16
Août/18
0

Louis-Philippe Pelletier a retrouvé la clé du succès

Revue de presse

Texte de Benoît Rioux, Le Journal de Montréal, le 16 août 2018

Louis-Philippe Pelletier

Nouveau «recordman» de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ), Louis-Philippe Pelletier a retrouvé le plaisir de jouer, ce qui explique, en partie, son astronomique moyenne au bâton de ,515 maintenue pendant la saison régulière.

«Le plaisir amène le succès», convient le porte-couleurs des Orioles de Montréal, qui a obtenu un impressionnant total de 68 coups sûrs, dont neuf circuits, en 132 présences au bâton.

Ancien espoir des Astros de Houston, Pelletier passe rarement une journée sans qu’on lui demande s’il regrette d’avoir quitté le baseball affilié de son propre chef.

Photo ci-dessus : Il ne faudrait d’ailleurs pas se surprendre de voir Louis-Philippe Pelletier revêtir l’uniforme des Capitales de Québec de la Ligue Can-Am au cours de la prochaine semaine, le temps de quelques matchs avant le début des séries de la LBJÉQ. (Photo : Kevin J. Raftery, LBJÉQ)

9
Août/18
0

Louis-Philippe Pelletier a connu la meilleure saison de l’histoire de la LBJEQ

Revue de presse

Journal de Montréal, Agence QMI, le 9 août 2018

Louis-Philippe Pelletier, Orioles de Montréal, LBJÉQ

Louis-Philippe Pelletier, des Orioles Desjardins de Montréal, a inscrit son nom dans le livre des records mercredi en terminant la saison avec la meilleure moyenne au bâton de l’histoire de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ).

En 131 présences au bâton, il a maintenu une moyenne de ,515. La marque précédente était de ,514 et avait été établie par Carlos Sanchez en 1999.

Pelletier a fait preuve d’une redoutable efficacité avec 68 coups sûrs, 16 doubles, neuf circuits, 43 points produits et 60 points marqués.

Pelletier, 22 ans, avait été repêché à deux reprises par les Padres de San Diego, en 2014, puis par les Astros de Houston, en 2016, dans le baseball majeur. Il a joué dans les rangs mineurs pendant deux ans avant de revenir au Québec.

«Il s'agit pour moi du meilleur frappeur que nous ayons vu dans cette ligue, a indiqué le président de la LBJEQ, Rodger Brulotte, dans un communiqué. Ses statistiques cette année le démontrent, mais aussi lorsqu'on regarde le portrait de sa carrière junior élite. Il a été un modèle de constance et de puissance.»

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Photo ci-dessus : Louis-Philippe Pelletier, Orioles de Montréal. (Photo: Kevin J. Raftery, LBJÉQ)

7
Mai/18
0

LBJEQ : la ligue qui gagne à être connue

Revue de presse

Daniel Richard, RDS.CA, le 7 mai 2018

Abraham Toro-Hernandez, Astros de Buies Creek

Il y a eu Éric Gagné, Russell Martin et Pierre-Luc Laforest. Il y aura peut-être Abraham Toro. Ils sont tous passés par la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ). Bon nombre des joueurs qui sont repêchés par des équipes du baseball majeur évoluent aussi dans ce circuit qui regroupe les meilleurs joueurs âgés de 18 à 22 ans.

Marc-André Ronda connaît très bien la LBJEQ. Il a vécu son stage junior avec le Royal de Repentigny, où il a évolué durant cinq saisons. Entraîneur dans l’âme, il entame une quatrième saison à la barre des Orioles de Montréal. Il a fait ses classes au sein de la même organisation dans la catégorie midget AAA, après avoir accroché ses crampons au Parc Champigny de Repentigny. Le baseball n’est pas suffisant, puisqu’il dirige aussi les Gaulois du Collège Antoine-Girouard, dans la Ligue de hockey midget AAA. Un entraîneur de carrière, dites-vous?

S’il reconnaît que la LBJEQ ne jouira jamais du même rayonnement médiatique que la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Ronda voit tout de même un intérêt grandissant sur les activités du circuit junior élite.

Photo ci-dessus : Abraham Toro-Hernandez brille actuellement au sein de l'organisation des Astros de Houston... il a joué dans la LBJÉQ!.

