6
Jan/17
0

Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures – saison 2016

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Chris Leroux

Laval, Québec, le 6 janvier 2017 – La saison dans les Ligues majeures est terminée alors qu’un seul Québécois, Russell Martin (Blue Jays de Toronto), a évolué dans les Grandes Ligues! Pour l'heure les ligues d'hiver battent leur plein... et un seul Québécois y est, soit Chris Leroux, qui après avoir lancé dans quelques matchs dans la ligue d'hiver du Venezuela, oeuvre maintenant pour les Leones del Escogido de la Ligue de baseball d’hiver de République dominicaine!

Quant aux deux autres Québécois qui étaient aux camps d'entraînement des équipes des ligues majeures, Phillippe Aumont (White Sox de Chicago) et Chris Leroux (Phillies de Philadelphie), soulignons qu'Aumont, après avoir été retranché, assigné à l'équipe de classe AAA de son organisation et avoir connu un début de saison difficile, a choisi de prendre sa retraite. Du côté de Leroux, il a été échangé à l'organisation des Blue Jays de Toronto, qui l'a assigné à leur équipe de classe AAA à Buffalo où il poursuit sa saison.

Puis pour les deux des nôtres qui étaient au camp des Ligues mineures de leur organisation, Luke Carlin et Jesen Dygestile-Therrien, mentionnons que Carlin a été libéré par les Tigers de Detroit le 1er avril et a pris, lui aussi, sa retraite, tandis que Dygestile-Therrien a été assigné avec l'équipe de classe A avancé des Phillies de Philadelphie à Clearwater, avant d'être promu avec les Fightin Phils de Reading en classe AA.

Plus tard en mai et juin, les quatre autres Québécois qui sont sous contrat avec des équipes des ligues majeures, Marc Antoine Bérubé avec les A’s d’Oakland, Vladimir Guerrero jr (Blue Jays de Toronto), Benjamin Pelletier avec les Phillies de Philadelphie et Ismaël Pena chez les Mariners de Seattle ont été assignés à leur équipe de classe A ou au sein d'une ligue de recrues.

Suite à la séance de repêchage du baseball majeur du mois de juin où trois des quatre Québécois qui ont été repêchés se sont entendus avec leur équipe professionnelle, Charles Leblanc a amorcé sa carrière et sa saison avec les Indians de Spokane (classe A), tout comme Abraham Toro avec les Astros de Greeneville (recrues) et Louis-Philippe Pelletier avec les Astros de la GCL (recrues)!

Finalement, le 2 juillet dernier, les Blue Jays de Toronto ont mis sous contrat Ariel Lopez, un Québécois d'origine dominicaine et l'ont affecté à leur équipe dans la Ligue d'été de la République dominicaine. Il devrait jouer d'ici quelques jours.

Comme par le passé, je suis les prestations des nôtres pratiquement sur une base quotidienne. Voici leurs statistiques à jour au 5 janvier 2017.

Photo ci-dessus : Chris Leroux a amorcé sa saison dans les ligues d'hiver avec les Navigantes del Magallanes de la Ligue du Venezuela, avec qui il a participé à six matchs avant de se retrouver avec les Leones del Escogido de la Ligue de baseball d’hiver de République dominicaine.

21
Sep/16
0

Une bonne saison pour Charles Leblanc

Revue de presse

Agence QMI, Le Journal de Montréal, le 21 septembre 2016

Charles Leblanc

En plus du lanceur Jesen Dygestile-Therrien, les autres Québécois évoluant avec les différentes organisations du baseball majeur ont récemment terminé leur saison estivale.

Parmi les joueurs repêchés plus tôt cette année, le Lavallois Charles Leblanc a bien fait avec les Indians de Spokane, dans la Ligue Nord-Ouest, au niveau A faible. Ayant participé à 61 matchs, il a maintenu une moyenne au bâton de ,285. Leblanc a réussi 65 coups sûrs, dont 12 doubles, quatre triples et un circuit. Soutirant 31 buts sur balles, il a présenté un taux de présence sur les sentiers de ,380.

Photo ci-dessus : Le Lavallois Charles Leblanc a connu une excellent première saison dans les rangs professionnels.

21
Août/16
0

Saison terminée pour Marc-Antoine Bérubé ?

