5
Déc/19
0

La grande résilience de Phillippe Aumont

Revue de presse

Robert Latendresse, RDS.CA, le 4 décembre 2019

Phillippe Aumont

Nouvellement papa, Phillippe Aumont veut être un modèle pour sa petite Gabrielle.

Le poupon de cinq mois connaîtra un jour l'histoire de résilience dont son père a fait preuve ces dernières années pour s'accrocher à son rêve de jouer au baseball professionnel.

« Il faut que tu échoues pour apprendre. L'apprentissage n'est pas toujours positif dans la vie, mais il faut être capable d'apprendre de ces situations. »

Son parcours professionnel est digne du jeu « Serpents et échelles », marqué à la fois par l'allégresse d'atteindre le baseball majeur jusqu'aux descentes au fond de lui-même pour émerger vers une nouvelle destination qui pourrait bien être Toronto.

Lundi, les Blue Jays ont annoncé avoir consenti un contrat des ligues mineures à l'artilleur de 30 ans, qui poursuit une route dont il ignore encore le point de chute. Parviendra-t-il à mériter une place avec l'équipe du baseball majeur ou devra-t-il faire un crochet vers les ligues mineures, la réponse ne lui appartient pas pour le moment et ne le tracasse pas.

Photo ci-dessus : Le dernier séjour de Phillippe Aumont dans le baseball majeur remonte à la saison 2015 alors qu'il défendait les couleurs des Phillies de Philadelphie. (Source d'image:Getty)

Remplis sous: Baseball Mots clés:
3
Déc/19
0

Phillippe Aumont, le lanceur de l’année de Canadian Baseball Network dans le baseball indépendant

Revue de Web

Texte de George Farelli publié le 3 décembre 2019 sur le site Internet de Canadian Baseball Network traduit librement par Jacques Lanciault

Phillippe Aumont, Champions d'Ottawa

Le lanceur de 6 pieds 7 pouces des Champions d'Ottawa, Phillippe Aumont, a passé pas moins de 18 frappeurs des Boulders de Rockland dans la mitaine le 16 juillet dernier, établissant ainsi une nouvelle marque pour le plus grand nombre de retraits sur des prises dans un match dans la Ligue Can-Am.

Puis, un mois plus tard, le 18 août, Aumont inscrivait 9 retraits au bâton dans un match complet où il a blanchi les Jackals du New Jersey, effaçant du coup le record du nombre de retraits sur des prises (131) en une saison dans ce même circuit. L'ancienne marque de 130 avait été inscrite par John Kelly en 2007, alors qu'il avait porté les couleurs du Rox de Brockton et des Jackals du New Jersey.

Au total pour la saison, Aumont a compilé un dossier de 8-4 avec une moyenne de points mérités de 2,65, la meilleure de la Ligue Can-Am en 2019. En 18 départs au cours de la saison, il a oeuvré durant 118,2 manches. Il a terminé la campagne avec 145 retraits sur des prises et a dominé la ligue chez les lanceurs partants, n'ayant accordé que 35 points à ses rivaux.

Ses prestations lui ont valu le titre de "Lanceur de la semaine" dans la ligue Can-Am pas moins de trois fois... en plus évidemment d'avoir été élu le "Lanceur de l'année"!

Photo ci-dessus : Phillippe Aumont.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
2
Déc/19
0

Aumont s’entend avec les Blue Jays

Revue de presse

Sylvain St-Laurent, Le Droit, le 2 décembre 2019

Philippe Aumont

La semaine a débuté par une petite surprise, lundi, quand Phillippe Aumont a été mis sous contrat par les Blue Jays de Toronto.

Depuis des mois, le lanceur gatinois nous répétait qu’il voulait vivre une expérience différente. Depuis des mois, il rêvait d’obtenir une opportunité de poursuivre sa carrière en Asie.

On était loin de se douter, alors, qu’il finirait par s’entendre avec le seul club canadien des ligues majeures.

Aumont a pourtant signé un contrat des ligues mineures d’une durée d’un an. Un contrat qui lui permettra de participer au camp d’entraînement principal des Jays, en février.

