30
Août/18
0

Guerrero jr, Leblanc et Toro-Hernandez : trois Québécois dans la Ligue d’automne de l’Arizona!

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Vladimir Guerrero jr, Charles Leblanc, Abraham Toro-Hernandez

Mirabel, Québec, le 30 août 2018 — Wow! Jamais il n’y a eu trois Québécois évoluant dans la Ligue de l’Arizona, un circuit qui réunit les meilleurs espoirs du baseball majeur. Ce sera le cas cette année, alors que dès la mi-octobre, Vladimir Guerrero jr (Blue Jays de Toronto), Charles Leblanc (Rangers du Texas) et Abraham Toro-Hernandez (Astros de Houston) rejoindront les rangs de leur nouvelle équipe.

Il faut remonter à 2004 et 2003 pour retrouver plus d’un baseballeur québécois dans ce prestigieux circuit. En 2004 Russell Martin et Pierre-Luc Laforest y étaient, tandis qu’en 2003 Laforest y était en compagnie de Maxime St-Pierre.

Par la suite, Jesen Dygestile-Therrien (2015), le regretté Oscar Taveras (2011), Pierre-Alexandre Valiquette (2010), Phillippe Aumont (2009) et Alexandre Périard (2008) y ont évolué.

Photo ci-dessus : Wow! Vladimir Guerrero jr, Charles Leblanc et Abraham Toro-Hernandez, trois Québécois dans la Ligue d'automne de l'Arizona, une première historique.

14
Sep/12
0

Alexandre Périard n’a aucun regret

Pour son aventure au baseball majeur

Revue de presse

Stéphane Proulx, L’Éveil, le 14 septembre 2012

Alexandre Périard Retranché au camp d’entraînement des Mariners de Seattle au printemps dernier, Alexandre Périard a décidé de mettre en veilleuse sa carrière de joueur de baseball, à tout le moins pour le reste de la saison 2012.

Celui qui a célébré son 25e anniversaire, le 15 juin dernier, occupe depuis récemment un poste de vendeur automobile à Repentigny. Au moment d’écrire ces lignes, ce nouveau papa depuis moins d’un an est sur le point d’entrer dans sa nouvelle demeure, qu’il s’est procurée dans les environs de Saint-Jérôme.

Photo ci-dessus : Alexandre Périard a toujours été reconnu comme un athlète sérieux dans sa préparation. Ainsi, il n’aura jamais le regret de ne pas avoir mis les efforts nécessaires dans le but de faire progresser sa carrière.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
23
Avr/12
1

Treize « Québécois » dans le giron du baseball affilié aux Ligues majeures en 2012!

Les baseballeurs québécois dans les rangs professionnels

Texte et recherches de Jacques Lanciault

NDLR - Mise à jour d'un texte publier plus tôt en février

Russell MartinLaval, le 1er août 2012 – Lorsque les camps d’entraînement des équipes du baseball majeur ont pris leur envol en février dernier, 15 des nôtres tentaient d’assurer leur avenir au sein d’équipes du baseball affilié aux Ligues majeures. Puis, les choses se sont gâtées avec les libérations de Philippe-Alexandre Valiquette par les Mariners de Seattle, de Josué Peley par les Red Sox de Boston, d'Alexandre Périard par les Mariners de Seattle, de Maxime St-Pierre par les Red Sox de Boston et de Léonardo Ochoa par les Giants de San Francisco. Il n'en restait plus que 10 à quelques jours du début de la nouvelle saison, soit le plus petit nombre depuis des lunes. Toutefois, dès le 23 avril, Philippe-Alexandre Valiquette était de retour, cette fois-ci avec l'organisation des Brewers de Milwaukee.

Et grâce à la vigilance Ronald Trudel, un des entraîneurs du programme des Ailes du Québec, nous en ajoutons un douzième, soit Oscar Francisco Taveras, un joueur né en République dominicaine qui a évolué au sein du baseball mineur québécois, dont, entre autres, en 2007 au sein du réseau midget AAA de Baseball Québec. Très jeune, il a été mis sous contrat par l’organisation des Cardinals de LaSalle et il a quitté les radars québécois, aujourd’hui, il évolue en classe AA et est considéré comme un des plus beaux espoirs de son organisation. Ce joueur n’est peut-être pas Québécois de souche, mais étant donné qu’il a évolué chez nous au cours de son enfance nous l’ajoutons à notre liste.

