23
Jan/19
0

Luke Carlin de retour à la barre de l’équipe de classe A des Indians de Cleveland

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Luke Carlin

Mirabel, Québec, le 23 janvier 2019 — La direction des Indians de Cleveland a confirmé ces derniers jours le retour du Québécois Luke Carlin à la barre des Captains de Lake County, une formation qui évolue dans la Ligue du Midwest, un circuit de classe A des Ligues mineures du baseball professionnel.

Carlin, un ancien des Diamants de Québec de la Ligue de baseball junior élite du Québec, en sera, en 2019, à sa deuxième saison à diriger les Captains et à sa quatrième campagne en tant qu’entraîneur au sein de l’organisation des Indians de Cleveland.

Photo ci-dessus : Le retour de Luke Carlin à la tête d’une des équipes de classe A des Indians de Cleveland a été annoncé sur les réseaux sociaux, dont Twitter avec cette image.

Avant de prendre la direction des Captains l’an dernier, Carlin qui a grandi à Aylmer, en Outaouais, a œuvré comme gérant de l’équipe des espoirs des Indians dans la Ligue New York Penn, un circuit aux saisons de courte durée.

Rappelons que le jeune homme de 38 ans a évolué pendant 14 saisons comme receveur dans le baseball professionnel (2002-2015), atteignant les ligues majeures avec les Padres de San Diego et les Diamondbacks de l’Arizona.

Au sein du baseball affilié, on retrouve plusieurs Québécois qui gravitent dans les organisations d’équipes des ligues majeures. On y retrouve entre autres :

Éric Gagné, instructeur des releveurs avec l’équipe de classe AAA des Rangers du Texas dans la Ligue de la côte du Pacifique, les Sounds de Nashville.

Josué Peley qui poursuit son travail d’interprète et de receveur dans l’enclos des releveurs pour les Blue Jays de Toronto.

Eric Langill qui est receveur d’exercice dans le camp des Mets de New York.

Alex Anthopoulos qui directeur-gérant des Braves d’Atlanta.

Mike Kozak et John Silverman qui sont respectivement assistant-soigneur et responsable de l’équipement avec les Marlins de Miami.

En plus des recruteurs Alex Agostino (Phillies de Philadelphie), Pierre Arseneault (Marlins de la Floride), Denis Boucher (Yankees de New York), Raimondo Callari (Giants de San Francisco), Claude Pelletier (Mets de New York), Jean-Philippe Roy (Brewers de Milwaukee, Jasmin Roy et Kevin Briand (Blue Jays de Toronto).

18
Jan/18
0

Luke Carlin devient gérant au niveau A

Revue de presse

Agence QMI, TVA Sports, le 18 janviers 2018

Luke Carlin Le Québécois Luke Carlin a été promu, mercredi, à titre de gérant des Captains de Lake County, club-école des Indians de Cleveland, au niveau A.

L’ancien receveur, qui a joué avec les Padres de San Diego, les Diamondbacks de l’Arizona et les Indians dans le baseball majeur, fait ainsi un pas de plus dans l’organisation de Cleveland.

Ayant grandi à Aylmer, en Outaouais, Carlin avait œuvré comme gérant, l’an dernier, de l'équipe des espoirs des Indians dans la Ligue New-York Penn, un circuit au saison de courte durée.

Pendant sa carrière de joueur, celui qui a maintenant 37 ans a participé à 56 matchs dans le baseball majeur. Davantage reconnu pour son jeu défensif, Carlin a maintenu une moyenne au bâton de ,179, réussissant notamment trois circuits. Le receveur québécois a connu une longue carrière dans le baseball affilié, entre 2002 et 2015.