Photo ci-dessus : Le lanceur gatinois Phillippe Aumont. (Photo : Étienne Ranger, archives Le Droit)

Remplis sous: Baseball Mots clés:
2
Déc/19
0

Phillippe Aumont de retour dans le baseball affilié… avec l’organisation des Blue Jays

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Phillippe Aumont

Mirabel, Québec, le 2 décembre 2019 — Le lanceur gatinois Phillippe Aumont est de retour dans le baseball affilié aux équipes des Ligues majeures! En effet, Aumont a conclu hier une entente des ligues mineures avec l’organisation des Blue Jays de Toronto.

Aumont en sera à son troisième séjour dans les ligues mineures du baseball majeur. Il a fait ses premiers pas chez les professionnels en 2008 après avoir été un choix de première ronde des Mariners de Seattle. Son premier séjour chez les pros (Mariners de Seattle, Phillies de Philadelphie, Blue Jays de Toronto et White Sox de Chicago) l’a amené à atteindre les Ligues majeures avec les Phillies de Philadelphie en 2012, 2013 et 2014.

Puis, après une retraite d’une saison en 2017, il a de nouveau tenté sa chance en 2018, cette fois-ci dans les ligues mineures avec les organisations des Tigers de Detroit… et des Blue Jays de Toronto.

Son entente avec la troupe de la Ville-Reine est assortie d’une invitation au camp d’entraînement de la formation des ligues majeures pour le printemps prochain.

Rappelons qu’en 2019, l’artilleur format géant a connu une saison de rêve avec les Champions d’Ottawa de la ligue Can-Am… où il a été nommé le lanceur de l’année. Il a d’ailleurs laissé sa marque dans le circuit désormais dissous, inscrivant son nom dans le livre des records pour le plus de retraits au bâton dans un match (18), tout comme pour une saison (145)!

Photo ci-dessus : Lors du tournoi « Premier 12" disputé au début du mois de novembre, le lanceur par excellence de la Ligue Can-Am en 2019, Phillippe Aumont, a été époustouflant blanchissant ses adversaires cubains durant les huit manches où il a été d’office au monticule… Ses éblouissantes prestations de 2019 lui auront de nouveau ouvert les portes du baseball professionnel affilié aux équipes des Ligues majeures.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
27
Nov/19
0

Le Canada rapidement éliminé au tournoi « Premier 12 » disputé au début du mois de novembre

Les baseballeurs québécois au Tournoi « Premier 12 » de 2019

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Phillippe Aumont, équipe nationale du Canada

Mirabel, Québec, le 27 novembre 2019 - En périple culturel au Vietnam et au Cambodge au cours des 25 premiers jours du mois de novembre, je n’ai pu couvrir le tournoi « Premier 12 », une compétition disputée à Séoul en Corée du Sud où cinq baseballeurs de chez nous évoluaient. Voici tout de même un résumé des prestations des nôtres à cette compétition internationale.

La participation du Canada au tournoi « Premier 12 » n’a pas été un grand succès pour l’équipe nationale du pays. En effet, les nôtres n’ont remporté qu’une seule victoire et ont encaissé deux revers, étant ainsi éliminés dès la première ronde.

Photo ci-dessus : L'artilleur québécois Phillippe Aumont a remporté la seule victoire du Canada lors du tournoi Premier 12 de 2019. Le lanceur par excellence de la Ligue Can-Am en 2019 a été époustouflant blanchissant ses adversaires cubains durant les huit manches où il a été d'office au monticule.

27
Nov/19
0

Statistiques des Québécois au tournoi «Premier 12»

Tournoi « Premier 12 » 2019

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Phillippe Aumont

Mirabel, Québec, le 27 novembre 2019 - Cinq Québécois sont de l’équipe nationale canadienne qui a participé au début du mois de novembre 2019 au tournoi de baseball « Premier 12 » qui a eu lieu à Séoul en Corée du Sud. Il s'agit des lanceurs Phillippe Aumont et Chris Leroux et des joueurs de position Jonathan Malo et Charles Leblanc. De plus, Denis Boucher était membre du personnel d'entraîneurs de la formation canadienne.

Mentionnons également que le baseballeur québécois Otto Lopez a lui aussi pris part à la compétition, et ce, sous les couleurs de l'équipe de son pays natal, la République dominicaine.

La troupe canadienne a terminé la compétition avec un dossier d'un gain contre deux revers, un dossier ne lui permettant pas de passer à la deuxième ronde du tournoi.

