24
Fév/21
0

Combien y aura-t-il de Québécois dans le baseball affilié aux ligues majeures en 2021?

Les baseballeurs québécois dans le baseball affilié aux ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 24 février 2021 — Lorsque la courte saison de baseball 2020, la saison COVID-19, a pris fin dans les ligues majeures, deux Québécois y évoluaient : Vladimir Guerrero jr avec les Blue Jays de Toronto et Abraham Toro-Hernandez chez les Astros de Houston.

Tous deux sont de retour pour le camp d’entraînement de 2021. De plus, sept autres des nôtres prendront part au camp d’entraînement des ligues mineures de leur organisation respective… Il s’agit de :

Charles Leblanc (Rangers du Texas);
Otto "Ariel" Lopez (Blue Jays de Toronto);
Benjamin Pelletier (Phillies de Philadelphie);
Francisco Hernandez (Cardinals de Saint-Louis);
Brandon Hernandez (Cardinals de Saint-Louis);
Édouard Julien, Twins du Minnesota;
Jean-Christophe Masson (Blue Jays de Toronto).

S’ils obtiennent tous un poste au sein de leur organisation, c’est donc dire que se sont neuf baseballeurs québécois qui prendront part à la saison 2021!

Évidemment, il pourrait toujours s’ajouter à eux Russell Martin, qui n’est toujours pas officiellement retraité du baseball majeur, tout comme le lanceur Jesen Dygestile Therrien.

Photo ci-dessus : Abraham Toro, Vladimir Guerrero, Benjamin Pelletier, Francisco Hernandez, Otto Lopez, Charles Leblanc Brandon Hernandez, Édouard Julien et Jean-Christophe Masson devraient tous être le la saison 2021 du baseball affilié.

18
Oct/20
0

Un Québécois retrouve les Blue Jays

Revue de presse

Roby St-Gelais, TVA Sports, le 18 octobre 2020

Jean-Christophe Masson, Blue Jays de Toronto

L’espoir des Blue Jays de Toronto Jean-Christophe Masson ne demandait pas mieux que de retrouver les recrues de l’organisation torontoise après un premier camp d’entraînement professionnel écourté en mars dernier en raison de la pandémie.

Et c’est débordant de confiance que le voltigeur de Lévis est débarqué en Floride.

Depuis une dizaine de jours, Masson participe à un camp des recrues au complexe d’entraînement des Blue Jays de Dunedin, près de Tampa. Ils sont une douzaine de joueurs de position et une douzaine de lanceurs à avoir été invités pour cet exercice automnal qui doit s’étirer sur un mois après une saison 2020 à l’eau. Un autre camp se déroule au même moment sur le site qui s’adresse aux joueurs plus âgés qui font partie de l’organisation depuis plus longtemps.

Pour Masson, qui a été sélectionné en 26e ronde par les Jays en 2019, cette expérience tombe à point après avoir été l’un des principaux artisans du titre éliminatoire des Diamants de Québec dans la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) acquis au début du mois.

«Ça fait vraiment du bien d’avoir la possibilité de jouer, de pratiquer, les "coachs" sont contents de nous voir et tout le monde est content! Ça fait vraiment du bien de revoir des visages familiers et ça permet de continuer à établir des liens avec les "coachs". En vrai [en personne], c’est différent», a souligné le joueur de 18 ans en entrevue téléphonique avec «Le Journal de Québec».

Ce retour à la presque normalité laisse croire à Masson et à ses coéquipiers qu’ils pourront démarrer la saison des ligues mineures affiliées quelque part au printemps prochain bien qu’aucun calendrier n’ait été publié.

En progression
L’un des plus jeunes à fouler le terrain de Dunedin, Masson est aussi l’un des rares qui ont vécu de l’action dans les derniers mois. Sa décision de se joindre aux Diamants en raison de l’annulation des activités dans le baseball affilié a été plus que bénéfique pour lui.

Après avoir conservé une moyenne au bâton de ,324 (22 en 68) et produit 15 points en saison régulière, le Québécois a explosé en séries, claquant quatre circuits et maintenant une ronflante moyenne à la plaque de ,488 (20 en 41). Il a aussi obtenu 14 points produits, soit presque qu’autant que durant le calendrier régulier.

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur ce lien : Un Québécois retrouve les Blue Jays

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

10
Juil/20
0

Des débuts avec les Blue Jays retardés pour Jean-Christophe Masson

Revue de presse

Guillaume Piedboeuf, Radio-Canada ICI Québec, le 9 juillet 2020

Jean-Christophe Masson, Blue Jays de Toronto

Repêché dans le baseball majeur avant même son 17e anniversaire, l’été dernier, Jean-Christophe Masson avait mis les bouchées doubles à l'entraînement cet hiver pour réussir ses débuts dans les filiales des Blue Jays de Toronto. L’annulation de la saison des ligues mineures tombe donc bien mal pour le développement du voltigeur de Lévis.

À mon âge, ça me prend du volume et des apparitions au bâton. Il faut que je frappe et que je voie des lanceurs , explique Jean-Christophe Masson entre deux élans dans la cage des frappeurs du centre Baseball 360, à Québec.

Le jeune athlète ne s’en cache pas, il a hâte de jouer de véritables matchs de baseball.

Après avoir goûté au baseball professionnel lors de camps des Blue Jays en Floride et en République Dominicaine, l’été dernier, le Lévisien devait disputer sa première saison avec l’organisation torontoise, cet été, dans la ligue des recrues.

Pour lire la suite de cet intéressant texte, cliquez sur ce lien : Des débuts avec les Blue Jays retardés pour Jean-Christophe Masson

3
Juil/20
0

Jean-Christophe Masson à la recherche d’un plan B

Le jeune cogneur souhaite que le tournoi proposé par les Capitales voie le jour

Revue de presse

Kevin Dubé, Le Journal de Québec, le 3 juillet 2020

Jean-Christophe Masson, Blue Jays de Toronto

La première saison professionnelle de Jean-Christophe Masson dans l’organisation des Blue Jays de Toronto devra attendre. À la suite de l’annulation officielle de la saison dans le baseball mineur, mercredi, le voltigeur de Québec cherche maintenant un plan B pour continuer à jouer du baseball de haut niveau et il avoue que le projet de tournoi à quatre équipes, proposé par les Capitales de Québec et les Aigles de Trois-Rivières, serait la solution parfaite.

Le jeune cogneur de 17 ans a vécu un premier camp avec les Jays avant que la pandémie ne mette le monde du sport — et le monde en général — sur pause.

Depuis, il est de retour à Québec où il tente de demeurer impliqué dans son sport en offrant ses services avec l’Académie des Capitales de Québec. Il sait pertinemment, toutefois, qu’il devra trouver un moyen de jouer des matchs de baseball cet été afin de ne pas trop prendre de recul dans son développement.

« Je dois jouer des parties pour acquérir de l’expérience. Ça me prend du volume. Pour l’instant, j’ai plusieurs options sur la table, mais la ligue que (le président des Capitales) Michel Laplante essaie de mettre en place est l’une des bonnes issues. J’attends toujours l’approbation des Jays pour pouvoir participer », a-t-il mentionné lors d’un entretien téléphonique avec Le Journal, jeudi.

Pour lire la suite de cet intéressant texte de Kevin Dubé, cliquez sur le lien suivant : Jean-Christophe Masson à la recherche d’un plan B

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault

30
Juin/20
0

Les ligues mineures du baseball majeur annulent le reste de leur saison 2020

Revue de presse

RDS.Ca, le 30 juin 2020

ST. PETERSBURG, FL. - Les ligues mineures de baseball ont officiellement annulé leurs saisons mardi, après que le Baseball majeur eut décidé de ne pas fournir de joueurs à leurs équipes affiliées en raison de la pandémie de COVID-19.

La National Association of Professionnal Baseball Leagues, l'organisme gérant les ligues mineures, a fait cette annonce attendue depuis longtemps. L'entente entre la MLB et les ligues mineures vient à échéance après la présente campagne et la MLB a proposé de réduire le nombre d'équipes affiliées de 160 à 120.

La MLB a demandé à ses clubs de garder 60 joueurs parmi ses effectifs. De ces 60 joueurs, 30 feront partie des formations officielles des clubs pour les deux premières semaines du calendrier, qui se mettra en branle à la fin de juillet.

« Notre pays et notre organisation vivent des moments sans précédent et c'est la première fois de notre histoire que nous vivrons un été sans baseball des ligues mineures, a déclaré le président de l'association, Pat O'Conner. Bien qu'il s'agisse d'un jour triste pour plusieurs, cette annonce efface toute incertitude entourant la saison 2020 et permet à nos équipes de commencer à planifier leur saison 2021. »

Photo ci-dessus : Onze baseballeurs québécois qui auraient tout pu évoluer dans le baseball affilié aux Ligues majeures en 2020 : Russell Martin, Charles Leblanc, Phillippe Aumont, Édouard Julien, Abraham Toro-Hernandez, Benjamin Pelletier, Jesen Dygestile-Therrien, Otto Ariel Lopez, Jean-Christophe Masson, Brandon Hernandez et Francisco Hernandez (tous deux absents de la photo)... n'auront pas eu leur chance en 2020! Vraisemblablement, seul Vladimir Guerrero jr jouera cette saison!

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault

20
Mar/20
0

Un premier camp avec les Blue Jays écourté pour Jean-Christophe Masson

Revue de presse

Carl Tardif, Le Soleil, le 19 mars 2020

Jean-Christophe Masson, Blue Jays de Toronto

Son premier camp d’entraînement professionnel a coupé court plus vite que prévu, mais Jean-Christophe Masson a eu le temps d’y prendre goût. «J’ai hâte d’y retourner», confie le jeune espoir des Blue Jays de Toronto.

Le joueur de 17 ans est de retour chez lui, à Lévis, depuis dimanche, où il observe une quarantaine volontaire de 14 jours que l’organisation du baseball majeur lui demande de respecter jusqu’à sa conclusion. Chaque jour, on s’informe s’il a développé des symptômes en lien avec la COVID-19, ce qui n’est pas le cas.

«Le plus important pour les Blue Jays, présentement, ce n’est pas le maintient de notre condition, mais bien que chaque joueur de retour chez lui respecte la quarantaine de 14 jours. Ils m’écrivent chaque jour pour vérifier et m’assurer que je ne sois pas en contact avec personne», expliquait-il, jeudi.

Photo ci-dessus : Jean-Christophe Masson. (Photo courtoisie de Daniel Lusignan)

20
Mar/20
0

Un premier camp écourté avec les Jays pour Jean-Christophe Masson

Revue de presse

Roby St-Gelais, Le Journal de Québec, le 20 mars 2020

Jean-Christophe Masson, Blue Jays de Toronto

À 17 ans seulement, le voltigeur Jean-Christophe Masson se préparait à vivre sa première saison complète dans le baseball professionnel avec l’organisation des Blue Jays de Toronto avant d’être obligé de rentrer chez lui, à Lévis.

À l’instar de tous les sportifs de la planète qui ont vu leur carrière être brusquement mise sur pause, le Québécois ronge son frein depuis l’annulation des camps d’entraînement du baseball majeur pour lutter contre l’épidémie de la COVID-19.

«Nous, on ne peut plus faire du sport et on est tous dans le même bateau, mais il y a des gens qui sont plus touchés présentement et qui s’occupent de personnes en danger», a confié celui qui doit normalement évoluer avec les recrues des Blue Jays à partir du mois de juin.

Si Masson sait très bien qu’il n’est pas près de retourner sur un terrain gazonné de sitôt, il ne peut quand même pas s’empêcher de pousser un long soupir en pensant que la saison 2020 est sérieusement en danger.

L’ancien des Canonniers de Québec a accepté un alléchant boni de signature de 300 000 $ pour faire le saut chez les professionnels avant même d’avoir atteint l’âge de la majorité, l’été passé, en plus d’obtenir la garantie que les Jays paieraient ses études universitaires une fois sa carrière terminée.

Pour lire la suite de ce texte, cliquez sur le lien ci-contre : Un premier camp écourté avec les Jays pour Jean-Christophe Masson

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

14
Mar/20
0

Jean-Christophe Masson s’amuse dans l’uniforme des Jays

Revue de presse

Agence QMI, Le Journal de Montréal, le 13 mars 2020

Jean-Christophe Masson, Blue Jays de Toronto

L’expérience aura été mémorable pour l’équipe canadienne junior, malgré une dure défaite, tandis que le jeune Québécois Jean-Christophe Masson en a plutôt profité pour se bâtir de beaux souvenirs dans l’uniforme des Blue Jays de Toronto, jeudi à Dunedin, en Floride.

Masson, âgé de seulement 17 ans, a d’abord été invité à frapper à la place de Rowdy Tellez en quatrième manche. Il a aussitôt réussi un simple, mettant alors son grain de sel dans une victoire de 22 à 6 des Jays. L’athlète originaire de Lévis a ajouté un second coup sûr, frappant la balle au champ droit en cinquième manche, avant de croiser le marbre sur un double automatique de son coéquipier Demi Orimoloye.

Sélectionné en 26e ronde par le club torontois lors du repêchage de 2019, Masson n’était pas le seul Québécois à porter les couleurs des Blue Jays. Otto Lopez a aussi bien fait avec un coup sûr en deux présences officielles au bâton, lui qui a également soutiré un but sur balles.

Pour lire la suite du texte, cliquez sur ce lien : Jean-Christophe Masson s’amuse dans l’uniforme des Jays

Photo ci-dessus : Jean-Christophe Masson. (Photo : Stevens Leblanc, Journal de Québec)

12
Mar/20
0

Alexis Gravel se signale face aux Blue Jays !

L’équipe nationale junior du Canada 2020… en formation

Texte e recherches de Jacques Lanciault

Alexis Gravel, Équipe nationale junior du Canada

Mirabel, Québec, le 12 mars 2020 — C’était aujourd’hui le point d’orgue de la semaine d’entraînement en Floride de l’équipe nationale junior du Canada! En effet, les nôtres étaient en visite à Dunedin, au stade de baseball « Banque Toronto-Dominion », pour y affronter les Blue Jays de Toronto.