Photo ci-dessus : L'ancien des Diamants de Québec de la Ligue de baseball junior élite du Québec, Luke Carlin, poursuit sa carrière au sein du baseball affilié. Après avoir évolué pendant 14 saisons à titre de joueur, Carlin amorcera, le printemps prochain, sa troisième saison à titre d'entraîneur au sein de l'organisation des Indians de Cleveland.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
10
Fév/17
0

Luke Carlin dirigera l’équipe des Indians de Cleveland dans la Ligue New York-Penn

Les nôtres dans le baseball professionnel affilié aux équipes des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Luke Carlin

Laval, Québec, le 10 février 2017 - Luke Carlin, qui a accroché ses crampons au terme du camp d'entraînement du printemps dernier, après 14 saisons dans le baseball professionnel associé aux équipes des Ligues majeures, a amorcé quelques semaines plus tard une carrière d’instructeur avec l'équipe de classe AA des Indians de Cleveland dans la ligue Eastern. Son travail a dû être très apprécié, car il vient tout juste d'être nommé entraîneur-chef du club-école des Indians dans la Ligue New York-Penn, les Scrappers de Mahoning Valley.

Carlin, un jeune homme originaire d’Aylmer en Outaouais, a atteint les ligues majeures en 2008, 2009, 2010 et 2012 avec les Padres de San Diego, les DiamondBacks de l’Arizona et les Indians de Cleveland respectivement! Dans les grandes ligues, il a pris part à 56 rencontres.

Photo ci-dessus : Luke Carlin dirigera le club-école des Indians de Cleveland dans la Ligue New York-Penn, les Scrappers de Mahoning Valley.

6
Jan/17
0

Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures – saison 2016

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Chris Leroux

Laval, Québec, le 6 janvier 2017 – La saison dans les Ligues majeures est terminée alors qu’un seul Québécois, Russell Martin (Blue Jays de Toronto), a évolué dans les Grandes Ligues! Pour l'heure les ligues d'hiver battent leur plein... et un seul Québécois y est, soit Chris Leroux, qui après avoir lancé dans quelques matchs dans la ligue d'hiver du Venezuela, oeuvre maintenant pour les Leones del Escogido de la Ligue de baseball d’hiver de République dominicaine!

Quant aux deux autres Québécois qui étaient aux camps d'entraînement des équipes des ligues majeures, Phillippe Aumont (White Sox de Chicago) et Chris Leroux (Phillies de Philadelphie), soulignons qu'Aumont, après avoir été retranché, assigné à l'équipe de classe AAA de son organisation et avoir connu un début de saison difficile, a choisi de prendre sa retraite. Du côté de Leroux, il a été échangé à l'organisation des Blue Jays de Toronto, qui l'a assigné à leur équipe de classe AAA à Buffalo où il poursuit sa saison.

Puis pour les deux des nôtres qui étaient au camp des Ligues mineures de leur organisation, Luke Carlin et Jesen Dygestile-Therrien, mentionnons que Carlin a été libéré par les Tigers de Detroit le 1er avril et a pris, lui aussi, sa retraite, tandis que Dygestile-Therrien a été assigné avec l'équipe de classe A avancé des Phillies de Philadelphie à Clearwater, avant d'être promu avec les Fightin Phils de Reading en classe AA.

Plus tard en mai et juin, les quatre autres Québécois qui sont sous contrat avec des équipes des ligues majeures, Marc Antoine Bérubé avec les A’s d’Oakland, Vladimir Guerrero jr (Blue Jays de Toronto), Benjamin Pelletier avec les Phillies de Philadelphie et Ismaël Pena chez les Mariners de Seattle ont été assignés à leur équipe de classe A ou au sein d'une ligue de recrues.

Suite à la séance de repêchage du baseball majeur du mois de juin où trois des quatre Québécois qui ont été repêchés se sont entendus avec leur équipe professionnelle, Charles Leblanc a amorcé sa carrière et sa saison avec les Indians de Spokane (classe A), tout comme Abraham Toro avec les Astros de Greeneville (recrues) et Louis-Philippe Pelletier avec les Astros de la GCL (recrues)!