Photo ci-dessus : L'artilleur québécois Phillippe Aumont a remporté la seule victoire du Canada lors du tournoi Premier 12 de 2019 y allant d'une prestation époustouflante de 8 manches au cours desquelles il a blanchi ses adversaires cubains.

12
Nov/19
0

Le téléphone du lanceur gatinois Phillippe Aumont sonne

Revue de presse

Jean François Plante, Le Droit, le 12 novembre 2019

Phillippe Aumont

L’élimination hâtive de l’équipe canadienne de baseball au Premier 12 a coupé court au tournoi de Phillippe Aumont au Japon et en Corée, mais le lanceur gatinois a quand même eu le temps de profiter de son audition en blanchissant ses adversaires pendant 11 manches.

Après avoir limité les Cubains à deux simples et un but sur balles pendant huit manches dans la seule victoire du tournoi du Canada, le téléphone du géant de 6’7’’ s’est mis à surchauffer.

« Deux heures après notre victoire, mon téléphone ne lâchait pas de sonner », a dit celui qui est rentré en Outaouais dimanche soir.

Photo ci-dessus : « J’ai eu beaucoup d’appels d’équipes coréennes. Elles ont été les plus rapides à démontrer de l’intérêt, mais j’ai aussi des appels d’équipes du Mexique et de Taïwan. Les équipes japonaises ont été plus silencieuses, mais j’ai quand même reçu des appels. » — Phillippe Aumont

Remplis sous: Baseball Mots clés:
6
Nov/19
0

Phillippe Aumont «dominant»

Revue de presse

Agence QMI, Le Journal de Montréal, le 6 novembre 2019

Phillippe Aumont

Le lanceur québécois Phillippe Aumont a fait écarquiller bien des yeux, mercredi à Séoul, en aidant grandement le Canada à vaincre Cuba par le pointage de 3 à 0 lors du tournoi Premier 12.

«J’étais seulement concentré sur ce que j’avais à faire, a commenté Aumont, après la partie, sur le site web de Baseball Canada. J’ai défié les frappeurs jusqu’à ce que le gérant me fasse signe d’arrêter.»

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien suivant : Phillippe Aumont «dominant»

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
5
Nov/19
0

Baseball : cinq joueurs qui visent les Jeux de Tokyo

Revue de presse

Agence QMI, le Journal de Montréal, 5 novembre 2019

Charles Leblanc, RoughRiders de Frisco

L’équipe canadienne de baseball masculin dispute ces jours-ci, en Corée du Sud, le tournoi Premier 12. La compétition sert de qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo, en 2020.

Deux laissez-passer sont à l’enjeu parmi les 12 formations participantes. Le premier billet sera attribué à «la meilleure équipe des Amériques» et le second au meilleur pays des régions de l’Asie et de l’Océanie, autre que le Japon, déjà qualifié à titre de pays-hôte.

Le Canada fait partie du groupe C, pour la ronde d’ouverture, en compagnie de l’Australie, de Cuba et de la Corée du Sud. Voici cinq joueurs à surveiller au cours de ce tournoi qui se poursuivra jusqu’au 17 novembre : Phillippe Aumont, Lazaro Blanco, Charles Leblanc, Ariel Lopez et Jonathan Malo.

Photo ci-dessus : Charles Leblanc.

Pour lire la suite de ce texte, cliquez sur le lien suivant : Baseball : cinq joueurs qui visent les Jeux de Tokyo

5
Nov/19
0

Phillippe Aumont charmé par l’Asie

Revue de presse

Jean-François Plante, Le Droit, le 5 novembre 2019

Phillippe Aumont

Dix jours en Asie avec l’équipe canadienne de baseball ont suffi à Phillippe Aumont pour le convaincre de deux choses.

Un. Il n’a pas perdu la forme fastueuse qui lui a permis de dominer la Ligue Can-Am en 2019.

Deux. Le Japon et la Corée du Sud ont passé le test haut la main. Les deux endroits pourraient s’avérer une terre d’accueil idéale pour sa petite famille en 2020.

Après avoir vu le Gatinois à l’oeuvre pendant trois manches sans accorder de point dans un match préparatoire contre le Japon devant 30 000 spectateurs au stade Okinawa Cellular à Naha le 31 octobre, le gérant de l’équipe canadienne Ernie Whitt lui a confié la balle pour lancer le tournoi du Premier 12 face à Cuba tard mardi soir à Séoul.

Remplis sous: Baseball Mots clés: