il a eu la chance de s’amener dans le rectangle du frappeur en neuvième, alors qu’il y avait un de ses coéquipiers qui prenait place au deuxième but. Lagarde a réussi un simple, poussant son coéquipier au marbre avec le septième point des Aigles dans le match.

Méli-mélo
Parlant du match d’hier des Aigles à Trois-Rivières, le quotidien Le Nouvelliste de ce matin précisait qu’il s'agissait du 58e et dernier match présenté au stade Fernand-Bédard en 2015 et qu’un total de 110 677 personnes avaient franchi les tourniquets du stade depuis le premier « play ball » de la saison !

Photo ci-dessus : Sasha Lagarde en était à sa première apparition au bâton dans les séries éliminatoires. Avec son coup sûr, il affiche donc une moyenne au bâton de 1,000! (Photo : Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

7
Sep/15
0

Les Aigles de Trois-Rivières balaient leur dernière série!

Les nôtres dans le baseball professionnel indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Sasha Lagarde

Laval, Québec, le 7 septembre 2015 – Les Aigles de Trois-Rivières ont défait les Champions d’Ottawa pour une troisième fois en trois jours… dans leur dernier match de la saison régulière 2015, une rencontre sans aucune signification.

Trois Québécois ont pris part à la rencontre, Sasha Lagarde qui patrouillait le champ centre, Simon Gravel qui prenait place derrière le marbre… et Philippe-Alexandre Valiquette qui agissait comme voltigeur de gauche. Lagarde (1-en-4) et Gravel (1-en-5) ont réussi des coups sûrs, tandis que Valiquette, normalement un lanceur, a été tenu en échec 0-en-4. Notons que Valiquette a effectué le premier retrait de la partie, captant un ballon frappé en sa direction.

Dans le camp des Champions, Sébastien Boucher a ramené un dossier de 1-en-3, bouclant le calendrier régulier avec une moyenne au bâton de 0,296 !

Photo ci-dessus : Sasha Lagarde termine la saison régulière avec 232 visites dans le rectangle du frappeur en 70 matchs et une moyenne de présence sur les buts de 0,335.

5
Sep/15
0

Les Aigles amorcent leur série à Ottawa en lion!

Les nôtres dans le baseball professionnel indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

David Leblanc

Laval, Québec, le 5 septembre 2015 – Les Aigles de Trois-Rivières ont remporté leur premier des trois affrontements du week-end face aux Champions d’Ottawa, y allant d’une victoire sans équivoque de 12-2 ! Avec un autre gain, la troupe trifluvienne serait assurée de participer aux séries de fin de saison.

Quatre Québécois ont pris part à la rencontre, trois du côté des Aigles, Sasha Lagarde, Simon Gravel et David Leblanc, et un dans le camp des Champions, Sébastien Boucher.

Sasha Lagarde a été amené comme coureur d’urgence en sixième manche et est resté dans le match par la suite, ramenant un dossier de 0-en-1. Simon Gravel a pris place derrière le marbre pour la neuvième manche, tandis que David Leblanc a lancé la huitième manche cédant un coup sûr et inscrivant un de ses retraits sur des prises. Du côté des Capitales, Boucher a produit un point, même s’il a été tenu en échec 0-en-4.

Jean-Luc Blaquière compte le point gagnant en 9e manche
Les Capitales de Québec ont, quant à eux, remporté un gain de 3-2 sur les Grays de Garden State.

Jean-Luc Blaquière a atteint les sentiers deux fois (1-en-3 avec 1bb) et a croisé le marbre à chacune des occasions, dont une fois avec le point gagnant en neuvième manche, et ce, après avoir amorcé le dernier tour au bâton des siens avec un simple alors que le pointage était à égalité 2-2 entre les deux équipes.

Jonathan Malo a ramené un dossier de 1-en-4, tandis que Josué Peley a été limité à un but sur balles en quatre visites dans le rectangle du frappeur. Finalement, Cédric Vallières (0-en-2) s’est rendu sur les buts une fois après avoir été atteint d’un tir d’un des lanceurs adverses.

Photo ci-dessus : David Leblanc a blanchi les Champions d’Ottawa durant sa manche de travail.