19
Sep/16
0

Statistiques des Québécois dans le baseball indépendant – Saison 2016

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Laval, Québec, le 19 septembre 2016 - De la saison 2016 dans le baseball indépendant, il ne reste que les séries éliminatoires dans la Ligue Atlantic, des séries qui commencent aujourd'hui. Dans la Ligue Can-Am, les séries sont maintenant terminé et ce sont les Champions d'Ottawa qui ont été couronnés!

Plusieurs Québécois ont évolué et ont brillé dans ces circuits.

Comme par le passé, j'ai suivi la progression des nôtres dans ces ligues, et ce, pratiquement sur une base quotidienne. Voici leurs statistiques à jour au 18 septembre 2016.

Photo ci-dessous : Les deux équipes québécoises de la Ligue de baseball Can-Am, les Capitales de Québec et les Aigles de Trois-Rivières sont dirigées respectivement par le Québécois Patrick Scalabrini et le Québécois d'adoption T.J. Stanton, tandis que chez les Champions d'Ottawa, Sébastien Boucher agit comme assistant entraîneurs... tout en évoluant comme joueur.

22
Mai/16
0

Cinq Québécois ont joué dans la Ligue Can-Am hier!

Les Québécois dans le baseball indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Simon Gravel

Laval, Québec, le 22 mai 2016 – Quatre Québécois ont pris part au match opposant les les Aigles de Trois-Rivières aux Capitales de Québec hier. Jonathan Malo et Cédric Vallières dans le camp des Capitales et Simon Gravel et Philippe-Alexandre Valiquette chez les Aigles. Si on ajoute, Sébastien Boucher qui était du match que les Champions d’Ottawa disputaient aux Jackals du New Jersey, c’est cinq Québécois qui ont évolué hier dans la Ligue Can-Am hier. On est loin des dix qui se retrouvaient fréquemment sur le losange lors des confrontations Aigles-Capitales d’il y a deux ans !

Les Capitales l’ont emporté au compte de 8-3 sur les Aigles. Cédric Vallières (1-en-5) a compté et produit un point, tandis que Jonathan Malo (0-en-4, 1bb) a croisé le marbre une fois.

Simon Gravel patrouillait le champ droit pour les Trifluviens et il a fort bien fait dans le rectangle du frappeur, y allant de deux coups sûrs, un simple et un double, croisant le marbre une fois.

Philippe-Alexandre Valiquette a quant à lui connu une sortie difficile. L’artilleur gaucher a cédé cinq points, dont seulement deux sont mérités, sur quatre coups sûrs, et ce, en deux tiers de manche.

À Ottawa, où les Champions ont encaissé un revers de 3-2 aux mains des Jackals du New Jersey, Sébastien Boucher a été limité à un but sur balles en quatre présences dans le rectangle du frappeur.

Michael Blanke s’éclate !
Dans la ligue de baseball indépendant de l’Atlantique (Atlantic League), Michael Blanke, un athlète né à Granby au Québec, a connu un fort match hier dans la victoire de son équipe, les Ducks de Long Island, 11-9 sur les Patriots de Somerset.

L’ancien de l’organisation des White Sox de Chicago a réussi trois coups sûrs et a soutiré un but sur balles en cinq voyages à la plaque. Il a claqué deux doubles et produit quatre points.

Photo ci-dessus : Simon Gravel a fait étalage de ses talents de frappeur hier, y allant d’un double et d’un simple dans la défaite des siens, les Aigles de Trois-Rivières face aux Capitales de Québec.

20
Mai/16
0

Nouveau délai pour les Cubains

Revue de presse

Kathleen Lavoie, Le Soleil, le 20 mai 2016

Cédric Vallières

Nouveau rebondissement dans la saga des trois joueurs cubains des Capitales. Contrairement à ce qui avait été prévu, Yordan Manduley, Yurisbel Gracial et Roel Santos, n'ont pas été autorisés à quitter leur pays en direction du Québec jeudi, en raison d'un nouveau délai administratif.

Photo ci-dessus : Appelé en renfort pour pallier l'absence des Cubains, Cédric Vallières a été blanchi en trois apparitions au bâton. (Photo : Le Nouvelliste, Sylvain Mayer)

19
Mai/16
0

Cédric Vallières tourne le dos aux Capitales

Revue de presse

Michel Tassé, Le Voix de l’Est, le 19 mai 2016

Cédric Vallières

(Roxton Pond) Les Capitales de Québec entament leur nouvelle saison jeudi soir au sein de la Ligue Can-Am de baseball indépendant. Mais ils le feront sans Cédric Vallières, qui a décidé de tourner le dos à l'équipe bien qu'il ait passé de très beaux moments dans la vieille capitale l'été dernier.

«J'ai eu énormément de plaisir avec les Capitales, a insisté l'athlète de Roxton Pond. L'affaire, c'est que je suis retourné aux études (il est inscrit au baccalauréat en administration à Bishop's) et j'ai besoin de sous pour payer mes études et j'ai besoin de temps pour travailler. C'est pas plus compliqué que ça.»

Photo ci-dessus : Cédric Vallières, l'été dernier, dans l'uniforme des Capitales de Québec. «Je me sens privilégié d'avoir porté le chandail de cette équipe», dit-il. (Photo : Archives, Le Nouvelliste)

1
Déc/15
0

Karl Gélinas: le Québécois qui s’est le plus démarqué chez les Canadiens dans le baseball indépendant

Revue de Web publiée par Jacques Lanciault

Karl Gélinas

Laval, Québec, le 1er décembre 2015 – Au cours de la saison 2015, pas moins de 18 Québécois ont évolué dans les ligues professionnelles de baseball indépendant et si Sébastien Boucher, Michael Blanke, Jean-Luc Blaquière, Jonathan Malo et Josué Peley sont parmi les meneurs « Canadiens » dans pratiquement toutes les catégories de statistiques offensives, celui qui s’est le plus démarqué est, sans l’ombre d’un doute, le lanceur Karl Gélinas.

Photo ci-dessus : En 2015, Karl Gélinas a signé 10e victoire avec les Capitales de Québec, égalant ainsi sa meilleure campagne en carrière avec cette équipe. (Photo Sébastien Dion)

27
Sep/15
0

Statistiques des Québécois dans le baseball indépendant – Saison 2015

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Laval, Québec, le 27 septembre 2015 – La saison 2015 du baseball indépendant est terminée, et ce, tant dans la Ligue Can-Am où les Aigles de Trois-Rivières ont été couronnés champions des séries éliminatoires que dans la Ligue Atlantic.

Au cours de la saison 2015, pas moins de 18 Québécois ont disputé des matchs dans ces circuits et plusieurs y ont brillé de tous leurs feux.

Comme par le passé, j’ai suivi la progression des nôtres dans ces ligues, et ce, pratiquement quotidiennement. Voici leurs statistiques finales pour 2015 à jour au 27 septembre 2015.

Photo ci-dessous : Les deux équipes québécoises de la Ligue de baseball Can-Am, les Capitales de Québec et les Aigles de Trois-Rivières sont dirigées respectivement par les Québécois Patrick Scalabrini et Pierre-Luc Laforest.

22
Sep/15
0

Cédric Vallières dans les plans pour 2016

Revue de presse

Carl Tardif, Le Soleil, 22 septembre 2015

Cédric Vallières

(Québec) Patrick Scalabrini n'a pas l'intention de modifier sa façon de bâtir son prochain alignement même si les champions de la ligue Can-Am évoluent dans le marché le plus rapproché de Québec! En fait, l'arrivée de Trois-Rivières et d'Ottawa le forçait déjà à être plus créatif, notamment au niveau des joueurs québécois et canadiens.

«Nous avons deux gros compétiteurs dans les pattes et ça nous en vole quelques-uns, mais ce n'est pas comme s'il y avait une tonne de joueurs disponibles. Parmi ceux que je veux revoir l'an prochain, il y a Cédric Vallières, qui pense à jouer une autre saison. [Joash] Brodin a manifesté le désir de revenir, et s'il voulait le faire, tout comme [Kalian] Sams, j'aurais six vétérans sous la main pour quatre postes et je ne me berce pas d'illusions quant à la possibilité qu'on augmente le nombre de vétérans à cinq comme dans l'Association américaine. Après notre dernier match, j'ai dit à ceux qui avaient le goût de revenir de me le dire, et après, je déciderai qui je veux revoir...»

Photo ci-dessus : Cédric Vallières. (Photo Sébastien Dion)

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
15
Sep/15
0

Saison terminée pour les Capitales… les Aigles affronteront les Jackals en grande finale!

Les nôtres dans le baseball professionnel indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Jonathan Malo

Laval, Québec, le 15 septembre 2015 – Les Capitales de Québec ont livré une belle lutte aux Jackals du New Jersey ce soir, mais au final ils se sont inclinés à la marque de 5 à 4, une défaite qui met fin à leur saison de baseball 2015 !

Karl Gélinas n’était pas à son meilleur, lui qui a cédé cinq points, dont quatre mérités en cinq manches de travail. L’as lanceur de la rotation des Capitales a vu ses adversaires réussir neuf coups sûrs à ses dépens, dont un coup de circuit. Gélinas, qui a encaissé la défaite, a alloué un but sur balles et a inscrit un seul retrait sur des prises.

Chez les autres Québécois de l’équipe, Jonathan Malo a été le meilleur avec deux coups sûrs en quatre apparitions officielles à la plaque. Josué Peley a lui aussi réussi un coup sûr (1-en-4) en plus de croiser le marbre une fois. Finalement, en trois présences dans le rectangle du frappeur, Cédric Vallières est arrivé sauf au premier but une fois sur un amorti-sacrifice et il a lui aussi compté un point.

La série finale des séries éliminatoires de la Ligue Can-Am commencera demain alors que les Jackals du New Jersey seront opposés aux Aigles de Trois-Rivières.

Photo ci-dessus : Jonathan Malo termine les séries éliminatoires 2015 avec une moyenne au bâton de 0,400 (8-en-20) ! (Photo Le Soleil, Erick Labbé)

11
Sep/15
0

Josué Peley ramène les Capitales dans la série !

Les nôtres dans le baseball professionnel indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Josué Peley

Laval, Québec, le 11 septembre 2015 – Josué Peley s’est amené dans le rectangle du frappeur en huitième manche ce soir, alors que les Capitales de Québec tiraient de l’arrière 3 à 2 sur les Jackals du New Jersey. Il y avait deux retraits dans la manche et trois des coéquipiers de l’athlète montréalais prenaient place sur les buts ! Peley a livré une chaude lutte aux deux lanceurs qu’il a affrontés dans cette présence… soutirant finalement un but sur balles qui produisait le point égalisateur. Le momentum est resté dans le camp de la troupe de la Vieille Capitale qui a ajouté un point à la manche suivante pour l’emporter à la marque de 4-3 et ainsi niveler la série à 1-1 !

Avant de soutirer son but sur balles et de provoquer l’égalité à 3-3 en huitième manche, Peley avait déjà créé l’égalité à 2-2 en septième manche, croisant la plaque payante après avoir claqué un double comme premier frappeur de la manche.

Peley a terminé la rencontre fort d’un dossier de 2-en-3 avec un but sur balles, un point compté et un point produit.

Ses coéquipiers québécois Jonathan Malo (1-en-4) et Jean-Luc Blaquière (1-en-3) ont également bien fait, y allant chacun d’un coup sûr et d’un amorti-sacrifice.

Cédric Vallières a été amené dans le match comme coureur d’urgence en neuvième manche, mais n’a pas eu l’occasion de se présenter dans le rectangle du frappeur par la suite.

Par ailleurs, les Aigles de Trois-Rivières ont encaissé une défaite crève-cœur au compte de 7-6, alors que les Boulders de Rockland ont brisé une égalité de 6-6 dans le match en fin de neuvième manche !

Le gérant de la troupe trifluvienne, Pierre-Luc Laforest, n’a utilisé aucun des quatre Québécois de son alignement.

Photo ci-dessus : Josué Peley affiche une moyenne au bâton de 0,600 après les deux premiers matchs des séries éliminatoires, dominant la colonne des meilleurs frappeurs de son équipe. (Photo Le Soleil)

6
Sep/15
0

Jonathan Malo et Jean-Luc Blaquière produisent un point chaucun… Les Aigles en séries !

Les nôtres dans le baseball professionnel indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Jonathan Malo

Laval, Québec, le 6 septembre 2015 – Les Capitales de Québec ont remporté un gain de 3 à 1 ce soir face aux Grays de Garden State, alors que les Québécois de l’équipe ont eu plus que leur mot à dire.

En troisième manche, Jonathan Malo (2-en-3, 1bb, 1pp et 1pc) a claqué un coup de circuit produisant le premier point du match. Puis en huitième manche, Jean-Luc Blaquière (0-en-3, 1pp) a réussi un ballon-sacrifice produisant le point d’assurance de son équipe.

Un autre Québécois a pris part à la rencontre, Cédric Vallières qui a ramené un dossier de 1-en-4 avec un but volé, son premier dans les rangs professionnels.

Les Aigles en séries !
Du côté d’Ottawa, les Aigles de Trois-Rivières se sont assurés d’une place dans les séries de fin de saison, défaisant les Champions d’Ottawa au compte de 9-3. Avec cette victoire, les Trifluviens sont maintenant assurés de terminer au quatrième rang du classement de la Ligue Can-Am.

Aucun Québécois n’a été utilisé par le gérant Pierre-Luc Laforest dans cette importante victoire!

Du côté des Champions, Sébastien Boucher a encore une fois été un des meilleurs des siens. L’ancien des Capitales de Québec a atteint les sentiers trois fois à la faveur d’un coup sûr et de deux buts sur balles. Son coup sûr a été un double et il a produit et compté un point, son 59e de la campagne.

Photo ci-dessus : Jonathan Malo a claqué son 5e coup de circuit en 2015, produisant son 44e point de la saison.