28
Juil/14
0

Erik Bédard en attente d’une nouvelle affectation!

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Erik BédardLaval, le 28 juillet 2014 – Les Rays de Tampa Bay ont retiré le nom du Franco-Ontarien Eric Bédard de leur alignement aujourd’hui, et ce, afin de pouvoir réinsérer Joel Peralta avec l’équipe. Bédard sera fort probablement affecté à l’équipe de classe AAA des Rays dans la Ligue internationale, les Bulls de Durham.

Âgé de 35 ans, Bédard a porté les couleurs des Orioles de Baltimore, des Mariners de Seattle, des Red Sox de Boston, des Pirates de Pittsburgh, des Astros Houston dans le baseball majeur avant de joindre les rangs des Rays cette saison.

L’artilleur canadien a pris part à 17 matchs des Rays depuis le début de la campagne, dont 15 à titre de lanceur partant. Il a compilé un dossier de 4 gains contre 6 revers, maintenant une moyenne de points mérités de 4,76.

C’est dimanche après-midi après la défaite des Rays que le gérant de l’équipe, Joe Maddon, a informé son lanceur de la décision de l’équipe.

Maddon a expliqué que Bédard était avant tout un lanceur partant et qu’il ne croyait pas l’aider en lui demandant de lancer en relève.

« Il s'agit d'un bon gars qui a fait de l’excellent travail pour nous», a précisé Maddon.
«Personnellement, je l'ai adoré. J’ai toujours eu une bonne relation avec lui et j’espère qu’il va rebondir. »

Photo ci-dessus : Erik Bédard pourrait peut-être avoir effectuer son dernier lancer dals les ligues majeures !

Remplis sous: Baseball Mots clés:
23
Juil/14
0

Frappeur d’urgence, Oscar Taveras réussit un coup sûr !

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Oscar Taveras Laval, le 23 juillet 2014 - Oscar Taveras n’a pas la chance de sauter souvent sur le terrain depuis le retour au jeu suite à la pause du match des étoiles du baseball majeur. Hier toutefois, les Cardinals de St Louis l’ont amené comme frappeur d’urgence… après deux retraits en neuvième manche, alors qu’il n’y avait aucun coureur sur les buts et que les Cards tiraient de l’arrière 7-2 sur les Rays de Tampa Bay !

L’athlète dominicain, qui a évolué durant quelques saisons au Québec, notamment au sein du réseau de développement midget AAA de Baseball Québec, a frappé un coup sûr tentant en vain de relancer les siens… qui ont finalement été vaincus au compte de 7-2.

Dans les rangs des Rays, un autre joueur ronge son frein ! Il s’agit du Franco-Ontarien Erik Bédard, dont la dernière sortie en relève remonte au 12 juillet…

Chez les autres Québécois qui gravitent dans le baseball associé aux équipes des ligues majeures, soulignons qu’hier :

Luke Carlin, un ancien des Diamants de Québec de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ), a réussi un coup sûr en plus de soutirer un but sur balles en cinq visites dans le rectangle du frappeur. Carlin a compté et produit un point, en plus de harponner un coureur en tentative de vol de sa position de receveur. Son équipe, les Clippers de Columbus (Indians de Cleveland – classe AAA), l’a emporté au compte de 8-5 sur les Bats de Louisville.

Jonathan Jones a de nouveau mis la balle en lieu sûr, ramenant un dossier de 1-en-5 avec un point compté et un point produit. Les siens, les Volcanoes de Salem-Keizer (Giants de San Francisco – classe A), ont défait les Indians de Spokane 10-4. Jones, un ancien des Bisons de Saint-Eustache de la LBJÉQ, a réussi des coups sûrs dans 8 de ses 10 derniers matchs.

Finalement, Ismaël Pena a mis fin à sa léthargie de cinq matchs obtenant un coup sûr en en cinq présences au bâton et produisant un point dans la défaite de son équipe, les DiamondBacks de l’Arizona de la Ligue des recrues de l’Arizona, 7-5 aux dépens de la troupe des White Sox de Chicago du même circuit.

Photo ci-dessus : Espoir numéro un des Cardinals de Saint Louis, Oscar Taveras n’a pas beaucoup d’occasions de démontrer ses talents de baseballeur depuis son rappel dans les Ligues majeures au début du mois de juillet.

12
Juil/14
0

30e et 31e points produits de la saison pour Martin

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Russell Martin Laval, le 12 juillet 2014 - J’ai comme l’impression de me répéter soir après soir ! Russell Martin a connu un autre bon match en attaque ce soir, alors qu’il a réussi un coup sûr (1-en-3) et surtout deux ballons-sacrifices à ses deux premières présences au bâton, donnant ainsi les devants 2-0 aux siens, les Pirates de Pittsburgh, aux dépens des Reds de Cincinnati.

