21
Sep/21
0

Billet: le baseball professionnel sauvé au Québec

Revue de presse

Ian Bussières, Le Soleil, le 20 septembre 2021

David Glaude, Équipe Québec, Ligue Frontier

On ne se fera pas de cachette : le baseball québécois a failli connaître un autre deuil, 17 ans après le départ des Expos. Non pas en raison d’un désintéressement, mais plutôt en raison de la pandémie de COVID-19 et des mesures sanitaires qui n’en finissent plus de finir.
Il aura fallu que deux propriétaires d’équipes rivales puisent dans leurs poches et décident de travailler ensemble pour sauver non seulement leurs équipes, mais le baseball professionnel dans la Belle Province. Parce que la réussite de l’aventure un peu folle d’Équipe Québec, c’est un peu ça aussi.

Michel Laplante et le maire de Québec, Régis Labeaume, l’ont souvent répété : les Capitales de Québec n’auraient probablement pas survécu à une seconde saison annulée et le constat est sensiblement le même du côté des Aigles de Trois-Rivières.

Et les 43 819 personnes qui ont assisté aux 20 parties d’Équipe Québec au Québec cloueront certainement le bec à ceux qui pourraient prétendre qu’il n’y a pas de marché pour le baseball professionnel ici.

Pour lire la suite de cet intéressant texte, cliquez sur ce lien : Billet: le baseball professionnel sauvé au Québec

Photo ci-dessus : Un des joueurs québécois d'Équipe Québec, David Glaude. (Photo : Yan Doublet, Le Soleil)

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

27
Avr/21
0

Équipe Québec est né!

Revue de Web

Communiqué des Capitales de Québec et des Aigles de Trois-Rivières, le 27 avril 2021

Les Capitales de Québec et les Aigles de Trois-Rivières ont dévoilé aujourd’hui leur identité pour la saison 2021. C’est sous le nom d’Équipe Québec que cette formation s’alignera dans la Ligue Frontier et reviendra au pays, si la situation le permet, le 23 juillet afin de disputer des matchs au Stade Canac de Québec et au Stade Quillorama de Trois-Rivières.

Les deux organisations ont uni leur force au cours de la dernière semaine afin de préparer une identité visuelle qui saura plaire aux partisans. Au centre de la chemise se trouve le logo principal de l’équipe, composé du nom Équipe Québec en lettres cursives, et d’une fleur de lys qui fait référence au fleurdelisé tout comme le bleu royal et le blanc qu’on retrouve sur l’uniforme.

Au dos du chandail se trouvent le numéro et les logos de Chaussures Pop et Vertdure, deux partenaires majeurs qui permettent de rendre cette aventure réalisable. Également, les logos des villes de Québec et de Trois-Rivières, alliées dans ce projet, sont posés sur chacune des manches de la chemise.

Un logo secondaire (ÉQ) a aussi été créé. Il figure notamment sur la casquette et divers vêtements des joueurs. Dans tous les cas, l’utilisation de l’accent aigu est importante. Malgré le fait qu’Équipe Québec se joint à un circuit composé uniquement de clubs américains, son appellation ne sera modifiée en aucun cas.

Rappelons que le camp d’entraînement d’Équipe Québec commencera le 14 mai au domicile des ValleyCats de Tri-City. Le premier match de la saison est prévu le 27 mai contre les Grizzlies à Gateway.

Revue de Web publiée par Jacques Lanciault.

17
Avr/21
0

De la naissance d’une équipe du Québec!

Les nôtres dans le baseball indépendant

Communiqué de presse publié par les Capitales de Québec

En raison de l’incertitude planant sur la réouverture de la frontière canado-américaine, la Ligue Frontier se voit dans l’obligation d’annoncer que les équipes canadiennes ne participeront pas à la saison 2021. Pour compléter le calendrier qui sera réajusté, une équipe provenant de la province du Québec, gérée par Patrick Scalabrini, sera formée par les Capitales de Québec et les Aigles de Trois-Rivières.

« En tenant compte de la fermeture de la frontière entre le Canada et les États-Unis et l’incertitude quant à sa réouverture, les Titans d’Ottawa, en collaboration avec la Ligue Frontier, ont conclu que la saison inaugurale de l’équipe sera repoussée à 2022. » a déclaré Regan Katz, vice-président des Titans.

« Il ne s’agit pas d’une décision facile, mais nous croyons qu’il s’agit de la plus juste. Nous remercions tout notre personnel, les joueurs et les entraîneurs pour leur engagement envers les Titans d’Ottawa. Nous remercions également nos partisans, nos détenteurs de billet de saison ainsi que nos partenaires corporatifs pour leur support. Nous souhaitons à l’équipe de la province du Québec la meilleure des chances en 2021 pour leur saison qui débutera sur la route. Les Titans d’Ottawa dévoueront désormais leurs ressources à préparer la saison 2022 et à surmonter les défis de la pandémie. »

14
Avr/21
0

L’heure de vérité pour les Capitales et les Aigles

Revue de presse

Benoît Rioux, Le Journal de Montréal, le 14 avril 2021

Les Capitales de Québec et les Aigles de Trois-Rivières sauront, mercredi, à quoi ressemblera la saison de la Ligue Frontier, si évidemment celle-ci a bel et bien lieu pour ces deux formations de baseball de la Belle Province.

Un scénario particulièrement intéressant a été étudié au cours de la dernière semaine.

Les équipes québécoises, tout comme les Titans d’Ottawa, pourraient faire un camp d’entraînement aux États-Unis et jouer au sud de la frontière jusqu’au 1er juillet. Un calendrier viendrait ensuite compenser avec davantage de matchs locaux pour ces mêmes clubs jusqu’à la mi-septembre.

«Ce serait un scénario idéal, a qualifié Michel Laplante, président des Capitales de Québec, qui a servi de représentant pour les clubs canadiens, la semaine dernière, lors d’une réunion de ligue tenue à Orlando, en Floride. On aurait les plus belles journées de l’été et on aurait une quarantaine de matchs ici entre le 1er juillet et le 15 septembre.»

Pour lire la suite de ce texte, cliquez sur ce lien : L’heure de vérité pour les Capitales et les Aigles

6
Avr/21
0

Ligue Frontier: Michel Laplante espère acheter encore un peu de temps

Revue de presse

Carl Tardif, Le Soleil, le 6 avril 2021

Michel Laplante, Capitales de Québec

Michel Laplante a mis le cap sur la Floride, lundi, afin de participer à une réunion des gouverneurs de la Ligue Frontier qui pourrait être cruciale pour la prochaine saison des Capitales de Québec, des Aigles de Trois-Rivières et des Titans d’Ottawa dans le circuit de baseball indépendant.

Et c’est avec une valise de couleur rouge foncé qu’il se rend à Orlando, où les 13 clubs américains de la Ligue Frontier voudront savoir ce qu’il advient de la situation épidémiologique qui prévaut au Canada à moins de deux mois du lancer d’ouverture de la saison 2021.

«Le risque existe qu’on me dise qu’ils joueront à 12 ou 13, cette saison. L’incertitude actuelle n’aide personne, ni eux, et surtout pas nous. Ils ont fait preuve d’une grande compréhension jusqu’à présent, je vais essayer de leur demander encore un peu de temps dans l’espoir que la situation évolue favorablement dans les prochaines semaines. Mais de leur côté, c’est sûr qu’ils jouent», confiait Laplante avant son départ.

Photo ci-dessus : Michel Laplante. (Photo : Yan Doublet)

19
Fév/21
0

Le calendrier de la saison 2021 des Capitales dévoilé malgré l’incertitude

Revue de presse

Carl Tardif, Le Soleil, 18 février 2021

Le calendrier de la Ligue Frontier a été dévoilé, mercredi, dans les 16 villes du circuit de baseball professionnel indépendant. Reste maintenant à savoir si les trois équipes canadiennes pourront être de la partie!

Pour l’instant, il est prévu que les Capitales de Québec y disputeront 96 matchs, dont 36 contre les Aigles de Trois-Rivières et les Titans d’Ottawa. Le premier match de la saison au Stade Canac devrait avoir lieu le jeudi 27 mai contre les Aigles avec reprise à Trois-Rivières dès le lendemain pour l'ouverture locale de ceux-ci, si la pandémie ne vient pas contrecarrer les plans comme l’an passé lorsque leur saison initiale dans la Ligue Frontier fut annulée.

«Le plan est A est de disputer une saison complète, on espère pouvoir jouer. Le Plan B? La dernière année a montré que ça ne donnait rien d’en prévoir un, on verra les options qui se présentent à nous selon la situation qui prévaudra à ce moment-là», explique Michel Laplante, le président des Capitales. Si aucune équipe ne pouvait traverser la frontière, des matchs entre Québec, Trois-Rivières, Ottawa et Winnipeg, dont le propriétaire est le même que dans la capitale fédérale, pourraient être l'une des solutions retenues.

Laplante se réjouissait par contre de la solidarité qui règne dans la Ligue Frontier, où les 13 équipes américaines marchent encore main dans la main avec leurs cousines canadiennes.

Photo ci-dessus : Le premier match de la saison au stade Canac devrait avoir lieu le 27 mai!

17
Fév/21
0

Hourra! Malgré toutes les incertitudes, la Ligue Frontier publie son calendrier pour la saison 2021

Les nôtres dans le baseball indépendant

Texte de Jacques Lanciault basé sur un communiqué de presse de Simon Laliberté des Aigles de Trois-Rivières

Mirabel, Québec, le 17 février 2021 –   La Ligue Frontier a dévoilé son calendrier pour la saison 2021. Les Aigles de Trois-Rivières et les Capitales de Québec iront de leurs premiers pas dans le nouveau circuit composé de 16 formations les 27 et 28 mai prochains lors d’une courte série de deux matchs aller-retour, le premier étant disputé à Québec le jeudi 27 mai.
 
Les parties intraconférences favorisées 
Tant les Aigles que les Capitales affronteront majoritairement leurs rivaux de la conférence Can-Am. Cette conférence, comptant deux divisions, regroupe outre les deux formations du Québec, les Titans d’Ottawa, les ValleyCats de Tri-City, les Boulders de New York, les Jackals du New Jersey, les Miners de Sussex, les Wild Things de Washington.

Six matchs sont prévus face aux formations de l’autre conférence, celle du Mid-Ouest.

Chacune des équipes disputera une saison de 96 rencontres, 48 à domicile, 48 sur la route. Les Aigles, les Capitales et les Titans s’affronteront 18 fois au cours de la campagne.

Les dirigeants de la Ligue Frontier suivent de très près l’évolution de la pandémie COVID-19. La santé des joueurs, du personnel des équipes et des partisans ainsi que les mesures sanitaires obligatoires seront des éléments prioritaires dans l’élaboration d’un protocole de lancement de saison.
 
Voici la répartition des équipes par conférence et par division :

CONFÉRENCE CAN-AM

Division Atlantique
Boulders de New York
Capitales de Québec
ValleyCats de Tri-City
Aigles de Trois-Rivières
 
Division Nord-Est
Jackals du New Jersey
Titans d’Ottawa
Miners de Sussex
Wild Things de Washington
 
CONFÉRENCE MID-OUEST

Division Centrale
Slammers de Joliet
Crushers de Lake Erie
Boomers de Schaumburg
ThunderBolts de Windy City
 
Division Ouest
Otters d’Evansville
Y’alls de Florence
Grizzlies de Gateway
Miners de Southern Illinois

15
Jan/21
0

L’histoire d’un gars qui mange du baseball

Revue de presse

Michel Tassé, La Voix de l'Est, le 15 janvier 2021

David Gauthier, Guerriers de Granby

C’est l’histoire d’un gars qui aime le baseball, qui adore le baseball, qui mange du baseball. Et qui rêve depuis toujours de jouer chez les pros. Et qui aura une chance de réaliser son rêve.

Le gars en question, c’est Dave Gauthier, que l’on connaît très bien dans la région parce qu’il a joué tout son baseball junior avec les Guerriers, à Granby, et qui a joué pour les Castors d’Acton Vale, dans la Ligue de baseball majeur du Québec, la saison dernière.

À La Voix de l’Est, on suit Gauthier, un p’tit gars de Mont-Saint-Hilaire, depuis des années. Et si on a toujours été impressionnés par ses qualités sur le terrain, je l’ai toujours été encore plus par son incroyable passion pour la balle. Sa plus grande qualité, c’est celle-là.

Photo ci-dessus : David Gauthier. (Photo : Janick Marois)

12
Jan/21
0

David Gauthier se joint aux Aigles de Trois-Rivières de la Ligue Frontier

Les nôtres dans le baseball indépendant

Texte de Simon Laliberté des Aigles de Trois-Rivières et de Jacques Lanciault

David Gauthier, Castors d'Acton Vale

Mirabel, Québec, le 12 janvier 2021 –  Les Aigles de Trois-Rivières ont annoncé aujourd’hui la signature d’une entente avec le lanceur gaucher de 23 ans David Gauthier. L’ancien des Guerriers de Granby de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) devient le troisième Québécois sous contrat avec les Aigles après Raphaël Gladu et Sam Belisle-Springer.
 
Gauthier a disputé la dernière campagne avec les Castors d’Acton Vale dans la Ligue de baseball majeur du Québec. En 30 manches de travail en saison régulière, il a maintenu une moyenne de points mérités de 3,50 et a enregistré 38 retraits au bâton. Puis, en 24 manches lors des séries éliminatoires, il a retiré 34 frappeurs sur trois prises et l’adversaire a frappé pour 0,150 contre lui.
 
« David est un lanceur gaucher avec un beau potentiel. Il possède une balle rapide qui atteint 88 miles à l’heure et un large répertoire de tirs », indique le gérant des Aigles, Matthew Rusch.
 
Gauthier a évolué cinq saisons, de 2015 à 2019, avec les Guerriers de Granby de la LBJÉQ. En 227 manches, il a maintenu une moyenne de points mérités de 3,52. Puis, pendant cette période, il a aussi disputé deux saisons avec les Trojans du Collège Trinidad State au Colorado où il maintenu une moyenne de points mérités de 1,95 en 124 manches et deux tiers de travail. Il a également joué une saison pour la troupe du Collège Nyack à New York en division 2 de la NCAA, remportant 7 victoires et passant 85 frappeurs dans la mitaine en 83 manches de travail.

Pour l’athlète de Mont-Saint-Hilaire, il s’agira d’un retour en Mauricie alors qu’il s’est développé au sein du programme des Dragons du Collège Laflèche.
 
Photo ci-dessus : C’est dans l’uniforme des Aigles de Trois-Rivières de la Ligue Frontière que David Gauthier fera ses premiers pas dans le baseball professionnel cet été.

11
Jan/21
0

At 26, a recent jump in velo leads to first professional baseball contract

Revue de presse

Baseball Job Overseas, janvier 2021

Sam Belisle-Springer’s path to professional baseball was not a traditional one. After wrapping up a Canadian college baseball career, the french-Canadian pitcher set his sights on baseball overseas. This landed him in Argentina of all places, for the 2017-2018 winter before returning home to play in a local league in Quebec in 2018. In October of 2018, he signed up with Baseball Jobs Overseas to continue with the overseas path while in the meantime, was in the early months of his first-ever weightlifting program.

This led to a 2019 signing with a team at the bottom of the German Bundesliga which led to a second signing in Germany with a team higher up the ladder for the 2020 season. By this time, he was about three years into his lifting program and his velo jumped into the 90’s.

“Definitely had a bump in velo from a lot of strength gains in the offseason that transferred to the mound. I went from 86-88 occasionally touching 90 to 89-92 touching 93. Wasn’t anything crazy, just put on some muscle and weight (175 to 188). Since I didn’t start lifting until the age of 22, I still had (and have) strength gains to catch up to. Mechanically there were no big changes.”

Whatever it was, a lot of success followed along with more durability. In the shortened 2020 season, Sam led the German Bundesliga North division in complete games with 6 and innings pitched with 45.1. He also finished top 3 in strikeouts and wins to go along with a 2.78 ERA.

Said Sam of the German competition, ‘For the lower tier clubs, it’s all about throwing strikes. With my velocity, I could pretty live mainly on fastballs and that would get me through the game rather quickly. Using that approach against teams like Bonn and Paderborn was a riskier proposition. Their lineups are much deeper with some guys who can really swing it, so hitting my spots and throwing breaking pitches for strikes was a must.”

Sam’s gains and success in 2020 led to a 2021 signing in the Frontier League with a home-town professional club in Quebec, the Aigles de Trois-Rivières, one of three teams in the independent professional league.

“I plan to keep getting stronger and hopefully bump up that velo another 1-2 mph. I also really want to refine my changeup. At times it has shown flashes of being a plus pitch, but it’s still a little too inconsistent. Frontier League lineups are going to be the deepest I’ve ever faced, so having three pitches I can go to with confidence in any count would be a major boost,” replied Sam when asked about how he will be preparing for the jump to the Frontier League.

Going from waiting for the weekend to play to playing more than twice as many games in a shorter season in itself will be a great experience for Sam.

“If I end up in the rotation, it’s only going to shave off a day or two in between starts. If I’m in the bullpen, then it’s a whole different animal,” anticipated Sam of what that change will be like.

“Either way, I’ll get to be one of the privileged ones who gets paid to be at the ballpark every day and you can’t beat that!”

Revue de Web publiée par Jacques Lanciault.