Finalement, ajoutons à cela qu'en juillet, les DiamondBacks de l'Arizona ont mis sous contrat Ismael Pena, un Québécois demeurant pour le moment en République dominicaine.

Notre photo : Évidemment, Russell Martin sera encore le Québécois le plus en vue dans les Ligues majeures, lui qui en sera à sa sixième saison dans le baseball majeur.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

9
Avr/12
1

Une razzia chez les Québécois!

Revue de presse

Maurice Dumas, Le Soleil, le 7 avril 2012

Maxime St-Pierre

(Québec) Le baseball affilié a fait des ravages chez les Québécois en libérant des joueurs comme Maxime St-Pierre, Philippe-Alexandre Valiquette, Jonathan Malo, Alexandre Périard, Josué Peley, Leonardo Ochoa et Guillaume Leduc.

Photo ci-dessus : En 2007, les Brewers de Milwaukee ont tenté l’expérience de transformer le receveur Maxime St-Pierre, que l’on voit ici dans l’uniforme de l’équipe nationale canadienne, en lanceur. L’expérience n’a toutefois pas été concluante.

29
Mar/12
0

Maxime St-Pierre et Léonardo Ochoa libérés!

Les baseballeurs québécois dans les rangs professionnels

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Maxime St-Pierre 

Laval, le 29 mars 2012 - Le nombre de Québécois évoluant au sein des organisations d’équipes des Ligues majeures rétrécit comme peau de chagrin! Hier, les Red Sox de Boston ont annoncé qu’il libérait le receveur Québécois Maxime St-Pierre, tandis que les Giants de San Francisco faisaient subir le même sort à l’ancien des Ducs de Longueuil de la Ligue de baseball junior élite du Québec, Léonardo Ochoa!

Photo ci-dessus : Âgé de 31 ans, Maxime St-Pierre en est à sa première saison au sein de l’organisation des Red Sox. Ces derniers l’avaient mis sous contrat en janvier dernier après avoir évolué au sein de l’organisation des Tigers de Detroit durant l4 des 15 années de sa carrière au baseball professionnel.

24
Mar/12
0

Patrick Scalabrini et les Capitales de Québec ont à l’œil les Québécois libérés par le baseball majeur

Revue de presse

Extraits de la chronique de Maurice Dumas, Le Soleil, le 24 mars 2012

Alexandre Périard

… Chez les Capitales de Québec, le dossier d'Alexandre Périard n'est pas fermé, même si ce dernier ne semble pas tellement attiré par le baseball indépendant.

… Patrick Scalabrini, le gérant des Capitales, se propose d'accorder un essai sérieux à Guillaume Leduc, un autre artilleur québécois libéré par les Mets de New York. Il se donne un peu de temps également pour embaucher ses derniers lanceurs.

… Le Québécois Jonathan Malo n'a pas encore rejoint l'organisation des Phillies de Philadelphie. Un problème de visa complique un peu son retour dans le baseball affilié. Les Capitales le gardent à l'oeil!

Photo ci-dessus : Chez les Capitales de Québec, le dossier d'Alexandre Périard n'est pas fermé…

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

21
Mar/12
0

Alexandre Périard libéré par les Mariners de Seattle

Les nôtres dans le baseball professionnel

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Alexandre PériardLaval, le 21 mars 2012 – Le nom du lanceur droitier québécois Alexandre Périard n’apparaît plus sur les listes de joueurs de l’organisation des Mariners de Seattle. Il faut donc en conclure que les Mariners ont libéré l’athlète de la région des Laurentides.

En juin dernier, après que les Brewers de Milwaukee eurent libéré Périard, les Mariners lui ont offert un contrat des ligues mineures. Mais Périard n’a pas participé à aucun match avec une équipe de sa nouvelle organisation. Récemment, il s’est présenté au camp des ligues mineures des Mariners, mais il ne semble pas que sa présence ait été concluante.

Photo ci-dessus : Alexandre Périard pose ici dans l'uniforme du club-écolde de classe A avancé des Brewers de Milwaukee.

Remplis sous: Baseball Mots clés:
4
Mar/12
1

Philippe-Alexandre Valiquette de retour en force !

