2
Sep/19
0

La pluie se mêle de la Coupe du monde de baseball junior; le match Canada c. Australie reporté

L’équipe nationale junior du Canada à la Coupe du monde de baseball junior

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Robert Fatal

Mirabel, Québec, le 2 septembre 2019 — Lors des tournois de Coupe du monde de baseball, les dirigeants de la Confédération mondiale de baseball et de softball prévoient toujours une journée pour reprendre les matchs ayant été reporté en raison de la pluie. Cette journée pour la Coupe du monde de baseball junior 2019 est mercredi. Ainsi, les équipes du Canada et de l’Australie, dont le match a été reporté cette nuit, s’affronteront mercredi.

La nuit prochaine, l’équipe nationale de baseball junior poursuivra son calendrier régulier en affrontant la troupe du Nicaragua.

Rappelons que la Coupe du monde de baseball junior 2019 est disputée à Gijan en Corée du Sud.

Trois Québécois sont de la formation canadienne, le receveur Raphaël Pelletier, le lanceur Antoine Jean et l’entraîneur Robert Fatal (notre photo).

6
Août/19
0

Émilien Pitre s’entend avec l’Université du Kentucky… en vue de la saison 2022 de la NCAA

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 6 août 2019 - L’Académie Baseball Canada (ABC) a annoncé au cours des derniers jours que le joueur d’arrêt-court évoluant pour la troupe des 16 ans et moins de l’ABC, Émilien Pitre, s’était entendu avec la prestigieuse Université du Kentucky. Pitre est un projet à long terme pour cette institution, car il ne devrait joindre les rangs de l’équipe qu’à compter de septembre 2021, donc pour la saison d’hiver 2022!

Avec la signature d’Émilien Pitre, outre les 21 baseballeurs québécois qui se sont entendus avec une université ou un collège américains en vue de la saison 2019-2020 et les 3 en vue de 2020-2021, il y a maintenant un joueur sur notre liste pour la saison 2022!

Voici la liste à jour…

Conor Angel (3e année), Cardinals de LaSalle, LBJÉQ,
University of Louisiana at Lafayette, Lafayette, Louisiane (NCAA - Division I)

Tristan Aspeck (recrue), ABC - 18 ans et moins, LBJÉQ,
NorthEastern Oklahoma College, Miami, Oklahoma (Junior College – Division I)

Viktor Bergeron (recrue), ABC - 18 ans et moins, LBJÉQ,
Wabash Valley College, Mount Carmel, Illinois (Junior College – Division I)

Émile Bois (recrue), Diamants de Québec, LBJÉQ,
Monroe College, Bronx, New York (Junior College - Division I)

Archer Brookman (3e année), Cardinals de LaSalle, LBJÉQ,
The Ohio State University, Columbus, Ohio (NCAA - Division I)

Samuel Chaput (3e année), Bisons de Saint-Eustache, LBJÉQ,
The Emporia State University, Emporia, Kansas (NCAA, Division II)

Jacob Carrol (recrue), Pirates de Laval, LBJÉQ,
Pratt Community College, Pratt, Kansas (Junior College – Division I)

Neftaly Severino Cronier (recrue), ABC - 18 ans et moins, LBJÉQ,
University of Evansville, Evansville, Indiana (NCAA - Division I)

Nicolas Doré (3e année), Alouettes de Charlesbourg, LBJÉQ,
Southwestern Oklahoma State University, Weatherford, Oklahoma (NCAA, Division II)

David Gauthier (senior), Guerriers de Granby, LBJÉQ,
Webber International University, Lake Wales, Floride (NAIA, Sun Conference)

Jordan Glazer (2e année), Royal de Repentigny, LBJÉQ,
University of Maine, Orono, Maine (NCAA, Division I)

Antoine Jean (recrue), ABC - 18 ans et moins, LBJÉQ,
University of Alabama, Tuscaloosa, Alabama (NCAA - Division I)

Nathan Landry (recrue), Aigles de Trois-Rivières, LBJÉQ,
Mineral Area College, Park Hills, Missouri (Junior College - Division I)

Marcel-Maxime Lacasse (3e année), Tyrans de Gatineau, LBJÉQ,
West Texas A&M University, Charlotteville, Virginie (NCAA, Division II)

