11
Mar/20
0

Sous la loupe du Baseball majeur

Revue de presse

Louis-Simon Gauthier, Le Nouvelliste, le 11 mars 2020

Yohann Dessureault, Académie Baseball Canada

Trois-Rivières — Yohann Dessureault sait gérer la pression. Malgré tout, il reconnaît être très fébrile à l’approche d’un camp de détection, en Floride, où se réuniront plusieurs recruteurs du Baseball majeur afin d’épier les espoirs de demain.

Il n’a pas 18 ans, mais mesure déjà 6 pieds 2 pouces. Au cours des derniers mois, il a pris de la masse musculaire tout en gagnant de la vitesse, comme en témoigne son excellent chrono de 6,73 secondes sur 60 verges.

Seul représentant de la Mauricie au sein de l’Académie de baseball du Canada cette saison, l’athlète de Trois-Rivières aspire à une carrière dans le baseball. Du 19 au 22 mars, il pourra démontrer ce qu’il sait faire dans le rectangle des frappeurs ainsi qu’en défensive. Et pas devant n’importe qui!

«On nous a dit qu’une vingtaine d’équipes des ligues majeures seraient représentées en Floride. Quand tu y penses, c’est impressionnant! Je m’en vais là-bas en étant assez confiant, mais conscient aussi que je dois continuer à m’améliorer. Je sais que je suis encore jeune.»

Photo ci-dessus : Frappeur gaucher, Yohann Dessureault a de la puissance, de la vitesse et il peut frapper dans tous les champs.

4
Mar/20
0

Joshua Jones : avec l’équipe canadienne junior à 15 ans

Revue de presse

Benoît Rioux, Le Journal de Montréal, le 4 mars 2020

Joshua Jones

MONTRÉAL - Âgé de seulement 15 ans, le Québécois Joshua Jones entend profiter du camp d’entraînement de l’équipe canadienne junior, dans les prochains jours en Floride, pour faire son propre nom.

L’athlète de Blainville est le plus jeune parmi la trentaine de joueurs invités à St. Petersburg.

«J’étais tellement surpris et content. Je ne m’attendais vraiment pas à me retrouver aussi jeune sur l’équipe canadienne», a avoué Jones, en se rappelant du jour où il a appris sa sélection, l’automne dernier.

Jones, qui fait partie du programme québécois de l’ABC, est le fils de Mélissa Vaillancourt. Son père Andruw est par ailleurs une ancienne vedette du baseball majeur qui a notamment fait la pluie et le beau temps dans l’uniforme des Braves d’Atlanta pendant une décennie, de 1996 à 2007. Le célèbre voltigeur, auteur de 51 circuits en 2005, a ensuite porté les couleurs des Dodgers de Los Angeles, des Rangers du Texas, des White Sox de Chicago et des Yankees de New York.

«J’essaie de faire mon propre nom.

Pour lire la suite de cet intéressant article du journaliste Benoît Rioux de l'Agence QMI, cliquez sur le lien ci-contre : Joshua Jones : avec l’équipe canadienne junior à 15 ans

Photo ci-dessus : Joshua Jones. (Photo : Benoît Rioux)

1
Mar/20
0

Baseball: les jeunes joueurs québécois sous les regards des recruteurs

Revue de presse

Benoît Rioux, Le Journal de Montréal, le 1er mars 2020

MONTRÉAL | L’ancien lanceur des Expos de Montréal Denis Boucher, désormais recruteur pour les Yankees de New York, garde un œil attentif sur les jeunes joueurs de baseball du Québec.

Boucher, 51 ans, faisait partie des «scouts» présents jeudi dernier au Centre Claude-Robillard, pour une journée de démonstration organisée par l’Académie de baseball du Canada (ABC), qui rassemble les meilleurs espoirs québécois.

«C’est intéressant de voir ces jeunes en début de saison. Nous les avions vus l’an passé et on regarde s’ils se sont améliorés durant l’hiver et s’ils ont changé physiquement, a indiqué Boucher. Plusieurs d’entre eux s’entraînent fort et à 16 ou 17 ans, le corps change beaucoup.»