Finalement, le 2 juillet dernier, les Blue Jays de Toronto ont mis sous contrat Ariel Lopez, un Québécois d'origine dominicaine et l'ont affecté à leur équipe dans la Ligue d'été de la République dominicaine. Il devrait jouer d'ici quelques jours.

Comme par le passé, je suis les prestations des nôtres pratiquement sur une base quotidienne. Voici leurs statistiques à jour au 5 janvier 2017.

Photo ci-dessus : Chris Leroux a amorcé sa saison dans les ligues d'hiver avec les Navigantes del Magallanes de la Ligue du Venezuela, avec qui il a participé à six matchs avant de se retrouver avec les Leones del Escogido de la Ligue de baseball d’hiver de République dominicaine.

5
Mai/16
0

Transition facile pour Luke Carlin

Revue de presse

Marc Brassard, Le Droit, le 5 mai 2016

Luke Carlin

Yogi Berra, Ned Yost, Mike Scoscia, Joe Torre, Jim Fanning (avec les Expos), Buck Martinez (avec les Blue Jays): la liste des anciens receveurs au baseball qui ont ensuite connu du succès comme gérants d'équipes est très longue.

Alors qu'il vient de prendre sa retraite comme joueur, Luke Carlin espère qu'on pourra un jour ajouter son nom à cette liste. Il a récemment accepté un poste d'entraîneur adjoint avec les RubberDucks d'Akron, filiale de niveau AA des Indians de Cleveland dans la ligue Eastern.

Photo ci-dessus : Luke Carlin, alors qu'il portait l'uniforme des Indians de Cleveland.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
3
Mai/16
0

Luke Carlin amorce une carrière d’entraîneur

Les nôtres dans le baseball professionnel affilié aux équipes des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Luke Carlin

Laval, Québec, le 3 mai 2016 - Voilà, Luke Carlin a accroché ses crampons après 14 saisons dans le baseball professionnel associé aux équipes des Ligues majeures… Mais, le jeune homme originaire d’Aylmer en Outaouais demeure actif dans le monde du baseball ayant accepté une offre de l’organisation des Indians de Cleveland pour agir à titre d’instructeur avec leur équipe de classe AA dans la ligue Eastern, les RubberDucks d’Akron.

Rappelons que l’ancien receveur des Diamants de Québec de la Ligue de baseball junior élite du Québec a participé plus tôt cet hiver au camp d’entraînement des ligues mineures des Tigers de Detroit, qui ne l’ont toutefois pas retenu pour la saison 2016.

Carlin, un receveur et frappeur ambidextre, avait amorcé sa carrière de baseballeur professionnel au sein de l’organisation des Tigers de Detroit en 2002. Puis, il est passé à celle des Padres de San Diego, équipe avec laquelle il a atteint les ligues majeures pour la première fois. Après une saison avec les DiamondBacks de l’Arizona et une demi-campagne avec les Pirates de Pittsburgh, Carlin a été échangé aux Indians de Cleveland, avec lesquels il a gradué dans les majeures pour quelques matchs en 2010 et 2012!

En 2013, Carlin a joué avec l’équipe de classe AAA des Angels de Los Angeles, avant de revenir au sein de l’organisation des Indians pour la saison 2014. Sa dernière saison dans le baseball professionnel aura été difficile. En 2015, Carlin a amorcé la saison au sein de l’organisation des A’s d’Oakland qui l’ont libéré à la fin du mois de juin. Mais, le receveur aux exceptionnelles qualités défensives n’aura été sans travail qu’un peu moins d’un mois, l’équipe de classe AAA des Cubs de Chicago, les Cubs de l’Iowa, ayant fait appel à ses services à compter du 20 juillet.

L’athlète de 36 ans, qui a porté les couleurs de l’Académie de Baseball Canada (ABC) lorsqu’il étudiait à Montréal, a évolué pour les équipes nationales de Baseball Canada à quelques occasions.

