20
Mai/16
0

Brown, Laforest et Herrera: les chouchous

Revue de presse

Louis-Simon Gauthier, Le Nouvelliste, le 20 mai 2016

Pierre-Luc Laforest

(Trois-Rivières) Avant que les Petits chanteurs de la Maîtrise du Cap n'entonnent l'hymne national et le tube de circonstance We are the champions, les joueurs des Aigles ont été présentés à la foule un par un dans le cadre des cérémonies d'avant-match.

L'entraîneur Pierre-Luc Laforest, le voltigeur de centre Steve Brown ainsi que le demandeur d'asile Javier Herrera, toujours en attente de son permis de travail, ont reçu les applaudissements les plus nourris.

Photo ci-dessus : L’entraîneur-chef Pierre-Luc Laforest. (Photo : Olivier Croteau)

12
Mai/16
0

Rare occasion de voir les Aigles

Revue de presse

Louis-Simon Gauthier, Le Nouvelliste, le 12 mai 2016

Pierre-Luc Laforest

(Trois-Rivières) Les Aigles entreprennent jeudi soir leur calendrier hors-concours en recevant l'Académie de baseball du Canada, dès 19 h au stade Fernand-Bédard. Bien que les Oiseaux disputeront six parties préparatoires avant le début de la campagne le 19 mai, une seule d'entre elles est prévue sur l'avenue Gilles-Villeneuve.

Photo ci-dessus : Après trois jours à pratiquer au stade Fernand-Bédard, Pierre-Luc Laforest aura enfin l'occasion de voir ses joueurs en action, jeudi soir contre l'Académie de baseball du Canada. (Photo : François Gervais, Le Nouvelliste)

6
Avr/16
0

À quoi pourrait ressembler l’organigramme des futurs Expos?

Revue de presse

Jeremy Filosa, 98,5 Sports, le 6 avril 2016

Éric Gagné

Les amateurs de baseball sont de plus en plus nombreux à rêver au retour des Expos et ceux qui oeuvrent dans le monde du baseball et des médias rêvent d'un organigramme formé majoritairement de Québécois.

À l'époque, les Expos embauchaient rarement des produits locaux, choisissant souvent des Américains sans connaissance des réalités du marché.

En plus de nos gestionnaires, ajoutons plusieurs anciens joueurs des Expos qui se sont dits intéressés à participer à la reconstruction, étant même prêts à revenir vivre au Québec tant ils étaient attachés à cette franchise.

Notre collègue Jeremy Filosa s'est prêté à l'exercice : À quoi pourrait ressembler un organigramme fictif formé uniquement de Québécois et d’anciens Expos?

Photo ci-dessus : Éric Gagné qui dirige actuellement l'équipe nationale de France pourrait fort bien agir comme entraîneur des lanceurs des "nouveau" Expos!

27
Jan/16
0

Karl Gélinas nommé lanceur de l’année 2015 dans le baseball indépendant

Revue de Web

Texte de Matt Betts publié sur le site Internet de Canadian Baseball Network le 27 janvier 2016 et traduit librement par Jacques Lanciault

Karl Gélinas

Dire que Karl Gélinas a été bon au cours de sa carrière de lanceur avec les Capitales de Québec de la Ligue Can-Am, c’est comme dire qu’Usain Bolt est rapide ou que Mike Tyson était un solide cogneur! Bien que ces trois phrases soient vraies, elles ne rendent tout simplement pas justice à ces grands athlètes!

Photo ci-dessus : Le lanceur droitier Karl Gélinas a été nommé par Baseball Canadien Network «Lanceur de l’année 2015 » dans le baseball indépendant, et ce, pour une troisième saison de suite!

8
Jan/16
0

Quinze Québécois parmi les 101 Canadiens les plus influents du monde du baseball!

Texte de Jacques Lanciault

Alex Anthopoulos

Laval, le 8 janvier 2016 - Le journaliste sportif du quotidien Toronto Sun, Bob Elliot, lui qui a reçu le prix «J.G. Taylor Spink», décerné par le Temple de la Renommée du baseball majeur en 2012, a publié aujourd’hui la neuvième édition de son classement des « 101 Canadiens les plus influents » dans le monde du baseball. Comme par le passé, la 101e position étant réservée aux personnalités décédées au cours de l’année.