Il s’agit de la neuvième confrontation du genre entre la troupe junior canadienne et l’organisation des Blue Jays depuis 2011.

Pour le début de la rencontre, dans le camp des juniors, Alexis Gravel patrouillait le champ gauche, tandis qu’Émilien Pitre prenait place à l’arrêt-court!

À sa première présence au bâton, en troisième manche, Alexis Gravel a réussi un simple, puis en cinquième manche l’athlète de Repentigny a soutiré un but sur balles.

Émilien Pitre a quant à lui été retiré à ses trois présences dans le rectangle du travail.

En cinquième manche, Joshua Jones a remplacé Gravel comme voltigeur de gauche… Jones a réussi un simple lors d'une de ses deux voyages à la plaque.

Chez les Blue Jays, en début de match, on notait la présence du Montréalais Otto Lopez au deuxième sac. Lopez a réussi un coup sûr, un triple, et a soutiré un but sur balles en trois présences dans le rectangle du frappeur.

Amené dans le match lors du quatrième tour au bâton des Jays, Jean-Christophe Masson a réussi un simple dans chacune des 5e et 6e manches. Il a terminé la rencontre avec un dossier de 2-en-3 avec un point compté.

Au final, la troupe junior s'est inclinée au compte de 22-6 face aux professionnels.

Le seul Québécois de l’équipe nationale junior qui n’a pas participé à la rencontre est le lanceur Simon Lusignan (Varennes), lui qui a officié durant trois manches au monticule mardi.

Soulignons que Cédric De Granpré (Saint-Simon) est également membre de la troupe dirigée par Greg Hamilton, mais qu’il n’est pas présent au camp actuel.

Le camp d’entraînement printanier de l’équipe nationale junior du Canada, qui se déroule du 6 au 14 mars au complexe « Baseball City » de St Petersburg en Floride, se poursuit demain, vendredi, alors que les nôtres se diviseront en deux équipes qui s'affronteront... et ce, en raison des camps d'entraînement suspendus dans le baseball professionnel.

Photo ci-dessus : Alexis Gravel a impressionné face aux Blue Jays de Toronto cet après-midi alors qu’i a réussi un coup sûr et soutiré un but sur balles en deux présences dans le rectangle du frappeur.

Jean-Christophe Masson et Otto Lopez, Blue Jays de Toronto

Photo ci-dessus : Jean-Christophe Masson et Otto Lopez, deux Québécois qui évoluent au sein de l'organisation des Blue Jays de Toronto, ont joué aujourd'hui face à l'équipe nationale junior canadienne. (Photo courtoisie de Daniel Lusignan)

21
Fév/20
0

Phillippe Aumont au monticule des Blue Jays de Toronto… dès demain!

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Phillippe Aumont, Vladimir Guerrero jr, Abraham Toro-Hernandez et Charles Leblanc

Mirabel, Québec, le 21 février 2020 - Ça y est, une autre saison de baseball prend son envol demain, alors que les premiers matchs dans les circuits printaniers des Pamplemousses et des Cactus seront disputés.

Contrairement aux 16 dernières saisons, le nom de Russell Martin n'est présent sur l'alignement d'aucune équipe du baseball majeur. Il est toujours possible qu'il se joigne à une formation dans les prochains jours, mais pour l'heure, il n'y est pas.

Dans les résumés de matchs des Ligues des Cactus et des Pamplemousses, il est fort probable que nous retrouvions au fil des prochains jours les noms de Vladimir Guerrero jr (Blue Jays de Toronto), d'Abraham Toro-Hernandez (Astros de Houston), de Charles Leblanc (Rangers du Texas) et certainement celui de Phillippe Aumont (Blue Jays de Toronto) puisque déjà les Jays ont annoncé sa présence sur la butte lors de leur premier match.

Tout comme il n'est pas impossible que le nom du lanceur Jesen Dygestile Therrien s'y ajoute dans les prochains jours.

Plusieurs autres baseballeurs québécois sont, quant à eux, à se préparer pour l'ouverture du camp d'entraînement des Ligues mineures de leur équipe respective. On retrouve parmi eux:

Otto Ariel Lopez et Jean-Christophe Masson (Blue Jays de Toronto), Brandon Hernandez et Francisco Hernandez (Cardinals de Saint Louis), Édouard Julien (Twins du Minnesota) et Benjamin Pelletier (Phillies de Philadelphie).

Photo ci-dessus : Phillippe Aumont, Vladimir Guerrero jr, Abraham Toro-Hernandez et Charles Leblanc prennent part actuellement au camp d'entraînement de leur équipe respective des ligues majeures.