Carlin a atteint les ligues majeures en 2008, 2009, 2010 et 2012 avec les Padres de San Diego, les DiamondBacks de l’Arizona et les Indians de Cleveland respectivement!

Remplis sous: Baseball Mots clés:
3
Avr/16
0

Onze Québécois, dont un arbitre, dans le baseball associé aux équipes des ligues majeures !

Les baseballeurs québécois dans les rangs professionnels

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Russell Martin

Laval, Québec, le 24 juillet 2016 – Lorsque les camps d’entraînement des équipes du baseball majeur ont pris fin, tout comme pour les dernières saisons, un seul Québécois était sur l’alignement d’une équipe des ligues majeures, soit Russell Martin, le receveur vedette des Blue Jays de Toronto.

Quant aux deux autres Québécois qui étaient aux camps d'entraînement des équipes des ligues majeures, Phillippe Aumont (White Sox de Chicago) et Chris Leroux (Phillies de Philadelphie), ils ont été assignés à l'équipe de classe AAA de leur organisation.

Aumont, après avoir connu un début de saison difficile, a choisi de prendre sa retraite, tandis que Leroux était échangé à l'organisation des Blue Jays de Toronto, qui l'a assigné à son équipe de classe AAA à Buffalo où il poursuit sa saison.

Quant aux deux Québécois qui étaient au camp des Ligues mineures de leur organisation, Luke Carlin et Jesen Dygestile-Therrien, mentionnons que Carlin a été libéré par les Tigers de Detroit le 1er avril et qu’il a pris, lui aussi, sa retraite, tandis que Dygestile-Therrien a été assigné avec l'équipe de classe A avancé des Phillies de Philadelphie à Clearwater.

Plus tard en mai et juin, les trois autres Québécois étant sous contrat avec des équipes des ligues majeures, Marc Antoine Bérubé avec les A’s d’Oakland, Benjamin Pelletier avec les Phillies de Philadelphie et Ismaël Pena avec les Mariners de Seattle ont été assignés à leur équipe de classe A ou au sein d'une ligue de recrues.

Puis, suite à la séance de repêchage du baseball majeur du mois de juin où trois des quatre Québécois qui ont été repêchés se sont entendus avec leur équipe professionnelle, Charles Leblanc a amorcé sa carrière et sa saison avec les Indians de Spokane (classe A), tout comme Abraham Toro-Hernandez avec les Astros de Greeneville (recrues) et Louis-Philippe Pelletier avec les Astros de la GCL (recrues)!

Finalement, le 2 juillet dernier, les Blue Jays de Toronto ont mis sous contrat Ariel Lopez, un Québécois d'origine dominicaine et l'ont affecté à leur équipe dans la Ligue d'été de la République dominicaine.

Et il y a un autre Québécois qui pourrait accéder aux ligues majeures d’ici quelques années et c’est l’arbitre Michael Boulianne, qui officie au sein de la Ligue des recrues de la Gulf Coast League en Floride.

Voici la liste alphabétique des onze Québécois qui sont actuellement sous contrat avec le baseball affilié aux ligues majeures :

Notre photo : Russell Martin sera le seul Québécois à amorcer la saison 2016 dans les ligues majeures! Pourra-t-il compter, cette saison, sur la présence d’un, deux ou trois de ses compatriotes? C’est une histoire qui sera passionnante à suivre.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

16
Fév/16
0

Luke Carlin : un 6e Québécois sous contrat avec une organisation des grandes ligues en vue de 2016!

Les nôtres dans le giron des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Luke Carlin

Laval, Québec, le 16 février 2016 - Luke Carlin pourrait bien amorcer en avril prochain sa 15e saison dans le baseball professionnel associé aux équipes des Ligues majeures ! En effet, celui qui a porté les couleurs des Diamants de Québec de la ligue de baseball junior élite du Québec en 1999, vient de parapher une entente des ligues mineures avec l’organisation des Tigers de Detroit. Le pacte prévoit que Carlin participera au camp d’entraînement de l’équipe des Ligues majeures des Tigers à Lakeland en Floride.

