9
Mar/15
0

Erik Bédard et Phillippe Aumont ont bien fait!

Les nôtres dans le giron des équipes des ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Erik Bédard

Fort Lauderdale, Floride, États-Unis, le 9 mars 2015 - Erik Bédard a lancé deux manches cet après-midi pour les Dodgers de Los Angeles, les 3e et 4e d'une rencontre disputée face aux Giants de San Francisco, et il a très bien fait. Il a cédé un but sur balles au premier frappeur qu'il a affronté, puis il a retiré les six autres dans l'ordre, dont les deux derniers sur des prises.

L'artilleur franco-ontarien n'a pas été impliqué dans la décision, les deux équipes ayant fait match nul, 5 à 5.

Quant au Gatinois Phillippe Aumont, il a été amené au monticule pour lancer la troisième manche des Phillies de Philadelphie qui affrontaient les Orioles de Baltimore. Aumont a retiré les deux premiers frappeurs qu'il a affrontés, puis il a accordé un double avant de mettre fin à la manche en retirant le frappeur suivant.

Comme Bédard, Aumont n'a pas été impliqué dans la décision. Les Phillies l'ont emporté au compte de 1-0.

Photo ci-dessus : Erik Bédard a bien fait cet après-midi dans l’uniforme des Dodgers de Los Angeles.

4
Mar/15
0

Bonne sortie d’Erik Bédard!

Les francophones dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Erik Bédard

Laval, Québec, le 4 mars 2015 - Erik Bédard a fait ses débuts avec les Dodgers de Los Angeles cet après-midi. Après avoir retiré les trois frappeurs de la première manche dans l’ordre, l’athlète franco-ontarien a cédé un double et un simple après un retrait en deuxième manche, la deuxième frappe lui coûtant un point.

Bédard a terminé sa journée de travail avec deux manches de travail au cours desquelles il a cédé un point mérité sur deux coups sûrs.

En sixième manche, les White Sox de Chicago mènent au compte de 6-1 sur les Dodgers. Si ceux-ci ne remontent pas la pente, Bédard sera le lanceur perdant.

Dans les autres matchs disputés cet après-midi, mentionnons que les Phillies de Philadelphie ont disputé leur deuxième match du calendrier de la Ligue des Pamplemousses sans requérir aux services de Phillippe Aumont.

Photo ci-dessus : Une première sortie somme toute réussie pour Erik Bédard dans l’uniforme des Dodgers de Los Angeles.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
4
Mar/15
0

Erik Bédard, le premier lanceur à monter sur le monticule des Dodgers dans la Ligue des cactus!

Les francophones dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Erik Bédard

Laval, Québec, le 4 mars 2015 - Les Dodgers de Los Angeles ont dévoilé hier l’identité de leurs lanceurs partants pour les deux premiers matchs de la saison dans la Ligue des cactus… le Franco-Ontarien Erik Bédard aujourd’hui et l’artilleur toute étoile Clayton Kershaw demain!

Il s’agit en soi de deux bonnes nouvelles pour Bédard. Premièrement, les Dodgers semblent vouloir lui offrir une véritable chance de faire ses preuves et deuxièmement ils le voient comme lanceur partant.

Rappelons que Bédard a porté les couleurs des Rays de Tampa Bay durant une bonne partie de la dernière saison, étant toutefois libéré par l’équipe de la ligue nationale au mois d’août. Lorsqu’il a été contraint à quitter l’équipe, Bédard affichait un dossier de 4-6 et une moyenne de points mérités de 4,76.

Après un bon camp d’entraînement, l’artilleur de Navan en Ontario avait amorcé la saison avec les Bulls de Durham au niveau AAA avant d’être rappelé, tôt en saison, pour travailler tant comme partant que comme releveur chez les Rays.

