18
Mar/19
0

Antoine Jean reprend là où il avait laissé…

L’équipe nationale junior du Canada 2019… en formation

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Antoine Jean, Équipe nationale junior du Canada

Mirabel, Québec, le 18 mars 2019 — L’automne dernier, le lanceur québécois Antoine Jean a offert de superbes prestations à répétition pour finalement mener l’équipe nationale junior canadienne à la médaille de bronze lors du tournoi de qualification des Amériques en vue de la Coupe du monde de baseball junior 2019.

Cet après-midi, l’artilleur montréalais a continué sur sa lancée offrant une prestation de grande qualité face à une formation composée d’espoirs de l’organisation des Orioles de Baltimore.

Jean a lancé les 4e, 5e et 6e manches des siens, cédant un point mérité sur cinq coups sûrs, dont un coup de circuit, et un but sur balles. Celui qui au Québec porte l’uniforme d’une des équipes de l’Académie Baseball Canada (ABC) a inscrit un de ses retraits sur des prises.

Photo ci-dessus : Au cours de ses trois manches de travail cet après-midi avec l’équipe nationale junior du Canada, le lanceur montréalais Antoine Jean a effectué 38 lancers… dont 26 (68 %) ont atteint la zone des prises! Mieux encore, le jeune homme de 17 ans a obtenu une prise à son premier lancer face à 8 des 14 frappeurs qu’il a affrontés! (Photo courtoisie de Daniel Lusignan)

15
Mar/19
0

Première présence de Simon Lusignan avec l’équipe nationale junior du Canada

L'équipe nationale junior du Canada 2019... en formation

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Simon Lusignan, ABC

Mirabel, Québec, le 15 mars 2019 — L’équipe nationale junior du Canada a ouvert son camp d’entraînement printanier aujourd’hui à St Petersburg en Floride. Premier match au programme, une confrontation inter-équipe où la troupe des « Noirs » a vaincu celle des « Rouges » à la marque de 3-1.

Cinq des sept baseballeurs québécois qui sont au camp de la troupe canadienne, et l’entraîneur Robert Fatal, étaient de la rencontre.

Nicolas Tremblay et Jean-Christophe Masson étaient de l’alignement de l’équipe gagnante. Masson a réussi un coup sûr et a soutiré un but sur balles en quatre présences dans le rectangle du frappeur. L’athlète de Lévis a profité d’une de ses présences sur les sentiers pour voler un but!

Au sein de l’équipe « Rouges », le lanceur partant était Simon Lusignan. Ce dernier en était à sa première apparition au monticule avec l’équipe nationale junior.

Et il a bien fait. En deux manches de travail. Il a cédé un point sur un seul coup sûr. Toutefois, il a éprouvé quelques petits ennuis avec son contrôle allouant cinq buts sur balles. Des six retraits qu’il a réussis, trois ont été sur des prises!

Antony Gilbert et Raphaël Pelletier étaient de son équipe. Gilbert a soutiré un but sur balles en trois voyages à la plaque. Il a compté le seul point de son équipe. Pelletier a été tenu en échec 0-en-3.

Les deux autres Québécois qui sont de l’équipe, les lanceurs Viktor Bergeron et Antoine Jean n’ont pas pris part à la rencontre.

Demain matin, l'équipe canadienne affronte les Stars de Fort Lauderdale.

Photo ci-dessus : Simon Lusignan en était cet après-midi à son baptême du feu avec l’équipe nationale junior alors qu’il a officié au monticule durant deux manches lors d’une rencontre inter-équipe. (Photo : Martin Chevalier, Le Journal de Montréal)

11
Mar/19
0

Joshua Jones veut suivre les traces de son père

Revue de presse

Pascal Milano, La Presse, le 11 mars 2019

Joshua Jones, ABC

On n'empêchera pas une mère de s'inquiéter. Surtout quand son fils, âgé de 14 ans, est continuellement le plus jeune de son équipe ou des tournois auxquels il participe. «Il peut parfois affronter des joueurs de 18-19 ans qui lancent jusqu'à 90 miles à l'heure. Il n'avait jamais affronté une telle vélocité avant», raconte Melissa Vaillancourt, mère de Joshua Jones, un brin soucieuse.

Le jeune Blainvillois est l'un des beaux espoirs du baseball canadien. Son rêve est d'atteindre un jour les ligues majeures et de suivre les traces du paternel Andruw Jones, ancien joueur des Braves d'Atlanta ou des Yankees de New York. Au premier coup d'oeil, le garçon possède déjà le physique nécessaire pour rêver grand. À l'entendre, il possède aussi la maturité pour garder le cap.

Rencontré au Complexe sportif Claude-Robillard, l'arrêt-court sort tout juste d'une séance d'évaluation en présence de plusieurs dépisteurs, dont ceux des Blue Jays de Toronto et des Padres de San Diego. Le programme: un test de vitesse sur 60 verges, des exercices au bâton et des jeux en défense.

Photo ci-dessus : Joshua Jones, est l'un des plus beaux espoirs du baseball canadien. Et il aimerait bien accéder aux ligues majeures un jour. Comme son père Andruw. (Photo : Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

6
Mar/19
0

7 baseballeurs québécois au camp d’entraînement et d’évaluation de l’équipe nationale junior

L'équipe nationale junior 2019 en formation

Texte d'Adam Morissette de Baseball Canada traduit par Nicolas Duplessis

Ottawa, Ontario, le 6 mars 2019 – Baseball Canada est heureuse d’annoncer le nom des 31 athlètes qui ont été invités au camp d’entraînement printanier de l’équipe nationale junior qui se tiendra à St-Petersburg (Floride) du 14 au 23 mars prochain.

De ces 31 baseballeurs, pas moins de sept sont du Québec. Il s’agit de Viktor Bergeron (Terrebonne), d’Antony Gilbert (Québec), d’Antoine Jean (Montréal), de Simon Lusignan (Varennes), de Jean-Christophe Masson (Lévis), de Raphaël Pelletier (Mascouche) et de Nicolas Tremblay (Mont Saint-Hilaire). De plus, le directeur du programme de l'Académie Baseball Canada (ABC), Robert Fatal est membre du personnel d'entraîneur de l'équipe.

Photo ci-dessus : L'automne dernier, quatre Québécois étaient de l'équipe nationale junior canadienne qui a remporté la médaille de bronze du tournoi de qualification des Amériques en vue de la Coupe du monde de baseball junior de 2019. Il s'agit du receveur Raphaël Pelletier (Mascouche), du lanceur droitier Olivier Morin-Larocque (Québec), de l'entraîneur Robert Fatal et du lanceur gaucher Antoine Jean (Montréal). Des quatre, seul Morin-Larocque, qui n'est plus d'âge junior n'est pas de retour.

23
Jan/19
0

L’ABC version 3.0!

Revue de Web

Site Web de Baseball Québec, le 23 janvier 2019

Robert Fatal

À l’été 2018, l’Académie Baseball Canada (ABC) innovait en modifiant le groupe d’âge de son équipe estivale la plus jeune, s’ajustant ainsi à la compétition américaine.

Un peu comme les voyageurs qui sont confrontés à échanger leur dollar canadien en dollar américain lorsqu’ils vont aux États-Unis, la dernière mouture de l’ABC a dû arrimer ses règles d’admissibilité, au niveau de l’âge de ses joueurs, sur le modèle américain. Si au Canada nos groupes d’âge se déterminent du 1er janvier au 31 décembre, il en est tout autre chez nos voisins du sud, où les groupes d’âge se définissent du 1er mai au 30 avril.

7
Déc/18
0

Antoine Jean: l’art de faire bonne impression

Revue de presse

Benoît Rioux, Le Journal de Montréal, le 7 décembre 2018

Antoine Jean, Équipe nationale junior du Canada

Le lanceur québécois Antoine Jean n’aurait pu laisser une meilleure impression à son premier tournoi disputé dans l’uniforme de l’équipe canadienne junior.

«De représenter son pays pour la première fois sur la scène internationale, c’était incroyable, a indiqué Jean, qui est maintenant de retour du Panama. C’est sûr que je vais m’en rappeler toute ma vie.»

Après une performance étincelante ayant permis au Canada de remporter la médaille de bronze au Championnat panaméricain des 18 ans et moins dimanche dernier, Jean aurait très bien pu garder la balle du match en souvenir. Il l’a plutôt offerte au partant ontarien Ben Abram, qui en était à sa dernière présence à vie avec l’équipe junior.

«Il était vraiment content après le match, il m’a remercié de l’avoir sorti du trouble, mais pour moi, c’était sa victoire autant que la mienne», a raconté Jean.

Photo ci-dessus : Antoine Jean photographié alors qu'il affrontait l'équipe nationale du Nicaragua lors du match de la médaille de bronze du Championnat panaméricain des 18 ans et moins. (Photo : Baseball Canada)

2
Déc/18
0

Antoine Jean mène l’équipe nationale junior du Canada à la médaille de bronze!

L’équipe nationale junior canadienne au tournoi de qualification des Amériques

Texte et recherche de Jacques Lanciault

Antoine Jean, Équipe nationale junior du Canada

Mirabel, Québec, le 2 décembre 2018 – Le lanceur québécois Antoine Jean a offert une autre superbe prestation ce matin, menant l’équipe nationale junior canadienne à une victoire de 5-3 aux dépens de la troupe du Nicaragua dans le match de la médaille de bronze du tournoi de qualification des Amériques en vue de la Coupe du monde de baseball junior 2019.

Jean, un lanceur gaucher de l’Académie Baseball Canada (ABC), a été amené au monticule en cinquième manche alors que le pointage dans le match était à égalité 3-3. Lorsque le jeune homme de 17 ans a grimpé sur le monticule, il y avait un retrait et un coureur nicaraguayen prenait place au deuxième but. Jean a retiré le premier frappeur sur un petit roulant à l’avant-champ et a passé le suivant sur des prises pour mettre fin à la manche et à la menace.

Photo ci-dessus : Antoine Jean a de nouveau brillé de tous ses feux ce matin, remportant la victoire dans une rencontre où l’équipe nationale junior canadienne a mis la main sur la médaille de bronze du tournoi de qualification des Amériques en vue de la Coupe du monde de baseball junior 2019. Jean a terminé le match au monticule, blanchissant ses adversaires durant 4,2 manches, ne leur permettant qu’un seul coup sûr et inscrivant quatre retraits sur des prises.

1
Déc/18
0

Défaite des juniors canadiens devant la troupe de la République dominicaine!

L’équipe nationale junior canadienne au tournoi de qualification des Amériques

Texte et recherche de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 1er décembre 2018 – L’équipe nationale junior du Canada a encaissé une troisième défaite consécutive dans la deuxième ronde du tournoi de qualification des Amériques en vue de la Coupe du monde de baseball junior 2019, subissant, cette fois-ci, un revers de 8-2 aux dépens des représentants de la République dominicaine.

La victoire était toutefois peu importante, car la formation dirigée par Greg Hamilton, le responsable des équipes nationales au sein de Baseball Canada, était déjà assurée de prendre part demain au match de la médaille de bronze de la compétition.

Un seul des trois joueurs québécois de l’équipe, Raphaël Pelletier, a pris part à la rencontre. L’athlète de Mascouche agissait comme receveur et il a encore une fois bien fait, harponnant un autre coureur en tentative de vol. Le retrait de Pelletier a mis fin au quatrième tour au bâton des Dominicains.

En attaque, Pelletier a soutiré un but sur balles en cinq présences dans le rectangle du frappeur. Celui qui a porté les couleurs de l'Académie Baseball Canada (ABC) l'été dernier n'a pas été le seul à éprouver des difficultés au bâton, l'équipe canadienne ayant été limité à seulement trois coups sûrs au cours des neuf manches de la partie! 

Soulignons que Robert Fatal, le directeur du programme de l’Académie Baseball Canada (ABC) au Québec, était, comme à son habitude, l’instructeur au troisième but de l’équipe nationale junior canadienne.

Demain, le Canada tentera de renouer avec la victoire… alors que les nôtres affronteront le Nicaragua dans le match de la médaille de bronze.

Pour voir les statistiques des Québécois participant au tournoi de qualification des Amériques, cliquez sur le lien suivant : Statistiques des baseballeurs québécois de l’équipe nationale junior du Canada (2018)

30
Nov/18
0

Olivier Morin-Larocque encaisse la défaite, puis Antoine Jean garde les siens dans le match

L’équipe nationale junior canadienne au tournoi de qualification des Amériques

Texte et recherche de Jacques Lanciault

Antoine Jean, Équipe nationale junior 2018

Mirabel, Québec, le 30 novembre 2018 – L’équipe nationale junior du Canada a encaissé une défaite de 4-2 ce soir aux mains de la formation hôtesse du tournoi de qualification des Amériques en vue de la Coupe du monde de baseball junior 2019, le Panama.

Au cours de ce match, les deux lanceurs québécois de la troupe junior canadienne ont pris part à la rencontre. Olivier Morin-Larocque a éprouvé des difficultés, plaçant sur les buts le coureur qui a donné la victoire aux Panaméens… De son côté, Antoine Jean a retiré les cinq frappeurs qu’il a affrontés en 8e et 9e manche… offrant à ses coéquipiers deux fois plutôt qu’une la chance de revenir dans le match!

Photo ci-dessus : Malgré la défaite de l’équipe nationale junior canadienne ce soir, le lanceur montréalais Antoine Jean a de nouveau brillé. L’artilleur gaucher a tenu les siens dans le match en huitième et en neuvième manches, retirant les cinq frappeurs qu’il a affrontés, offrant ainsi aux siens, par deux fois, l’occasion de tenter de remonter la pente.

29
Nov/18
0

Sortie difficile des Canadiens face aux Américains

L’équipe nationale junior canadienne au tournoi de qualification des Amériques

Texte et recherche de Jacques Lanciault

Raphaël Pelletier, équipe nationale junior du Canada

Mirabel, Québec, le 29 novembre 2018 – La formation nationale junior américaine disputait cet après-midi son sixième match du tournoi de qualification des Amériques en vue de la Coupe du monde de baseball junior 2019… et ils ont remporté une sixième victoire, disposant de l’équipe nationale junior du Canada à la marque de 11-2!

Les juniors canadiens n’ont jamais vraiment été dans le match, les Américains ayant pris les devants 2-0 dès la première manche… avant de hausser leur avance à 6-0 à leur deuxième tour au bâton et à 10-0 suite à une poussée de quatre points en fin de sixième manche.

Les frappeurs des États-Unis y ont été d’une attaque de 13 coups sûrs dans le match… profitant également de 8 passes gratuites accordées par les lanceurs au dossard unifolié et de 5 erreurs de la défensive canadienne.

Les Canadiens ont évité l’application du Mercy Rule en début de septième manche, comptant deux fois… TJ Schofield-Sam a réussi un simple, puis Blake Buckle a claqué un double. Par la suite, les deux coureurs ont croisé le marbre… sur des mauvais lancers.

Chez les joueurs québécois de l’équipe, seul Raphaël Pelletier a pris part à la rencontre. L’athlète de Mascouche était le receveur partant de la formation canadienne et en fin de deuxième manche, il a harponné un coureur en tentative de vol au deuxième but. En attaque, il a réussi son premier coup sûr de la compétition en neuvième manche, terminant la rencontre avec un dossier de 1-en-4.

Soulignons que Robert Fatal, le directeur du programme de l’Académie Baseball Canada (ABC) au Québec, était, comme à son habitude, l’instructeur au troisième but de l’équipe nationale junior canadienne.

Demain, le Canada sera opposé à l’équipe locale du tournoi, le Panama… et, à n’en pas douter, à une foule des plus partisane! L’affrontement prendra son envol sur le coup de 18 heures.

Pour voir les statistiques des Québécois participant au tournoi de qualification des Amériques, cliquez sur le lien suivant : Statistiques des baseballeurs québécois de l’équipe nationale junior du Canada (2018)

Photo ci-dessus : Dans la défaite, le receveur québécois Raphaël Pelletier a bien fait en défensive, harponnant un coureur en tentative de vol, et y allant en attaque de son premier coup sûr de la compétition en neuvième manche.