10
Août/19
0

Treizième match de suite avec au moins un coup sûr pour Otto Ariel Lopez!

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Otto Ariel Lopez, Lugnuts de Lansing

Mirabel, Québec, le 10 août 2019 — Pendant que tous les réflecteurs sont dirigés sur Abraham Toro-Hernandez qui brille de tous ses feux au niveau AAA, un autre baseball québécois tire fort bien son épingle du jeu. Il s’agit de Otto Ariel Lopez, qui a mis aujourd’hui la balle en lieu sûr pour un 13e match de suite.

Le baseballeur originaire de la République dominicaine, qui a joué une partie de son baseball mineur au Québec, a réussi deux coups sûrs, un simple et un triple! Il a profité d’une de ses présences sur les sentiers pour voler son 17e but de la saison!

Lopez a produit deux points en plus de croiser le marbre une fois, contribuant largement à la victoire de son équipe, les Lugnuts de Lansing, une des équipes de niveau A des Blue Jays de Toronto, 6-0 sur les Dragons de Dayton.

Quant à Abraham Toro-Hernandez, il a lui aussi connu une autre bonne soirée de baseball, y allant de deux autres coups sûrs. Dans ses quatre derniers matchs, le baseballeur québécois a réussi plus d’un coup sûr chaque fois : il a réussi un match de 5 coups sûrs, 1 de trois et 2 de 2!

Aujourd’hui, il a ramené un dossier de 2-en-4, alors que les siens, l’Express de Round Rock, le club-école de classe AAA des Astros de Houston, encaissaient un revers de 13-3 aux mains des Isotopes d’Albuquerque!

Chez les autres baseballeurs québécois qui évoluent dans les ligues mineures du baseball majeur, soulignons qu’aujourd'hui :

Benjamin Pelletier a atteint les sentiers deux fois aujourd’hui, y allant d’un simple (1-en-3) et soutirant un but sur balles. L’athlète de Varennes au Québec a volé un but, son deuxième de la saison, croisant le marbre une fois dans la victoire de 7 à 1 des siens, les Blue Claws de Lakewood, un club-école de niveau A des Phillies de Philadelphie, sur le Power de West Virginia.

Charles Leblanc, dont le match n’était pas encore terminé au moment d’écrire ses lignes, affichait un dossier de 0-en-3, alors que les siens, les RoughRiders de Frisco, l’équipe de classe AA des Rangers du Texas, menaient 6-2 sur les Sod Poodles d’Amarillo.

Édouard Julien n’a toujours pas de numéro de dossard à l’alignement de son équipe des Twins d’Élisabethton, une formation des Twins du Minnesota de la ligue des Appalaches, un circuit de classe « Recrues avancées », mais son statut a été modifié pour indiquer « Actif »!

Jesen Therrien est toujours sur la liste des joueurs blessés des Dodgers d’Oklahoma City, la formation AAA des Dodgers de Los Angeles dans la Ligue de la Côte du Pacifique.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2019

Photo ci-dessus : Avec une des formations de classe A des Blue Jays de Toronto, Otto Ariel Lopez affiche une moyenne au bâton de 0,307. Ce soir, il a réussi deux coups sûrs, portant son total en saison à 111.

10
Août/19
0

Trois autres coups sûrs pour Abraham Toro!

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro-Hernandez, Astros de Houston

Mirabel, Québec, le 10 août 2019 — Après avoir connu un match de cinq coups sûrs jeudi, une première en carrière chez les professionnels pour Abraham Toro-Hernandez, le jeune homme de 22 ans a disputé un autre fort match hier pour son équipe de l’Express de Round Rock, mettant la balle en lieu sûr trois fois (3-en-4), soutirant un but sur balles, produisant deux points en plus de croiser le marbre une fois.

Un des coups sûrs de l’ancien de la Ligue de baseball junior élite du Québec a été un double, son quatrième en sept matchs avec sa nouvelle équipe de classe AAA, son 26e coup de deux buts de la campagne, si l’on considère sa présence au niveau AA.

Mais, cela ne fut pas suffisant pour qu’il reste dans le match jusqu’à la toute fin de la rencontre. En effet, avec une avance de 12-5 en début de neuvième manche, Mickey Storey, l’entraîneur-chef de la troupe de classe AAA des Astros de Houston, a décidé de donner un congé au frappeur le plus « hot » de son équipe.

C’est certain que Story ne pouvait imaginer que ses adversaires du jour, les Chihuahuas d’El Paso rebondiraient avec 10 points en fin de neuvième manche et fileraient avec la victoire au compte de 15-12!

Défensivement, le baseballeur québécois fait preuve de polyvalence depuis son arrivée à Round Rock, il a disputé trois matchs au troisième coussin, deux au deuxième but et a été utilisé deux fois comme frappeur désigné.

Chez les autres baseballeurs québécois qui évoluent dans les ligues mineures du baseball majeur, soulignons qu’hier :

Otto Ariel Lopez a atteint les sentiers trois fois ce soir. L’athlète montréalais a réussi deux coups sûrs (2-en-5) et il a soutiré un but sur balles.

La baseballeur originaire de la République dominicaine a produit un point et a croisé le marbre une fois, contribuant ainsi à la victoire des siens, les Lugnuts de Lansing, une des équipes de niveau A des Blue Jays de Toronto, 12-2 sur les Cubs de South Bend.

Benjamin Pelletier n’était pas de l’alignement des Blue Claws de Lakewood, un club-école de niveau A des Phillies de Philadelphie, pour leur match d’aujourd’hui, même chose pour Charles Leblanc qui ratait un deuxième match de suite avec les siens des RoughRiders de Frisco, le club-école de classe AA des Rangers du Texas, pour leur match d’aujourd’hui.

Édouard Julien n’a toujours pas de numéro de dossard à l’alignement de son équipe des Twins d’Élisabethton, une formation des Twins du Minnesota de la ligue des Appalaches, un circuit de classe « Recrues avancées », mais son statut a été modifié pour indiquer « Actif »!

Jesen Therrien est toujours sur la liste des joueurs blessés des Dodgers d’Oklahoma City, la formation AAA des Dodgers de Los Angeles dans la Ligue de la Côte du Pacifique.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2019

Photo ci-dessus : Avec 3 coups sûrs hier, Abaham Toro-Hernandez a haussé sa moyenne au bâton avec son équipe de classe AAA des Astros de Houston, l’Express de Round Rock, à un impressionnant 0,467! Pour l’ensemble de la saison, l’athlète du Québec présente une moyenne à la frappe de 0,317, fort de 128 coups sûrs en 404 apparitions officielles dans le rectangle du frappeur. La production de 128 coups sûrs est un sommet en carrière pour Toro-Hernandez, lui qui en a réussi 117 la saison dernière.

9
Août/19
0

Abraham Toro-Hernandez époustouflant au niveau AAA : match de 5 coups sûrs!

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro-Hernandez

Mirabel, Québec, le 9 août 2019 — Depuis le début de la saison 2019, Abraham Toro-Hernandez avait déjà à son actif 4 matchs de 4 coups sûrs et 9 de 3! Et bien le baseballeur québécois a attendu d’être au niveau AAA pour y aller de son premier match de 5 coups sûrs de la saison. Wow!

Hier, Toro-Hernandez a fait flèche de tout bois, ramenant un dossier de 5-en-6, produisant trois points et croisant le marbre lui-même deux fois dans la victoire des siens, l’Express de Round Rock, la troupe de classe AAA des Astros de Houston, 12-11, sur les Chihuahuas d’El Paso!

Un des coups sûrs de l’ancien de la Ligue de baseball junior élite du Québec a été un double, son 3e au niveau AAA, son 25 depuis le premier play ball de la campagne.

Avec son double frappé en neuvième manche, Toro-Herandez a poussé deux de ses coéquipiers à la plaque donnant alors les devants aux siens au compte de 12-9… Au final, le dernier point produit par Abraham dans le match aura donné la victoire aux siens.