Mais la troupe de Cincinnati y est allé de cinq points en sixième manche, une poussée qui propulsait les Reds en avance 5-4 dans le match.

Toutefois, les Pirates ont réussi à niveler la marque à 5-5 en début de neuvième manche grâce à un coup de circuit en solo d’Andrew McCutchen.

En fin de dixième manche, Martin a encore une fois brillé en défensive, retirant un coureur au marbre suite à un relais du voltigeur de droite. Si le coureur arrivait sauf, le match était terminé et c’en était fait des Pirates… et les partisans des Pirates n’auraient pas eu la chance de voir Andrew McCutchen claquer un deuxième coup de circuit de suite et donné la victoire aux siens, 6-5 !

Pour voir un autre beau jeu de Russell Martin en défensive, cliquez sur le lien ci-contre : Martin retire un coureur au marbre en 10e manche!

Par ailleurs, soulignons que l’ancien du réseau de développement midget AAA de Baseball Québec, Oscar Taveras a ramené un dossier de 1-en-5, croisant le marbre une fois dans la victoire des siens, les Cardinals de Saint Louis, 10-2 sur les Brewers de Milwaukee.

L’artilleur franco-ontarien, Erik Bédard, a été appelé à travailler une manche en relève ce soir, alors que son équipe, les Rays de Tampa Bay, l’a emporté facilement au compte de 10-3 sur les Blue Jays de Toronto. Bédard n’a eu besoin que de 13 tirs pour mettre fin à la 9e manche de la rencontre…, atteignant la zone des prises 10 fois

Photo ci-dessus : Depuis le 1er juillet, Russell Martin a produit huit points pour les siens... en plus de briller en défensive.

Russell Martin

7
Juil/14
0

Erik Bédard dans l’enclos des releveurs !

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Erik BédardLaval, le 7 juillet 2014 – Pour permettre à Jeremy Hellickson de reprendre sa place dans la rotation des lanceurs des Rays de Tampa Bay, le franco-ontarien Eric Bédard, qui occupait le poste de cinquième partant de l’équipe, a été réaffecté à l’enclos des releveurs.

Rappelons-nous que Bédard avait amorcé la saison en classe AAA avant d’être rappelé comme releveur. Puis, il a été rapidement promu au sein de la rotation des lanceurs partants des Rays en raison de blessures.

Bédard a été brillant en avril et mai, y allant de cinq départs où il a permis un point mérité ou moins. Mais, le dernier mois aura été beaucoup plus difficile pour le lanceur âgé de 35 ans.

Photo ci-dessus : Pour l’heure, Erik Bédard affiche un dossier de 4 gains contre 6 revers avec une moyenne de points mérités de 4,82 !

Remplis sous: Baseball Mots clés:
3
Juil/14
0

Erik Bédard cède trois circuits… en première manche !

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Erik BédardLaval, le 3 juillet 2014 – Erik Bédard n’a fort probablement jamais connu une aussi mauvaise première manche de travail en carrière. L’artilleur franco-ontarien a cédé cinq points, tous mérités, sur cinq coups sûrs, dont trois coups de circuit, et un but sur balles… dans cette seule première manche de travail.

De retour au monticule pour la deuxième reprise, Bédard a cédé un autre point, accordant trois autres coups s sûrs et un but sur balles aux frappeurs des Tigers de Detroit.

Au total, l’athlète originaire de Navan en Ontario a travaillé durant deux manches, permettant six points mérités, résultats de huit coups sûrs et deux buts sur balles. Les siens, les Rays de Tampa Bay ont été défaits au compte de 8-1, une défaite qui va évidemment à la fiche de Bédard.

Photo ci-dessus : Erik Bédard a encaissé sa sixième défaite de la saison, lui qui a quatre gains à son dossier.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
28
Juin/14
0

Quatrième victoire d’Erik Bédard

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Erik BédardLaval, le 28 juin 2014 – Erik Bédard a fort bien lancé ce soir. L’artilleur franco-ontarien a travaillé durant sept manches, cédant trois points aux Orioles de Baltimore, résultats de cinq coups sûrs… dont deux coups de circuit, son point faible.

Bédard a été en contrôle de ses lancers durant tout son quart de travail atteignant la zone des prises 68 fois en 87 tirs (78%)! Celui-ci a retiré au bâton sept frappeurs de l’équipe avec laquelle il a entrepris sa carrière dans les ligues majeures en 2002 !