Si Bédard perce l’alignement des Dodgers, il en sera à sa onzième saison en carrière dans le baseball majeur et le chandail de l’équipe de la cité des Anges sera le septième qu’il endosse dans les grandes ligues… après ceux des Orioles de Baltimore, des Mariners de Seattle, des Red Sox de Boston, des Pirates de Pittsburgh, des Astros de Houston et des Rays de Tampa Bay.

Photo ci-dessus : Erik Bédard dans son nouvel uniforme, celui des Dodgers de Los Angeles!

Remplis sous: Baseball Mots clés:
27
Fév/15
0

Camps d’entraînement des équipes du baseball majeur: 22 Canadiens y sont… dont 4 Québécois!

Les Canadiens dans le giron des Ligues majeures

Texte d’Adam Morissette et de Jacques Lanciault

Russell Martin

Ottawa, Ontario, le 27 février 2015 – Chez nous, la neige recouvre encore pratiquement tous les terrains de baseball du pays et avec le mercure qui peine à grimper au-dessus du 0 degré Celsius, évidemment la saison de baseball est encore loin! Mais, plus au sud, en Floride et en Arizona, les équipes des ligues majeures de baseball sont toutes à l’entraînement depuis quelques jours déjà!

Photo ci-dessus : Russell Martin est débordant de joie au camp d’entraînement des Blue Jays de Toronto à Dunedin en Floride.

29
Jan/15
0

Statistiques finales des Québécois dans le baseball professionnel associé aux « majeures » – saison 2014

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Chris Leroux

Laval, Québec, le 29 janvier 2015 - La saison de baseball 2014 des Québécois évoluant dans le baseball affilié aux équipes des Ligues majeures est maintenant terminée, tout comme la campagne dans les ligue de baseball d'hiver où ont évolué Chris Leroux, tant en République dominicaine qu'au Venezuela et Jesen Dygestile-Therrien en Colombie.

Rappelons que seulement deux Québécois étaient dans les grandes ligues au dernier jour de la saison, soit Russell Martin et Oscar Taveras, respectivement avec les Pirates de Pittsburgh et les Cardinals de Saint Louis. Toutefois, au cours de la saison, Phillippe Aumont et Chris Leroux ont également joint les rangs des Phillies de Philadelphie et des Yankees de New York respectivement, tout comme le lanceur franco-ontarien Erik Bédard qui a joué une bonne partie de la campagne avec les Rays de Tampa Bay, avant d'être remercié au début du mois d'août. Notons toutefois que seul Russell Martin y était pour le début de la saison, les autres l'ayant rejoint en cours de campagne, après avoir amorcé leur saison en classe AAA.

Pourtant douze Québécois ont pris part au camp d'entraînement de leur équipe. Certains d’entre eux, dont Russell Martin (Pirates de Pittsburgh), Phillippe Aumont (Phillies de Philadelphie), Luke Carlin (Indians de Cleveland), Chris Leroux (Yankees de New York) et Oscar Taveras (Cardinals de St Louis) ont évolué dans les ligues des Pamplemousses et des Cactus, tout comme d’ailleurs le franco-ontarien Érik Bédard (Rays de Tampa Bay).

Photo ci-joint : Chris Leroux, qui a porté les couleurs des Yankees de New York en 2014, est le seul Québécois encore actif au sein du baseball professionnel associé aux équipes des Ligues majeures, évoluant présentement avec les Navigantes del Magallanes de la Ligue de baseball professionnel du Venezuela.

18
Jan/15
0

Érik Bédard se joint aux Dodgers

Revue de presse

Marc Brassard, Le Droit, le 18 janvier 2015

Érik Bédard

Il y avait une autre équipe intéressée à ses services, mais Érik Bédard a préféré accepter une offre plus concrète des Dodgers de Los Angeles, dimanche.

Photo ci-dessus : Les Dodgers deviennent la septième organisation pour laquelle évolura Erik Bédard, après les Orioles de Baltimore, les Mariners de Seattle, les Red Sox de Boston, les Pirates de Pittsburgh, les Astros de Houston et les Rays de Tampa Bay.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
15
Jan/15
0

Érik Bédard prépare son retour

Revue de presse

Marc Brassard, Le Droit, le 15 janvier 2015

Erik Bédard

Les Champions d'Ottawa peuvent oublier Érik Bédard comme lanceur vedette à leur première saison.