Pour l’année 2015, les noms de quinze Québécois ou ex-Québécois y apparaissent… soit un de plus que l’année dernière d’ailleurs! Ceux-ci sont :

1. Alex Anthopoulos, ex-directeur gérant des Blue Jays de Toronto (4);
6. Russell Martin, receveur toute étoile des Blue Jays de Toronto (3);
41. Jonah Keri, journaliste sportif, notamment sur ESPN.com et auteur à succès (42).
46. Denis Coderre, maire de Montréal (48);
47. Shiraz Rehman, assistant au directeur gérant des Cubs de Chicago (30);
49. Jacques Doucet, analyste et commentateur des matchs des Blue Jays de Toronto (44);
53. Geoff Molson, propriétaire des Canadiens de Montréal (31);
63.Marc Philippon, médecin spécialiste de la hanche (50);
64. Alex Agostino, recruteur pour l’organisation des Phillies de Philadelphie (58);
65. Tom Tango, consultant en statistiques chez les Cubs de Chicago (68);
73. Denis Boucher, recruteur pour l’organisation des Yankees de New York (65);
83. Kevin Briand, recruteur pour l’organisation des Blue Jays de Toronto (82);
89. Claude Pelletier, recruteur pour l’organisation des Mets de New York (81);
93. Robert Fatal, entraîneur-chef de l’ABC au sein de Baseball Québec (-);
101. Feu Ian MacDonald, journaliste au quotidien Montreal Gazette.
N.B. Le chiffre inscrit entre parenthèses est le rang de la personnalité sur la liste de Bob Elliot pour 2014.

Au terme de sa liste, l’initiateur du site Internet « Canadian baseball Network, Bob Elliot, ajoute des mentions honorables pour les Québécois suivants :

Phillippe Aumont, joueur au sein de l’organisation des White Sox de Chicago;
Ray Callari, recruteur de l’organisation des Giants de Chicago;
Luke Carlin, joueur avec l’équipe AAA des Cubs de Chicago;
Gary Cohen, The Baseball Cube;
Claude Delorme, vice-président des Marlins de la Floride;
Pierre Dion, président de TVA;
Forrest Irwin, entraîneur des lanceurs à la Post University;
André Lachance, entraîneur-chef de l’équipe nationale féminine;
Pierre-Luc Laforest, entraîneur-chef des Aigles de Trois-Rivières;
Maxime Lamarche, directeur général de Baseball Québec;
Eric Langill, receveur d’exercice des Mets de New York;
Michel Laplante, président des Capitales Québec;
Joël Landry, entraîneur Giants de Montréal;
Chris Leroux, lanceur de l’équipe AAA des Phillies de Philadelphie;
Jasmin Roy, recruteur au Bureau de recrutement du baseball majeur;
Jean Philippe Roy, recruteur des Brewers de Milwaukee;
Patrick Scalabrini, entraîneur-chef, Capitales de Québec;
Bill Shaikin, journaliste de baseball au Los Angeles Times;
John Silverman, responsable de l'équipement, Marlins de Miami;
Bill Young, coauteur de «Ecstasy to Agony: The 1994 Montreal Expos»;
et votre humble serviteur.

Photo ci-dessus : Le Québécois Alex Anthopoulos, ex-directeur gérant des Blue Jays de Toronto, se retrouve au tout premier rang de la liste des Canadiens les plus influents dans le monde du baseball au pays publiée par le journaliste du Toronto Sun, Bob Elliott. (Photo : Frank Gunn, PC)

25
Déc/15
0

Un beau souvenir : le Noël 2007 de Pierre-Luc Laforest!

Texte et photos de Jacques Lanciault

NDLR : À l'occasion de la journée de Noël, je reprends ici un texte que j'ai écrit le 26 décembre 2007, alors que le baseballeur québécois Pierre-Luc Laforest avait connu un fantastique match de baseball... le jour même de Noël... quel beau souvenir!

