18
Août/13
0

2 points comptés de Sébastien Boucher n’ont pas suffi

Les Québécois dans le baseball indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Sébastien Boucher Laval, le 18 août 2013 – Les Capitales de Québec ont baissé pavillon cet après-midi, 7-5, devant les Bears de Newark devant plus de 3,000 spectateurs réunis au Stade municipal de Québec.

Avec les blessures à Patrick D’Aoust, Dany Deschamps et Jean-Luc Blaquière et le départ de Marc Bourgeois, seulement trois Québécois ont pris part à la rencontre d’aujourd’hui pour l’équipe de la Vieille Capitale, soit Jonathan Malo, Sébastien Boucher et Josué Peley.

SébastienBoucher a été le meilleur des nôtres, y allant de deux coups sûrs, un simple et un double. Son coup de deux buts était son 12e de la saison. Il a croisé le marbre deux fois.

Jonathan Malo a réussi un coup sûr en cinq visites officielles dans le rectangle du frappeur. Il a produit un point… son 50e de la saison, lui qui, rappelons-le, est la plupart du temps utilisé comme premier frappeur de l’alignement des Capitales.

Finalement, Josué Peley a été limité à un but sur balles en quatre voyages à la plaque.

Photo ci-dessus : Malgré deux points comptés par Sébastien Boucher, les Capitales de Québec se sont inclinés au compte de 7-5 devant les Bears de Newark. (Photo Journal de Québec)

15
Août/13
0

D’Aoust récupère tranquillement

Revue de presse

Mario Morissette, Le Journal de Québec, le 15 août 2013

Patrick D’Aoust TROIS-RIVIÈRES | Pat D’Aoust n’a pas enfilé l’uniforme des Capitales depuis le 6 juillet au New Jersey et ce n’est pas demain la veille qu’il renouera avec l’action.

Le receveur des Québécois depuis la saison 2008 se remet lentement et péniblement des séquelles de commotions cérébrales.

«Ça va tranquillement. Récemment, j’ai connu plus de bonnes que de mauvaises journées, mais je n’ai pas réussi encore à passer une semaine sans malaises ni symptômes. Cela explique pourquoi vous ne m’avez pas revu à Québec depuis plusieurs semaines.»

Photo ci-dessus : Patrick D’Aoust (Photo Nandre Bois)

14
Août/13
1

Toute une expérience pour Olivier Payette

Revue de Web

André Roy, site Internet du Sport-Études baseball Cardinal-Roy/Pointe-Lévis, le 14 août 2013

Olivier PayetteÉlève de secondaire 5 et receveur «de profession», Olivier Payette a vécu toute une soirée la semaine passée.

En effet, le jeune homme de Pintendre a été invité à être receveur dans l'enclos des lanceurs des Capitales de Québec.

Avec les blessures à Jean-Luc Blaquière et à Patrick D'Aoust, les Capitales avaient besoin d'aide pour préparer les lanceurs de relève de l'équipe.

Payette a capté ainsi les lancers des releveurs Kyle Regnault et Chris Cox, deux artilleurs dont les tirs sont régulièrement au-dessus des 90 mph.

Ce receveur des Monarques de Lévis avait aussi la tâche de capter les lancers du lanceur partant, entre les manches, lorsque le receveur Josuey Peley terminait la manche sur les sentiers.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

22
Juil/13
0

Jean-Luc Blaquière sur la terre ferme

Revue de presse

Olivier Bossé, Le Soleil, le 20 juillet 2013

Jean-Luc Blaquière (Québec) Depuis trois semaines, Jean-Luc Blaquière voguait sur un navire sur lequel il n'avait pas choisi d'embarquer, celui d'une commotion cérébrale. Vision brouillée, humeur maussade, sensation de tangage. Le premier-but des Capitales est maintenant guéri et jouait vendredi.

Photo ci-dessus : Un coup de genou au visage en volant le troisième coussin, à Trois-Rivières, aura empêché Blaquière de jouer pendant 21 jours. (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

19
Juil/13
0

Patrick D’Aoust pense à la retraite

Revue de presse

Olivier Bossé, Le Soleil, 19 juillet 2013

Patrick D’Aoust (Québec) La carrière de Patrick D'Aoust a peut-être pris fin le 6 juillet. Étourdi, le receveur des Capitales a ravivé les symptômes de commotions cérébrales antérieures qui le hantent sans cesse depuis. «Les contacts au marbre, ce n'est pas bon pour ma santé», a-t-il résumé au Soleil, jeudi.

Photo ci-dessus : Le receveur des Capitales Patrick D'Aoust a eu son lot de jeux serrés au marbre, dont celui-ci en juin 2010, lorsqu'il avait retiré Chris Colabello des Tornadoes de Worcester. (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

10
Juil/13
0

Josué Peley : blessure sans gravité !

Revue de presse

Simon Cliche, Le Journal de Québec, le 10 juillet 2013

Josué Peley En fin de huitième manche hier, le receveur des Capitales Josué Peley a quitté la rencontre après avoir reçu un mauvais lancer sur le pouce de la main droite.