6
Jan/17
0

Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures – saison 2016

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Chris Leroux

Laval, Québec, le 6 janvier 2017 – La saison dans les Ligues majeures est terminée alors qu’un seul Québécois, Russell Martin (Blue Jays de Toronto), a évolué dans les Grandes Ligues! Pour l'heure les ligues d'hiver battent leur plein... et un seul Québécois y est, soit Chris Leroux, qui après avoir lancé dans quelques matchs dans la ligue d'hiver du Venezuela, oeuvre maintenant pour les Leones del Escogido de la Ligue de baseball d’hiver de République dominicaine!

Quant aux deux autres Québécois qui étaient aux camps d'entraînement des équipes des ligues majeures, Phillippe Aumont (White Sox de Chicago) et Chris Leroux (Phillies de Philadelphie), soulignons qu'Aumont, après avoir été retranché, assigné à l'équipe de classe AAA de son organisation et avoir connu un début de saison difficile, a choisi de prendre sa retraite. Du côté de Leroux, il a été échangé à l'organisation des Blue Jays de Toronto, qui l'a assigné à leur équipe de classe AAA à Buffalo où il poursuit sa saison.

Puis pour les deux des nôtres qui étaient au camp des Ligues mineures de leur organisation, Luke Carlin et Jesen Dygestile-Therrien, mentionnons que Carlin a été libéré par les Tigers de Detroit le 1er avril et a pris, lui aussi, sa retraite, tandis que Dygestile-Therrien a été assigné avec l'équipe de classe A avancé des Phillies de Philadelphie à Clearwater, avant d'être promu avec les Fightin Phils de Reading en classe AA.

Plus tard en mai et juin, les quatre autres Québécois qui sont sous contrat avec des équipes des ligues majeures, Marc Antoine Bérubé avec les A’s d’Oakland, Vladimir Guerrero jr (Blue Jays de Toronto), Benjamin Pelletier avec les Phillies de Philadelphie et Ismaël Pena chez les Mariners de Seattle ont été assignés à leur équipe de classe A ou au sein d'une ligue de recrues.

Suite à la séance de repêchage du baseball majeur du mois de juin où trois des quatre Québécois qui ont été repêchés se sont entendus avec leur équipe professionnelle, Charles Leblanc a amorcé sa carrière et sa saison avec les Indians de Spokane (classe A), tout comme Abraham Toro avec les Astros de Greeneville (recrues) et Louis-Philippe Pelletier avec les Astros de la GCL (recrues)!

Finalement, le 2 juillet dernier, les Blue Jays de Toronto ont mis sous contrat Ariel Lopez, un Québécois d'origine dominicaine et l'ont affecté à leur équipe dans la Ligue d'été de la République dominicaine. Il devrait jouer d'ici quelques jours.

Comme par le passé, je suis les prestations des nôtres pratiquement sur une base quotidienne. Voici leurs statistiques à jour au 5 janvier 2017.

Photo ci-dessus : Chris Leroux a amorcé sa saison dans les ligues d'hiver avec les Navigantes del Magallanes de la Ligue du Venezuela, avec qui il a participé à six matchs avant de se retrouver avec les Leones del Escogido de la Ligue de baseball d’hiver de République dominicaine.

1
Déc/16
0

Six Québécois au sein de la 1re équipe d’étoiles des Canadiens dans les universités et collèges américains!

Au total, les noms de onze Québécois sont inscrits aux équipes d’étoiles de Canadian Baseball Network

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Iannick Rémillard

Laval, Québec, le 1er décembre 2016 - Le site Internet de Canadian Baseball Network (CBN), une référence quant au baseball canadien, a dévoilé aujourd’hui l’identité des baseballeurs élus au sein de ses première, deuxième et troisième équipes d’étoiles du baseball collégial et universitaire américain pour la saison 2016… et les Québécois font fureur cette année, alors que six des nôtres prennent place sur la première équipe d’étoiles et que cinq autres se retrouvent au sein des deuxième et troisième alignements de rêve.