Pierre-Luc Laforest

Mexicali, Mexique, le 26 décembre 2007 – Combien de Québécois peuvent se targuer d’avoir disputé un match de baseball professionnel le jour de Noël? Mieux encore, combien y en a-t-il qui ont joué les pères Noël en produisant trois points moins de 18 heures après la fin de la messe de minuit? C’est pourtant l’exploit qu’a réussi Pierre-Luc Laforest hier, aidant ainsi les siens, les Aguilas de Mexicali de la ligue d’hiver du Mexique, à disposer des Yaquis de Obregon 6-1.

Notre photo : Pierre-Luc Laforest alors qu'il était receveur au sein de l'organisation des Devil Rays de Tampa Bay. Photo réalisée lors d'une visite de son équipe à Ottawa.

Pour agrandir la photo, il suffit de cliquer sur celle-ci.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
13
Nov/15
0

Contrat de deux ans pour Laforest

Revue de presse

Louis-Simon Gauthier, Le Nouvelliste, le 13 novembre 2015

Pierre-Luc Laforest

(Trois-Rivières) Les Aigles de Trois-Rivières et leur gérant Pierre-Luc Laforest en sont venus à une entente. Celui qui a conduit l'équipe au championnat de la Ligue Can-Am en septembre accepte de poursuivre l'aventure du baseball professionnel en Mauricie pour au moins les deux prochaines années, a appris Le Nouvelliste.

La nouvelle sera confirmée vendredi lors d'un point de presse.

Photo ci-dessus : Pierre-Luc Laforest dirigera les Aigles en 2016 et en 2017. (Photo : Olivier Croteau)

29
Sep/15
0

Le baseball se rapproche des Jeux olympiques de 2020

Revue de presse

Agence QMI, le 29 septembre 2015

Pierre-Luc Laforest

MONTRÉAL | Le baseball a fait un pas de plus vers un retour aux Jeux olympiques, lundi, quand l’organisation de Tokyo 2020 a conservé la discipline parmi les sports susceptibles d’être intégrés à son programme.

En plus du baseball, Tokyo 2020 a proposé le karaté, le surf, le roller et l’escalade. Au contraire, les quilles et le squash ont été écartés, tout comme le kung-fu.

Photo ci-dessus : Le Québécois Pierre-Luc Laforest (droite) est félicité par ses coéquipiers Rob Ducey (gauche) et Danny Klassen après avoir frappé un coup de circuit de trois points contre l'Italie au tournoi de baseball aux Jeux olympiques d'été à Athènes le lundi 16 août 2004. (Photo CP/COC, Andre Forget)

Remplis sous: Baseball Mots clés:
22
Sep/15
0

Laforest a trouvé les bons mots

Revue de presse

Antony Da Silva-Casimiro, Info07.com, le 22 septembre 2015

Pierre-Luc Laforest

CAN-AM. En l'espace de trois ans, la petite équipe des Aigles de Trois-Rivières compte déjà sur un titre de la Ligue Can-Am. Honneur que personne n'aurait prédit il y a deux mois alors que le club de la Mauricie semblait à la dérive.

Mais le gérant Pierre-Luc Laforest, qui est natif de Hull, n'a jamais baissé les bras. En fait, il a donné le ton à la remontée spectaculaire des Oiseaux du Nord. Au sens propre et figuré.

Photo ci-dessus : Pierre-Luc Laforest (Photo, TC Media / Marc-André Pelletier)

22
Sep/15
0

Un autre titre de la Can-Am pour Pierre-Luc Laforest

Revue de presse

Jean-François Plante, Le Droit, 22 septembre 2015

Pierre-Luc Laforest

Pierre-Luc Laforest a gagné quatre championnats de la Ligue Can-Am à titre de receveur des Capitales de Québec.

À sa retraite en tant que joueur, les Aigles de Trois-Rivières lui ont confié les rênes de leur équipe d'expansion en 2013. Le Gatinois d'origine n'aura mis que trois saisons pour amener l'équipe trifluvienne au sommet du circuit Wolff.

Photo ci-dessus : Après l'avoir remporté quatre fois à Québec, Pierre-Luc Laforest a remporté son premier titre de la Ligue Can-Am comme gérant. (Photo: Olivier Croteau, Le Nouvelliste)