21
Déc/19
0

Russell Martin, le troisième meilleur receveur de la décennie?

Revue de presse

Agence QMI, TVA Sports, le 21 décembre 2019

Russell Martin

Les palmarès venant clore la présente décennie se multiplient en cette fin du mois de décembre 2019 et le baseball majeur a décidé de faire sa part avec de nombreuses compilations. Parmi celles-ci, il est possible de voir le nom du Québécois Russell Martin au troisième rang parmi les 10 meilleurs receveurs de la décennie.

«Peu importe où vous regardiez durant l’après-saison, il y avait Martin, avec les Dodgers quatre fois, puis les Yankees, les Pirates et les Blue Jays à deux reprises. Entre 2006 et 2016, les équipes de Martin ont raté les éliminatoires seulement deux fois», a-t-on écrit, sur le site web du baseball.

Depuis le début de sa carrière, Martin a effectivement pris part aux séries 10 fois en 14 ans. Dans la dernière décennie, il a pris part au rendez-vous automnal à sept reprises, dont six fois de suite, de 2011 à 2016.

Pour lire l'article en entier, cliquez sur le lien suivant : Russell Martin, le 3e meilleur receveur de la décennie?

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés: ,
7
Nov/19
0

Joueurs autonomes : Russell Martin a de la compétition

Revue de presse

Agence QMI, Journal de Montréal, le 7 novembre 2019

Russell Martin

Une vingtaine de receveurs du baseball majeur, dont le Québécois Russell Martin, profitent du statut de joueur autonome au terme de cette saison 2019.

Si Martin souhaite bel et bien prolonger sa carrière, force est d’admettre que la compétition est féroce chez les joueurs évoluant à sa position. Voici sept receveurs de premier plan qui peuvent offrir leurs services à l’une ou l’autre des équipes :

Pour lire la suite de ce texte, cliquez sur le lien suivant : Joueurs autonomes : Russell Martin a de la compétition

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
6
Nov/19
0

Les adieux de Russell Martin attendront

Revue de presse

Agence QMI, TVA Sports, le 6 novembre 2019

Russell Martin

Le receveur québécois Russell Martin n’aurait pas l’intention d’accrocher ses crampons maintenant et souhaiterait disputer la saison 2020.

C’est du moins ce qu’a rapporté le réseau MLB Network par le biais de son journaliste de renom Jon Heyman, mercredi avant-midi. Conséquemment, l’athlète de 36 ans jouerait dans les ligues majeures pour une 15e année en carrière, pourvu qu’il signe un nouveau contrat. Il a complété en 2019 une entente de cinq ans et de 82 millions $, agissant comme substitut du receveur régulier Will Smith chez les Dodgers de Los Angeles.

Pour lire la suite de ce texte, cliquez sur le lien suivant : Les adieux de Russell Martin attendront

Remplis sous: Baseball Mots clés:
10
Oct/19
0

Une réflexion s’impose pour Russell Martin

Revue de presse

Agence QMI, TVA Sports, le 10 octobre 2019

Russell Martin

Maintenant que les Dodgers de Los Angeles sont éliminés, le Québécois Russell Martin devra inévitablement songer à son avenir.

À 36 ans, Martin est passé, bien malgré lui, à côté d’une belle chance de remporter la Série mondiale pour la première fois de sa carrière. Lors du seul match éliminatoire qu’il a disputé lors des présentes séries éliminatoires, le receveur québécois a frappé un double opportun de deux points, en plus de claquer un circuit en neuvième manche dans une victoire de 10 à 4 des Dodgers. À tort ou à raison, le gérant Dave Roberts n’a toutefois pas cru bon de le ramener dans la formation.

Photo ci-dessus : Russell Martin.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
10
Oct/19
0

La saison de Russell Martin est terminée!

Les nôtres dans les Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Russell Martin, Dodgers de Los Angeles

Mirabel, Québec, le 10 octobre 2019 — À la surprise de nombreux amateurs de baseball, les Dodgers de Los Angeles ont été éliminés des séries d’après-saison hier. Les représentants de la cité des Anges ont baissé pavillon au compte de 7-3 devant les Nationals de Washington.

Le baseballeur québécois Russell Martin, qui avait brillé plus tôt dans la série, n’a pas été utilisé hier.

À sa 14e saison dans le baseball majeur, Martin aura joué un rôle de réserviste pour la première fois de sa carrière, s’en sortant par contre assez bien.

Qu’arrivera-t-il avec le receveur pour la prochaine saison, personne ne le sait pour le moment ?

Photo ci-dessus : Dans l’histoire du baseball majeur, Russell Martin est le joueur québécois ayant pris part au plus grand nombre de matchs dans les Ligues majeures. Martin a pris part à 1693 rencontres en saisons régulières, à 58 en séries d’après-saison… et à trois matchs des étoiles. Aura-t-il la chance d’ajouter à ses records l’an prochain ? Quant à moi, je l’espère!

Remplis sous: Baseball Mots clés:
9
Oct/19
0

Whirlwind rise to major-league baseball for Longueuil’s Abraham Toro

Third baseman jumps from Double-A to the Astros, clubs homer "I'll remember forever," in support of Justin Verlander's no-hitter in Toronto.

Revue de presse

Joseph D'Hippolito, Montreal Gazette, October 8, 2019

Abraham Toro-Hernandez, Astros de HoustonANAHEIM, Calif. — Eleven days into his major-league career, a Longueuil native made a historic impact.

On Sept. 1 at Toronto’s Rogers Centre, 22-year-old Abraham Toro hit a two-run home run in the top of the ninth inning to give the Houston Astros a lead against the Blue Jays. That drive provided the margin Justin Verlander needed to secure his third career no-hitter, a 2-0 victory that Toro ended by fielding the final out.

Photo ci-dessus : Abraham Toro of the Houston Astros makes a forceout in the ninth inning as David Fletcher of the Los Angeles Angels slides into second base on Sept. 29, 2019, in Anaheim, Calif. (Photo : Kent Horner, Getty Images)

6
Oct/19
0

Russell Martin époustouflant à la frappe… propulse les Dodgers à la victoire!

Les nôtres dans les Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Russell Martin, Dodgers de Los Angeles

Mirabel, Québec, le 6 octobre 2019 — Russell Martin n’est peut être plus le frappeur qu’il était à ses débuts dans les Ligues majeures, mais quand l’occasion se présente et que ça compte vraiment, il rate rarement sa chance. Ce soir, il a mené les Dodgers de Los Angeles à une éclatante victoire sur les Nationals de Washington… y allant d’un double et d’un circuit, ne produisant rien de moins que quatre points pour les siens!

C’est d’ailleurs lui qui a ramené les siens dans le match en sixième manche!

Lorsqu’il s’est présenté dans le rectangle du frappeur lors de cette sixième manche, les siens, les Dodgers, tiraient de l’arrière 2-1 face aux Nationals de Washington. Deux des coéquipiers de Martin étaient sur les buts… mais il y avait deux retraits dans la manche.

Martin a alors claqué une flèche au champ centre, une frappe bonne pour deux buts qui permettait à ses deux coéquipiers de filer au marbre… propulsant les Dodgers en avance 3 à 2 dans le match.

Pour voir le coup de deux buts de Russell Martin, cliquez sur le lien ci-contre : Double de deux points de Russell Martin

Le double de Martin a eu un effet d’entraînement incroyable sur ses coéquipiers… qui ont finalement compté cinq fois après le coup sûr du baseballeur québécois, prenant alors les devants 8-2 dans ce troisième match de la série de championnat de division de la Ligue nationale de baseball.

Puis, en septième manche, l’athlète de 36 ans a de nouveau atteint les sentiers, soutirant un but sur balles.

C’est toutefois en début de neuvième manche que Martin a mis fin aux espoirs des Nationals, y allant d’un circuit, une claque bonne pour deux points qui portait la marque à 10-4 pour les représentants de la Cité des Anges.

Au final, les Dodgers ont triomphé à la marque de 10-4, prenant les devants 2 à 1 dans la série au meilleur de cinq. La victoire a été portée à la fiche du lanceur Hyun-Jin Ryu, lui qui brille toujours lorsque Russell Martin est son receveur.

Quant à Martin, il a terminé la rencontre avec trois présences sur les buts, ramenant un dossier de 2-en-4 avec un but sur balles. Grâce à son double et à son circuit, l’ancien de la Ligue de baseball junior élite du Québec a produit quatre points et a croisé le marbre deux fois!

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2019

Photo ci-dessus : Russell Martin a produit quatre points ce soir, ses 19e, 20e, 21e et 22e en carrière en série d’après-saison dans le baseball majeur. Son coup de circuit était son 6e en série! Rappelons que Martin participe aux séries éliminatoires pour la 10e fois de sa carrière, et ce, en 14 saisons dans les "Grandes ligues".

Remplis sous: Baseball Mots clés:
5
Oct/19
0

Russell Martin derrière le marbre pour le 3e match

Revue de presse

Agence QMI, TVA Sports, le 5 octobre 2019

Russell Martin, Dodgers de Los Angeles

Inutilisé lors des deux premiers matchs de la série face aux Nationals de Washington, le receveur québécois Russell Martin devrait logiquement faire partie de la formation des Dodgers de Los Angeles pour la troisième rencontre prévue dimanche soir.

Tel qu'annoncé par l'équipe, Martin doit effectivement être inséré à la place de Will Smith afin de guider le partant sud-coréen Hyun-Jin Ryu alors que le duel entre les deux clubs est à égalité 1-1.

Avec Martin derrière le marbre, Ryu a conservé une excellente moyenne de points mérités de 1,52 cette saison en 130 manches et deux tiers. L’artilleur a par ailleurs complété la campagne avec un dossier global de 14-5 et une moyenne de 2,32, tous receveurs confondus.

«Russell est un vétéran et il a une carrière extraordinaire, a vanté Ryu, devant les médias de Los Angeles, par le biais d’un interprète. J’ai beaucoup de respect pour lui. Il a été d’une aide incroyable pour moi au niveau de la communication et nous sommes définitivement sur la même page.»