Sur la première équipe d’étoiles nous retrouvons Guillaume Blanchette (Lubbock Christian University) comme lanceur partant gaucher, Iannick Rémillard (Canisius College) comme releveur droitier, David Glaude (Missouri Western State University) au deuxième but, Abraham Toro-Hernandez (Seminole State College) au troisième sac, Charles Leblanc (Pittsburgh University) à l’inter, tandis que Louis-Philippe Pelletier (Seminole State College) est l’un des trois voltigeurs de l’équipe!

Au sein de la deuxième équipe d’étoiles, les noms de Francis Desilets (Clarendon College) et de Philippe Berthiaume (Seminole State College) sont tous les deux inscrits comme voltigeur, tandis que Christopher Acosta-Tapia (Western Oklahoma State College) y est comme frappeur désigné.

Sur l’alignement de la troisième constellation, Christopher Sauve-Gebhardt (Bryan College) y est comme lanceur gaucher, tandis que Philippe Langlois (Muscatine College) se retrouve au troisième sac.

Au chapitre des mentions honorables, les noms de Philippe Graham (lanceur), Jean-Philippe Rousseau (receveur), John Lantigua (1B) et Raphaël Gladu (voltigeur)!

Pour lire le texte dans son intégralité, n'hésitez pas à cliquer sur le lien ci-contre : 2016 All-Canadian College Team, Blanchette POY

Photo ci-dessus : Iannick Rémillard qui a établi toutes sortes de marques comme releveurs cette saison et au cours de sa carrière de baseballeur universitaire a été élu au sein de la première équipe d’étoiles des Canadiens ayant évolué dans le baseball collégial et universitaire américain en 2016.

21
Sep/16
0

Une bonne saison pour Charles Leblanc

Revue de presse

Agence QMI, Le Journal de Montréal, le 21 septembre 2016

Charles Leblanc

En plus du lanceur Jesen Dygestile-Therrien, les autres Québécois évoluant avec les différentes organisations du baseball majeur ont récemment terminé leur saison estivale.

Parmi les joueurs repêchés plus tôt cette année, le Lavallois Charles Leblanc a bien fait avec les Indians de Spokane, dans la Ligue Nord-Ouest, au niveau A faible. Ayant participé à 61 matchs, il a maintenu une moyenne au bâton de ,285. Leblanc a réussi 65 coups sûrs, dont 12 doubles, quatre triples et un circuit. Soutirant 31 buts sur balles, il a présenté un taux de présence sur les sentiers de ,380.

Photo ci-dessus : Le Lavallois Charles Leblanc a connu une excellent première saison dans les rangs professionnels.

1
Sep/16
0

Bonne journée pour les Québécois Martin, Dygestile-Therrien, Leblanc, Toro, Pena et L.-P. Pelletier!

Les nôtres dans le giron des équipes des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Russell Martin

Gdansk, Pologne, le 1er septembre 2016 – Les Québécois ont brillé hier dans le baseball professionnel associé aux équipes des Ligues majeures, alors que des neuf Québécois qui y évoluent seuls Benjamin Pelletier et Marc-Antoine Bérubé n'ont pas pris part aux matchs de leur équipe respective.

Russell Martin a claqué son 16e coup de circuit de la saison, une frappe bonne pour deux points réussie dès la première manche du match que les Blue Jays de Toronto ont remporté face aux Orioles de Baltimore au compte de 5-3.

Martin a terminé la rencontre avec un coup sûr en quatre voyages dans le rectangle du frappeur produisant deux points. Lundi et mardi, le receveur québécois des Jays avait également ramené des dossiers de 1-en-4.

Jesen Dygestile-Therrien a lancé une manche cédant un coup sûr et inscrivant un retrait sur des prises, alors que les siens, les Fightins Phils de Reading, le club-école de classe AA des Phillies de Philadelphie, ont signé une victoire de 14-6 sur les Sea Dogs de Portland. L'artilleur québécois n'a pas été impliqué dans la décision.

Charles Leblanc a a mis la balle en lieu sûr deux fois en cinq tentatives, comptant et produisant un point dans une défaite de 8-5 des siens, les Indians de Spokane de la Ligue Northwest (A), aux dépens des Hops d'Hillsboro. L'athlète lavallois y allait ainsi d'un sixième match de suite avec au moins un coup sûr.

Louis-Philippe Pelletier a réussi deux coups sûrs et a produit deux points dans un gain de son équipe des Astros de la Ligue des recrues de la Côte du Golfe de la Floride au compte de 5-0 aux dépens de la troupe des Marlins de Miami évoluant dans le même circuit.

Abraham Toro-Hernandez a produit et compté un point dans un gain de son équipe des Astros de Grenneville au compte de 6-2 sur les Twins d'Elisabethton. Toro-Hernandez a réussi un coup sûr (1-en-3), frappant également un ballon-sacrifice.

Finalement, Ismaël Pena a réussi un coup sûr et a soutiré un but sur balles en quatre voyages au marbre. L'athlète montréalais a compté un point dans la victoire de 8-1 de son équipe de l'organisation des Mariners de Seattle sur celle des Reds de Cincinnati.

Photo ci-dessus : Russell Martin a claqué un coup de circuit hier, son neuvième 9e au cours du mois d'août. Depuis le début de la saison, Martin a produit 61 points pour les siens.

26
Août/16
0

Deux coups sûrs chacun pour Ismaël Pena et pour Abraham Toro-Hernandez!

Les nôtres dans le giron des équipes des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Ismaël Pena et Abraham Toro-Hernandez

Laval, Québec, le 25 août 2016 – Ismaël Pena, qui a été élu le joueur de la dernière semaine par Canadian Baseball Network, a mis la balle en lieu sûr pour un septième match consécutif hier. Pena a aidé les siens des Mariners de Seattle de la Ligue des recrues de l’Arizona à l’emporter au compte de 10-4 sur la troupe des Indians de Cleveland évoluant dans ce circuit.

Pena a atteint les sentiers trois fois, fort de deux coups sûrs et d’un but sur balles en cinq voyages dans le rectangle du frappeur.

Abraham Toro-Hernandez a lui aussi mis la balle en lieu sûr deux fois hier, y allant d’un simple et d’un double, claquant également un ballon-sacrifice. Toro-Hernandez a terminé la rencontre avec un dossier de 2-en-4 avec deux points produits et deux points comptés. Son équipe, les Astros de Greeneville de la Ligue des recrues des Appalaches l’ont emporté au compte de 10-5 sur les Braves de Danville.

Chez les autres Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux équipes des Ligues majeures, hier, tant Benjamin Pelletier que Louis-Philippe Pelletier et que Russell Martin ont été tenus en échec.

Benjamin Pelletier (0-en-3) a soutiré un but sur balles en quatre présences dans le rectangle du frappeur, les siens des Phillies de la Ligue des recrues de la Floride l’ayant emporté au compte de 7-2 sur les Mets.

Louis-Philippe Pelletier a, quant à lui, ramené un dossier de 0-en-4 dans une défaite de son équipe des Astros du même circuit, face à la formation des Mets.

Finalement, Russell Martin a été limité à un but sur balles en quatre voyages à la plaque alors que les Angels de Los Angeles ont défait les Blue Jays de Toronto au compte de 6-3.

Photo ci-dessus : Ismaël Pena et Abraham Toro-Hernandez ont brillé hier mettant tous les deux la balle en lieu sûr deux fois.

22
Août/16
0

L.-P. Pelletier propulse les siens en prolongation !

Les nôtres dans le giron des équipes des Ligues majeures

Texte de Jacques Lanciault, photo de Kevin J. Raftery

Louis-Philippe Pelletier

Laval, Québec, le 22 août 2016 – Lorsque le Montréalais Louis-Philippe Pelletier a pris place dans le rectangle du frappeur en neuvième manche hier, les siens, les Astros de la ligue des recrues de la Gulf Coast en Floride, tiraient de l’arrière 5-4 aux dépens de la formation des Marlins de la Floride évoluant dans ce circuit. Un coureur prenait place sur les buts et il y avait un retrait au tableau. Pelletier a mis la balle en lieu sûr, poussant ainsi son coéquipier à la plaque avec le point égalisateur, celui qui permettait à la troupe des Astros de poursuivre le match en prolongation.

