4
Août/19
0

Le Canada doit se contenter de la médaille d’argent!

L’équipe nationale du Canada aux Jeux panaméricains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Baseball CanadaMirabel, Québec, le 4 août 2019 — Dans l’ultime rencontre des Jeux panaméricains 2019 tenus à Lima au Pérou… l’équipe nationale canadienne a encaissé une défaite de 6-1 ce soir aux dépens de la troupe de Porto Rico.

Amené en relève à compter de la quatrième manche, le lanceur Chris Leroux a connu une sortie difficile, cédant quatre points sur quatre coups sûrs, dont un coup de circuit, en deux manches et un tiers de travail.

Leroux, qui avait brillé à sa première sortie du tournoi, a encaissé la défaite.

Un seul autre baseballeur québécois a pris part à la rencontre, soit Jonathan Malo, qui a été tenu en échec à ses quatre présences dans le rectangle du frappeur.

Édouard Julien, qui a retardé le début de sa carrière chez les professionnels pour joindre les rangs de l’équipe canadienne, n’a été utilisé dans aucun des six matchs disputés par la formation canadienne.

3
Août/19
0

Demain, le Canada jouera pour la médaille d’or aux Jeux panaméricains

L’équipe nationale du Canada aux Jeux panaméricains

Texte d'Adam Morissette de Baseball Canada traduit par Jacques Lanciault

Phillippe Aumont, Équipe nationale senior du Canada

LIMA, Pérou, le 3 août 2019 – L’équipe canadienne masculine de baseball aura l’opportunité de remporter une troisième médaille d’or consécutive aux Jeux panaméricains demain soir au stade de baseball Del Triunfo de Lima au Pérou, alors que les nôtres affronteront la formation de Porto Rico dans l’ultime rencontre des Jeux!

La troupe dirigée par Ernie Whitt a obtenu son laissez-passer pour la grande finale en signant une victoire, sans équivoque, au compte de 10-0, en sept manches suite à l’application de la règle du « Non merci, j’en ai assez », face à la formation du Nicaragua.

Le lanceur partant Phillippe Aumont (Gatineau, QC) a offert une prestation pratiquement parfaite pour mener les siens à la victoire. Ses coéquipiers Tristan Pompey (Mississauga, ON) et Jonathan Malo (Joliette, QC) ont quant à eux pris en charge l’offensive de la troupe canadienne.

« Nous devions gagner ce match pour disputer le match le plus important de la compétition demain et nous avons pu le faire aujourd’hui », a déclaré le gérant Ernie Whitt après le match. « Phillippe (Aumont) a été exceptionnel pour nous et a vraiment donné le ton à la rencontre, et ce, dès le début du match. »

Aumont n’a faibli qu’à un seul moment dans la rencontre, cédant deux simples coup sur coup en début de quatrième manche. Autrement, il a retiré 21 des 23 frappeurs nicaraguayens qu’il a affrontés.

« Je me suis bien préparé pour le match et je suis resté concentré durant toute ma présence sur le monticule », a expliqué la grande vedette de la rencontre. « Nous avons marqué tôt dans le match, ce qui m’a aidé et je me suis senti plus à l’aise avec une avance qui augmentait sans cesse au fur et à mesure que le match progressait. »

Un coup de circuit de Tristan Pompey, dès la première manche, a donné au Canada une avance rapide avant que l’offensive ne marque trois autres points en deuxième manche, alors que Jonathan Malo, Rene Tosoni (Port Coquitlam, C.-B.) et Wes Darvill (Langley, C.-B.) ont tous inscrit des points.

Jonathan Malo a claqué un coup de circuit en solitaire en quatrième manche, donnant une avance de cinq points à son équipe, et ce, avant qu’Eric Wood (Oshawa, ON) ne s’amène dans le rectangle du frappeur en septième manche y allant d’un simple au champ droit qui portait l’avance du Canada à 9-0. Un simple plus tard produisait le 10e point du Canada, un point qui mettait fin à l’affrontement, la règle du « Non merci, j’en ai assez » s’appliquant.

Le Canada aura maintenant une chance de venger sa défaite de vendredi face à la troupe de Porto Rico… en remportant le match de la médaille d’or demain.

« Ça devrait être amusant, nos gars seront prêts », a ajouté Ernie Whitt. « Nous avons vraiment une belle chimie dans cette équipe. Tous nos joueurs sautent sur le terrain avec un seul but, la victoire. »

Le succès du Canada aux Jeux panaméricains a commencé lors du premier passage de Whitt à la tête de l’équipe nationale en 1999, alors que les nôtres ont remporté la médaille de bronze à Winnipeg. Puis, les nôtres ont surpris défaisant les États-Unis en 2011, à Guadalajara et en 2015 à Toronto pour se sauver les deux fois avec la médaille d’or.

À venir
Le match de la médaille d’or des Jeux panaméricains 2019 mettra aux prises le Canada et l’équipe de Porto Rico. Le match aura lieu dimanche au stade Del Triunfo à Lima au Pérou, à compter de 19 heures (heure de l’Est).

Pour tout connaître sur le déroulement du tournoi des Jeux panaméricains et pour connaître les dernières nouvelles sur l’équipe canadienne, suivez @baseballcanada sur Twitter.

Vous pouvez aussi suivre le déroulement du tournoi de baseball des Jeux panaméricains sur le site web officiel  .

3
Août/19
0

Phillippe Aumont propulse l’équipe nationale du Canada au match de la médaille d’or!

L’équipe nationale du Canada aux Jeux panaméricains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Phillippe Aumont, Équipe nationale senior du Canada

Mirabel, Québec, le 3 août 2019 — Phillippe Aumont a été magistral cet après-midi menant l'équipe nationale du Canada à un gain de 10-0 sur la troupe du Nicaragua… propulsant du coup les Canadiens au match de la médaille d'or des Jeux panaméricains 2019 tenus à Lima au Pérou!

Aumont, qui vient tout juste d'être élu le "Lanceur du mois dans la Ligue Can-Am", a lancé tout le match, sept manches, limitant les frappeurs adverses à deux petits coups sûrs, c'est tout! L'artilleur gatinois a inscrit trois de ses retraits sur des prises.

La lanceur québécois a retiré 21 des 23 frappeurs qu'il a affrontés!

Photo ci-dessus : Le lanceur gatinois Phillippe Aumont a été fidèle à sa réputation d’être à son meilleur lorsqu'il enfile l'uniforme unifolié du Canada. Cet après-midi, Aumont a remporté sa deuxième victoire des Jeux panaméricains 2019… menant le Canada au match de la médaille d'or de la compétition.

Grâce à cette victoire, la troupe dirigée par l’entraîneur-chef Ernie Whitt disputera demain le match de la médaille d'or.

En plus d'Aumont, un autre des cinq Québécois de l’équipe a pris part à la rencontre, soit Jonathan Malo. Ce dernier a connu un fort match en attaque atteignant les buts trois fois, y allant entre autres d'un double et d'un coup de circuit. L'ancien de l'organisation des Mets de New York et des Capitales de Québec de la Ligue Can-Am a produit deux points en plus de croiser le marbre trois fois pour son équipe.

Jonathan Malo

Photo ci-dessus : Jonathan Malo a claqué un double et un circuit produisant deux points pour l'équipe du Canada.

Pour voir les statistiques des des Québécois participant aux Jeux panaméricains, cliques sur le lien suivant : Statistiques des Québécois aux Jeux panaméricains 2019.

Photo ci-dessus : Le lanceur gatinois Phillippe Aumont a été fidèle à sa réputation d’être à son meilleur lorsqu'il enfile l'uniforme unifolié du Canada. Cet après-midi, Aumont a remporté sa deuxième victoire des Jeux panaméricains 2019… menant le Canada au match de la médaille d'or de la compétition.

1
Août/19
0

Cinq Québécois et non quatre avec l’équipe nationale du Canada aux Jeux panaméricains

L’équipe nationale du Canada aux Jeux panaméricains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Éric Cerantola

Mirabel, Québec, le 1er août 2019 - Contrairement à ce que j’ai écrit dans mes textes précédents sur l’équipe nationale du Canada qui participe aux Jeux pan américain à Lima au Pérou, ce ne sont pas quatre baseballeurs québécois qui sont avec l’équipe, mais bien cinq!

En effet, outre Phillippe Aumont, Édouard Julien, Chris Leroux et Jonathan Malo, il y a aussi le lanceur Éric Cerantola.

Celui-ci est né à Montréal en mai 2000 et demeure maintenant à Oakville en Ontario. Cet ex-joueur de l’équipe nationale junior du Canada en était l’hiver dernier à sa première année dans la NCAA. Il portait alors les couleurs de l’Université Mississippi State, elle qui évolue en première division de la NCAA.

Soulignons qu’en 2018, Cerantola a été un choix de 30e ronde des Rays de Tampa Bay.

Précisons également que Denis Boucher est instructeur au sein de l'équipe nationale du Canada au Pérou.

