6
Avr/21
0

Ligue Frontier: Michel Laplante espère acheter encore un peu de temps

Revue de presse

Carl Tardif, Le Soleil, le 6 avril 2021

Michel Laplante, Capitales de Québec

Michel Laplante a mis le cap sur la Floride, lundi, afin de participer à une réunion des gouverneurs de la Ligue Frontier qui pourrait être cruciale pour la prochaine saison des Capitales de Québec, des Aigles de Trois-Rivières et des Titans d’Ottawa dans le circuit de baseball indépendant.

Et c’est avec une valise de couleur rouge foncé qu’il se rend à Orlando, où les 13 clubs américains de la Ligue Frontier voudront savoir ce qu’il advient de la situation épidémiologique qui prévaut au Canada à moins de deux mois du lancer d’ouverture de la saison 2021.

«Le risque existe qu’on me dise qu’ils joueront à 12 ou 13, cette saison. L’incertitude actuelle n’aide personne, ni eux, et surtout pas nous. Ils ont fait preuve d’une grande compréhension jusqu’à présent, je vais essayer de leur demander encore un peu de temps dans l’espoir que la situation évolue favorablement dans les prochaines semaines. Mais de leur côté, c’est sûr qu’ils jouent», confiait Laplante avant son départ.

Photo ci-dessus : Michel Laplante. (Photo : Yan Doublet)

19
Fév/21
0

Le calendrier de la saison 2021 des Capitales dévoilé malgré l’incertitude

Revue de presse

Carl Tardif, Le Soleil, 18 février 2021

Le calendrier de la Ligue Frontier a été dévoilé, mercredi, dans les 16 villes du circuit de baseball professionnel indépendant. Reste maintenant à savoir si les trois équipes canadiennes pourront être de la partie!

Pour l’instant, il est prévu que les Capitales de Québec y disputeront 96 matchs, dont 36 contre les Aigles de Trois-Rivières et les Titans d’Ottawa. Le premier match de la saison au Stade Canac devrait avoir lieu le jeudi 27 mai contre les Aigles avec reprise à Trois-Rivières dès le lendemain pour l'ouverture locale de ceux-ci, si la pandémie ne vient pas contrecarrer les plans comme l’an passé lorsque leur saison initiale dans la Ligue Frontier fut annulée.

«Le plan est A est de disputer une saison complète, on espère pouvoir jouer. Le Plan B? La dernière année a montré que ça ne donnait rien d’en prévoir un, on verra les options qui se présentent à nous selon la situation qui prévaudra à ce moment-là», explique Michel Laplante, le président des Capitales. Si aucune équipe ne pouvait traverser la frontière, des matchs entre Québec, Trois-Rivières, Ottawa et Winnipeg, dont le propriétaire est le même que dans la capitale fédérale, pourraient être l'une des solutions retenues.

Laplante se réjouissait par contre de la solidarité qui règne dans la Ligue Frontier, où les 13 équipes américaines marchent encore main dans la main avec leurs cousines canadiennes.

Photo ci-dessus : Le premier match de la saison au stade Canac devrait avoir lieu le 27 mai!

17
Fév/21
0

Hourra! Malgré toutes les incertitudes, la Ligue Frontier publie son calendrier pour la saison 2021

Les nôtres dans le baseball indépendant

Texte de Jacques Lanciault basé sur un communiqué de presse de Simon Laliberté des Aigles de Trois-Rivières

Mirabel, Québec, le 17 février 2021 –   La Ligue Frontier a dévoilé son calendrier pour la saison 2021. Les Aigles de Trois-Rivières et les Capitales de Québec iront de leurs premiers pas dans le nouveau circuit composé de 16 formations les 27 et 28 mai prochains lors d’une courte série de deux matchs aller-retour, le premier étant disputé à Québec le jeudi 27 mai.
 
Les parties intraconférences favorisées 
Tant les Aigles que les Capitales affronteront majoritairement leurs rivaux de la conférence Can-Am. Cette conférence, comptant deux divisions, regroupe outre les deux formations du Québec, les Titans d’Ottawa, les ValleyCats de Tri-City, les Boulders de New York, les Jackals du New Jersey, les Miners de Sussex, les Wild Things de Washington.

Six matchs sont prévus face aux formations de l’autre conférence, celle du Mid-Ouest.

Chacune des équipes disputera une saison de 96 rencontres, 48 à domicile, 48 sur la route. Les Aigles, les Capitales et les Titans s’affronteront 18 fois au cours de la campagne.

Les dirigeants de la Ligue Frontier suivent de très près l’évolution de la pandémie COVID-19. La santé des joueurs, du personnel des équipes et des partisans ainsi que les mesures sanitaires obligatoires seront des éléments prioritaires dans l’élaboration d’un protocole de lancement de saison.
 
Voici la répartition des équipes par conférence et par division :

CONFÉRENCE CAN-AM

Division Atlantique
Boulders de New York
Capitales de Québec
ValleyCats de Tri-City
Aigles de Trois-Rivières
 
Division Nord-Est
Jackals du New Jersey
Titans d’Ottawa
Miners de Sussex
Wild Things de Washington
 
CONFÉRENCE MID-OUEST

Division Centrale
Slammers de Joliet
Crushers de Lake Erie
Boomers de Schaumburg
ThunderBolts de Windy City
 
Division Ouest
Otters d’Evansville
Y’alls de Florence
Grizzlies de Gateway
Miners de Southern Illinois

3
Déc/20
0

Karl Gélinas dirigera les Diamants de Québec

Revue de presse

Carl Tardif, Le Soleil, le 3 décembre 2020

Karl Gélinas, Capitales de Québec

Le lanceur Karl Gélinas deviendra le prochain entraîneur-chef des Diamants de Québec. Les négociations entre les deux parties sont avancées au point où il ne reste que de petits détails à régler avant d’en faire une annonce officielle, qui ne tarderait pas, selon ce que Le Soleil a appris, mercredi.

Le club québécois de la Ligue de baseball junior élite du Québec était à la recherche d’un nouveau pilote depuis le départ de Dominik Walsh, la semaine dernière, après un séjour de sept saisons à la barre des Diamants.

«Karl est le seul candidat que nous avons considéré. Nous avons eu des discussions au cours des derniers jours, et je suis confiant que nous en viendrons sous peu à une entente», répondait le président des Diamants Charles Demers lorsque questionné en journée sur la possibilité que Gélinas succède à Walsh. En soirée, le principal intéressé a confirmé la nouvelle dévoilée par Le Soleil, en après-midi.

Photo ci-dessus : Karl Gélinas en action sur le monticule des Capitales de Québec. (Photothèque Le Soleil, Ian Doublet)

3
Oct/20
0

Karl Gélinas: comme le bon vin?

Revue de presse

Texte de Benoît Rioux, Le Journal de Québec, le 3 octobre 2020

Karl Gélinas, Capitales de Québec

À 37 ans, le Québécois Karl Gélinas s’est surpris lui-même, cet été, en lançant des balles rapides à plus de 90 milles à l’heure. Victime de la saison annulée chez les Capitales de Québec dans la Ligue Frontier, l’artilleur a gardé la forme, c’est le moins qu’on puisse dire, en effectuant quelques départs avec le Cactus de Victoriaville, dans la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ).

Gélinas était d’ailleurs au monticule, jeudi soir, à Victoriaville, quand le Cactus a assuré son championnat avec une victoire de 6 à 1 face aux Cascades de Shawinigan lors du cinquième match de cette finale 4 de 7. Le lanceur a réalisé un match complet de sept manches, ne permettant que trois coups sûrs et deux buts sur balles.

«J’ai pu travailler sur certains aspects techniques, cet été, et c’est étonnant parce que ma vélocité a même augmenté», a constaté Gélinas, qui a touché les 93 milles à l’heure avec sa balle rapide. «C’est aussi bon, sinon meilleur qu’à mes beaux jours. Ça donne le goût de continuer, c’est certain. C’est mon but de revenir avec les Capitales, l’an prochain.»

À propos de ce championnat de la LBMQ avec le Cactus, Gélinas s’est dit très heureux pour l’organisation de Victoriaville.

«J’ai savouré ce championnat de façon un peu différente», a avoué le gagnant de six titres en 13 ans avec les Capitales. «J’allais aux matchs seulement quand j’avais mon départ, mais mon lien d’appartenance avec le Cactus était quand même là. C’est toujours plaisant de gagner et j’ai adoré mon expérience.»

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien suivant : Karl Gélinas: comme le bon vin?

Photo ci-dessus : Karl Gélinas. (Photo : Agence QMI, Simon Clark)

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

25
Sep/20
0

Une franchise de la Ligue « Frontier » à Ottawa!

Les nôtres dans le baseball indépendant

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 25 septembre 2020 — La « Ligue de baseball indépendant Frontier » a annoncé aujourd’hui qu’elle accueillerait une équipe représentant la ville d’Ottawa au sein de son circuit la saison prochaine. Après les Capitales de Québec et les Aigles de Trois-Rivières, Ottawa devient la troisième équipe de l’ancienne Ligue Can-Am à être admise au sein de la « Ligue Frontier », un circuit qui compte maintenant 15 formations.  

Toutefois, la franchise n’est pas accordée aux « ex-Champions d’Ottawa », mais plutôt au groupe de l’Ottawa Sports and Entertainment Group, une organisation dirigée par monsieur Sam Katz.

Ce dernier est président et chef de la direction des Goldeyes de Winnipeg, une équipe évoluant au sein de l’American Association.

24
Sep/20
0

Ligue Frontier: un partenariat avec le baseball majeur qui réjouit Michel Laplante

Revue de presse

Carl Tardif, Le Soleil, le 24 septembre 2020

Michel Laplante

Tel que dévoilé, la veille, par Le Nouvelliste, le baseball majeur et le baseball indépendant ont confirmé, jeudi midi, la naissance d’un partenariat qui touchera le marketing, l’engagement communautaire, le développement de l’expérience pour les partisans et celui du baseball dans les communautés.

Aux yeux de Michel Laplante, il s’agit d’une nouvelle importante pour les Capitales de Québec, les Aigles de Trois-Rivières et la franchise qui renaîtra de ses cendres à Ottawa, en 2021.

«Je ne dis pas que le niveau de baseball augmentera sur-le-champ avec ce partenariat, mais il y vient sécuriser les villes à l’effet que la ligue sera encore plus solide. Cette annonce envoie le signal qu’on jouera dans une ligue en santé, que ça vaut la peine pour une administration de rénover ses installations, comme le fait Québec présentement au Stade Canac. Et ça lance aussi un message positif aux investisseurs qui étaient intéressés à s’implanter dans un nouveau marché, mais qui hésitaient en raison de la fragilité de la ligue», expliquait le président des Capitales.

À Trois-Rivières, on était aussi ravi de ce projet. «C’est une excellente nouvelle pour la Ligue ainsi que toutes les équipes, ça ajoutera un grand pouvoir en termes de développement des marchés», notait René Martin, le directeur général des Aigles.

Photo ci-dessus : Michel Laplante (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

11
Juil/20
0

L’été (presque) sans baseball de Patrick Scalabrini

Revue de presse

Jean-Philippe Martin, ICI Radio-Canada, le 11 juillet 2020

Patrick Scalabrini, Capitales de Québec

Pour la première fois de sa vie d’adulte, le gérant des Capitales de Québec, Patrick Scalabrini, passera son été ailleurs que sur les terrains de baseball.

Patrick Scalabrini doit remonter à ses débuts chez les juniors, il y a une vingtaine d’années, pour se souvenir de son dernier été qui n'était pas entièrement consacré au baseball.

J’avais un emploi dans une serre de tomates et je jouais junior avec mes amis, se souvient l’ancien joueur d’avant-champ originaire de Waterville, près de Sherbrooke.

La semaine dernière, les Capitales de Québec ont annoncé que la saison 2020 n’aurait pas lieu. Le projet de ligue à quatre équipes, sur lequel lui et les autres membres de l’organisation des Capitales ont travaillé pendant plusieurs semaines, ne s’est pas concrétisé.

On est tout à fait zen avec la décision que nous avons prise ensemble. C’était pour le bien de tous, alors on tourne la page. - Patrick Scalabrini, gérant des Capitales de Québec.

Pour lire la suite de ce texte, cliquez sur ce lien : L’été (presque) sans baseball de Patrick Scalabrini

Photo ci-dessus : Le gérant des Capitales de Québec, Patrick Scalabrini. (Photo : Radio-Canada).

24
Juin/20
0

La Ligue Fontier annule sa saison; les Capitales et les Aigles gardent espoir

Revue de presse

La Presse Canadienne, RDS.CA, le 24 juin 2020

MONTRÉAL - La Ligue Frontier de baseball indépendant annule sa saison 2020 et autorise ses équipes à prendre leurs propres décisions quant à l'éventualité de disputer des matchs ou de participer à d'autres activités.

Le conseil d'administration de la ligue a voté à l'unanimité, mercredi, la suspension de toute la saison.

Le président du circuit, Rich Sauget, a expliqué que dans la foulée de la pandémie de coronavirus il n'était pas réaliste de disputer la saison en raison « des contraintes sur les rassemblements sociaux dans nos marchés et des restrictions de déplacement de nos équipes canadiennes. »

La semaine dernière, les Capitales de Québec et les Aigles de Trois-Rivières, qui devaient faire leurs débuts dans cette ligue cet été, avaient déjà annoncé qu'ils ne pourraient pas prendre part aux activités du circuit américain pour la saison 2020.

Dans son communiqué, la ligue a précisé qu'elle permet aux équipes de participer à des compétitions ou à d'autres activités dans leurs installations, si les restrictions nationales et locales le permettent.

Du côté des Capitales et des Aigles, on garde espoir de présenter un championnat de baseball professionnel au Québec cet été.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

23
Juin/20
0

Baseball professionnel à Trois-Rivières et à Québec: ça se joue cette semaine

Revue de presse

Michaël Fréchette, Le Nouvelliste, le 23 juin 2020

Trois-Rivières — Cette semaine s’annonce cruciale et décisive en ce qui concerne le projet de ligue à quatre équipes opposant les meilleurs espoirs du baseball canadien à Trois-Rivières et Québec.

«Il y a un mois, on était en neuvième manche tirant de l’arrière 4-0 avec deux retraits et personne sur les buts. Là en ce moment, on est en neuvième, les buts sont remplis et on est à un seul coup de bâton d’égaliser la partie», a soutenu le président des Capitales de Québec, Michel Laplante, rappelant toutefois que ce n’était pas dans la poche.

Compte à rebours
Désireux de commencer la saison à la mi-juillet, le compte à rebours est entamé pour le président des Aigles de Trois-Rivières, Paul Poisson, et Michel Laplante, principaux organisateurs du projet.

«Si on ne peut pas débuter pour la mi-juillet, on ne pourra mener à terme ce projet. Il n’y aurait pas assez de matchs pour que ce soit attrayant pour les joueurs», a exprimé Michel Laplante.

«En tenant un camp d’entraînement de 10 à 14 jours, si on veut être dans nos délais, il faudrait que les joueurs arrivent dans la première semaine de juillet», a admis le directeur général des Aigles de Trois-Rivières, René Martin.

Photo ci-dessus : Une magnifique photo du stade de Trois-Rivières réalisée par Olivier Croteau.