Pour Carlin, qui a joué 56 matchs dans les Ligues majeures sous les couleurs des Padres de San Diego (2008), des DiamondBacks de l’Arizona (2009) et des Indians de Cleveland (2010-2012), c’est un retour aux sources, lui qui avait amorcé sa carrière chez les professionnels au sein de l’organisation des Tigers de Detroit en 2002.

Photo ci-dessus : Luke Carlin effectue en 2016 un retour au sein de l’organisation des Tigers de Detroit, eux qui avaient fait du résident d’Aylmer au Québec leur choix de 10e ronde lors de la séance de repêchage des joueurs amateurs de 2002.

8
Jan/16
0

Quinze Québécois parmi les 101 Canadiens les plus influents du monde du baseball!

Texte de Jacques Lanciault

Alex Anthopoulos

Laval, le 8 janvier 2016 - Le journaliste sportif du quotidien Toronto Sun, Bob Elliot, lui qui a reçu le prix «J.G. Taylor Spink», décerné par le Temple de la Renommée du baseball majeur en 2012, a publié aujourd’hui la neuvième édition de son classement des « 101 Canadiens les plus influents » dans le monde du baseball. Comme par le passé, la 101e position étant réservée aux personnalités décédées au cours de l’année.

Pour l’année 2015, les noms de quinze Québécois ou ex-Québécois y apparaissent… soit un de plus que l’année dernière d’ailleurs! Ceux-ci sont :

1. Alex Anthopoulos, ex-directeur gérant des Blue Jays de Toronto (4);
6. Russell Martin, receveur toute étoile des Blue Jays de Toronto (3);
41. Jonah Keri, journaliste sportif, notamment sur ESPN.com et auteur à succès (42).
46. Denis Coderre, maire de Montréal (48);
47. Shiraz Rehman, assistant au directeur gérant des Cubs de Chicago (30);
49. Jacques Doucet, analyste et commentateur des matchs des Blue Jays de Toronto (44);
53. Geoff Molson, propriétaire des Canadiens de Montréal (31);
63.Marc Philippon, médecin spécialiste de la hanche (50);
64. Alex Agostino, recruteur pour l’organisation des Phillies de Philadelphie (58);
65. Tom Tango, consultant en statistiques chez les Cubs de Chicago (68);
73. Denis Boucher, recruteur pour l’organisation des Yankees de New York (65);
83. Kevin Briand, recruteur pour l’organisation des Blue Jays de Toronto (82);
89. Claude Pelletier, recruteur pour l’organisation des Mets de New York (81);
93. Robert Fatal, entraîneur-chef de l’ABC au sein de Baseball Québec (-);
101. Feu Ian MacDonald, journaliste au quotidien Montreal Gazette.
N.B. Le chiffre inscrit entre parenthèses est le rang de la personnalité sur la liste de Bob Elliot pour 2014.

Au terme de sa liste, l’initiateur du site Internet « Canadian baseball Network, Bob Elliot, ajoute des mentions honorables pour les Québécois suivants :

Phillippe Aumont, joueur au sein de l’organisation des White Sox de Chicago;
Ray Callari, recruteur de l’organisation des Giants de Chicago;
Luke Carlin, joueur avec l’équipe AAA des Cubs de Chicago;
Gary Cohen, The Baseball Cube;
Claude Delorme, vice-président des Marlins de la Floride;
Pierre Dion, président de TVA;
Forrest Irwin, entraîneur des lanceurs à la Post University;
André Lachance, entraîneur-chef de l’équipe nationale féminine;
Pierre-Luc Laforest, entraîneur-chef des Aigles de Trois-Rivières;
Maxime Lamarche, directeur général de Baseball Québec;
Eric Langill, receveur d’exercice des Mets de New York;
Michel Laplante, président des Capitales Québec;
Joël Landry, entraîneur Giants de Montréal;
Chris Leroux, lanceur de l’équipe AAA des Phillies de Philadelphie;
Jasmin Roy, recruteur au Bureau de recrutement du baseball majeur;
Jean Philippe Roy, recruteur des Brewers de Milwaukee;
Patrick Scalabrini, entraîneur-chef, Capitales de Québec;
Bill Shaikin, journaliste de baseball au Los Angeles Times;
John Silverman, responsable de l'équipement, Marlins de Miami;
Bill Young, coauteur de «Ecstasy to Agony: The 1994 Montreal Expos»;
et votre humble serviteur.