Chez les autres baseballeurs québécois qui évoluent dans les ligues mineures du baseball majeur, soulignons qu’hier :

Otto Ariel Lopez a ramené un dossier de 1-en-4 alors que son équipe des Lugnuts de Lansing, une formation de classe A des Blue Jays de Toronto, en encaissé un revers de 8-4 aux mains les Cubs de South Bend.

Benjamin Pelletier a été tenu en échec 0-en-3 alors que son équipe, les Blue Claws de Lakewood, un club-école de niveau A des Phillies de Philadelphie, s’est inclinée 3-0 devant le Power de West Virginia.

Charles Leblanc n’était pas de l’alignement des siens des RoughRiders de Frisco, le club-école de classe AA des Rangers du Texas, pour leur match d’aujourd’hui.

Édouard Julien n’a toujours pas de numéro de dossard à l’alignement de son équipe des Twins d’Élisabethton, une formation des Twins du Minnesota de la ligue des Appalaches, un circuit de classe « Recrues avancées »!

Jesen Therrien est toujours sur la liste des joueurs blessés des Dodgers d’Oklahoma City, la formation AAA des Dodgers de Los Angeles dans la Ligue de la Côte du Pacifique.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2019

Photo ci-dessus : Abaham Toro-Hernandez, que l’on voit ici sur une photo prise lors du match des étoiles de la Ligue du Texas plus tôt cet été, a disputé six matchs depuis sa promotion avec la troupe de classe AAA des Astros de Houston, l’Express de Round Rock, et il affiche une moyenne au bâton de 0,417 avec déjà 5 points produits à son actif.

8
Août/19
0

Deux coups sûrs d’Abraham Toro-Hernandez dans un match complètement fou!

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro-Hernandez

Mirabel, Québec, le 8 août 2019 — Hier soir, lors de ma première visite sur les site Internet de l’Express de Round Rock, l’équipe d’Abraham Toro-Hernandez, la troupe de classe AAA des Astros de Houston, tirait de l’arrière 10-5… après quatre manches de jeu! J’y suis retourné un peu plus tard, c’était alors 10-10, l’affrontement n’en était qu’en cinquième manche, il était déjà très tard, j’ai donc décidé d’attendre à ce matin pour terminer ma tournée des baseballeurs évoluant dans le baseball affilié!

Et voilà que j’apprends ce matin qu’Abraham et les siens l’ont emporté au compte de… 20-12. Toute une remontée!

Le baseballeur québécois de l’Express a terminé la rencontre avec un dossier de 2-en-7! Un de ses coups sûrs a été un double, son deuxième en classe AAA, son 24e si l’on considère les 22 qu’il a claqués au niveau AA.

Toro-Hernandez a croisé le marbre une fois.

Chez les autres baseballeurs québécois qui évoluent dans les ligues mineures du baseball majeur, soulignons qu’hier :

Otto Ariel Lopez a compté et a produit un point, atteignant les buts à deux reprises dans le match, et ce, à la faveur d’un coup sûr (1-en-4) et d’un but sur balles. Lopez a ainsi contribué à la victoire de son équipe des Lugnuts de Lansing, une formation de classe A des Blue Jays de Toronto, sur les Cubs de South Bend.

Charles Leblanc a été tenu en échec 0-en-4, alors que son équipe, les RoughRiders de Frisco, le club-école de classe AA des Rangers du Texas, a remporté un gain de 5-2 sur les Hooks de Corpus Christi.

Benjamin Pelletier et les siens des Blue Claws de Lakewood, un club-école de niveau A des Phillies de Philadelphie étaient en congé.

Pour le moment, Édouard Julien ne semble pas avoir rejoint son équipe des Twins d’Élisabethton, une formation des Twins du Minnesota de la ligue des Appalaches, un circuit de classe « Recrues avancées »!

Jesen Therrien est toujours sur la liste des joueurs blessés des Dodgers d’Oklahoma City, la formation AAA des Dodgers de Los Angeles dans la Ligue de la Côte du Pacifique.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2019

Photo ci-dessus : Pour l’heure, Abraham Toro-Hernandez affiche une moyenne au bâton combinée (AA et AAA) de 0,305 depuis le début de la saison.

7
Août/19
0

Quatre buts sur balles pour Charles Leblanc!

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Charles Leblanc

Mirabel, Québec, le 7 août 2019 — Les lanceurs des Hooks de Corpus Christi n’ont rien offert de bon hier au baseballeur québécois Charles Leblanc. Ce dernier s’est présenté cinq fois dans le rectangle du frappeur… et il a soutiré quatre buts sur balles!

Leblanc a croisé le marbre une fois, contribuant à la victoire de son équipe, les RoughRiders de Frisco, le club-école de classe AA des Rangers du Texas, 9-3, sur l’ancienne équipe d’Abraham Toro-Hernandez.

Chez les autres baseballeurs québécois qui évoluent dans les ligues mineures du baseball majeur, soulignons qu’hier :

Benjamin Pelletier a claqué un double, son 14e de la saison, ramenant un dossier de 1-en-4 dans une défaite de 5-2 des siens, les Blue Claws de Lakewood, une formation de niveau A des Phillies de Philadelphie, aux dépens des Tourists de Asheville.

Otto Ariel Lopez a, quant à lui, ramené une fiche de 1-en-5 alors que son équipe des Lugnuts de Lansing, une formation de classe A des Blue Jays de Toronto, a encore une fois baissé pavillon devant les Hot Rods de Bowling Green, cette fois-ci à la marque de 6-1.

Abraham Toro-Hernandez et les siens de l’Express de Round Rock, l’équipe de niveau AAA des Astros de Houston, était en congé.

Édouard Julien n’était pas du match de son équipe des Twins d’Élisabethton, une formation des Twins du Minnesota de la ligue des Appalaches, un circuit de classe « Recrues avancées »!

Jesen Therrien est toujours sur la liste des joueurs blessés des Dodgers d’Oklahoma City, la formation AAA des Dodgers de Los Angeles dans la Ligue de la Côte du Pacifique.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2019

Photo ci-dessus : Charles Leblanc a disputé hier sa 101e partie de la saison avec son équipe des RoughRiders de Frisco de la Ligue du Texas (AA). Pour l’heure, Leblanc compte 104 coups sûrs et 40 buts sur balles à son actif.

6
Août/19
0

Un point produit pour Abraham Toro et match de 2 coups sûrs d’Ariel Lopez et de Benjamin Pelletier

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro-Hernandez, Otto Ariel Lopez et Benjamin Pelletier

Mirabel, Québec, le 6 août 2019 — Hier, Abraham Toro-Hernandez a produit un deuxième point pour sa nouvelle équipe de l’Express de Round Rock, le club-école de classe AAA des Astros de Houston.

Le baseballeur québécois a ramené un dossier de 1-en-3, étant de plus atteint d’un tir d’un des lanceurs adverses. C’est d’ailleurs lorsqu’il a été atteint, en deuxième manche, qu’il a produit son point.

Plus tard dans le match, en septième, Toro-Hernandez a réussi un simple et est venu compter, un point qui portait alors la marque à 5-3 en faveur des siens.

Toro-Hernandez et son équipe l’ont emporté au compte de 6-3 sur les River Cats de Sacramento.

Chez les autres baseballeurs québécois qui évoluent dans les ligues mineures du baseball majeur, soulignons qu’hier :

Otto Ariel Lopez et ses coéquipiers des Lugnuts de Lansing, une formation de classe A des Blue Jays de Toronto, disputaient un programme double, deux matchs où ils ont partagé la victoire avec les Hot Rods de Bowling Green. Défaite de 3-1 dans la première rencontre et victoire de 6-3 dans le deuxième match.

Dans le premier affrontement, le baseballeur montréalais a ramené un dossier de 2-en-4, tandis qu’il y a été d’une contribution de 1-en-4 avec un point produit et un point compté dans le deuxième match du jour.

Avec ses trois coups sûrs, Otto Ariel Lopez a haussé sa moyenne au bâton à 0,308!