Les nôtres dans le giron des équipes des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Marc-Antoine Bérubé Laval, Québec, le 21 août 2016 – Le lanceur québécois Marc-Antoine Bérubé n’a pas lancé dans un match avec son équipe des Lake Monsters du Vermont de la Ligue New York-Penn (A) depuis tout près d’un mois. En fait, sa dernière sortie remonte au 25 juillet !

Lors de cette sortie, l’artilleur de Trois-Pistoles au Québec a ressenti une douleur à l’épaule. Après une période de repos, Marc-Antoine a repris l’entraînement et il progresse au jour le jour.

« Actuellement, je suis en progression de lancers, c’est-à-dire que j’augmente le nombre de lancers que j’effectue à chaque séance d’entraînement. Mais étant donné que la saison se termine tôt en septembre dans la ligue New York-Penn, je ne penserais pas lancer en match d’ici là. »

L’ancien des Diamants de Québec de la Ligue de baseball junior élite du Québec a lancé 13 manches cette saison avec son équipe du Vermont, inscrivant huit retraits sur des prises.

Photo ci-dessus : Marc-Antoine Bérubé aura connu une deuxième saison dans les rangs professionnels écourtée en raison d’une blessure à l’épaule.

21
Août/16
0

Un coup sûr pour Benjamin Pelletier !

Les nôtres dans le giron des équipes des Ligues majeures

Texte de Jacques Lanciault, photo de Kevin J. Raftery

Benjamin Pelletier

Laval, Québec, le 21 août 2016 – À l’exception de Russell Martin (voir autre texte) la journée d’hier a été plutôt tranquille pour les Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux équipes des Ligues majeures.

En fait, seul Benjamin Pelletier, avec l’équipe des Phillies de Philadelphie dans la ligue des recrues de la Gulf Coast League, a réussi à mettre la balle en lieu sûr. Dans la victoire des siens au compte de 2-0 sur la troupe des Braves d’Atlanta, l’ancien de l’équipe des 18 ans et moins de l’Académie Baseball Canada (ABC) a ramené un dossier de 1-en-3.

Chez les autres Québécois, mentionnons que :

Charles Leblanc a été tenu en échec 0-en-3, alors que son équipe, les Indians de Spokane, un club-école de classe A des Rangers du Texas, a encaissé un revers de 5-2 aux mains des Hops de Hillboro. Cette rencontre a donné lieu à une autre première pour l’athlète lavallois… il a été expulsé du match pour la première fois en carrière chez les professionnels, et ce, après avoir été retiré sur décision en début de quatrième manche !

Abraham Toro-Hernandez a, quant à lui, produit un point dans la défaite des siens, les Astros de Greeneville de la Ligue des recrues des Appalaches, 7-4 face aux Braves de Danville. L’ancien des Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec a toutefois été tenu en échec 0-en-4 au bâton.

Louis-Philippe Pelletier a été blanchi en trois voyages dans le rectangle du frappeur alors que les siens des Astros de la Gulf Coast League baissait pavillon 7-2 devant l’équipe des Mets de New York de ce circuit.

Finalement, soulignons que l’équipe de la Ligue des recrues de l’Arizona d’Ismaël Pena, lui qui a réussi des prestations de deux coups sûrs à chacun de ses trois derniers matchs, était en congé hier. Quant aux lanceurs Chris Leroux, Jesen Dygestile-Therrien et Marc-Antoine Bérubé, ils n’ont pas grimpé sur le monticule de leur équipe hier.

Photo ci-dessus : À 17 ans, Benjamin Pelletier est un des plus jeunes joueurs de la Ligue des recrues de la côte du Golfe en Floride. Il a disputé hier son 23e match dans les rangs professionnels et déjà il a frappé 17 coups sûrs, dont deux doubles et un triple !

26
Juil/16
0

Trois coups sûrs pour Charles Leblanc !

Les nôtres dans le giron des équipes des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Charles LeblancLaval, Québec, le 26 juillet 2016 – Charles Leblanc a profité de son match d’hier soir pour hausser sa moyenne au bâton à 0,280 ! L’athlète lavallois a mis la balle en lieu sûr trois fois en quatre tentatives et a compté un point dans la victoire des siens, les Indians de Spokane, un des clubs-écoles de classe A des Rangers du Texas, 4 à 3 sur les Hawks de Boise.

Avec cette victoire les Indians de Spokane remportent le championnat de la première moitié de la saison dans la Ligue Northwest (A), un championnat qui assure à Leblanc et à ses coéquipiers une participation aux séries de fin de saison.

Mentionnons que la veille, Leblance avait atteint les sentiers deux fois en quatre tentatives, soutirant deux buts sur balles alors que son équipe avait baissé pavillon au compte de 5-3 face aux mêmes Hawks.

Chez les autres Québécois évoluant dans le baseball associé aux équipes des Ligues majeures, soulignons qu’hier :

Abraham Toro-Hernandez et ses coéquipiers des Astros de Greeneville de la ligue des recrues des Appalaches ont de nouveau disputé un match nécessitant des manches supplémentaires pour faire un gagnant. La troupe de l’athlète montréalais a signé une victoire de 3-2 sur les Rays de Princeton en douze manches.

Toro-Hernandez a ramené un dossier de 1-en-5. En défensive, l’ancien des Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec, qui évoluait au troisième but, a amorcé deux double-jeu pour les siens.

Ismaël Pena, dont l’équipe des Mariners de la Ligue des recrues de l’Arizona a remporté la victoire au compte de 4-3 sur les Royals du même circuit, également en 12 manches, a produit un point, y allant d’un coup sûr en cinq présences officielles au bâton.

Benjamin Pelletier a été tenu en échec 0-en-4 dans la victoire de sa formation, celle des Phillies de Philadelphie de la Ligue des recrues de la Gulf Coast League, au compte de 7-6 sur les Tigers de l’Ouest.

Dimanche, Marc-Antoine Bérubé a connu une sortie difficile, cédant quatre points sur trois coups sûrs et deux buts sur balles en une manche de travail. L’artilleur de l’organisation des A’s d’Oakland a encaissé la défaite, sa première de la saison avec la troupe des Lake Monsters de la Ligue New York-Penn (A). Les siens se sont inclinés au compte de 6-5 devant les Valley Cats de Tri-City.

Finalement, Russell Martin était de retour au jeu, après avoir raté quelques matchs suite à une blessure subie dans un sauna. Dans la victoire des Blue Jays de Toronto sur les Padres de San Diego, 4-2, le receveur québécois des Jays a été limité à un but sur balles en quatre voyages dans le rectangle du frappeur.

Photo ci-dessus : Fort de trois coups sûrs en quatre présences hier, Charles Leblanc a haussé sa moyenne au bâton à 0,280.

18
Juil/16
0

Un simple d’Abraham Toro-Hernandez met fin à un marathon de 20 manches!

Les nôtres dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro

Laval, Québec, le 18 juillet 2016 – Abraham Toro-Herandez a probablement disputé son plus long match en carrière hier. Une rencontre qui s'est terminée au compte de 5-4 en faveur des siens, les Astros de Greeneville de la Ligue des recrues des Appalaches... après 20 manches de jeu!

Et c'est justement l'ancien des Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec qui a mis fin à la rencontre, claquant un simple en fin de 20e, une frappe qui amenait un de ses coéquipiers à la plaque pour sceller ainsi la victoire de son équipe sur les Blue Jays de Bluefield!

Le coup sûr de Toro-Hernandez, qui a joué au troisième but durant les 20 manches, était son troisième de l'affrontement, lui qui a également soutiré un but sur balle, et ce, en 9 présences dans le rectangle du frappeur.

Chez les autres Québécois ayant pris part, hier, a des matchs du baseball professionnel associé aux équipes des ligues majeures, outre Marc-Antoine Bérubé et Russell Martin (voir autres textes), soulignons que :

Marc-Antoine Bérubé a connu une sortie parfaite hier, quatre frappeurs quatre retraits! Mais, il était déjà trop tard pour les siens des Lake Monsters du Vermont de la Ligue New York-Penn (A) qui se sont inclinés au compte de 10-3 devant les Tigers du Connecticut.

Bérubé, un ancien des Diamants de Québec, qui lançait devant plusieurs parents et amis, a oeuvré durant une manche et un tiers inscrivant un de ses retraits sur des prises. Le jeune homme de Trois-Pistoles n'a pas été impliqué dans la décision.

Louis-Philippe Pelletier a réussi un coup sûr en trois présences dans le rectangle du frappeur dans une défaite de 2 à 1 de son équipe, les Astros de la Ligue des recrues de la Côte du Golfe, aux mains des Marlins du même circuit.

Photo ci-dessus : Un point produit gagnant d'Abraham Toro-Hernandez... survenu en 20e manche!

16
Juil/16
0

Abraham Toro-Hernandez produit le point gagnant!

Les nôtres dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro

Fort Myers, Floride, États-Unis, le 16 juillet 2016 – Hier, en sixième manche, le Québécois Abraham Toro-Hernandez a frappé dans un optionnel poussant un de ses coéquipiers à la plaque. Son point produit brisait une égalité de 2-2 entre les siens, les Astros de Greeneville, et les Yankees de Pulaski dans un match régulier de la Ligue des recrues des Appalaches.

L'ancien des Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec a terminé le match avec un dossier de 0-en-3 avec un point compté et un point produit.

Les siens l'ont finalement emporté au compte de 5-2!

Chez les autres Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux équipes des Ligues majeures, soulignons qu'hier :

Ismaël Pena a atteint les buts deux fois, fort d'un simple (1-en-3) et d'un but sur balles en quatre visites dans le rectangle du frappeur. Il a aidé les siens des Mariners de la Ligue des recrues de l'Arizona à l'emporter au compte de 5-1 sur les Angels.

Charles Leblanc a été tenu en échec 0-en-4, ce qui mettait fin à sa séquence de huit matchs consécutifs avec des coups sûrs. Son équipe, les Indians de Spokane, le club-école de classe A des Rangers du Texas, l'a emporté au compte de 4-3 sur les Volcanoes de Salem-Keizer.

Marc-Antoine Bérubé a connu une sortie difficile hier. En deux tiers de manche, il a cédé deux points mérités sur un coup sûr et trois buts sur balles. Il a par ailleurs inscrit deux de ses retraits sur des prises. L'artilleur québécois n'a pas été impliqué dans la décision, son équipe, les Lake Monsters du Vermont, un des clubs-écoles de classe A des Athletics d'Oakland, l'ont emporté au compte de 6-3 sur les Crosscutters de Williamsport!

Mentionnons également en terminant que Russell Martin a réussi un coup sûr en cinq présences officielles au bâton hier dans la défaite des Blue Jays de Toronto, 8-7 aux dépens des Athletics d'Oakland.

Photo ci-dessus : Abraham Toro-Hernandez a produit son deuxième point de la saison hier, lui qui disputait son cinquième match en carrière dans le baseball professionnel, cinq rencontres où il a évolué au troisième but.

9
Juil/16
0

 Abraham Toro amorce sa carrière professionnelle!

Les nôtres dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro

Vero Beach, Floride, États-Unis, le 9 juillet 2016 – Ça y est! Abraham Toro-Hernandez a disputé son premier match dans les rangs professionnels. L'ancien des Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ), qui prenait place en défensive au troisième but, a profité de son premier match avec les Astros de Greeneville de la ligue des recrues des Appalaches hier, pour réussir son premier coup sûr en carrière, un simple frappé à sa troisième présence au bâton de la rencontre.

Son équipe a encaissé un revers de 8-4 aux mains des Royals de Batavia... dans un match retardé durant presque deux heures par la pluie.

Chez les autres Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux équipes des ligues majeures, soulignons que :

Marc-Antoine Bérubé a ajouté à sa fiche deux manches de travail sans donner de point avec la troupe des Lake Monsters du Vermont de la Ligue New York Penn (A). Au cours de son quart de travail, l'ancien des Diamants de Québec de la LBJÉQ a cédé un coup sûr et deux buts sur balles, inscrivant un retrait sur des prises. L'artilleur originaire de Trois-Pistoles affiche une moyenne de points mérités de 0,90! Les siens l'ont emporté au compte de 4-1 sur les Muckdogs de Batavia.

Le Lavallois Charles Leblanc a ramené un dossier de 1-en-3 alors que son équipe, les Indians de Spokane de la Ligue NorthWest (A Rangers du Texas), s'est inclinée au compte de 3-1 devants les Hawks de Boise.