Les lanceurs gauchers sont comme des chats qui ont neuf vies, et celui de Navan pense qu'il pourra encore se trouver du travail dans les majeures la saison prochaine, même s'il avait vu sa dernière campagne prendre fin prématurément l'an passé avec les Rays de Tampa Bay.

Photo ci-dessus : Érik Bédard étudie présentement deux offres de contrat, mais refuse de dévoiler l'identité des équipes intéressées.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
12
Août/14
0

Saison terminée pour Érik Bédard

Revue de presse

Marc Brassard, Le Droit, le 12 août 2014

Erik BédardQuand il a été retranché et soumis au ballottage par les Rays de Tampa Bay il y a deux semaines, Érik Bédard se doutait bien qu'il lui serait difficile, voir impossible de se trouver un autre poste de partant dans les majeures.

Photo ci-dessus : Bien qu'il soit sans emploi, Érik Bédard refuse de jeter l'éponge: «J'ai encore le goût de jouer et j'ai la ferme intention de retourner dans un camp d'entraînement l'an prochain, pour montrer que je suis encore capable de lancer si quelqu'un m'en donne la chance.»

Remplis sous: Baseball Mots clés:
3
Août/14
0

Les Rays libèrent Erik Bédard !

Les nôtres dans les ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Erik BédardLaval, le 3 août 2014 – Après avoir inscrit le nom du Franco-Ontarien Eric Bédard au ballottage la semaine dernière, les Rays de Tampa Bay ont annoncé aujourd’hui qu’il libérait le lanceur gaucher âgé de 35 ans!

Bédard peut donc offrir ses services à toutes les équipes du baseball majeur.

Photo ci-dessus : En 17 sorties avec les Rays cette saison, Erik Bédard a cumulé un dossier de 4 gains contre 6 revers.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
29
Juil/14
0

Erik Bédard au ballottage

Revue de presse

Marc Brassard, Le Droit, le 29 juillet 2014

Erik BédardLe lanceur franco-ontarien Érik Bédard a été «désigné pour assignation» hier par les Rays de Tampa Bay, qui l'avaient relégué à leur enclos de releveurs il y a trois semaines mais ne l'avaient utilisé dans ce rôle qu'une fois depuis.

Le gaucher de Navan sera donc soumis au ballottage et s'il n'est pas réclamé par une autre formation des majeures, il pourrait être cédé à la formation AAA des Bulls de Durham avec laquelle il avait passé la première semaine de la saison. Il pourrait aussi refuser cette assignation et redevenir agent libre, ce qui lui permettrait de signer un contrat avec une autre équipe, même s'il se fait tard dans la saison.

«Je ne sais pas encore ce que je vais faire», a dit Bédard dans un échange de textos avec Le Droit.

Le gérant des Rays Joe Maddon a dit aux journalistes de Tampa Bay que Bédard «ne semblait pas cadrer très bien» dans l'enclos des releveurs, soulignant cependant qu'il a été un partant pendant presque toute sa carrière.

Tampa Bay avait besoin de la place sur l'alignement de Bédard pour faire de la place au releveur Joel Peralta, qui revenait d'une maladie.

Bédard a présenté une fiche de 4-6 avec une moyenne de points mérités de 4,71 avec les Rays, son sixième club des majeures. Après avoir remporté la 71e victoire de sa carrière dans les majeures le 28 juin dernier contre les Orioles de Baltimore, il avait été malmené à sa dernière sortie comme partant le 3 juillet, allouant six points sur huit coups sûrs en seulement deux manches de travail.

Il n'a ensuite été utilisé qu'une fois en relève, une manche contre les Blue Jays de Toronto où il n'avait pas donné de point malgré deux coups sûrs le 12 juillet dernier.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés: