3
Juil/20
0

Charles Leblanc en mode réflexion

Revue de presse

Mathieu Boulay, Le Journal de Montréal, 3 juillet 2020

Charles Leblanc

Il n’y aura pas de saison dans le baseball mineur pour la première fois depuis 1901. Quelques Québécois font partie des 8000 joueurs qui sont touchés par cette nouvelle. Parmi eux, il y a Charles Leblanc.

Le joueur d’avant-champ n’est pas tombé de sa chaise lorsque les autorités des circuits mineurs ont confirmé l’annulation de la saison 2020.

« On voyait des signes depuis quelques semaines, a souligné Charles Leblanc. Malgré les doutes que cette saison ait lieu, je continuais de me faire des scénarios et de me tenir prêt.

« Cependant, lorsque j’analysais la situation, je me rendais compte que les chances étaient minces. »

Déception amère
Pour Leblanc, cette annulation fait très mal. Au cours de la dernière saison hivernale, il avait mis les bouchées doubles pour travailler son élan au bâton. Le Lavallois avait hâte de montrer ses améliorations aux dirigeants des Rangers du Texas cette année.

Pour lire la suite de cet intéressant texte de Mathieu Boulay, cliquez sur le lien suivant : Charles Leblanc en mode réflexion

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
30
Juin/20
0

Les ligues mineures du baseball majeur annulent le reste de leur saison 2020

Revue de presse

RDS.Ca, le 30 juin 2020

ST. PETERSBURG, FL. - Les ligues mineures de baseball ont officiellement annulé leurs saisons mardi, après que le Baseball majeur eut décidé de ne pas fournir de joueurs à leurs équipes affiliées en raison de la pandémie de COVID-19.

La National Association of Professionnal Baseball Leagues, l'organisme gérant les ligues mineures, a fait cette annonce attendue depuis longtemps. L'entente entre la MLB et les ligues mineures vient à échéance après la présente campagne et la MLB a proposé de réduire le nombre d'équipes affiliées de 160 à 120.

La MLB a demandé à ses clubs de garder 60 joueurs parmi ses effectifs. De ces 60 joueurs, 30 feront partie des formations officielles des clubs pour les deux premières semaines du calendrier, qui se mettra en branle à la fin de juillet.

« Notre pays et notre organisation vivent des moments sans précédent et c'est la première fois de notre histoire que nous vivrons un été sans baseball des ligues mineures, a déclaré le président de l'association, Pat O'Conner. Bien qu'il s'agisse d'un jour triste pour plusieurs, cette annonce efface toute incertitude entourant la saison 2020 et permet à nos équipes de commencer à planifier leur saison 2021. »

Photo ci-dessus : Onze baseballeurs québécois qui auraient tout pu évoluer dans le baseball affilié aux Ligues majeures en 2020 : Russell Martin, Charles Leblanc, Phillippe Aumont, Édouard Julien, Abraham Toro-Hernandez, Benjamin Pelletier, Jesen Dygestile-Therrien, Otto Ariel Lopez, Jean-Christophe Masson, Brandon Hernandez et Francisco Hernandez (tous deux absents de la photo)... n'auront pas eu leur chance en 2020! Vraisemblablement, seul Vladimir Guerrero jr jouera cette saison!

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault

30
Mai/20
0

Bonne nouvelle pour Leblanc

Revue de presse

Mathieu Boulay, Le Journal de Montréal, 30 mai 2020

Il reçoit un salaire hebdomadaire des Rangers du Texas pendant la pandémie

Charles Leblanc, Rangers du Texas

À travers l’incertitude d’un retour au jeu, le joueur de baseball québécois Charles Leblanc a appris une bonne nouvelle dans les dernières heures. Il continuera d’être payé sur une base hebdomadaire par les Rangers du Texas après le 31 mai.

Selon un réseau de télévision d’Arlington, les joueurs des ligues mineures, comme Leblanc, recevront la somme de 400 $ US toutes les semaines jusqu’à la fin de la crise.

« On n’a pas encore reçu la confirmation des Rangers, a souligné Leblanc lors d’une entrevue téléphonique. Par contre, on devrait en apprendre plus lors de notre vidéoconférence de lundi.

« Pour moi, ça ne changera pas ma situation. J’ai la chance de demeurer chez mes parents et de ne pas payer de loyer. Tout ce que j’ai à payer, c’est de l’épicerie et mes dépenses personnelles. »

Coup de pouce des Associés

Au début de la pandémie, Leblanc cherchait des façons de pouvoir faire des entraînements au bâton. Il a trouvé une solution grâce à l’organisation des Associés de Laval.

Pour lire la suite de cet article de Mathieu Boulay, cliquez sur le lien suivant : Bonne nouvelle pour Leblanc

Photo ci-dessus : Charles Leblanc garde la forme dans l’attente de reprendre la route de l’Arizona. (Photo : Chantal Poirier)

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault

Remplis sous: Baseball Mots clés:
7
Avr/20
0

La pandémie a chambardé les plans de Charles Leblanc

Revue de presse

Mathieu Boulay, Journal de Montréal, 6 avril 2020

Charles Leblanc, Rangers du Texas

Charles Leblanc connaissait un bon début de camp des ligues mineures avec les Rangers du Texas. C’était avant que la COVID-19 lui envoie un changement de vitesse qu’il n’a pas vu venir.

Le joueur d’avant-champ québécois a pris la direction de l’Arizona en février afin de se préparer pour son quatrième camp des ligues mineures de la formation texane.

Leblanc était confiant de pouvoir faire sa marque. Il avait pour objectif de passer au niveau suivant, soit la filiale AAA des Rangers, pour la saison 2020. Toutefois, la pandémie de la COVID-19 est venue contrecarrer ses plans.

En l’espace de quelques jours, les Rangers ont réduit leurs effectifs au minimum afin de limiter les risques de propagation du virus. À ce moment-là, le nombre de cas positifs était bas en Arizona. Le Québécois n’a eu d’autre choix que de revenir au bercail.

Pour lire la suite de ce texte, cliquez sur le lien suivant : La pandémie a chambardé les plans de Charles Leblanc

Photo ci-dessus : En raison de la fermeture des gymnases, l’espoir québécois des Rangers du Texas Charles Leblanc n’est pas en mesure de faire des exercices au bâton depuis son retour forcé en sol québécois. (Photo : Chantal Poirier)

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
23
Fév/20
0

Début difficile pour Abraham Toro-Hernandez

Les nôtres dans les Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro-Hernandez, Astros de Houston

Mirabel, Québec, le 23 février 2020 — Abraham Toro-Hernandez a pris part aujourd’hui à son premier match de la Ligue des Pamplemousses en 2020… et cela n’a pas bien été.

Amené comme coureur suppléant en sixième manche, le baseballeur québécois a été retiré en tentative de vol.

L’ancien des Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec est demeuré dans le match à titre de frappeur désigné. Il s’est présenté au bâton une fois, en neuvième manche et il a été retiré après avoir frappé un roulant au joueur de troisième but adverse.

Toro et les siens, les Astros de Houston, se sont inclinés 2-1 devant les Nationals de Washington.

Chez les Blue Jays de Toronto, Vladimir Guerrero jr n’était pas de l’alignement, même chose pour Charles Leblanc chez les Rangers du Texas

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2020, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2020

Photo ci-dessus : Abraham Toro-Hernandez a amorcé sa saison 2020 dans la Ligue des Pamplemousses cet après-midi.

21
Fév/20
0

Phillippe Aumont au monticule des Blue Jays de Toronto… dès demain!

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Phillippe Aumont, Vladimir Guerrero jr, Abraham Toro-Hernandez et Charles Leblanc

Mirabel, Québec, le 21 février 2020 - Ça y est, une autre saison de baseball prend son envol demain, alors que les premiers matchs dans les circuits printaniers des Pamplemousses et des Cactus seront disputés.

Contrairement aux 16 dernières saisons, le nom de Russell Martin n'est présent sur l'alignement d'aucune équipe du baseball majeur. Il est toujours possible qu'il se joigne à une formation dans les prochains jours, mais pour l'heure, il n'y est pas.

Dans les résumés de matchs des Ligues des Cactus et des Pamplemousses, il est fort probable que nous retrouvions au fil des prochains jours les noms de Vladimir Guerrero jr (Blue Jays de Toronto), d'Abraham Toro-Hernandez (Astros de Houston), de Charles Leblanc (Rangers du Texas) et certainement celui de Phillippe Aumont (Blue Jays de Toronto) puisque déjà les Jays ont annoncé sa présence sur la butte lors de leur premier match.

Tout comme il n'est pas impossible que le nom du lanceur Jesen Dygestile Therrien s'y ajoute dans les prochains jours.

Plusieurs autres baseballeurs québécois sont, quant à eux, à se préparer pour l'ouverture du camp d'entraînement des Ligues mineures de leur équipe respective. On retrouve parmi eux:

Otto Ariel Lopez et Jean-Christophe Masson (Blue Jays de Toronto), Brandon Hernandez et Francisco Hernandez (Cardinals de Saint Louis), Édouard Julien (Twins du Minnesota) et Benjamin Pelletier (Phillies de Philadelphie).

Photo ci-dessus : Phillippe Aumont, Vladimir Guerrero jr, Abraham Toro-Hernandez et Charles Leblanc prennent part actuellement au camp d'entraînement de leur équipe respective des ligues majeures.

8
Fév/20
0

Combien y aura-t-il de Québécois dans le baseball affilié en 2020? Seront-ils 10, 11 ou 12?

Les baseballeurs québécois dans le baseball affilié aux ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 8 février 2020 (mis à jour le 9 février 2020) — Lorsque la saison de baseball a pris fin dans les ligues majeures en octobre dernier, deux Québécois y évoluaient, Russell Martin avec les Dodgers de Los Angeles et Abraham Toro-Hernandez sous les couleurs des Astros de Houston. De plus, Vladimir Guerrero jr, un jeune homme né à Montréal, mais qui n’a pas joué son baseball mineur chez nous, portait l’uniforme des Blue Jays de Toronto.

Sept autres des nôtres ont joué dans les ligues mineures du baseball majeur en 2019, soit Charles Leblanc (Rangers du Texas), Otto Ariel Lopez (Blue Jays de Toronto), Benjamin Pelletier (Phillies de Philadelphie), Francisco Hernandez (Cardinals de Saint-Louis), Brandon Hernandez (Cardinals de Saint-Louis), Jonathan Lacroix (Astros de Houston) et Raphaël Gladu (Mets de New York). Toutefois, Lacroix et Gladu n’y étaient plus lorsque le dernier play ball de la campagne a été entendu.

Qui plus est, Jesen Dygestile Therrien (Dodgers de Los Angeles), Édouard Julien (Twins du Minnesota) et Jean-Christophe Masson (Blue Jay de Toronto) étaient aussi sous contrat avec des organisations des Ligues majeures, et ce, même s’ils n’ont pas joué en 2019, Dygestile-Therrien et Julien étant blessés, tandis que Masson était trop jeune.

Combien y en aura-t-il en 2020?
Pour ce qui est des ligues majeures, si Guerrero jr est assuré de son poste avec la troupe de la ville reine, il en va tout autrement pour les autres!

Russell Martin est actuellement agent libre et les dernières rumeurs mentionnent qu’il pourrait être de retour avec les Dodgers ou encore signer avec les Mets de New York.

Abraham Toro-Hernandez devra connaître un fort camp d’entraînement pour demeurer avec les Astros, puisqu’il a été rappelé en 2019 pour remplacer un joueur blessé.

Mais, lorsque le camp d’entraînement se mettre en branle dans quelques jours, Toro-Hernandez ne sera pas le seul à se battre pour un poste dans les grandes ligues. En effet, Charles Leblanc est lui aussi un candidat pour joindre les rangs des Rangers du Texas, tout comme Phillippe Aumont que les Blue Jays de Toronto ont mis sous contrat suite à ses prestations époustouflantes avec les Champions d’Ottawa de l’ex -Ligue Can-Am et avec l’équipe nationale du Canada.

Et il ne faudrait pas se surprendre non plus si Jesen Dygestile-Therrien obtenait une invitation pour le camp d’entraînement d’une des équipes du baseball majeur. L’athlète de Montréal-Nord est de retour au jeu en pleine forme après deux saisons d’inactivité suite à une intervention chirurgicale du type « Tommy John ».

Quant aux Otto Ariel Lopez, Francisco Hernandez, Benjamin Pelletier, Brandon Hernandez, Édouard Julien et Jean-Christophe Masson, ils devraient tous se tailler un poste avec une équipe des ligues mineures de leur organisation.