Après une absence de deux matchs, Benjamin Pelletier était de retour au jeu… et il en a profité pour y aller de deux coups sûrs (2-en-4). Son équipe, les Blue Claws de Lakewood, une formation de niveau A des Phillies de Philadelphie, a remporté une victoire de 4-2 sur les Tourists de Asheville.

Charles Leblanc a été limité à un but sur balles en quatre présences dans le rectangle du frappeur. Son équipe, les RoughRiders de Frisco, la formation de classe AA des Rangers du Texas, a baissé pavillon à la marque de 2-0 devant les Hooks de Corpus Christi.

Le nom d’Édouard Julien est maintenant inscrit sur l’alignement des Twins d’Élisabethton, une formation des Twins du Minnesota de la ligue des Appalaches, un circuit de classe « Recrues avancées »!

Jesen Therrien est toujours sur la liste des joueurs blessés des Dodgers d’Oklahoma City, la formation AAA des Dodgers de Los Angeles dans la Ligue de la Côte du Pacifique.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2019, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2019

Photo ci-dessus : Abraham Toro-Hernandez, Otto Ariel Lopez et Benjamin Pelletier ont connu le succès hier dans leur match respectif des ligues mineures du baseball majeur.

1
Août/19
0

Jeux panaméricains : le Canada toujours invaincu!

L’équipe nationale du Canada aux Jeux panaméricains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Jonathan Malo, Équipe nationale senior du Canada

Mirabel, Québec, le 1er août 2019 — L’équipe nationale canadienne a inscrit cet après-midi une troisième victoire en autant de matchs au tournoi des Jeux panaméricains, une compétition qui se tient à Lima au Pérou!

La troupe dirigée par l’entraîneur-chef Ernie Whitt a signé un gain de 10-3 aux dépens de la Colombie, dans le dernier match de la ronde préliminaire.

Les Canadiens accèdent ainsi à la « super ronde » de la compétition et ils disputeront leur prochain match demain, face à un adversaire non identifié pour le moment.

Un seul des quatre Québécois de l’équipe a pris part à la rencontre, soit Jonathan Malo. Ce dernier a connu un fort match en attaque atteignant les buts trois fois, comptant et produisant un point pour la troupe canadienne.

Malo a réussi deux coups sûrs (2-en-3), en plus de soutirer un but sur balles.

Soulignons que les autres Québécois de l’équipe sont les lanceurs Phillippe Aumont et Chris Leroux ainsi que le joueur de position Édouard Julien. Denis Boucher est également de la formation à titre d’instructeur.

Photo ci-dessus : Jonathan Malo a frappé ses deux premiers coups sûrs du tournoi des Jeux panaméricains 2019 cet après-midi, en plus de compter et de produire un point.

30
Juil/19
0

Au tour de Chris Leroux de mener le Canada à la victoire!

L’équipe nationale du Canada aux Jeux panaméricains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Chris Leroux

Mirabel, Québec, le 30 juillet 2019 — À la retraite depuis la fin de la saison 2017, le lanceur, né au Québec, Chris Leroux, a été amené en relève ce soir pour l’équipe nationale canadienne qui affrontait leurs homologues de Cuba… et il a été tout simplement brillant!

Leroux a officié durant trois manches, les 6e, 7e et 8e, et il a blanchi les Cubains durant tout son quart de travail. De fait, il ne leur a permis que deux coups sûrs, c’est tout, passant deux des leurs dans la mitaine.

Lorsque Leroux a pris place au monticule, le Canada menait 7-6 sur les Cubains. Leroux a protégé l’avance de son équipe et Dustin Molleken est venu fermer les livres en neuvième manche permettant ainsi au Canada de l’emporter à la marque de 8-6!

La troupe canadienne présente un dossier de 2 gains contre aucun revers dans la ronde préliminaire des Jeux panaméricains 2019 qui se tiennent à Lima au Pérou.

Un seul autre Québécois a pris part à la rencontre, soit Jonathan Malo qui a été tenu en échec 0-en-4. Les deux autres Québécois de l’équipe, Édouard Julien et Phillippe Aumont, lui qui a lancé hier, n’ont pas pris part à la rencontre.

