23
Avr/12
1

Treize « Québécois » dans le giron du baseball affilié aux Ligues majeures en 2012!

Les baseballeurs québécois dans les rangs professionnels

Texte et recherches de Jacques Lanciault

NDLR - Mise à jour d'un texte publier plus tôt en février

Russell MartinLaval, le 1er août 2012 – Lorsque les camps d’entraînement des équipes du baseball majeur ont pris leur envol en février dernier, 15 des nôtres tentaient d’assurer leur avenir au sein d’équipes du baseball affilié aux Ligues majeures. Puis, les choses se sont gâtées avec les libérations de Philippe-Alexandre Valiquette par les Mariners de Seattle, de Josué Peley par les Red Sox de Boston, d'Alexandre Périard par les Mariners de Seattle, de Maxime St-Pierre par les Red Sox de Boston et de Léonardo Ochoa par les Giants de San Francisco. Il n'en restait plus que 10 à quelques jours du début de la nouvelle saison, soit le plus petit nombre depuis des lunes. Toutefois, dès le 23 avril, Philippe-Alexandre Valiquette était de retour, cette fois-ci avec l'organisation des Brewers de Milwaukee.

Et grâce à la vigilance Ronald Trudel, un des entraîneurs du programme des Ailes du Québec, nous en ajoutons un douzième, soit Oscar Francisco Taveras, un joueur né en République dominicaine qui a évolué au sein du baseball mineur québécois, dont, entre autres, en 2007 au sein du réseau midget AAA de Baseball Québec. Très jeune, il a été mis sous contrat par l’organisation des Cardinals de LaSalle et il a quitté les radars québécois, aujourd’hui, il évolue en classe AA et est considéré comme un des plus beaux espoirs de son organisation. Ce joueur n’est peut-être pas Québécois de souche, mais étant donné qu’il a évolué chez nous au cours de son enfance nous l’ajoutons à notre liste.

Finalement, ajoutons à cela qu'en juillet, les DiamondBacks de l'Arizona ont mis sous contrat Ismael Pena, un Québécois demeurant pour le moment en République dominicaine.

Notre photo : Évidemment, Russell Martin sera encore le Québécois le plus en vue dans les Ligues majeures, lui qui en sera à sa sixième saison dans le baseball majeur.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

9
Avr/12
1

Une razzia chez les Québécois!

Revue de presse

Maurice Dumas, Le Soleil, le 7 avril 2012

Maxime St-Pierre

(Québec) Le baseball affilié a fait des ravages chez les Québécois en libérant des joueurs comme Maxime St-Pierre, Philippe-Alexandre Valiquette, Jonathan Malo, Alexandre Périard, Josué Peley, Leonardo Ochoa et Guillaume Leduc.

Photo ci-dessus : En 2007, les Brewers de Milwaukee ont tenté l’expérience de transformer le receveur Maxime St-Pierre, que l’on voit ici dans l’uniforme de l’équipe nationale canadienne, en lanceur. L’expérience n’a toutefois pas été concluante.

29
Mar/12
0

Maxime St-Pierre et Léonardo Ochoa libérés!

Les baseballeurs québécois dans les rangs professionnels

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Maxime St-Pierre 

Laval, le 29 mars 2012 - Le nombre de Québécois évoluant au sein des organisations d’équipes des Ligues majeures rétrécit comme peau de chagrin! Hier, les Red Sox de Boston ont annoncé qu’il libérait le receveur Québécois Maxime St-Pierre, tandis que les Giants de San Francisco faisaient subir le même sort à l’ancien des Ducs de Longueuil de la Ligue de baseball junior élite du Québec, Léonardo Ochoa!

Photo ci-dessus : Âgé de 31 ans, Maxime St-Pierre en est à sa première saison au sein de l’organisation des Red Sox. Ces derniers l’avaient mis sous contrat en janvier dernier après avoir évolué au sein de l’organisation des Tigers de Detroit durant l4 des 15 années de sa carrière au baseball professionnel.

14
Nov/11
3

Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux « majeures » – saison 2011

Les nôtres dans le baseball professionnel

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Chris Leroux Laval, le 14 novembre 2011 - La saison 2011 des ligues de baseball professionnelles associées aux équipes des ligues majeures est terminée. Dans les ligues majeures deux Québécois ont connu de bonnes saisons, Russell Martin chez les Yankees de New York et Chris Leroux avec les Pirates de Pittsburgh.

Au sein des ligues de classe AAA, AA et A, plusieurs Québécois ont très bien fait. Comme par le passé, j’ai assumé une couverture pratiquement quotidienne de la progression des nôtres dans ces circuits professionnels.

Maintenant que les deux grands tournois de baseball international, la Coupe du monde et les Jeux panaméricains, où a brillé Jonathan Malo, sont du passé, place au baseball d'automne et d'hiver. Pour l'heure toutefois, un seul Québécois n'a toujours pas rangé son gant et ses souliers à crampons. Il s'agit de Chris Leroux qui porte les couleurs des Toros del Estede de la Ligue d’hiver de République dominicaine.

Voici les statistiques finales de la saison 2011 des nôtres ayant évolué au sein du baseball professionnel associés aux ligues majeures et les statistiques à jour au 13 novembre 2011 des Québécois évoluant dans le baseball d'hiver.

Photo ci-dessus : Chris Leroux a vécu de grands moments de baseball en 2011, évoluant au niveau AA, au nivau AAA et dans les Ligues majeures! Pour l'heure, il continue à faire fendre l'air à des frappeurs, cette fois-ci en République dominicaine.

3
Sep/11
0

Chris Leroux éteint la menace!

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Chris Leroux Laval, le 3 septembre 2011 – Chris Leroux a été amené au monticule dans une situation particulièrement pénible en cinquième manche aujourd’hui et il s’en est tiré avec les grands honneurs.

Le pointage était à égalité 2-2 entre les siens, les Pirates de Pittsburgh, et les Cubs de Chicago, il n’y avait aucun retrait et les Cubs avaient trois coureurs sur les buts.

Leroux a obligé le premier frappeur à y aller d’un roulant à l’inter qui a effectué le retrait au troisième sac. Sur le jeu un point a compté, donnant une avance de 3-2 aux Cubs. Leroux a retiré les deux frappeurs suivants pour mettre fin à la manche sans donner d’autre point.

En sixième, Leroux a retiré les trois frappeurs dans l’ordre, dont un sur des prises.

En fin de sixième, les Pirates ont pris les devants, mais lorsque la septième a commencé, Leroux n’était plus au monticule. Son remplaçant a cédé deux points, enlevant toute chance de victoire au lanceur né à Montréal. Toutefois, fort d’une poussée de quatre points en neuvième, les Pirates l’ont emporté au compte de 7-5.

Chez les autres Québécois ayant pris part à des matchs du baseball professionnel dont les équipes sont associées à celles du baseball majeur, mentionnons que :

Luke Carlin (AAA) a réussi un coup sûr en trois présences officielles au bâton dans un match des Clippers de Columbus (AAA).

Marc Bourgeois (DiamondBacks de l’Arizona) a lui aussi obtenu un coup sûr en trois présences dans le rectangle du frappeur d’une rencontre des Silver Hawks de South Bend (A).

Jean-Luc Blaquière (Mets de New York) a été amené comme frappeur d’urgence en sixième manche d’une rencontre des Mets de Binghamton (AA)… et il a frappé dans un double jeu. Son coéquipier québécois, Jonathan Malo a été utilisé comme coureur d’urgence en huitième manche et il a terminé la partie à l’arrêt court, sans toutefois obtenir de présence au bâton.

Finalement, Léonardo Ochoa (Giants de San Francisco) a claqué son quatrième coup de deux buts de la saison (1-en-4). Toutefois, l'ancien des Ducs de Longueuil de la Ligue de baseball junior élite du Québec a été retiré au marbre en tentative de vol dans les match des Volcanoes de Salem-Keizer (A).

Photo ci-dessous : Après une mauvaise sortie le 30 août dernier, Chris Leroux s’est fort bien repris étant parfait à ses deux dernières apparitions au monticule, hier et aujourd’hui.

2
Sep/11
0

Une victoire pour Phillippe Aumont

Les nôtres dans le baseball professionnel

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Phillippe Aumont Laval, le 2 septembre 2011 – Phillippe Aumont s’est amené au monticule pour lancer la neuvième manche des siens ce soir face aux Bisons de Buffalo. Le pointage était à égalité 1-1 entre les IronPigs de Lehigh Valley (AAA), l’équipe de Aumont, et les Bisons.

Aumont, qui à sa dernière sortie ne lançait que des prises, a fort mal amorcé la manche, cédant des buts sur balles aux deux premiers frappeurs qu’il a affrontés. Puis, le cogneur suivant des Bisons a déposé un amorti-sacrifice, plaçant des coureurs aux deuxième et troisième buts. Aumont est revenu à la charge avec son arme préférée… le retrait sur des prises, pour le deuxième retrait. Puis, après un but sur balles intentionnel pour remplir les buts, l’artilleur québécois a mis fin à la manche avec un autre retrait sur des prises.

Ses coéquipiers ont compté un point en fin de neuvième, donnant la victoire à Aumont, sa première de la saison avec les IronPigs.

Chez les autres Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux équipes des ligues majeures, mentionnons que :

Marc Bourgeois (DiamondBacks de l’Arizona) a réussi un coup sûr en trois tentatives dans un match des Silver Hawks de South Bend (A).

Dans un match des Volcanoes de Salem-Keizer (A), commencé tard en soirée, Léonardo Ochoa, avait lui aussi réussi un coup sûr, et ce, en trois visites à la plaque au cours des cinq premières manches de la rencontre.

Photo ci-dessus : Phillippe Aumont a remporté sa première victoire au niveau AAA, lui qui n’a pas de défaite et dont le dossier affiche trois sauvetages.

1
Sep/11
0

Le 15e double de Martin donne la victoire aux siens !

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Russell MartinLaval, le 1er septembre 2011 – Russell Martin était de retour au jeu ce soir pour le dernier match de l’importante série opposant les les Yankees de New York aux Red Sox de Boston et sa présence a été déterminante dans la victoire de son équipe.