Photo ci-dessus : Éric Cerantola alors qu'il portait les couleurs de l'équipe nationale junior du Canada.

1
Août/19
0

Jeux panaméricains : le Canada toujours invaincu!

L’équipe nationale du Canada aux Jeux panaméricains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Jonathan Malo, Équipe nationale senior du Canada

Mirabel, Québec, le 1er août 2019 — L’équipe nationale canadienne a inscrit cet après-midi une troisième victoire en autant de matchs au tournoi des Jeux panaméricains, une compétition qui se tient à Lima au Pérou!

La troupe dirigée par l’entraîneur-chef Ernie Whitt a signé un gain de 10-3 aux dépens de la Colombie, dans le dernier match de la ronde préliminaire.

Les Canadiens accèdent ainsi à la « super ronde » de la compétition et ils disputeront leur prochain match demain, face à un adversaire non identifié pour le moment.

Un seul des quatre Québécois de l’équipe a pris part à la rencontre, soit Jonathan Malo. Ce dernier a connu un fort match en attaque atteignant les buts trois fois, comptant et produisant un point pour la troupe canadienne.

Malo a réussi deux coups sûrs (2-en-3), en plus de soutirer un but sur balles.

Soulignons que les autres Québécois de l’équipe sont les lanceurs Phillippe Aumont et Chris Leroux ainsi que le joueur de position Édouard Julien. Denis Boucher est également de la formation à titre d’instructeur.

Photo ci-dessus : Jonathan Malo a frappé ses deux premiers coups sûrs du tournoi des Jeux panaméricains 2019 cet après-midi, en plus de compter et de produire un point.

31
Juil/19
0

La force du mental

Revue de presse

Daniel Richard, RDS.Ca, le 31 juillet 2019

Phillippe Aumont, Champions d'Ottawa

Marc Messier l’a dit dans le film Les Boys : la dureté du mental. Ils en avaient pas mal plus qu’ils pensaient, les joueurs des Boys, du mental. Phillippe Aumont, aussi, en avait pas mal plus qu’il pensait. C’est notamment ce qu’il a découvert en amorçant la saison dans la Ligue Can Am, avec les Champions d’Ottawa.

Utilisé en tant que lanceur partant, Aumont excelle depuis le début du calendrier, avec une moyenne de points mérités de 2,00, en 13 départs. Il a retiré 108 frappeurs au bâton en 85 manches. Et surtout, il a du fun!

« Je retrouve un peu le plaisir que j’avais plus jeune. Tout est à propos de l’équipe et non pas chacun pour soi, lance-t-il. Ici, je peux rater un départ et je vais me reprendre dans 5 jours. Il n’y a pas quelqu’un qui va passer devant moi ou je ne vais pas retourner au niveau AA. C’est pas mal plus agréable de lancer dans de telles conditions. Je pense que nous avons l’équipe pour faire quelque chose de bien en fin de saison et lors des séries. »

Photo ci-dessus : Phillippe Aumont a vécu une soirée qu’il n’est pas prêt d’oublier, le 16 juillet dernier. Le grand droitier a lancé 9 manches et il a récolté 18 retraits au bâton. Il s’agit d’un record de la Ligue Can Am.

29
Juil/19
0

Phillippe Aumont mène le Canada à un gain de 10-0

L’équipe nationale du Canada aux Jeux panaméricains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Phillippe Aumont

Mirabel, Québec, le 29 juillet 2019 — Le Canada a remporté facilement la victoire à son premier match du tournoi des Jeux panaméricains disputé à Lima au Pérou… l’emportant au compte de 10-0 face à la troupe de l’Argentine en 8 manches, la règle du « Non merci, j’en ai assez » ayant été appliquée.

Le lanceur québécois Phillippe Aumont a mérité la victoire, lui qui a œuvré au monticule durant six manches, ne permettant aucun point, ne cédant que quatre coups sûrs. Aumont a passé six frappeurs adverses dans la mitaine, ne leur allouant aucune passe gratuite.

Un seul autre Québécois a pris part à la rencontre, soit Jonathan Malo qui a soutiré un but sur balles en quatre présences dans le rectangle du frappeur. Malo a produit un point et a croisé le marbre une fois.

Demain, la compétition sera certainement plus sérieuse, alors que les nôtres affronteront l’équipe nationale cubaine.

Photo ci-dessus : Phillippe Aumont a remporté la victoire cet après-midi, menant le Canada à un gain de 10-0 face à la troupe de l’Argentine.