Les nôtres dans le baseball professionnel

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Philippe-Alexandre ValiquetteLaval, le 4 mars 2012 – Les équipes des ligues majeures sont particulièrement silencieuses quant aux résultats des matchs inter-équipes qu’elles disputent lors de leur camp d’entraînement printanier. À l’occasion toutefois, la grande toile s’échappe et si l’on est chanceux ou que l’on a de bons amis, quelques nouvelles apparaissent.

Nous apprenons donc que le 28 février dernier, dans un match inter-équipe au camp des Mariners de Seattle, Philippe-Alexandre Valiquette s’est amené pour lancer la neuvième manche de son équipe. L’artilleur gaucher québécois qui revient au jeu après une année d’absence due à une blessure grave au dos a fort bien fait. Il a cédé un point sur deux coups sûrs, mais surtout, il a inscrit ses trois retraits de la manche… sur des prises.

On apprend également que la progression de Philippe-Alexandre va pour le mieux depuis son arrivée en Arizona à la mi-janvier. « Sa blessure semble bien guérie, mis à part qu'il est un peu rouillé. Normal, il n'a pas affronté de frappeurs depuis longtemps. »

L’ex-lanceur toute étoile des Ailes du Québec a mentionné qu’il constatait une bonne amélioration même si au début il ressentait des raideurs musculaires après ses sessions de lancers. Aujourd’hui, les raideurs se sont estompées.

Valiquette est par ailleurs très heureux de pouvoir parler français en Arizona. Pour l’heure, le Québécois partage son logement avec deux compatriotes : Marc Bourgeois, une situation qui est temporaire, car Marc évolue au sein de l'organisation des DiamondBack de l'Arizona, et Alexandre Périard.

D’ailleurs concernant Alexandre Périard, qui lui aussi revient au jeu suite à une période de maladie, il vient tout juste d’arriver en Arizona et selon Philippe-Alexandre il est en grande forme et heureux d'être de retour sur un terrain de baseball.

23
Fév/12
1

Alexandre Roy se joint à l’organisation des Mariners

Les baseballeurs francophone chez les pros

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Alexandre Roy Laval, le 23 février 2012 – On pourra entendre parler français cette saison au sein de l’organisation des Mariners de Seattle. Après avoir mis sous contrat la saison dernière les Québécois Alexandre Périard et Philippe-Alexandre Valiquette, voilà que les Mariners viennent de s’assurer des services d’un jeune français de 16 ans, Alexandre Roy. Ce dernier, un lanceur gaucher, rejoindra le club-école des Mariners évoluant dans la ligue des recrues de l’Arizona au terme de son année scolaire en France.

Alexandre est le fils de l’ex-lanceur toute étoile des Associés de Laval de la Ligue de baseball junior élite du Québec, qui au terme de sa carrière junior au Québec s’est exilé à Rouen en France pour poursuivre sa carrière de joueur et entraîneur avec les Huskies, équipe avec laquelle il joue encore en plus d’agir à titre de conseiller technique. Robin vit maintenant en permanence en France où il a fondé une famille qui compte trois enfants, dont Alexandre.

C’est lors d’un camp d’essais tenu par le baseball majeur l’an dernier à Amsterdan au Pays-Bas que les Mariners ont vu Alexandre à l’œuvre pour la première fois.

Photo ci-dessus : Alexandre Roy a soufflé 16 bougies en juillet dernier ! (photo provenant du site Internet des Huskies de Rouen)

19
Août/11
0

Les nôtres dans le baseball professionnel affilié aux Ligues majeures : bilan à jour!

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Russell MartinLaval, le 19 août 2011 – Le nombre de Québécois au sein du baseball professionnel affilié aux équipes des ligues majeures rétrécit comme peau de chagrin d’année en année! De 19 qu’ils étaient en 2008, le nombre des nôtres au sein des organisations du baseball professionnel a chuté à seulement 12 en mai dernier, suite aux libérations de Mathieu Leblanc Poirier par les A’s d’Oakland, d’Emmanuel Garcia par les Mets de New York, d’Alexandre Périard par les Brewers de Milwaukee et de Sébastien Boucher par les Phillies de Philadelphie. Mais depuis, la situation a pris du mieux!

Photo ci-dessus : Russell Martin, qui était très populaire à Los Angeles, a connu un fort début de saison qui lui a valu de conquérir le cœurs des amateurs de baseball de New York.