26
Juil/19
0

Francis Désilets blessé!

Revue de presse

Extrait d'un texte publié par Carl Tardif, Le Soleil, le 26 juillet 2019

Francis Désilets

Mis sous contrat par les Capitales de Québec, mercredi, Francis Désilets a joué de malchance hier, en sixième manche, quand il s’est blessé au coude gauche à la suite d’un contact avec un joueur en pleine course au premier coussin.

Dans l’entourage des Capitales, on craignait une déchirure ligamentaire. Il se trouvait toujours à l’hôpital au moment d’écrire ces lignes, en fin de soirée.

«Pauvre petit gars», a dit avec tristesse le gérant Patrick Scalabrini, qui avait invité Désilets à être du prochain voyage. Les Capitales prenaient d’ailleurs la route de Rockland, après le match.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Photo ci-dessus : Francis Désilets a joué de malchance hier. (Photo : Yan Doublet, Le Soleil)

25
Juil/19
0

Cinq baseballeurs québécois impliqués dans le match Aigles c. Capitales!

Les nôtres dans le baseball professionnel indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

David Glaude, Aigles de Trois-Rivières

Mirabel, Québec, le 25 juillet 2019 — Ce sont pas moins de cinq baseballeurs québécois qui ont pris part ce soir au match opposant les Aigles de Trois-Rivières aux Capitales de Québec. Il y a longtemps qu’une telle situation ne s’était pas produite dans la Ligue Can-Am.

Dans le camp des Aigles, les réguliers David Glaude et Raphaël Gladu étaient à leur poste. Chez les Capitales, Josué Peley, Francis Désilets et Vincent Ruel, trois joueurs mis sous contrat ces derniers jours, ont tous joué.

Ce sont les Aigles qui l’ont emporté au compte de 3 à 1.

Dans le camp des gagnants, David Glaude a ramené un dossier de 2-en-5, tandis que Raphaël Gladu a été tenu en échec 0-en-4.

Chez les Capitales, Josué Peley a réussi un troisième match consécutif avec deux coups sûrs… depuis son retour au jeu, y allant entre autres d’un double en deuxième manche.

Francis Désilets à son premier match dans l’uniforme des Capitales a été blanchi en deux présences dans le rectangle du frappeur, tandis que Vincent Ruel a lancé une autre fois comme un vétéran.

Amené au monticule pour lancer la neuvième manche des siens, il n’a cédé qu’un seul coup sûr, un simple à son ancien coéquipier des Diamants de Québec, David Glaude. Bref, il a lancé une manche ne permettant aucun point sur un coup sûr inscrivant un retrait sur des prises.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel indépendant en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel indépendant - saison 2019

Photo ci-dessus : Avec deux coups sûrs ce soir, David Glaude a haussé sa moyenne au bâton à 0,309, la meilleure de l’équipe chez les joueurs qui ont le nombre suffisant de présences au bâton pour prétendre au championnat des frappeurs du circuit. (Photo : Vincent Éthier)

25
Juil/19
0

Peley reste à la maison… Désilets s’amène

Revue de presse

Carl Tardif, Le Soleil, le 25 juillet 2019

Francis Désilets, Capitales de Québec

Voilà pourquoi Josué Peley, qui n’a pas joué chez les pros depuis 2015, évoluait à l’arrêt-court, mercredi. La veille, il avait frappé deux coups sûrs en cinq et produit cinq points à son premier match depuis 2015. Peley, qui a servi de traducteur pour les joueurs d’expression espagnole des Blue Jays de 2016 à 2018, n’accompagnera pas l’équipe dans son périple à Rockland et Sussex à compter de vendredi.

À la recherche de renfort, le gérant Patrick Scalabrini a donc offert un contrat au voltigeur Francis Désilets, qui a conservé une moyenne de ,333 avec les Aigles avant d’être libéré pour faire place à Raphaël Gladu. Natif de Saint-Maurice, Désilets a grandi à 10 minutes du stade des Aigles tout en gardant un œil sur les Capitales.

«Je suis venu souvent les voir, j’ai un grand respect et beaucoup d’admiration pour les Capitales. Je ne m’attendais pas à recevoir un appel même si je savais que je pourrais avoir une autre chance quand j’ai été libéré. Je pensais que ça arriverait plus vite, mais je comprends aussi que les alignements sont complets. Je veux juste profiter de cette occasion pour montrer ce que je peux faire, ça pourrait m’ouvrir des portes pour l’an prochain. Je vais prendre les choses une à la fois», a confié Désilets avant le match.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

24
Juil/19
0

Une deuxième victoire pour Dany Paradis-Giroux!

Les nôtres dans le baseball professionnel indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Dany Paradis-Giroux, Capitales de Québec

Mirabel, Québec, le 24 juillet 2019 — Dany Paradis-Giroux a été amené au monticule pour lancer le début de la neuvième manche ce soir, alors que les Capitales de Québec et les Aigles de Trois-Rivières étaient à égalité 5-5.

L’artilleur québécois n’a pas permis de point, cédant un coup sûr et un but sur balles et inscrivant un de ses retraits sur des prises. Puis, ses coéquipiers ont compté un point en fin de neuvième manche, filant avec la victoire 6-5. Cette victoire a été créditée à la fiche de Paradis-Giroux, sa deuxième de la saison.

Pour la première fois de la saison, quatre baseballeurs québécois étaient impliqués dans une rencontre de la ligue Can-Am. Du côté des Capitales, outre Paradis-Giroux, Josué Peley était de la partie en tant que joueur d’arrêt-court. Comme la vieille, Peley a réussi deux coups sûrs, ramenant un dossier de 2-en-5… maintenant ainsi sa moyenne à la frappe à 0,400!

Dans le camp des Aigles, David Glaude et Raphaël Gladu étaient du match… et ils ont encore bien fait. Glaude a réussi deux coups sûrs (2-en-4) en plus de soutirer un but sur balles. Il a produit deux points et il a croisé le marbre une fois. Gladu a ramené un dossier de 1-en-4, foulant lui aussi la plaque payante une fois.

Un autre Québécois avec les Capitales
Au terme de la rencontre, les Capitales ont annoncé qu’il avait mis sous contrat le voltigeur Francis Désilets. Avec Karl Gélinas, Dany Paradis-Giroux et Josué Peley, Désilets devient le quatrième baseballeur québécois de l’équipe.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel indépendant en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel indépendant - saison 2019

Photo ci-dessus : Dany Paradis-Giroux a remporté sa deuxième victoire de la saison ce soir, lançant la neuvième manche sans céder de point aux Aigles de Trois-Rivières.

5
Juil/19
0

Aigles: Raphaël Gladu revient, Francis Désilets écope

Revue de presse

Vincent Gauthier, Le Nouvelliste, le 3 juillet 2019 >

Raphaël Gladu, Aigles de Trois-Rivières

Trois-Rivières — Le dicton veut que le malheur des uns fait le bonheur des autres. C’est précisément ce qui s’est produit au cours des dernières heures chez les Aigles de Trois-Rivières alors que Raphaël Gladu a réintégré l’alignement T.J. Stanton. En contrepartie, l’Aigle en chef a dû se départir de Francis Désilets.

De l’aveu même du directeur général René Martin, Désilets, originaire de Saint-Maurice, a été victime du surplus de talent qu’on retrouve chez les Aigles cette saison comparativement aux saisons précédentes.

Depuis son arrivée chez les Oiseaux, l’ancien des Aigles juniors avait épaté par son rendement de 0,333 au bâton en neuf matchs en plus d’offrir des services de qualité au champ extérieur.

1
Juil/19
0

Francis Désilets quitte… Raphaël Gladu revient

Revue de Web

Alexandre Brouillard, communications, Les Aigles de Trois-Rivières

Raphaël Gladu, Aigles de Trois-Rivières

Trois-Rivières, le 1 juillet 2019 - Dimanche soir, l’état-major des Aigles a procédé à quelques changements au sein de l’effectif.

En effet, avec les arrivées récentes de Juan Kelly et d’Alberth Martinez, les Aigles ont décidé de libérer le voltigeur québécois, Francis Désilets. Ce dernier a très bien fait, lors de son passage avec les Oiseaux, en claquant dix coups sûrs et en produisant trois points tout en maintenant une moyenne au bâton de 0.333. Le directeur général de l’équipe, René Martin, est heureux des services rendus par Francis et il sait qu’au besoin « il est à un coup de téléphone de revenir nous aider ».

Ils ont également libéré le lanceur recru, Colby Morris. Arrivée au début du mois de juin, le jeune artilleur californien a rendu de fiers services aux Aigles en récoltant deux victoires et en présentant une moyenne de points mérités de 5.40 en onze manches et deux tiers sur le monticule.

Finalement, les Aigles annoncent le retour au bercail du Trifluvien Raphaël Gladu. Après un très bon début de saison en Mauricie, Raphaël avait reçu un appel, qu’il n’avait pas pu refuser, de l’organisation des Mets de New York, au début du mois de juin. Toutefois, après huit matchs avec les Mets de St-Lucie, Raphaël a décidé de mettre un terme à son aventure dans le baseball affilié afin de rejoindre les Aigles. L’état-major l’accueille avec beaucoup d’enthousiasme.

Revue de web publié par Jacques Lanciault.

24
Juin/19
0

5 coups sûrs pour David Glaude et Francis Désilets

Les nôtres dans le baseball professionnel indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

David Glaude et Francis Désilets, Aigles de Trois-Rivières de la Ligue Can-Am

Mirabel, Québec, le 24 juin 2019 — Hier, les Aigles de Trois-Rivières ont complété leur balayage de l’équipe nationale cubaine l’emportant au compte de 5-1.

Dans la défaite, deux baseballeurs québécois ont brillé :

David Glaude, qui a mis la balle en lieu sûr trois fois (3-en-5). L’ex-porte-couleurs des Diamants de Québec de la Ligue de baseball junior élite du Québec a compté un point;

Et Francis Désilets qui a, quant à lui, produit deux points, fort d’un dossier de 2-en-4. Un des coups sûrs de l’ancien des Aigles junior a été un double, son premier coup de plus d’un but dans le baseball professionnel.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel indépendant en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel indépendant - saison 2019

Photo ci-dessus : David Glaude et Francis Désilets sont au sommet des meilleurs frappeurs des Aigles de Trois-Rivières de la Ligue Can-Am. En six matchs, Désilets affiche une moyenne de 0,471, tandis que David Glaude qui a pris part à tous les matchs des Aigles cette saison, moins un, frappe pour une moyenne de 0,294.