29
Juil/19
0

Statistiques des Québécois aux Jeux panaméricains

Jeux panaméricains 2019

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Phillippe Aumont

Mirabel, Québec, le 3 août  2019 - Cinq Québécois sont de l’équipe nationale canadienne qui participe au tournoi de baseball des Jeux panaméricains qui se tient à Lima au Pérou. Il s'agit des lanceurs Phillippe Aumont. Érick Cerantola et de Chris Leroux et des joueurs de position Jonathan Malo et Édouard Julien.

Voici leurs statistiques cumulatives au 3 août 2019 :


Statistiques des Québécois évoluant au tournoi des Jeux pan-américains :

Phillippe Aumont, Équipe nationale du Canada

Phillippe Aumont - Fiche au monticule - Saison régulière 2019
Vict. Déf. Sauv. ML Pts acc. Pts mér. M.P.M. CS CC BB FA RAB
2 0 0 13,0 0 0 0,00 6 0 0 0 9


Chrix Leroux, Équipe nationale du Canada

Chris Leroux - Fiche au monticule - Saison régulière 2019
Vict. Déf. Sauv. ML Pts acc. Pts mér. M.P.M. CS CC BB FA RAB
0 0 0 3,0 0 0 0,00 2 0 0 0 2


Édouard Julien, Équipe nationale du Canada

Édouard Julien - Fiche au bâton
AB PC CS PP Moyenne 2B 3B CC BB FA Bal.Sac BV
0 0 0 0 ,000 0 0 0 0 0 0 0


Jonathan Malo, Équipe nationale du Canada

Jonathan Malo - Fiche au bâton
AB PC CS PP Moyenne 2B 3B CC BB FA Bal.Sac BV
16 5 4 4 0,250 1 0 1 3 0 0 0
2
Fév/19
0

Qualifications pour les Jeux panaméricains : le Canada jouera pour la médaille de bronze

En route pour les Jeux panaméricains 2019

Texte d'Adam Morissette de Baseball Canada traduit par Jacques Lanciault

Baseball CanadaIbiúna, Brésil, le 2 février 2019 - Les espoirs de l’équipe nationale senior de remporter une médaille d’or au tournoi de qualification en vue des Jeux panaméricains de 2019, une compétition qui se tient actuellement au Brésil, se sont envolés ce matin, alors que les nôtres se sont inclinés à la marque de 10-7 devant la troupe de la République dominicaine lors d’un des deux matchs de demi-finale du tournoi.

Avec un pointage de 7-7 en fin de dixième manche, un frappeur de l’équipe de la République dominicaine a mis fin à la rencontre y allant d’un coup de circuit de trois points.

Les Canadiens s’étaient pourtant bien battus pour pousser le match en prolongation. En début de neuvième manche, alors que les nôtres tiraient de l’arrière 7-5, Tristan Pompey (Mississauga, ON) a réussi un simple dans la droite permettant à Michael Saunders (Victoria, C.-B.) de ramener la marque à 7-6. Sur le même jeu, Wes Darvill (Langley, C.-B.) a suivi avec le point égalisateur quand le voltigeur adverse a cafouillé avec la balle frappée par Pompey.

Et Pompey a bien failli donner les devants au Canada lorsqu’il a tenté de marquer sur un simple de Kellin Deglan (Langley, C.-B.)… sans succès toutefois, constituant le troisième retrait au marbre.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
1
Fév/19
0

Qualifications pour les Jeux panaméricains : le Canada s’incline devant la Colombie

En route pour les Jeux panaméricains 2019

Texte d'Adam Morissette de Baseball Canada traduit par Jacques Lanciault

Phillippe Aumont

Ibiúna, Brésil, le 1er février 2019 – Les baseballeurs colombiens ont compté deux points en fin de huitième manche, brisant une égalité de 6-6 entre eux et l’équipe nationale senior du Canada… et ils ont ainsi filé vers une victoire de 8-6 dans le dernier match de la ronde préliminaire du « Tournoi de qualifications en vue des Jeux panaméricains de 2019 ».

La victoire des Colombiens leur assure le premier rang du classement du groupe B, tandis que la troupe canadienne termine en deuxième place.

Le Canada affrontera en demi-finale demain la République dominicaine, elle qui a vaincu le Mexique pour ainsi terminer au premier rang du classement du groupe A.

Photo ci-dessus : Le lanceur québécois Phillippe Aumont a lancé la première manche aujourd'hui pour le Canada et il n'a rien cédé, retirant les trois frappeurs s'étant présentés devant lui.