Les Yankees tiraient de l’arrière 2-1 lorsque le Québécois Martin s’est amené dans le rectangle du frappeur, alors que deux de ses coéquipiers étaient sur les sentiers. Martin n’a pas raté sa chance et a claqué son 15e double de la saison, poussant ses deux coéquipiers à la plaque et plaçant les siens en avance 3-2. Sur le relais au marbre pour tenter d’empêcher le troisième point des Yankees, Martin a filé au troisième sac et quelques lancers plus tard il venait compter le quatrième point de son équipe.

L’ancien des Cardinals de LaSalle de la Ligue de baseball junior élite du Québec a terminé la soirée avec deux coups sûrs en cinq apparitions officielles au bâton. Il a compté une fois et produit deux points.

Même si Mariano Rivera a rempli les buts en neuvième manche, les Yankees l’ont tout de même emporté au compte de 4-2!

Outre Martin, le seul autre Québécois qui a pris part à un match dans le baseball professionnel associé aux équipes des ligues majeures aujourd’hui est Léonardo Ochoa, une partie, qui au moment d’écrire ses lignes venait à peine de commencer.

Photo ci-dessus : Russell Martin a fait sentir sa présence après deux matchs d’absence en raison de diverses petites blessures. Il a produit ses 60e et 61e points de la saison en plus de fouler la plaque payante pour une 50e fois !

28
Août/11
0

Deux coups sûrs pour Marc Bourgeois

Les nôtres dans le baseball professionnel

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Marc Bourgeois Laval, le 28 août 2011 - Après une journée de congé hier, Marc Bourgeois (Diamondbacks de l’Arizona) est revenu en force dans l’alignement de son équipe aujourd’hui. Il a réussi deux coups sûrs en trois tentatives. Il a toutefois été pris à contrepied au premier sac lors d’une de ses présences sur les buts. Son équipe, les Silver Hawks de South Bend (A) l’a emporté 3-2 aux dépens des Captains de Lake County.

Chez les autres Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux équipes des ligues majeures, Luke Carlin (Indians de Cleveland) a été retiré à sa seule présence au bâton, mais il produit un point pour son équipe, les Clippers de Columbus (AAA).

Josué Peley (Red Sox de Boston) a, quant à lui, été tenu en échec en quatre visites officielles à la frappe dans une rencontre des Red Sox de Salem (A avancé).

Finalement, dans un match des Volcanoes de Salem Keizer (A), qui est en cours, Léonardo Ochoa (Giants de San Francisco) a un dossier de 1-en-2 avec un point compté. Avec ce coup sûr, Ochoa a haussé sa moyenne au bâton à 0,287.

Photo ci-dessus : Avec deux coups sûrs à ses deux derniers matchs, Marc Bourgeois a haussé sa moyenne au bâton à 0.243 avec les Silver Hawks.

27
Août/11
0

Cinquième coup de circuit de Leonardo Ochoa

Les nôtres dans le baseball professionnel

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Léonardo Ochoa

Laval, le 27 août 2011 – Hier soir, Léonardo Ochoa a claqué son cinquième coup de circuit de la saison. Son coup de quatre buts a été un des trois coups sûrs qu’il a réussis. Il a compté et produit un point, contribuant à la victoire des siens, les Volcanoes de Salem Keizer, une équipe de classe A des Giants de San Francisco évoluant dans la Ligue Northwest, au compte de 7-3 sur les Hawks de Boise.

Photo ci-dessus : Pour l’ancien des Ducs de Longueuil de la Ligue de baseball junior élite du Québec qui affiche une moyenne au bâton de 0,282, il s’agit d’un deuxième match de trois coups sûrs cette saison.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
21
Août/11
0

Peley parfait à la plaque !

Les Québécois chez les pros

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Josué Peley Laval, le 21 août 2011 – Dans un match des Reds Sox de Salem (A avancé) disputé aujourd’hui, le Québécois d’origine Vénézuélienne Josué Peley a été parfait à la frappe. En trois visites dans le rectangle du frappeur, il a réussi deux coups sûrs et soutiré un but sur balles.

Son équipe a toutefois encaissé un revers de 6-3 aux dépens des Blue Rock de Wilmington.

L’ancien des Élites de Montréal et des Cardinals de LaSalle de la Ligue de baseball junior élite du Québec avait également mis la balle en lieu sûr hier.

Et hier tard en soirée, mentionnons que Léonardo Ochoa a claqué son quatrième coup de circuit de la saison, une frappe réussi dès la première manche d'une rencontre que les siens, les Volcanoes de Salem Keizer (A), ont perdue 5-4 en onzième manche face aux Emeralds de Eugene.

Par ailleurs, aujourd’hui, Marc Bourgeois a claqué un coup de deux buts dans un match de son équipe, les Silver Hawks de South Bend de la Ligue du Midwest (A)

Photo ci-dessus : Avec deux autres coups sûrs ce soir, Josué Peley a haussé sa moyenne au bâton à 0,282 !