Photo ci-dessus : Le Québécois Alex Anthopoulos, ex-directeur gérant des Blue Jays de Toronto, se retrouve au tout premier rang de la liste des Canadiens les plus influents dans le monde du baseball au pays publiée par le journaliste du Toronto Sun, Bob Elliott. (Photo : Frank Gunn, PC)

8
Jan/16
0

Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux « majeures » – saison 2015

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Russell Martin

Laval, Québec, le 8 janvier 2016 – La saison de baseball 2015 dans le baseball majeur est maintenant terminée. Russell Martin a été le seul Québécois à évoluer toute la saison dans les grandes ligues, alors qu'il a brillé avec les Blue Jays de Toronto.

Soulignons toutefois que Phillippe Aumont l'y a rejoint avec les Phillies de Philadelphie en juin, mais que son passage dans les grandes ligues a été limité à un match.

Pour l'heure, une seul Québécois est toujours en action, soit Chris Leroux qui évolue dans la ligue d'hiver du Venezuela.

Rappelons que lorsque la saison de baseball 2015 des Ligues des pamplemousses et des cactus a pris fin, il y avait quatre Québécois qui tentaient de se mériter un poste avec une équipe des Ligues majeures. (Phillippe Aumont avec les Phillies de Philadelphie, Luke Carlin, chez les A’s d’Oakland, Chris Leroux au sein de la troupe des Brewers de Milwaukee et Russell Martin avec les Blue Jays de Toronto) et un Franco-Ontarien (Erik Bédard chez les Dodgers de Los Angeles).

De plus, cinq autres joueurs étaient aux camps d’entraînement des ligues mineures de leur organisation respective, soit : Jesen Dygestile-Therrien (Phillies de Philadelphie), Simon Gravel (Red Sox de Boston), Jonathan Jones (Giants de San Francisco), Ismael Pena (Diamondbacks de l'Arizona) et Michael Blanke (White Sox de Chicago).

Mais par la suite, Simon Gravel, Jonathan Jones et Michael Blanke ont été libérés par leur équipe, Eric Bédard a annoncé qu'il prenait sa retraite, Luke Carlin et Chris Leroux ont changé d'équipe, de même que Phillippe Aumont, qui a par la suite été libéré par sa nouvelle organisation, les Blue Jays de Toronto, après quelques sorties.

Donc au terme de la saison, seuls Russell Martin, Luke Carlin (chez les Cubs de Chicago), Chris Leroux (chez les Phillies de Philadelphie), Jesen Dygestile-Therrien, Ismaël Pena et Marc-Antoine Bérubé, ce dernier ayant été repêché et mis sous contrat par les A's d'Oakland en juin, évoluaient dans les circuits associés aux ligues majeures.

Comme par le passé, j'ai suivi la prestations des nôtres pratiquement sur une base quotidienne. Voici leurs statistiques à jour au 7 janvier 2016.

N.B. : Les statistiques finales des ligues des pamplemousses et des cactus sont présentées au bas de cette page.

Photo ci-dessus : Russell Martin évolue avec les Blue Jays de Toronto en 2015, sa quatrième équipe en carrière dans les Ligues majeures, et ce, après les Dodgers de Los Angeles (2006-2010), les Yankees de New York (2011-2012) et les Pirates de Pittsburgh (2013-2014).