En plus de Boucher pour les Yankees, les Blue Jays de Toronto étaient représentés (Jasmin Roy et Patrick Griffin), tout comme les Marlins de Miami (Pierre Arsenault) et les Mariners de Seattle (Frédérick Rioux). Les jeunes ont frappé, couru, lancé et montré leur savoir-faire en défensive.

Pour lire la suite de cet intéressant texte, cliquez sur le lien ci-contre : Baseball: les jeunes joueurs québécois sous les regards des recruteurs

Photo ci-dessus : Denis Boucher, recruteur pour les Yankees de New York. (Photo : Joël Lemay, Agence QMI)

1
Mar/20
0

Aperçu de la relève québécoise au baseball

Revue de presse

Éric Leblanc, RDS.CA, le 1er mars 2019

MONTRÉAL – Où étiez-vous jeudi après-midi pendant qu’un étrange cocktail météo s’abattait sur le Québec? L’endroit idéal pour se retrouver, c’était le complexe sportif Claude-Robillard où une cinquantaine des plus beaux espoirs de l’Académie de baseball du Canada (ABC) étaient en audition devant des recruteurs du Baseball majeur.

Difficile de trouver mieux comme remède pour chasser l’hiver pendant quelques heures. À entendre les bâtons claquer et les gants capter les balles, il suffisait de fermer les yeux pour se sentir aux abords d’un terrain de « balle ».

Par la nature de la scène sportive montréalaise, notre métier nous fait observer nettement plus souvent le talent qui s’exprime sur une patinoire. Mais, disons-le tout de suite, c’est de toute beauté de voir l’émergence de cette relève au baseball. Une relève qui demeure en excellente santé malgré le départ des Expos il y a déjà plus de 15 ans.

L’ABC joue un rôle colossal à ce chapitre en parcourant les États-Unis chaque printemps et été avec les jeunes qui forment l’élite de ce sport pour leur permettre de se mesurer à des adversaires de haut niveau et d’être épié par des recruteurs des équipes du baseball majeur et des universités américaines.

Cette journée d’évaluation se tient depuis une dizaine d’années et elle donne en quelque sorte le coup d’envoi pour la saison à venir et en vue du prochain repêchage en juin. Elle permet aux recruteurs et aux entraîneurs, dont Greg Hamilton qui dirige les équipes nationales, de constater le progrès effectué par les joueurs depuis l’automne dernier.

Photo ci-dessus : Quelques-uns des espoirs de haut niveau de l'ABC : >Alfonso Villalobos, Joshua Jones, Alexis Gravel, Émilien Pitre, Louka Daoust et Raphaël Pelletier.

31
Jan/20
0

Félix-Antoine Chénier-Rondeau, totalement rétabli, joindra les rangs du Collège Cowley en septembre!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 31 janvier 2020 — L’année dernière, à peu près à la même date, Félix-Antoine Chénier-Rondeau était sur le point d’amorcer sa carrière de baseballeur collégial américain… mais son rêve a rapidement pris les allures de cauchemar, alors qu’après seulement deux matchs avec la troupe du Northeastern Oklahoma A&M College (NEO), une blessure à l’épaule droite l’a obligé à revenir au Québec pour subir une intervention chirurgicale.

Mais depuis, le baseballeur de Blainville dans les Basses-Laurentides, qui dans la Ligue de baseball junior élite du Québec appartient aux Tyrans de Gatineau, s’est entièrement rétabli… si bien qu’il peut maintenant envisager de poursuivre, ou peut-être même de recommencer, sa carrière de baseballeur collégial américain… lui qui vient de s’entendre avec le collège Cowley du Kansas en vue de la saison 2020-2021.

Photo ci-dessus : Félix-Antoine Chénier-Rondeau pose ici avec un de ses entraîneurs à l'Académie Baseball Canada (ABC), Maxime Hockhoussen. (Montage photo : Académie Baseball Canada)

29
Jan/20
0

Louka Daoust enfilera l’uniforme des Montainers de l’Université West Virginia à compter de 2022

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 29 janvier 2020 — Ça ne dérougit pas! Les baseballeurs québécois sont toujours en grande demande dans les universités et les collèges américains! Comme pas moins de 54 des nôtres évolueront dans le baseball collégial et universitaire américain au cours de la saison printemps-hiver 2020 qui a pris son envol le week-end dernier, il ne faut pas se surprendre que les recruteurs, notamment ceux de la NCAA, soient déjà à pied d’œuvre pour mettre sous contrat des baseballeurs pour la saison 2022!

Après Simon Lusignan et Émilien Pitre, voilà que c’est au tour de Louka Daoust de s’entendre avec une université dont l’équipe de baseball évolue en première division de la NCAA!

Daoust, un baseballeur qui n’est âgé que de 16 ans, a conclu une entente avec la formation des Montainers de la West Virginia University en vue de la saison de baseball 2021-2022!

Photo ci-dessus : Louka Daoust, qui évolue au poste de troisième but et de voltigeur a connu de beaux succès la saison dernière avec l’équipe de l’Académie Baseball Canada (ABC) qui a évolué, entre autres, dans la Ligue de baseball junior élite du Québec. Daoust a maintenu une moyenne au bâton de 0,341, y allant de 5 doubles et d’un coup de circuit, produisant 10 points pour son équipe. (Montage photo : Académie Baseball Canada)

30
Nov/19
0

Alfonso Villalobos joindra les rangs du prestigieux Chipola College dès l’automne prochain!

Les nôtres dans les universités et collèges américains

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Alfonso Villalobos, Académie Baseball Canada

Mirabel, Québec, le 30 novembre 2019 — Wow ! Après Russell Martin, Ivan Naccarata, Éric Bernier, Hugues Appleby, Jonathan Gilbert, Brian Bardis, Jonathan Paquet, Sasha Lagarde, Marc Bourgeois, etc., voilà qu’un autre baseballeur québécois enfilera le dossard du prestigieux collège Chipola de Marianna en Floride! Il s’agit du joueur de troisième but de l’Académie Baseball Canada (ABC), Alfonso Villalobos!

Le jeune homme de 18 ans nous apprend que c’est au terme du tournoi T12, tenu en septembre dernier à Toronto, qu’il a accepté l’offre du collège américain dont l’équipe de baseball évolue en première division de la NJCAA. Une offre qui lui permettra, dès le mois d’août prochain, de poursuivre ses études en Floride et à son tour de porter l’uniforme des Indians du Chipola Junior College!

« Tout a commencé lors du tournoi T12 auquel j’ai participé en septembre dernier », nous précise-t-il dans un courriel.

« Je disputais mon meilleur tournoi en carrière lorsque Ray Callari m’a demandé où je souhaitais jouer l’an prochain… en ajoutant, à ma grande surprise, “dans un Junior College ou dans une université”! »

« Je lui ai tout simplement répondu que je voulais juste avoir la chance de jouer. Il m’a alors demandé ce que je pensais du collège Chipola… et si j’aimerais m’y retrouver dès l’automne prochain! »

« Wow je lui ai dit! Ajoutant, sans aucune hésitation, oui, Chipola, c’est un programme de baseball extraordinaire et ça serait un grand privilège pour moi de continuer ma carrière avec eux. »

Photo ci-dessus : Un autre joueur de l'Académie Baseball Canada s'entend avec un collège américain.

5
Sep/19
0

La possibilité d’une médaille s’amenuise pour l’équipe nationale junior du Canada

L’équipe nationale junior du Canada à la Coupe du monde de baseball junior

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Baseball CanadaMirabel, Québec, le 5 septembre 2019 — L’équipe nationale junior du Canada a encaissé une défaite de 5-1 aux mains de la troupe du Japon cette nuit au tournoi de la Coupe du monde de baseball junior, une compétition tenue à Gijan en Corée du Sud.

Pourtant, les Canadiens ont pris les devants 1-0 en début de quatrième manche, mais les protégés de l’entraîneur Greg Hamilton ont vu leurs rivaux inscrire cinq points sans réplique dans le reste du match.

Avec cette défaite la fiche du Canada dans la Super Ronde de la compétition est de 0-3… et ce, parce que les résultats des matchs de la ronde préliminaire disputés contre des équipes accédant à la Super Ronde comptent!

Trois Québécois sont de l’équipe canadienne. Le lanceur Antoine Jean, le receveur Raphaël Pelletier et l’entraîneur Robert Fatal.

Pour le match d’aujourd’hui Pelletier agissait comme receveur. L’athlète de Terrebonne a été tenu en échec 0-en-3 au bâton.

Méli-mélo
Demain, vendredi, les Canadiens affronteront l’équipe nationale des États-Unis et samedi les nôtres se mesureront à la Chine Taïpei.

Pour voir les statistiques des nôtres au tournoi de la Coupe du monde de baseball junior, cliquez sur le lien suivant : Statistiques des baseballeurs québécois de l’équipe nationale junior du Canada (2019)

3
Sep/19
0

Le Canada s’incline 7 à 6 devant l’Australie!

L’équipe nationale junior du Canada à la Coupe du monde de baseball junior

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Antoine Jean, Équipe nationale junior du Canada

Mirabel, Québec, le 3 septembre 2019 — Le lanceur québécois Antoine Jean (notre photo) était le lanceur partant de l’équipe nationale junior aujourd’hui dans le dernier match de la ronde préliminaire des Canadiens au tournoi de la Coupe du monde de baseball junior, une compétition tenue à Gijan en Corée du Sud.

Pour l’occasion, Jean affrontait les Australiens… et le jeune homme a éprouvé quelques difficultés à sa première manche de travail, cédant des buts sur balles aux deux premiers frappeurs de la rencontre… et voyant un de ses coéquipiers gaffer en défensive, permettant ainsi à ses rivaux de prendre les devants 1-0 dans le match.

Puis, après une deuxième manche parfaite, l’artilleur montréalais a cédé deux doubles en troisième manche, permettant ainsi à la troupe de l’Australie de doubler leur avance à 2-0.

Photo ci-dessus : Antoine Jean a tenu le Canada dans le match pendant presque six manches...

3
Sep/19
0

Le Canada dispose facilement du Nicaragua

L’équipe nationale junior du Canada à la Coupe du monde de baseball junior

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Baseball CanadaMirabel, Québec, le 3 septembre 2019 — Les juniors canadiens ont signé leur troisième victoire, cette nuit, au tournoi de la Coupe du monde de baseball junior, une compétition disputée à Gijan en Corée du Sud. Les nôtres l’ont emporté à la marque de 9-0 sur les porte-couleurs du Nicaragua. La fiche de l’équipe canadienne depuis le début de la compétition est maintenant de 3-1.

Deux baseballeurs québécois sont de l’équipe, le receveur Raphaël Pelletier et le lanceur Antoine Jean. Hier, Pelletier a été amené comme frappeur suppléant en début de neuvième manche, sans toutefois réussir à atteindre les buts.

Aujourd’hui, en fait la nuit prochaine, les protégés de l’entraîneur-chef Greg Hamilton reprendront le match face à l’Australie qui a été annulé en raison de la pluie au cours du week-end.

Le lanceur partant pour cette rencontre devrait être l’artilleur gaucher montréalais, Antoine Jean.

Méli-mélo
L’équipe du Canada est du groupe A de la compétition et elle a remporté des victoires aux dépens de la Chine, des Pays-Bas et du Nicaragua, encaissant la défaite face à la formation hôtesse de la compétition, la Corée du Sud. Avec son match face aux Australiens, les nôtres compléteront la ronde préliminaire du tournoi.

Avec son dossier de 3-1, la troupe canadienne est désormais assurée de prendre part à la « Super ronde » de la compétition.

L’autre groupe est, quant à lui, formé des équipes du Japon, des États-Unis, du Panama, de Taipei, de l’Afrique du Sud et de l’Espagne.

Soulignons qu’au sein du groupe d’entraîneurs de la formation canadienne, nous retrouvons Robert Fatal, le directeur du programme de l’Académie Baseball Canada (ABC), chez nous au Québec.