Les Rays de Tampa Bay, l’équipe de Bédard, l’a emporté au compte de 5-4.

Photo ci-dessus : Erik Bédard a porté son total de retraits au bâton depuis le début de la saison à 64, et ce, en un peu plus de 72 manches.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
27
Juin/14
0

Érik Bédard à la croisée des chemins… encore

Marc Brassard, Le Droit, 27 juin 2014

Erik Bédard Au fil de 15 saisons dans le baseball professionnel, dont 10 dans les majeures avec six équipes différentes, Érik Bédard a vu toutes sortes de choses se passer.

Ce n'est donc pas parce qu'il pourrait bien arriver à la croisée des chemins - une autre - avec les Rays de Tampa Bay au cours des prochains jours qu'il va s'énerver.

Comme il connaît une saison assez solide avec ce club qui lui a fait passer une semaine dans les mineures en début de saison, il demeure confiant que quelqu'un, quelque part, aura besoin de son bras gauche, si jamais les Rays n'ont plus besoin de lui.

L'artilleur originaire de Navan, maintenant âgé de 35 ans, pourrait perdre son poste dans la rotation alors qu'un de leurs partants blessés, Jeremy Ellickson, achève une période de réhabilitation avec la formation AAA de Durham.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
22
Juin/14
0

Huit retraits sur des prises pour Erik Bédard

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Erik BédardLaval, le 22 juin 2014 – Erik Bédard a lancé cinq manches et un tiers cet après-midi, ne cédant que deux points. Pourtant, lorsqu’il a quitté le monticule, les siens, les Rays de Tampa Bay tiraient de l’arrière 2-1 sur les Astros de Houston.

L’artilleur franco-ontarien a permis sept coups sûrs, dont un coup de circuit, un but sur balles et a atteint un frappeur d’un de ses tirs, et ce, tout en passant huit adversaires sur des prises.

Ses coéquipiers lui ont évité les affres de la défaite, sans toutefois lui permettre de mettre la main sur la victoire, y allant d’une poussée de trois points en fin de sixième manche. Au final, la troupe de Tampa Bay l’a emporté au compte de 5-2.

Photo ci-dessus : Erik Bédard a déjà inscrit 57 retraits au bâton depuis le début de la saison.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
18
Juin/14
0

Un grand chelem coule Erik Bédard

Les nôtres aux camps d’entraînement des équipes des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Erik BédardLaval, le 18 juin 2014 – En troisième manche hier soir, avec les sentiers tous occupés, Chris Davis des Orioles de Baltimore a frappé un grand chelem aux dépens du lanceur franco-ontarien Erik Bédard ! La claque portait la marque à 5-0 en faveur de l’équipe du Maryland.

À la manche suivante, après quatre manches de travail, Bédard tirait sa révérence, ayant cédé cinq points sur quatre coups sûrs et deux buts sur balles. Bédard a également atteint un frappeur d’un de ses tirs. L’artilleur de Navan en Ontario a inscrit trois de ses retraits sur des prises.

Les siens, les Rays de Tampa Bay, se sont finalement inclinés au compte de 7-5 devant les Orioles.

Photo ci-dessus : Erik Bédard a encaissé sa cinquième défaite de la saison, lui qui a trois victoires.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
12
Juin/14
0

Trop courte sortie d’Erik Bédard pour la victoire!

Les nôtres dans le baseball des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Erik Bédard Lisbonne, Portugal, le 12 juin 2014 - Lorsqu'il a tiré sa révérence après quatre manches de jeu hier, Erik Bédard et les siens, les Rays de Tampa Bay, menaient au compte de 4-3 sur les Cardinals de St Louis. Au final, les Rays l'ont emporté à la marque de 6-3, mais la victoire a échappé à Bédard, ce dernier, à titre de lanceur partant, devant oeuvrer au moins cinq manches pour mériter le gain.

Durant son quart de travail, l'artilleur franco-ontarien a cédé trois points mérités sur huit coups sûrs et un but sur balles, inscrivant quatre retraits sur des prises au passage.

Dans le camp des Cardinals, les difficultés en attaque de l'ancien des Marquis de Montréal du réseau de développement midget AAA de Baseball Québec, Oscar Taveras, se sont poursuivis. Amené comme frappeur d'urgence, l'athlète dominicain n'a pas réussi à mettre la balle en lieu sûr terminant la rencontre avec un dossier de 0-en-1!

Photo ci-dessus : La victoire a échappé à Erik Bédard hier faute d'avoir lancé cinq manches.