Marc-Antoine Lebreux (3e année), Bisons de Saint-Eustache, LBJÉQ,
University of Virginia, Charlotteville, Virginie (NCAA, Division I)

Marc-Antoine Lefebvre (recrue), Guerriers de Granby, LBJÉQ,
Pratt Community College, Pratt, Kansas (Junior College – Division I)

Mathieu Massicotte (recrue), Alouettes de Charlesbourg, LBJÉQ,
Sussex County Community College, Newton, New Jersey (Junior College - Division II)

Olivier Mayrand (recrue), Pirates de Laval, LBJÉQ,
Nova Southeastern University, Davie, Floride (NCAA – Division II)

Michael Pavan (recrue), ABC - 18 ans et moins, LBJÉQ,
NorthEastern Oklahoma College, Miami, Oklahoma (Junior College – Division I)

Christopher Pouliot (recrue), Diamants de Québec, LBJÉQ,
University of Pittsburgh, Pittsburgh, Pennsylvanie (NCAA - Division I)

Nicolas Tremblay (recrue), Guerriers de Granby, LBJÉQ,
Crowder College, Neosho, Missouri (Junior College - Division I)

Et pour 2021 :
Simon Lusignan (recrue), ABC, LBJÉQ,
Stetson University, Deland, Floride (NCAA, Division I)

Simon Menier (recrue), ABC - 18 ans et moins, LBJÉQ,
Campbell University, Buies Creek, Caroline du Nord (NCAA Division I)

Raphaël Pelletier (recrue), ABC - 18 ans et moins, LBJÉQ,
Texas Christian University, Fort Worth, Texas (NCAA Division I)

Et pour 2022 :
Émilien Pitre, (recrue) ABC, LBJÉQ
University of Kentucky, Lexington, Kentucky (NCAA, Division I)

Photo ci-dessus : Émilien Pitre de l’Académie Baseball Canada (ABC).

16
Juil/19
0

Un talent qui dépasse les frontières

Revue de presse

Daniel Richard, RDS.CA, le 16 juillet 2019

Simon Lusignan, équipe nationale junior du Canada

Jeune surdoué, Simon Lusignan lançait des balles rapides de 90 miles à l'heure à l'âge de 14 ans.

La première fois qu’il a atteint ce plateau, l’artilleur de 16 ans s’en souvient comme si c’était hier.

«C'est un moment que je ne peux pas décrire. C'était au Centre Claude-Robillard, dans un showcase. Sinon, la première fois que je l'ai atteint durant un match, j'étais à Atlanta. Le dernier lancer, en 4e manche. C'est resté sur le tableau. J’étais tellement content. J'ai retiré le joueur au bâton», se souvient fièrement l’adolescent.

« Le chemin est encore long avant de se rendre aux Majeurs »
Malgré tout, le défi de Lusignan sera d'être capable de maîtriser tous ses lancers et de prendre les devants sur les frappeurs.

«C'est de cette façon qu'il sera un bon lanceur, pas seulement un joueur qui lance fort», évalue Guillaume Morin, son entraîneur à l’école De Mortagne.

Le baseballeur poursuivra ses études secondaires en Alberta, où il se joindre à un programme sport-études regroupant quelques-uns des meilleurs joueurs au pays.

«C'est une belle expérience d'aller voir une autre partie du pays. C'est une nouvelle façon de vivre la vie avec des nouvelles personnes et dans un nouvel entourage. Ça va être amusant», lance-t-il.

L'artilleur de 6 pieds 5 pouces est déjà habitué aux réflecteurs. Il avait 14 ans lorsque des équipes du baseball majeur l’ont évalué pour la première fois.

«Tu vois ça comme un rêve qui devient réalité, mais en fait, t'es vraiment loin de là. Tu as tes amis qui te disent "wow tu es rendu dans les majeures", mais ils n'ont aucune idée de ce que c'est. Il faut que tu penses à rester sur terre», répond candidement celui qui sait fort bien qu’il lui reste du pain sur la planche.

Simon Lusignan n'est pas seulement dominant que sur le monticule. Il est déjà inscrit en médecine à l'Université Stetson, en Floride. Outre le baseball, son objectif est de devenir orthopédiste.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault

11
Juin/19
0

Apprendre à la vitesse grand V

Revue de presse

Vincent Gauthier, Le Nouvelliste, le 11 juin 2019

Raphaël Picard et Jaycob Lachance

TROIS-RIVIÈRES — Pour la plupart des joueurs de l’Académie de baseball du Canada U17, le match contre les Cascades à Shawinigan, mercredi dernier, était un match plutôt banal. Une partie parmi tant d’autres dans leur horaire estival excessivement chargé. Mais pour Jaycob Lachance et Raphaël Picard, il s’agissait d’une rare occasion de jouer devant leurs proches étant donné qu’ils passeront la majeure partie de leur temps sur les routes du Québec, du Canada et des États-Unis, afin de poursuivre leur apprentissage à la vitesse grand V en compagnie de la crème de leur groupe d’âge au Québec.

Originaire de Sainte-Anne-de-la-Pérade, Lachance défend les couleurs de l’ABC pour un deuxième été consécutif. Lanceur droitier doté d’une balle rapide puissante, il a été recruté par le programme avant même d’avoir atteint le réseau midget AAA.

Photo ci-dessus : Raphaël Picard et Jaycob Lachance ont l'occasion d'apprendre avec le crème de leur groupe d'âge cet été avec l'Académie Baseball Canada (ABC) des moins de 17 ans. (Photo : Sylvain Mayer)

5
Juin/19
0

Au tour de Jean-Christophe Masson

Les nôtres dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Jean-Christophe Masson, Académie Baseball Canada

Mirabel, Québec, le 5 juin 2019 — Et de quatre! Wow! Après Antoine Jean, après Édouard Julien et après Raphaël Pelletier, voilà que Jean-Christophe Masson est repêché à son tour.

Ce sont les Blue Jays de Toronto qui ont fait du voltigeur québécois Jean-Christophe Masson leur choix de 26e ronde (777e au total).

Masson, qui comme Jean et Pelletier, porte les couleurs d’une des équipes de l’Académie Baseball Canada a pris part aux activités de l’équipe nationale junior du Canada au cours des deux dernières saisons.

Pour voir la liste des baseballeurs québécois repêché au fil des ans, cliquez sur le lien suivant: Québécois repêché au fil des ans

Photo ci-dessus : Jean-Christophe Masson est devenu le quatrième baseballeur québécois à être sélectionné aujourd’hui au repêchage des Ligues majeures, alors que les Blue Jays de Toronto l’ont réclamé. (Photo courtoisie de Daniel Lusignan)

5
Juin/19
0

Raphaël Pelletier sélectionné par les Rangers du Texas

Les nôtres dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Raphaël Pelletier, équipe nationale junior du Canada

Mirabel, Québec, le 5 juin 2019 — Un troisième baseballeur québécois est repêché, soit le receveur Raphaël Pelletier! L'athlète de Terrebonne est devenu le choix de 25e ronde (745e au total) des Rangers du Texas.

Pelletier, qui évolue pour une des deux équipes de l’Académie Baseball Canada (ABC) évoluant dans la Ligue de baseball junior élite du Québec, est, tout comme Antoine Jean, membre de l’édition 2019 de l'équipe nationale junior du Canada.

S’il s’entend avec les Rangers, Pelletier rejoindra l’organisation pour laquelle évolue le Québécois Charles Leblanc en classe AA.

Pour voir la liste des baseballeurs québécois repêché au fil des ans, cliquez sur le lien suivant: Québécois repêché au fil des ans

Photo ci-dessus : Raphaël Pelletier, un des receveurs de l’équipe nationale junior 2019 du Canada, a été réclamé en 25e ronde par les Rangers du Texas.

5
Juin/19
0

Au tour d’Édouard Julien d’être sélectionné!

Les nôtres dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Édouard Julien, Auburn University

Mirabel, Québec, le 5 juin 2019 — Après Antoine Jean en 17e ronde, voilà qu’un deuxième Québécois est repêché… Édouard Julien.

Et c’est la même équipe, les Twins du Minnesota, qui a jeté son dévolu sur le baseballeur de la région de Québec qui évolue actuellement pour les Tigers de l’Université Auburn d’Alabama.