Au final, il pourrait donc y avoir dix des nôtres dans le baseball affilié en 2020, soit :

Phillippe Aumont
Jesen Dygestile-Therrien
Vladimir Guerrero jr
Brandon Hernandez
Francisco Hernandez
Édouard Julien
Charles Leblanc
Otto Ariel Lopez
Russell Martin
Jean-Christophe Masson
Benjamin Pelletier
Abraham Toro-Hernandez

Photo ci-dessus : Douze baseballeurs québécois qui pourraient tous évoluer dans le baseball affilié aux Ligues majeures en 2020 : Russell Martin, Charles Leblanc, Phillippe Aumont, Édouard Julien, Abraham Toro-Hernandez, Benjamin Pelletier, Vladimir Guerrero jr, Jesen Dygestile-Therrien, Otto Ariel Lopez et Jean-Christophe Masson. (Absents sur la photo, Brandon et Francisco Hernandez)

30
Jan/20
0

Une autre chance pour le Canada de se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020!

En route pour les Jeux olympiques

Texte d’Adam Morissette de Baseball Canada traduit librement par Jacques Lanciault

Phillippe Aumont et Charles Leblanc

Ottawa, Ontario, le 30 janvier 2020 - L’équipe nationale du Canada affrontera celle de la Colombie le 22 mars prochain à Tempe en Arizona dans le premier match du groupe B du « Tournoi de qualification des Amériques » en vue des Jeux olympiques d’été de Tokyo 2020.

La Confédération mondiale de baseball et softball a en effet dévoilé ce matin la composition des groupes, le calendrier et les terrains où s’affronteront les huit équipes inscrites à la compétition.

Photo ci-dessus : Lors du tournoi « Premier 12 » disputé en novembre dernier, quatre baseballeurs québécois étaient de l’équipe canadienne, Phillippe Aumont, Chris Leroux, Jonathan Malo et Charles Leblanc. Aumont et Leblanc seront-ils de l’équipe pour le tournoi de qualification du mois de mars? Nous pouvons en douter… car les deux athlètes seront alors dans la toute dernière ligne droite de leur camp d’entraînement avec les Blue Jays de Toronto et les Rangers du Texas, et ce, en vue de la saison 2020.

26
Jan/20
0

Solidarité québécoise

Revue de presse

Benoît Rioux, Le Journal de Montréal, le 25 janvier 2020

Abraham Toro-Hernandez

Lui-même parmi les rares Québécois à avoir évolué dans le baseball majeur au cours des dernières années, le lanceur Jesen Therrien a suivi avec attention la fulgurante progression d’Abraham Toro dans l’organisation des Astros de Houston en 2019.

«Je n’ai jamais joué avec Toro dans le junior, car je suis un peu plus vieux, mais je ressens beaucoup de fierté de le voir progresser», a indiqué Therrien, qui, comme l’espoir des Astros, a déjà évolué avec les Orioles de Montréal, dans la Ligue de baseball junior élite du Québec. «Et personnellement, je ne suis pas nécessairement fier parce qu’il a joué dans le baseball majeur. Je suis surtout fier de la personne qu’il est, c’est un gars qui travaille fort et il a mis des efforts tous les jours pour en arriver là. Je lui souhaite d’accomplir encore beaucoup plus, car il a la capacité de le faire.»

Pour lire la suite de l'article, cliquez sur le lien ci-contre : Une renaissance attendue pour Jesen Therrien

Photo ci-dessus : À Montréal, Abraham Toro s’est justement entraîné au cours des derniers mois avec Therrien et quelques autres joueurs de baseball québécois, au Centre U Fit, dans l’arrondissement d’Anjou. (Crédit photo : Chantal Poirier, Le Journal de Montréal)

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

27
Nov/19
0

Le Canada rapidement éliminé au tournoi « Premier 12 » disputé au début du mois de novembre

Les baseballeurs québécois au Tournoi « Premier 12 » de 2019

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Phillippe Aumont, équipe nationale du Canada

Mirabel, Québec, le 27 novembre 2019 - En périple culturel au Vietnam et au Cambodge au cours des 25 premiers jours du mois de novembre, je n’ai pu couvrir le tournoi « Premier 12 », une compétition disputée à Séoul en Corée du Sud où cinq baseballeurs de chez nous évoluaient. Voici tout de même un résumé des prestations des nôtres à cette compétition internationale.

La participation du Canada au tournoi « Premier 12 » n’a pas été un grand succès pour l’équipe nationale du pays. En effet, les nôtres n’ont remporté qu’une seule victoire et ont encaissé deux revers, étant ainsi éliminés dès la première ronde.

Photo ci-dessus : L'artilleur québécois Phillippe Aumont a remporté la seule victoire du Canada lors du tournoi Premier 12 de 2019. Le lanceur par excellence de la Ligue Can-Am en 2019 a été époustouflant blanchissant ses adversaires cubains durant les huit manches où il a été d'office au monticule.