Demain, les nôtres sont en congé. Il seront de retour à la compétition jeudi alors qu’ils affronteront la Colombie dans le dernier match de la ronde préliminaire.

Pour voir les statistiques des des Québécois participant aux Jeux panaméricains, cliques sur le lien suivant : Statistiques des Québécois aux Jeux panaméricains 2019.

Photo ci-dessus : Chris Leroux n’a pas été impliqué dans la décision ce soir… mais il a bien protégé l’avance des siens durant les trois manches où il a officié au monticule de l’équipe nationale senior du Canada..

29
Juil/19
0

Statistiques des Québécois aux Jeux panaméricains

Jeux panaméricains 2019

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Phillippe Aumont

Mirabel, Québec, le 3 août  2019 - Cinq Québécois sont de l’équipe nationale canadienne qui participe au tournoi de baseball des Jeux panaméricains qui se tient à Lima au Pérou. Il s'agit des lanceurs Phillippe Aumont. Érick Cerantola et de Chris Leroux et des joueurs de position Jonathan Malo et Édouard Julien.

Voici leurs statistiques cumulatives au 3 août 2019 :


Statistiques des Québécois évoluant au tournoi des Jeux pan-américains :

Phillippe Aumont, Équipe nationale du Canada

Phillippe Aumont - Fiche au monticule - Saison régulière 2019
Vict. Déf. Sauv. ML Pts acc. Pts mér. M.P.M. CS CC BB FA RAB
2 0 0 13,0 0 0 0,00 6 0 0 0 9


Chrix Leroux, Équipe nationale du Canada

Chris Leroux - Fiche au monticule - Saison régulière 2019
Vict. Déf. Sauv. ML Pts acc. Pts mér. M.P.M. CS CC BB FA RAB
0 0 0 3,0 0 0 0,00 2 0 0 0 2


Édouard Julien, Équipe nationale du Canada

Édouard Julien - Fiche au bâton
AB PC CS PP Moyenne 2B 3B CC BB FA Bal.Sac BV
0 0 0 0 ,000 0 0 0 0 0 0 0


Jonathan Malo, Équipe nationale du Canada

Jonathan Malo - Fiche au bâton
AB PC CS PP Moyenne 2B 3B CC BB FA Bal.Sac BV
16 5 4 4 0,250 1 0 1 3 0 0 0
27
Juil/19
0

Peley heureux pour Julien et Masson

Revue de presse

Carl Tardif, Le Soleil, le 27 juillet 2019

Édouard Julien

Outre son retour au jeu, Josué Peley avait d’autres raisons de se réjouir, car récemment, deux de ses protégés ont signé des contrats avec des organisations de ligues majeures, soit Édouard Julien, avec les Twins du Minnesota, et Jean-Christophe Masson, avec les Blue Jays.

Il était leur entraîneur au sport-études des Canonniers de Québec en plus d’agir avec eux comme instructeur privé. Il le fera encore, cet hiver, sous le dôme du Stade Canac.

«Je leur ai enseigné au sport-études, ça fait trois ans que je passe beaucoup de temps avec Édouard. On s’est parlé régulièrement lorsqu’il était à Auburn et qu’il négociait avec les Twins, je suis vraiment fier de lui», disait-il à propos du joueur de Québec ayant obtenu un bonus de signature de 493 000 $ même s’il a été un choix de 18e ronde.

«Ça démontre que les Twins vont le traiter comme s’il avait été un choix de troisième ronde, parce qu’ils vont prendre soin de leur investissement. J’ai dit aux deux que j’allais être là pour eux, que j’allais travailler avec eux tout l’hiver», dit celui qui habite à Québec.

Selon lui, Julien a les atouts pour atteindre les ligues majeures. Masson, lui, est un projet à plus long terme.

Photo ci-dessus : Josué Peley voit Édouard Julien (photo) joué au plus haut niveau. «Lorsqu’il s’élance, il a de la vitesse et les mains d’un gars des majeures. Ça ne s’enseigne pas vraiment, c’est un don, et il l’a », mentionne-t-il.