13
Juin/19
0

Francis Désilets : la résilience réincarnée

Revue de presse

Antoine Gervais, Zone Campus, le journal des étudiants de l'UQTR, le 13 juin 2019

Francis Désilets

Août 2006, Antoine Désilets est au bâton pour les Aigles de Trois-Rivières du circuit Junior Élite, au stade Fernand-Bédard. Il expédie la balle de l’autre côté de la clôture. Il court sur chacun des trois buts avec une démarche de conquérant. Il est fier. Il n’est d’ailleurs pas le seul. Celui qui vient d’ajouter les points produits par son grand frère sur le tableau indicateur du champ centre a lui aussi beaucoup de difficulté à contenir ses émotions. Francis rêvasse en voyant son frère aîné revenir vers l’abri de son équipe. Parions qu’à l’époque, Francis Désilets était loin de se douter que lui aussi soulèverait un jour cette foule trifluvienne.

C’est ce qui est arrivé, dimanche dernier, alors que la formation professionnelle des Aigles de Trois-Rivières affrontait les Champions d’Ottawa. Les rôles étaient inversés, le flambeau avait été passé et tendu bien haut. C’était au tour de Francis de briller.

Voici un retour sur le parcours atypique et inspirant du nouveau voltigeur des Aigles de la Ligue Can-Am, Francis Désilets, avec qui nous avons eu le plaisir de s’entretenir.

Photo ci-dessus : Francis Désilets au bâton. (Crédit photo : Sylvain Mayer)

Remplis sous: Baseball Mots clés:
11
Juin/19
0

Deux autres coups sûrs pour Francis Désilets!

Les nôtres dans le baseball professionnel indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Francis Désilets, Aigles de Trois-Rivières

Mirabel, Québec, le 11 juin 2019 — Francis Désilets était de nouveau de l’alignement des Aigles de Trois-Rivières de la Ligue Cam-Am aujourd’hui… et, malgré la défaite des siens, il a de nouveau fait résonner son bâton!

L’ancien des Aigles junior a ramené un dossier de 2-en-3, profitant d’une de ses présences sur les sentiers pour voler son premier but dans le baseball professionnel!

Malgré les deux coups sûrs de Désilets, les Aigles ont été défaits 10-1 par les Boulders de Rockland, et ce, dans un match présenté devant de nombreux étudiants des écoles trifluviennes.

David Glaude a été limité à un but sur balles en quatre présences dans le rectangle du frappeur.

Dans cette rencontre, un autre Québécois était de l’alignement des Aigles, Fernando Fernandez-Beltran. Il en était d’ailleurs à sa deuxième présence au monticule de la formation trifluvienne en une semaine.

Cet après-midi, l’ancien des Orioles de Montréal et des Guerriers de Granby de la Ligue de baseball junior élite du Québec a lancé trois manches et deux tiers, cédant deux points, dont un seul est mérité à son dossier. Il a permis deux coups sûrs, dont un circuit, et deux buts sur balles, inscrivant six de ses retraits sur des prises.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel indépendant en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel indépendant - saison 2019

Photo ci-dessus : Après deux matchs dans le baseball professionnel, le Québécois Francis Désilets affiche une moyenne au bâton de… 0,714!

9
Juin/19
0

Francis Désilets se donne en spectacle!

Revue de presse

Louis-Simon Gauthier, Le Nouvelliste, le 9 juin 2019

Francos Désilets, Aigles de Trois-Rivières

Trois-Rivières — En se levant dimanche matin, Francis Désilets était loin de se douter qu’il endosserait l’uniforme des Aigles pour un match à Trois-Rivières en après-midi. Et pourtant, c’est lui qui a joué les héros, dans une victoire émotive de 8-7 sur les Champions d’Ottawa!

Si les Aigles ont évité le balayage dans cette série de trois parties, c’est grâce à Désilets, qui a sauvé les meubles en effectuant un relais du champ droit vers le marbre pour coincer Jiandido Tromp, qui représentait le point égalisateur pour Ottawa.

Tromp tentait de marquer à la suite d’un simple de son coéquipier Brian Portelli. Le relais précis de Désilets vers son receveur, Anthony Hermelyn, a permis d’épingler Tromp sur un jeu serré pour le dernier retrait d’un match fort animé.

Désilets, un jeune homme de St-Maurice, connaît bien le Stade de Trois-Rivières. Il y a joué en tant que membre des Aigles juniors en plus d’y travailler sur la galerie de presse... et sur le terrain!

Photo ci-dessus : Francis Désilets a marqué en plus de claquer trois simples à son premier match dans e baseball professionnel. Il a surtout effectué un relais précis en neuvième pour confirmer la victoire des siens. (Photo : Olivier Croteau)