Benjamin Pelletier, un ancien de l'équipe des 18 ans et moins de l'Académie Baseball Canada (ABC), a été amené comme frappeur d'urgence en sixième manche du match des Phillies de la Gulf Coast League et il est arrivé sauf au premier but suite à une erreur de la défensive adverse. Pelletier est demeuré dans la rencontre comme voltigeur de droite et a ramené une fiche de 0-en-2.

Finalement, soulignons qu'hier, dans un gain de 6-0 des Blue Jays de Toronto sur les Tigers de Detroit, Russell Martin a réussi deux coups sûrs en quatre présences officielles dans le rectangle du frappeur.

Photo ci-dessus: Choix de cinquième ronde des Astros de Houston lors de la dernière séance de repêchage des joueurs amateurs par les équipes du baseball majeur, le Québécois Abraham Toro a amorcé sa carrière professionnelle hier, y allant de son premier coup sûr chez les pros. (Photo : Courtoisie de François Lafortune

4
Juil/16
0

Excellente longue sortie de Marc-Antoine Bérubé

Les nôtres dans le giron des équipes des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Marc-Antoine Bérubé

Jupiter, Floride, États-Unis, le 4 juillet 2016 – Samedi soir, le lanceur québécois Marc-Antoine Bérubé a connu sa plus longue sortie de la saison au sein de l'organisation des Athletics d'Oakland. L'artilleur de Trois pistoles a lancé trois manches et un tiers, blanchissant ses adversaires des Yankees de Staten Island, ne leur permettant qu'un seul coup sûr et allouant deux buts sur balles.

L'ancien des Diamants de Québec de la Ligue de baseball junior élite du Québec a été amené au monticule alors qu'il y avait deux retraits en huitième manche. Il a mis fin à la manche retirant le premier frappeur qu'il a affronté, puis il a lancé les neuvième, dixième et onzième manches, maintenant les siens des Lake Monsters du Vermont de la Ligue New York-Penn (A) dans le match où l'égalité de 6-6 persistait.

Finalement, la troupe de Bérubé l'a emporté au de 7-6 après 15 manches de jeu. L'artilleur québécois n'a pas été impliqué dans la décision.

Photo ci-dessus : Avec la troupe des Lake Monsters du Vermont, Marc-Antoine Bérubé affiche une moyenne de points mérités de 1,13 ayant pris part à trois matchs depuis le début de la saison.

27
Juin/16
0

Marc-Antoine Bérubé : 2,2 manches de travail!

Les nôtres dans le giron des équipes des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Marc-Antoine BérubéLaval, Québec, le 27 juin 2016 – Le lanceur québécois Marc-Antoine Bérubé a été envoyé au monticule en cinquième manche ce soir, alors que les siens, les Lake Monsters du Vermont de la Ligue New York-Penn (A), menaient au compte de 2-1 sur les Yankees de Staten Island. Il y avait un coureur sur les buts et un seul retrait dans la manche.

L’ancien des Diamants de Québec de la Ligue de baseball junior élite du Québec a bien fait. Tout d’abord, il a mis fin à la cinquième retirant les deux premiers frappeurs qu’il a affrontés. Puis en sixième, il a retiré dans l’ordre les trois rivaux à se présenter devant lui.

De retour au monticule pour la septième manche, la situation s’est un peu compliquée quand Bérubé a atteint le premier frappeur d’un de ses tirs… et qu’après un mauvais lancer, le coureur s’est retrouvé au troisième sac. L’artilleur québécois a alloué un but sur balles au deuxième frappeur de la manche… avant de commettre un autre mauvais tir, celui-là lui coûtant un point.

Le jeune homme de Trois-Pistoles s’est toutefois ressaisi, retirant les trois autres frappeurs, dont un sur des prises, limitant les dégâts à un seul point.

Au total, Bérubé a lancé deux manches et deux tiers, cédant un point, non mérité selon le sommaire du match, sur un but sur balles et un frappeur atteint. L’équipe du Québécois s’est inclinée au compte de 3-2… en 11e manche, Bérubé n’étant pas été impliqué dans la décision.

Photo ci-dessus : À sa deuxième sortie avec la troupe des Lake Monsters du Vermont, une formation de la Ligue New York-Penn, Marc-Antoine Bérubé a lancé durant presque trois manches.