15
Jan/22
0

Vers les camps de l’équipe nationale junior

Revue de presse

Richard Hamel, Le Canada Français, le 13 janvier 2022

Charles-Olivier Cyr et Élliot Lanoue, Équipe nationale junior du Canada

À défaut de pouvoir s’entraîner avec leurs collègues de l’Académie de Baseball Canada, Charles-Olivier Cyr et Élliot Cadieux-Lanoue continuent à garder la forme durant la pause forcée en raison de la pandémie. Leur objectif est de bien se préparer en vue de la tenue des camps de l’équipe nationale junior à compter du mois d’avril.

Les deux athlètes de Saint-Jean-sur-Richelieu multiplient les séances d’entraînement au complexe Expérience Baseball. Ils s’y rendent presque quotidiennement pour peaufiner leur technique. S’ajoutent des heures d’entraînement physique et de musculation à la maison.

Leur routine se poursuit jusqu’au retour des activités au Complexe sportif Claude-Robillard à Montréal, site du programme d’excellence de l’Académie de Baseball Canada (ABC). Les deux joueurs font partie d’une courte liste d’athlètes de niveau excellence de Baseball Québec autorisés à s’entraîner par l’Institut national du sport du Québec.

Photo ci-dessus : Charles-Olivier Cyr et Élliot Lanoue lors d’un entraînement jeudi dernier au complexe Expérience Baseball à Saint-Jean-sur-Richelieu. (Photo : Jessica Viens Gaboriau)

17
Oct/21
0

Elliot Cadieux-Lanoue blanchit ses adversaires durant quatre manches!

L’équipe nationale junior du Canada 2022… en formation

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 17 octobre 2021 — Plusieurs baseballeurs québécois se sont distingués, hier, lors du deuxième match inter-équipe du camp de perfectionnement automnal de l’équipe nationale junior du Canada, une rencontre disputée à Dunedin en Floride.

Malgré la victoire de 5-1 de ses adversaires, la troupe des « Rouges », le lanceur Elliot-Cadieux-Lanoue de Saint-Pie au Québec a offert une superbe prestation en relève pour la formation endossant les dossards « gris ».

L’artilleur gaucher de six pieds a œuvré au monticule durant quatre manches, blanchissant ses rivaux… ne leur cédant aucun coup sûr et seulement trois buts sur balles.

Lors de son quart de travail, le jeune homme issu des rangs de l’Académie Baseball Canada (ABC) a inscrit deux de ses retraits sur des prises.

Photo ci-dessus : Le lanceur québécois Elliot Cadieux-Lanoue a brillé hier lors d’un match inter-équipe disputé au camp d’entraînement de l’équipe nationale junior du Canada. L’artilleur gaucher a blanchi ses rivaux durant quatre manches. Mieux encore, en 54 lancers vers le marbre, il a atteint la zone des prises 30 fois!

14
Oct/21
0

Deiten Lachance en avance dans ses plans

Revue de presse

Jérôme Gaudreau, La Tribune, le 14 octobre 2021

Deiten Lachance, Équipe nationale junior du Canada

Être invité au camp d’Équipe Canada junior faisait partie des plans de Deiten Lachance. Mais peut-être pas à l’âge de 16 ans.

Le joueur de baseball de Sherbrooke a atteint l’un de ses objectifs un an plus tôt qu’espéré. Parti mercredi en direction du site d’entraînement des Blue Jays en Floride, Deiten Lachance souhaite devenir l’un des deux receveurs de la formation canadienne des 18 ans et moins. Trente-cinq joueurs ont été invités au camp, dont quatre receveurs.

« Je saurai probablement à la fin du voyage si je suis retenu pour participer aux Mondiaux, prévus en septembre prochain en Floride. Le camp se termine le 24 octobre. Une séance d’entraînement est prévue chaque matin et en après-midi, on disputera une partie intraéquipe. Ce sera une première pour moi ! »

Maintenant membre de l’Académie de baseball du Canada, Deiten Lachance croit avoir gagné sa place au camp grâce à son jeu défensif, mais surtout, en faisait résonner son bâton.

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur ce lien : Deiten Lachance en avance dans ses plans

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault.

3
Sep/21
0

Un grand jour pour l’ABC

Revue de presse

Communiqué émis par Baseball Québec, le 3 septembre 2021

Douglas Toro, Jesen Therrien et Marc-Antoine Bérubé. Académie Baseball Canada (ABC)

Le 3 septembre 2021 est un grand jour pour l’Académie de baseball du Canada (ABC). En effet, nous passons officiellement à la deuxième phase de notre refonte. Les deux dernières années ont amené un lot de nouveaux défis dû à la pandémie et de l'implantation de certaines recommandations du rapport de Better Sport sur la haute performance de Baseball Québec. Malgré tous les obstacles, Maxime Hockhoussen a mené de façon exceptionnelle l’ABC à un autre niveau.

« J’aimerais remercier Maxime pour le travail acharné qu'il a offert au programme et aux athlètes de l'ABC. Il a su mener le groupe durant une période complexe », de dire le directeur général de Baseball Québec, Maxime Lamarche.

Effectif depuis le 1er septembre, Maxime Hockhoussen, coordonnateur en chef du programme par intérim, retourne exclusivement à ses fonctions d'entraîneurs et il sera coordonnateur des joueurs de position.

Des ajouts majeurs
C’est avec une grande fierté que nous ramenons dans la famille deux anciens joueurs d’ici en plus d'en promouvoir un autre déjà avec nous. Jesen Therrien, Douglas Toro et Marc-Antoine Bérubé se joignent à la direction de l’Académie de baseball du Canada.

Avec ces embauches, nous misons sur le passé, le présent et l’avenir. Nous misons également sur leurs connaissances, leurs expériences, leurs compétences et leurs réseaux de contacts pour permettre à nos athlètes d'atteindre leurs objectifs. Jamais l’ABC n’a permis à autant de joueurs de faire le saut dans de bonnes institutions américaines de la NCAA et de la NJCAA et nous voulons que ce nombre augmente encore plus. Avec Bérubé, Therrien et Toro en tête du programme, nous sommes convaincus que nous allons atteindre de nouveaux sommets.

Jesen Therrien, qui a été repêché par les Phillies de Philadelphie en 2011, occupera le rôle de directeur des opérations du programme. Le directeur général de Baseball Québec, Maxime Lamarche, sera à ses côtés pour ses débuts afin de lui permettre de prendre une certaine expérience.

Jesen aura comme rôle de gérer le programme dans son entièreté. Cela inclut de mettre en place la planification stratégique, la planification budgétaire du programme et l'entrée de nouvelles sources de financement. Jesen devra communiquer la vision et les méthodes de travail de l'ABC à travers la fédération. Il devra également établir et maintenir des réseaux de contacts robustes aux États-Unis et au Canada et il devra s'assurer que nos athlètes réussissent au niveau scolaire. Finalement, Jesen devra s'assurer que les différents départements de l'ABC (baseball, performance et humain) sont en symbiose. Son rôle sera de prendre soin du programme dans son ensemble.

« L’Académie a joué un grand rôle dans ma carrière. C’est ici que j’ai tourné mes rêves en objectifs. Je veux m’assurer que l’ABC représente l’excellence au Québec et pour cela, nous devons être présents partout sur les terrains du Québec » nous mentionne Jesen Therrien, directeur des opérations.

Douglas Toro est le deuxième membre à se joindre à la nouvelle direction de l’ABC. Celui qui est également connu comme le frère d'Abraham Toro occupera le poste de directeur du développement des joueurs. Douglas aura comme rôle de faire le plan d'entraînement annuel, de soutenir le département de la performance, de diriger le développement et la performance technique et tactique des athlètes et de coordonner les activités de l'équipe d'entraîneurs. Toro aura comme mission de mener le recrutement et la sélection des athlètes en plus de créer les calendriers de compétition. Il devra également s'assurer d'être en contact avec nos Sport-études et aura comme défi de ne laisser passer aucun joueur talentueux dans les régions éloignées du Québec.

Du côté de Marc-Antoine Bérubé, il verra ses tâches augmenter à l’Académie. Il est le nouveau directeur de la performance et aura les responsabilités d’amener les athlètes à performer au-delà des attentes. Marc-Antoine aura comme rôle d'établir une vision par rapport à la performance.

Il dirigera le calendrier annuel des réunions d'équipe requises pour le soutien en psychologie du sport, la thérapie sportive, la nutrition, la médecine sportive et la préparation physique. Béru soutiendra le département du développement des joueurs et participera à la réalisation du plan d'entraînement annuel complet. Il sera aussi responsable de l'évaluation des athlètes et devra instaurer les pratiques modernes à l'ABC. De plus, il sera responsable de l'équipe de soutien intégré qui inclut l'ensemble des spécialistes externes au baseball. Marc-Antoine est avec l’Académie depuis un peu plus de deux ans déjà.

« Mon but premier est d'amener l’ABC au sommet des programmes de baseball et d'en faire le meilleur programme de baseball au monde. Rien de moins! » nous mentionne Marc-Antoine Bérubé, nouveau directeur de la performance.

Jesen, Douglas et Marc-Antoine auront aussi des rôles importants dans la structure de la fédération. Ils sont sensibles à la réalité du baseball amateur québécois ayant eux-mêmes grandit dans notre fédération.

L'équipe complète des opérations baseball confirmé sous peu
C'est dans les prochains jours que nous vous confirmerons l'équipe d'entraîneurs qui aura le défi d'amener les jeunes athlètes de l'Académie au sommet de leur potentiel. Du même coup, l'équipe de soutien intégré vous sera également communiquée. Les athlètes de l'ABC n'auront jamais été aussi bien entourés et c'est avec fierté que nous vous présenterons les professionnels hautement qualifiés de notre grande famille.

Revue de presse publiée par Jacques Lanciault

19
Août/21
0

Louka Daoust amorce le camp de l’équipe nationale junior avec quatre présences sur les buts!

Camp d’entraînement de l’équipe nationale junior du Canada

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 19 août 2021 - Le premier match du camp d’entraînement de l’équipe nationale junior du Canada, qui a pris son envol hier à Ajax en Ontario, a été disputé aujourd’hui.

Pour l’occasion, les joueurs invités ont été répartis en deux équipes, les « Rouges » et les « Gris »… Les deux formations s’affronteront à 15 reprises d’ici le 1er septembre!

Ce premier affrontement s’est soldé par une victoire de 5-3 de la troupe des Rouges.

Pour cette première rencontre, le baseballeur québécois Louka Daoust, porte-couleurs des « Rouges », a atteint les buts à quatre reprises en cinq tentatives.

Le jeune homme de Repentigny a fait flèche de tout bois dans ce match, y allant de trois coups sûrs, en plus de soutirer un but sur balles.

Daoust, qui poursuivra bientôt ses études et sa carrière de baseballeur en première division de la NCAA avec la troupe de l’Université West Virginia, a produit un point en plus de croiser le marbre une fois.

En défensive, Daoust jouait au deuxième but.

Deux autres Québécois étaient coéquipiers de Daoust avec la formation gagnante, soit Joshua Jones et Robin Villeneuve.

Jones, qui patrouillait le champ gauche, a ramené un dossier de 1-en-4, tandis que Villeneuve, qui occupait le poste de premier but, a été limité à un but sur balles en quatre voyages à la plaque.

Dans le camp des « Gris », le Québécois Alexis Gravel a amorcé la rencontre comme voltigeur de droite… Mais, en milieu de la partie, il a été mandé au monticule.

Il y a œuvré durant une manche, ne cédant aucun point sur deux buts sur balles, inscrivant un de ses retraits sur des prises.

En attaque, Gravel a soutiré un but sur balles en trois présences dans le rectangle du frappeur.

Le lanceur gaucher Jérémy Pilon, un des cinq Québécois présents au camp de l’équipe nationale junior, n’a pas pris part au match d’aujourd’hui,

Rappelons qu’au terme de ce camp, un certain nombre de joueurs se rendront en Floride pour disputer une série de sept matchs contre la formation états-unienne dans le cadre de la Série de l’amitié.

Photo ci-dessus : En 2020, Louka Daoust a connu de beaux succès avec l’équipe de l’Académie Baseball Canada (ABC) qui a évolué, entre autres, dans la Ligue de baseball junior élite du Québec. Aujourd’hui, il participe au camp d’entraînement de l’équipe nationale junior canadienne. (Montage photo : Académie Baseball Canada)

6
Août/21
0

Une tournée hors norme pour 60 baseballeurs québécois de l’Académie Baseball Canada!

Les nôtres dans le giron des universités et des collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 6 août 2021 - Après avoir traversé tant bien que mal l’année 2020, la première de la pandémie de la COVID-19, la direction de l’Académie Baseball Canada (ABC) a fait preuve d’audace en vue de la saison estivale 2021 en planifiant, tout au long de l’hiver 2021, c’est-à-dire en pleine période de confinement, une tournée aux États-Unis… alors que les frontières entre le Canada et nos voisins du sud étaient toujours fermées.

Un travail osé, voire optimiste… et pourtant une tournée qui s’est réalisée… et avec grand succès.

Mieux encore, nous explique l’entraîneur-chef de l’ABC, Maxime Hockhoussen : « L’idée était d’amener non pas 40 baseballeurs de chez nous en tournée, mais bien 60, de sorte de permettre au plus de joueurs possibles de vivre une tournée internationale. »

En fait, ce sont trois équipes qui ont pris part à la tournée, la troupe des 18 ans et moins, celle nommée « Équipe des espoirs » et la formation des 16 ans et moins.

Évidemment, avec les frontières terrestres toujours fermées, l’aventure a pris son envol en avion, le 1er juillet pour les 18 ans, le 5 pour les 16 ans et le 7 pour les espoirs.

Au cours de ce périple d’une durée de presque un mois, les 18 ans et plus ont pris part à quatre tournois, tandis que les deux autres équipes ont joué dans trois compétitions chacune.

Et à la lumière des résultats, l’entraîneur-chef de l’ABC Hockhoussen, a tout à fait raison d’afficher une grande fierté face aux résultats de la tournée : « Au final, par une année de pandémie où les joueurs se sont entraînés en partie à la maison et en partie par sous-groupe à l’ABC, il est difficile de ne pas être extrêmement fier des résultats obtenus par nos équipes. »

D’ailleurs les résultats ont été impressionnants.

Photo ci-dessus : L'équipe des 16 ans et moins de L'ABC, une des trois formations de baseballeurs québécois ayant pris part à une tournée aux États-Unis en juillet... et ce, malgré la pandémie, malgré la fermeture des frontières terrestre et malgré un entraînement difficile tout au long de l'hiver et du printemps en raison du confinement.

24
Fév/21
0

Martin Bérubé joint les rangs de l’ABC

Revue de presse

Annie Gagnon, La Pensée de Bagot, le 24 février 2021

Martin Bérubé, Académie Baseball Canada

Entraîneur aux sports-étude baseball de l’école Fadette de Saint-Hyacinthe depuis l’automne, Martin Bérubé ajoute une nouvelle corde à son arc en devenant entraîneur des lanceurs de l’Académie du baseball du Canada (ABC). Un autre défi intéressant pour celui qui a fièrement défendu les couleurs des Castors d’Acton Vale au cours des 15 dernières années.

Le baseball fait partie de la vie de Martin Bérubé depuis très longtemps. Établis à Montréal dans le quartier défavorisé d’Hochelaga-Maisonneuve dans les années 1980, les parents de Martin ont vite réalisé l’importance d’occuper leur garçon dans une activité saine. Ils ne savaient pas encore que leur fils bâtirait sa vie sur cet investissement.

« Mon père et mes deux oncles ont toujours joué au baseball. C’était donc naturel pour eux que je m’y mette moi aussi. Dès l’âge de trois ans, on m’a mis une balle et un gant dans les mains et, à partir de ce moment, tous mes étés ont été consacrés à ce sport », explique-t-il.

Photo ci-dessus : Martin Bérubé.

28
Oct/20
0

Félix Morin : joueur de baseball pour l’Académie de Baseball Canada

Revue de Web

Journal Le Carrefour de Québec, le 26 octobre 2020

Félix Morin, Académie Baseball Canada

Québec – Félix Morin, un jeune joueur de baseball de Québec, a joué pour l’Académie de Baseball Canada U16 (ABC) cet été. En plus d’étudier en sports-études baseball et basketball au Séminaire Saint-François (SSF). Il joue également en Division 1 (D1) pour les Blizzards dans les deux sports.

L’ABC regroupe les meilleurs jeunes joueurs de 16 ans à 18 ans pour leur permettent d’aspirer à un passage avec l’équipe Junior du Canada, à une expérience internationale ou à une carrière professionnelle. « C’est vraiment le fun de jouer pour eux, car c’est la meilleure équipe compétitive au Québec pour les jeunes de 16 à 18 ans. Nous jouons contre les meilleurs gars et les meilleures équipes. Le calibre est vraiment fort, les joueurs au sein de l’équipe sont vraiment bons aussi. Il y a une belle chimie qui se crée entre tous les gars et c’est ça qui est le fun », souligne FÉLIX MORIN. Habituellement, l’ABC joue aux États-Unis, mais cet été est exceptionnel. L’équipe a plutôt joué partout dans la province dans la ligue Junior Élite.

11
Mar/20
0

Sous la loupe du Baseball majeur

Revue de presse

Louis-Simon Gauthier, Le Nouvelliste, le 11 mars 2020

Yohann Dessureault, Académie Baseball Canada

Trois-Rivières — Yohann Dessureault sait gérer la pression. Malgré tout, il reconnaît être très fébrile à l’approche d’un camp de détection, en Floride, où se réuniront plusieurs recruteurs du Baseball majeur afin d’épier les espoirs de demain.

Il n’a pas 18 ans, mais mesure déjà 6 pieds 2 pouces. Au cours des derniers mois, il a pris de la masse musculaire tout en gagnant de la vitesse, comme en témoigne son excellent chrono de 6,73 secondes sur 60 verges.

Seul représentant de la Mauricie au sein de l’Académie de baseball du Canada cette saison, l’athlète de Trois-Rivières aspire à une carrière dans le baseball. Du 19 au 22 mars, il pourra démontrer ce qu’il sait faire dans le rectangle des frappeurs ainsi qu’en défensive. Et pas devant n’importe qui!

«On nous a dit qu’une vingtaine d’équipes des ligues majeures seraient représentées en Floride. Quand tu y penses, c’est impressionnant! Je m’en vais là-bas en étant assez confiant, mais conscient aussi que je dois continuer à m’améliorer. Je sais que je suis encore jeune.»

Photo ci-dessus : Frappeur gaucher, Yohann Dessureault a de la puissance, de la vitesse et il peut frapper dans tous les champs.

4
Mar/20
0

Joshua Jones : avec l’équipe canadienne junior à 15 ans

Revue de presse

Benoît Rioux, Le Journal de Montréal, le 4 mars 2020

Joshua Jones

MONTRÉAL - Âgé de seulement 15 ans, le Québécois Joshua Jones entend profiter du camp d’entraînement de l’équipe canadienne junior, dans les prochains jours en Floride, pour faire son propre nom.

L’athlète de Blainville est le plus jeune parmi la trentaine de joueurs invités à St. Petersburg.

«J’étais tellement surpris et content. Je ne m’attendais vraiment pas à me retrouver aussi jeune sur l’équipe canadienne», a avoué Jones, en se rappelant du jour où il a appris sa sélection, l’automne dernier.

Jones, qui fait partie du programme québécois de l’ABC, est le fils de Mélissa Vaillancourt. Son père Andruw est par ailleurs une ancienne vedette du baseball majeur qui a notamment fait la pluie et le beau temps dans l’uniforme des Braves d’Atlanta pendant une décennie, de 1996 à 2007. Le célèbre voltigeur, auteur de 51 circuits en 2005, a ensuite porté les couleurs des Dodgers de Los Angeles, des Rangers du Texas, des White Sox de Chicago et des Yankees de New York.

«J’essaie de faire mon propre nom.

Pour lire la suite de cet intéressant article du journaliste Benoît Rioux de l'Agence QMI, cliquez sur le lien ci-contre : Joshua Jones : avec l’équipe canadienne junior à 15 ans

Photo ci-dessus : Joshua Jones. (Photo : Benoît Rioux)