Lancer en territoire ennemi
En plus de ses succès en compagnie de Martin, Ryu a également montré de meilleures statistiques à domicile qu’à l’étranger, cette saison. Il a effectivement présenté une fiche de 10-1 et une moyenne de points mérités de 1,93 en 14 départs au Dodger Stadium. Or, le Sud-Coréen est envoyé au monticule pour la troisième partie qui a plutôt lieu à Washington.

«Ce n’est pas un problème pour moi de lancer dans un stade adverse, a toutefois assuré Ryu. De toute façon, je n’aurais pas eu le temps nécessaire pour me préparer pour l’un des deux premiers matchs puisque j’ai lancé en fin de saison. Nous avons une bonne rotation de partants et je n’ai aucun problème de voir ces gars-là lancer avant ou après moi.»

Walker Buehler et Clayton Kershaw, dans l’ordre, avaient été préférés pour débuter les deux premières parties à Los Angeles. Dans le cas de Ryu, son dernier départ a été effectué le 28 septembre dans une victoire de 2 à 0 contre les Giants, à San Francisco. En sept manches de travail, il avait cédé cinq coups sûrs, sans allouer un seul but sur balles. Toujours avec Martin derrière le marbre, Ryu avait par ailleurs réussi sept retraits au bâton.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
29
Sep/19
0

Abraham Toro-Hernandez termine la saison régulière avec un coup sûr!

Les nôtres dans les Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro-Hernandez, Astros de Houston

Mirabel, Québec, le 29 septembre 2019 —Abraham Toro-Hernandez n’était pas de l’alignement partant des Astros de Houston aujourd’hui pour le dernier match de la saison régulière 2019… Mais, le baseballeur québécois a été amené comme coureur d’urgence en début de cinquième manche et par la suite, il est demeuré dans le match comme joueur de troisième but.

À sa seule présence dans le rectangle du frappeur, en huitième manche, Toro-Hernandez a frappé un simple, terminant la rencontre avec un dossier de 1-en-1.

En défensive, le jeune homme de 22 ans a été impliqué dans deux jeux… qu’il a réussi à compléter.

L’ancien des Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec a donc participé à la dernière victoire des Astros en saison régulière, un gain signé à la marque de 8-5 sur les Angels de Los Angeles.

Les Astros ont terminé la saison régulière avec la meilleure fiche victoires-défaites du baseball majeur… 107-55, une victoire de plus que les Dodgers de Los Angeles (106-56).

Chez les autres Québécois évoluant dans les Ligues majeures, soulignons que ni Russell Martin ni Vladimir Guerrero jr n’étaient de l’alignement de leur équipe respective, les Dodgers de Los Angeles et les Blue Jays de Toronto, aujourd’hui.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2019

Photo ci-dessous : À sa première saison dans les ligues majeures, le québécois Abraham Toro-Hernandez a pris part à 25 matchs avec les Astros de Houston, maintenant une moyenne au bâton de 0,218.

28
Sep/19
0

Le receveur Russell Martin au sommet de son art pour diriger les lanceurs!

Les nôtres dans les Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Russell Martin et son lanceur Hyun-Jin Ryu

Mirabel, Québec, le 28 septembre 2019 — À leur avant-dernier match de la saison aujourd’hui, les Dodgers de Los Angeles ont signé leur 105e victoire de la campagne, rejoignant du coup les Astros de Houston pour le plus de victoire en 2019!

Cette victoire, les Dodgers l’ont acquise aux dépens des Giants de San Francisco au compte de 2-0. Russell Martin a encore une fois dirigé un des lanceurs de la troupe de la Cité des Anges de main de maître.

Le baseballeur québécois était en effet le receveur du lanceur Hyun-Jin Ryu pour cette rencontre, alors que ce dernier a bien espacé cinq coups sûrs en sept manches de travail, blanchissant ses adversaires durant toute sa présence au monticule.

Outre de bien diriger son lanceur et d’être parfait en défensive derrière le marbre, Martin a réussi un coup sûr (1-en-3) au cours de la rencontre. Il a ainsi porté sa moyenne à la frappe pour la saison à 0,220, lui qui au final aura pris part à 83 matchs de son équipe en 2019.

Russell Martin, qui a vraisemblablement mis fin à sa saison régulière aujourd’hui, termine cette campagne avec une moyenne défensive de 0,996… lui qui n’a commis que deux erreurs en défensive en un peu plus de 500 manches de travail en 2019!

Chez les autres Québécois évoluant dans les Ligues majeures, soulignons qu’hier soir :

Vladimir Guerrero jr, tout comme Abraham Toro-Hernandez n’étaient pas de l’alignement de leur équipe (Blue Jays de Toronto et Astros de Houston) pour leur match d’aujourd’hui.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2019

Photo ci-dessus : Selon une analyse récente publiée sur Internet, la présence de Russell Martin derrière le marbre quant le lanceur Hyun-Jin Ryu est d'office au monticule rend l'artilleur coréen pratiquement intouchable. Avant le match d'aujourd'hui, Ryu affichait une moyenne de points mérités de 1,60 en 19 matchs avec Martin comme receveur.