Julien, ex-frappeur de puissance de l'équipe nationale junior canadienne, a été sélectionné en 18e ronde, le 539e au total!

Rappelons que Julien en était cette saison à sa deuxième campagne avec l’équipe de l’Université Auburn, elle qui évolue en première division de la NCAA.

À sa première saison dans la NCAA, en 2018, Julien a établi toutes sortes de records, dont celui d’avoir totalisé 69 points produits en 62 matchs, effaçant du coup une marque de son université pour un joueur de première année. Cette marque était d’ailleurs détenue par Frank Thomas, un membre du Temple de la Renommée du baseball majeur!

Pour voir la liste des baseballeurs québécois repêché au fil des ans, cliquez sur le lien suivant: Québécois repêché au fil des ans

Photo ci-dessus : Édouard Julien devient le deuxième baseballeur québécois réclamé lors de la séance de repêchage des joueurs amateur de 2019. Il a été un choix de 18e ronde des Twins du Minnesota.

5
Juin/19
0

Antoine Jean… le 1er Québécois repêché en 2 ans

Les nôtres dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 5 juin 2019 — La glace est brisée… un baseballeur québécois a été repêché, un premier depuis la séance de repêchage de 2017! Et contrairement à ce que tous les experts pensaient, c’est Antoine Jean qui est devenu ce premier joueur repêché.

Jean a été réclamé en 17e ronde par les Twins du Minnesota. Il est devenu le 509e nom de joueur à être entendu lors de la séance de repêchage des joueurs amateur par les équipes des Ligues majeures de 2019.

Rappelons qu’Antoine Jean est un lanceur gaucher qui évolue actuellement pour une des deux équipes de l’Académie Baseball Canada (ABC)… en plus d’être un lanceur vedette avec l’équipe nationale junior du Canada.

Pour voir la liste des baseballeurs québécois repêché au fil des ans, cliquez sur le lien suivant: Québécois repêché au fil des ans

Photo ci-dessus : Antoine Jean, le premier québécois réclamé lors de la séance de repêchage des joueurs amateur de 2019, un choix de 17e ronde des Twins du Minnesota.

25
Mai/19
0

Raphaël Pelletier croise le marbre trois fois!

L’équipe nationale junior du Canada 2019… en formation

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Raphaël Pelletier, équipe nationale junior du Canada

Mirabel, Québec, le 25 mai 2019 — Hier, dans le deuxième match du programme double qu’elle disputait, l’équipe nationale junior du Canada a encaissé une défaite de 4-0 aux mains d’une formation de l’organisation des Reds de Cincinnati. Et bien, les juniors canadiens se sont bien repris ce matin lors de leur dernier match de la tournée en République dominicaine, alors qu’ils ont défait une équipe de l’organisation des Rockies du Colorado au compte de 12-7.

Si hier aucun des quatre baseballeurs québécois qui sont avec l’équipe n’a pris part à la deuxième rencontre du jour, aujourd’hui, Raphaël Pelletier était le receveur partant de la troupe canadienne, tandis que Viktor Bergeron a travaillé en relève à compter de la cinquième manche.

Pelletier a connu un bon match en attaque. Il a ramené un dossier de 1-en-2 avec un but sur balles et un frappeur atteint. Son coup sûr a été un double, et il a produit un point et a croisé le marbre trois fois.

En deuxième manche, à sa première présence dans le rectangle du frappeur, l’athlète de Terrebonne a soutiré un but sur balles et est venu marquer quelques minutes plus tard. Puis en quatrième manche, il a claqué un double, une frappe qui a poussé un de ses coéquipiers à la plaque payante, propulsant du coup l’avance des Canadiens à 9-2. Il a par la suite compté le dixième point des siens dans le match.

Photo ci-dessus : Raphaël Pelletier a connu un bon match en attaque aujourd’hui pour l’équipe nationale junior alors qu’il a atteint les buts trois fois à la faveur d’un coup sûr, un double, d’un but sur balles et d’un frappeur atteint. Pelletier a croisé le marbre à chacune de ses présences sur les buts.

24
Mai/19
0

Antoine Jean au sommet de son art!