«J’ai agi par instinct et je n’aurais pas dû placer ma main à cet endroit. Dans le dernier match des séries, je serais resté à ma place. J’imagine qu’avec les pertes de Patrick D’Aoust et Jean-Luc Blaquière, le gérant n’a pas voulu prendre de risque. À moins d’une mauvaise surprise, je serai à mon poste jeudi (demain), à Québec, face aux Goldeyes de Winnipeg», a assuré Peley.

Quant à Scalabrini, il a avoué qu’il a retiré Peley du match par mesure préventive.

«Nous n’étions plus dans le coup et les gars commençaient à être fatigués. Sa blessure n’est pas sérieuse.»

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

9
Juil/13
0

Un retour à Trois-Rivières

Revue de Web

Josué Peley, RDS.CA, le 9 juillet 2013

Josué Peley Bonjour chers fans de baseball,

Depuis deux semaines, nous avons joué 6 parties à Trois-Rivières contre les Aigles. Ça faisait longtemps j’avais joué une partie là-bas, en fait depuis mon séjour dans le junior élite c’est-à-dire en 2006. Ça faisait bizarre un peu. Pour ce qui est de la rivalité plus ça va, plus elle s’installe. Mais pour l’instant, ça se passe assez bien. Le stade a été modifié, la terrasse est super belle, la clôture du champ est maintenant rouge et avec le nouveau gazon dans l’avant-champ, ça fait maintenant un beau terrain pour jouer à la balle. J’ai hâte de les affronter à nouveau.

Photo ci-dessus : Josué Peley (Photo Sébastien Dion)

7
Juil/13
0

D’Aoust libéré par mesures préventives

Revue de Web

Maxime Aubry, Capitales de Québec, le 7 juillet 2013

Patrick D’Aoust QUÉBEC, le 7 juillet 2013 - Ennuyé par les symptômes d’une commotion cérébrale, Patrick D’Aoust a vu son nom être retiré de l’alignement des Capitales pour faire place à un autre receveur, Mike Grieco.

Grieco qui s’alignait dans une ligue senior dans la région de New York depuis le début de l’été a passé les 4 dernières années à l’Université St-Bonaventure dans la NCAA. En 161 parties étalées sur 4 saisons, le natif de Washington Township au New Jersey a frappé pour .262 et produit 66 points.

Photo ci-dessus : Patrick D'Aoust avec son chandail "Propriété des Capitales de Québec" (Photo Le Soleil)

6
Juil/13
0

Jonathan Malo et Josué Peley produisent trois points!

Les Québécois dans le baseball indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Josué PeleyLaval, le 6 juillet 2013 – Josué Peley et Jonathan Malo ont tous les deux frappé deux coups sûrs ce soir, Peley produisant deux points tandis que Malo en produisait un, un septième en trois matchs. Ensemble, ils ont mené les Capitales de Québec à une victoire au compte de 6-2 sur les Jackals du New Jersey.

Peley a ramené un dossier de 2-en-3, frappant un simple et un double et soutirant un but sur balles, alors que Malo a terminé la rencontre avec une fiche de 2-en-5.

Chez les autres Québécois qui ont pris part à la rencontre, notons que Sébastien Boucher a réussi un coup sûr en cinq visites à la plaque, croisant le marbre une fois.

Dany Deschamps (0-en-3) a réussi un amorti-sacrifice, tandis que Patrick D’Aoust, de retour au jeu ce soir, a été tenu en échec en deux visites dans le rectangle du frappeur. Ce dernier, a dû quitter le match après seulement trois manches de jeu, la douleur au genou étant de retour.

Photo ci-dessus : Josué Peley a claqué son douzième double de la saison, une claque qui lui a valu un point produit dès la première manche de la rencontre d’aujourd’hui.

3
Juil/13
0

Dans la défaite, Patrick D’Aoust frappe la longue balle !

Les Québécois dans le baseball indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Patrick D’AoustLaval, le 3 juillet 2013 – Les Capitales de Québec se sont inclinés au compte de 10-4 ce soir devant les Aigles de Trois-Rivières.

Pourtant les Québécois de l’équipe ont bien fait : Patrick D’Aoust (1-en-3) a frappé son premier coup de circuit de la saison, une claque bonne pour deux points, Jonathan Malo (1-en-4, 1bb) et Dany Deschamps (1-en-1) ont frappé un double chacun, Sébastien Boucher (1-en-4) et Josué Peley 1-en-4) ont réussi des simples, mais ce ne fut pas suffisant !

Dans le camp des Aigles, mentionnons que David Leblanc a lancé la dernière manche de la rencontre et qu’il n’a pas cédé de point, ne permettant qu’un seul coup sûr. Il a par ailleurs inscrit un retrait sur des prises.

Photo ci-dessus : Après un long début de saison difficile en attaque, Patrick D’Aoust frappe la balle avec autorité depuis quelques matchs. Ce soir, il a réussi sa première longue balle de la saison. (Photo Nandre Bois)