Finalement, les siens l’ont emporté 6-5, comptant une fois en fin de dixième manche. Dans cet affrontement, l’ancien de l’équipe nationale junior canadienne a ramené un dossier de 1-en-4 avec évidemment un point produit. Lors de sa présence sur les buts en neuvième manche, Pelletier avait également volé un but, son cinquième de la saison.

Chez les autres Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux équipes du baseball majeur soulignons qu’hier :

Abraham Toro-Hernandez a ramené un dossier de 1-en-4, alors que son équipe des Astros de Greeneville de la Ligue des recrues des Appalaches encaissait un revers de 10-1 aux mains des Royals de Burlington.

Après avoir cédé seulement un simple à sa première manche de travail, Jesen Dygestile-Therrien a permis, coup sur coup, en cinquième manche un simple, un double et un autre simple. Résultat ses adversaires des Sea Wolve d’Erie ont compté deux fois. La troupe du Québécois, les Fightin Phils de Reading, l’équipe de classe AA des Phillies de Philadelphie, a encaissé un revers de 12-4.

En deux manches de travail, l’ex-porte-couleur de l’équipe nationale junior du Canada, qui n’a pas été impliqué dans la décision, a cédé quatre coups sûrs, inscrivant deux de ses retraits sur des prises.

Finalement, soulignons que Russell Martin, après six matchs consécutifs avec des coups sûrs, a été tenu en échec 0-en-5, alors que les Blue Jays ont baissé pavillon 3-2 devant les Indians de Cleveland.

Photo ci-dessus : Louis-Philippe Pelletier disputait son 22e match dans les rangs professionnels hier et déjà il compte cinq buts volés à son actif. (Photo : Kevin J. Raftery)

21
Août/16
0

Un coup sûr pour Benjamin Pelletier !

Les nôtres dans le giron des équipes des Ligues majeures

Texte de Jacques Lanciault, photo de Kevin J. Raftery

Benjamin Pelletier

Laval, Québec, le 21 août 2016 – À l’exception de Russell Martin (voir autre texte) la journée d’hier a été plutôt tranquille pour les Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux équipes des Ligues majeures.

En fait, seul Benjamin Pelletier, avec l’équipe des Phillies de Philadelphie dans la ligue des recrues de la Gulf Coast League, a réussi à mettre la balle en lieu sûr. Dans la victoire des siens au compte de 2-0 sur la troupe des Braves d’Atlanta, l’ancien de l’équipe des 18 ans et moins de l’Académie Baseball Canada (ABC) a ramené un dossier de 1-en-3.

Chez les autres Québécois, mentionnons que :

Charles Leblanc a été tenu en échec 0-en-3, alors que son équipe, les Indians de Spokane, un club-école de classe A des Rangers du Texas, a encaissé un revers de 5-2 aux mains des Hops de Hillboro. Cette rencontre a donné lieu à une autre première pour l’athlète lavallois… il a été expulsé du match pour la première fois en carrière chez les professionnels, et ce, après avoir été retiré sur décision en début de quatrième manche !

Abraham Toro-Hernandez a, quant à lui, produit un point dans la défaite des siens, les Astros de Greeneville de la Ligue des recrues des Appalaches, 7-4 face aux Braves de Danville. L’ancien des Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec a toutefois été tenu en échec 0-en-4 au bâton.

Louis-Philippe Pelletier a été blanchi en trois voyages dans le rectangle du frappeur alors que les siens des Astros de la Gulf Coast League baissait pavillon 7-2 devant l’équipe des Mets de New York de ce circuit.

Finalement, soulignons que l’équipe de la Ligue des recrues de l’Arizona d’Ismaël Pena, lui qui a réussi des prestations de deux coups sûrs à chacun de ses trois derniers matchs, était en congé hier. Quant aux lanceurs Chris Leroux, Jesen Dygestile-Therrien et Marc-Antoine Bérubé, ils n’ont pas grimpé sur le monticule de leur équipe hier.

Photo ci-dessus : À 17 ans, Benjamin Pelletier est un des plus jeunes joueurs de la Ligue des recrues de la côte du Golfe en Floride. Il a disputé hier son 23e match dans les rangs professionnels et déjà il a frappé 17 coups sûrs, dont deux doubles et un triple !