L’équipe nationale junior du Canada 2019… en formation

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Antoine Jean, équipe nationale junior du Canada

Mirabel, Québec, le 24 mai 2019 — Autre sortie, autre prestation de maître du lanceur montréalais Antoine Jean aujourd’hui avec l’équipe nationale junior du Canada.

Jean a été amené en relève à son compatriote Simon Lusignan pour lancer à compter de la quatrième manche du match opposant les juniors canadiens à une formation composée de jeunes espoirs de l’organisation des Dodgers de Los Angeles évoluant dans la Ligue estivale de baseball professionnel de la République dominicaine. Au cours de sa sortie de trois manches, Jean a été presque parfait.

En fait, l’artilleur gaucher de 17 ans n’a permis qu’à un seul frappeur d’atteindre les buts, et ce, suite à un simple après deux retraits en cinquième manche.

Jean a retiré les cinq premiers frappeurs à se présenter devant lui, puis après avoir accordé un simple il a retiré les quatre autres!

Au total, Jean a lancé trois manches, cédant un coup sûr… et passant six frappeurs adverses dans la mitaine. Wow!

Arrivée au monticule alors que les siens tiraient de l’arrière 5-3, Jean a vu ses coéquipiers compter deux fois durant son quart de travail et niveler la marque à 5-5.

En début de septième manche, la pluie s’est mise à tomber et le match a été arrêté… privant sans doute Jean de trois autres manches de travail!

Lusignan mal appuyé… encore
Avant Antoine Jean, Simon Lusignan, qui agissait comme lanceur partant a, encore une fois, été victime des erreurs défensives de ses coéquipiers. En trois manches de travail, le jeune homme a cédé cinq points, mais deux seulement sont mérités à son dossier.

L’artilleur de 16 ans a connu des difficultés face aux deux premiers frappeurs qu’il a affrontés, puis il s’est retrouvé.

Il a cédé un coup sûr au premier cogneur des jeunes Dodgers, qui a volé le deuxième but et a atteint le troisième sur un mauvais lancer. Puis, l’artilleur de Varennes a alloué un but sur balles, avant de voir le troisième frappeur de la manche y aller d’un ballon-sacrifice. Lusignan a retiré les deux autres frappeurs pour mettre fin à la reprise ne cédant qu’un seul point.

En deuxième manche, il a passé dans la mitaine les deux premiers adversaires à se présenter devant lui, avant de céder un simple et de voir un de ses coéquipiers gaffer en défensive! Mais, Lusignan a retiré le frappeur suivant mettant fin à la manche sans accorder de point.

En troisième, le droitier de 6 pieds 4 pouces a cédé deux simples consécutifs et une tentative de double vol lui a coûté un point. Puis, une erreur et un simple ont permis aux Dodgers de marquer une autre fois. Après un deuxième retrait… une autre erreur de la défensive, suivie d’un simple permettaient à deux coureurs de croiser le marbre.

Bref, Lusignan a lancé trois manches, permettant six coups sûrs et un but sur balles… tout en subissant trois erreurs de ses coéquipiers en défensive.

Simon Lusignan et Antoine Jean

Photo ci-dessus : Sérieux lorsqu'ils sont au monticule, en d'autres temps Simon Lusignan et Antoine Jean s'amusent ferme.

Le match nul d’aujourd’hui porte la fiche de la formation canadienne à 5 gains contre 4 revers et 2 matchs nuls depuis le début de la tournée en République dominicaine.

Outre Antoine Jean et Simon Lusignan, deux autres baseballeurs québécois sont de l’équipe nationale junior soit le lanceur Viktor Bergeron et le receveur Raphaël Pelletier. Robert Fatal, le directeur du programme de l’ABC au Québec, est également membre du personnel d’entraîneurs de la formation canadienne.

Rappelons que la tournée en République dominicaine est une étape importante dans l’évaluation des joueurs dans le but de former l’équipe nationale junior qui participera en août et septembre prochains à la Coupe du monde de baseball junior, une compétition qui se tiendra à Gijan en Corée du Sud.

Photo ci-dessus : Antoine Jean a lancé trois manches en relève aujourd’hui pour l’équipe nationale junior du Canada… et il n’a cédé qu’un coup sûr, c’est tout… inscrivant six de ses neuf retraits sur des prises. (Photo courtoisie de Daniel Lusignan)