21
Jan/19
0

Le Québécois Abraham Toro invité au camp des Astros

Revue de presse

Un texte de Jean-François Chabot avec les informations d'Antoine Deshaies, Ici Radio-Canada, le 21 janvier 2019

Abraham Toro

Le Québécois Abraham Toro a fait un pas de plus vers le baseball majeur. Les Astros de Houston l'ont officiellement invité à leur camp d'entraînement qui s'ouvrira le 17 février, en Floride.

L'invitation lui est officiellement parvenue dimanche soir. Ce choix de 5e tour en 2016 vient de conclure une saison du tonnerre à la position de 3e but au sein des Hooks de Corpus Christi, filiale AA des Astros.

Ambitieux, Toro se réjouit de cette première occasion de côtoyer les meilleurs. Il ne se cache pas pour affirmer qu’il se rendra à West Palm Beach en visant une place avec la grande équipe.

Photo ci-dessus : Abraham Toro lors de son entrevue avec Radio-Canada.

8
Jan/19
0

Russell Martin et les baseballeurs québécois chez les pros… comme une grande famille

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Mirabel, Québec, le 8 janvier 2019 - Une photo publiée sur les réseaux sociaux ces jours-ci a attiré mon attention.

Elle montre, Russell Martin en compagnie de trois baseballeurs québécois évoluant dans les rangs professionnels, Benjamin Pelletier (Phillies de Philadelphie), Abraham Toro-Hernandez Astros de Houston), Jonathan Lacroix (Astros de Houston), qui posent au terme d’une séance d’entraînement avec Ivan Naccarata, ex-vedette des Capitales de Québec de la Ligue Can-Am et ami intime de Russell Martin.

À ma demande, Naccarata, qui a évolué dans les ligues mineures pour les organisations des Mets de New York et des Dodgers de Los Angeles, nous a fait part des commentaires de Russel quant à cette photo :

« Je pense qu’il est important que nous soyons tous proches les uns des autres. Les jeunes joueurs peuvent se nourrir de l’expérience des joueurs plus âgés… et je trouve cela cool d’être avec les jeunes. »

« Il est important pour nous de rester ensemble et de travailler ensemble. Nous avons une petite communauté de joueurs de baseball ici au Québec et nous sentons l’importance de nous entraider. »

« C’est amusant pour nous de se retrouver ensemble. Tout a commencé alors que nous étions tous autour d’Éric Gagné. À l’époque, cela nous a montré à quel point l’esprit de famille peut être puissant et faire une énorme différence. C’est la force de la famille! »

1
Déc/18
0

Les feux de la rampe… réservés à Vlad Guerrero jr!

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro-HernandezVladimir Guerrero jrMirabel, Québec, le 1er décembre 2018 — Pour la première fois de histoire de la Ligue d’automne de l’Arizona (AFL) on retrouvait non seulement le meilleur espoir offensif du baseball majeur, le joueur de troisième but Vladimir Guerrero jr de l’organisation des Blue Jays de Toronto, mais également le meilleur espoir chez les lanceurs, le droitier des Astros de Houston, Forrest Whitley. Et ils ont tous les deux brillé… étant sélectionnés aux premier et deuxième rangs de la liste des 25 meilleurs baseballeurs de la saison d’automne 2018!

Des choix discutables
Guerrero jr n’a rien fait qui puisse nuire à sa réputation de meilleur espoir de tous les temps au bâton. Il a connu une très belle saison et il mérite d'emblée l'honneur qui lui est rendu, surtout qu'à 19 ans il était le plus jeune joueur du circuit.

Toutefois, dans cette liste des 25 meilleurs espoirs de la Ligue d’automne de l’Arizona, il est quand même curieux de ne pas retrouver le nom d’Abraham Toro-Hernandez.

Le baseballeur québécois, avec pratiquement le même nombre de présences dans le rectangle du frappeur que Guerrero (80 contre 87), a maintenue une moyenne au bâton de seulement 4 centièmes inférieure à celle de l’espoir numéro un du baseball majeur (0,348 par rapport à 0,351).

Qui plus est, Toro-Hernandez affiche une moyenne de présence sur les buts de 0,463, comparativement à celle de 0,409 de Guerrero jr.

Personnellement, je pense que Toro-Hernandez avait sa place au sein de cette sélection.

Photo ci-dessus : Abraham Toro-Hernandez et Vladimir Guerrero jr ont tous les deux brillé dans la Ligue d’automne de l’Arizona... Malgré des statistiques pratiquement identiques, un est élu le meilleur joueur... alors que le nom de l'autre n'apparaît même pas dans la liste des 25 meilleurs joueurs! Triste.

23
Nov/18
0

Abraham Toro s’approche des ligues majeures

Revue de presse

Benoît Rioux, Journal de Montréal, 23 novembre 2018

Abraham Toro

Le Québécois Abraham Toro, jeune espoir des Astros de Houston, est de retour dans la région de Montréal pour l’hiver après avoir tout fracassé dans la Ligue d’automne de l’Arizona avec une extraordinaire moyenne au bâton de ,348 chez les Scorpions de Scottsdale.

En consultant les statistiques individuelles, on voit le nom de Toro tout juste en bas de celui de Vladimir Guerrero fils, qui a pour sa part maintenu une moyenne de ,351. Ce n’est pas peu dire! Seulement trois frappeurs, parmi les meilleurs espoirs du baseball majeur, ont terminé devant eux.

«J’ai joué plusieurs fois contre lui et tu vois que ce gars-là est prêt pour le baseball majeur», a commenté Toro, à propos de l’espoir des Blue Jays de Toronto.

Photo ci-dessus : Abraham Toro a amorcé la saison de baseball 2018 au niveau A fort avant de faire le saut dans le AA avec les Hooks de Corpus Christi, au Texas... et d'évoluer cet automne avec les Scorpions de Scottsdale de la Ligue d'automne de l'Arizona. (Photo : Tammy Fowler Tucker)

Remplis sous: Baseball Mots clés:
22
Nov/18
0

Une communauté québécoise tissée serrée dans le baseball professionnel

Revue de presse

Éric Leblanc, RDS.CA, jeudi 22 novembre 2018

Abraham Toro-Hernandez

MONTRÉAL – Elle n’est pas la plus nombreuse, mais la petite communauté québécoise du baseball professionnel est tissée serrée. Le constat ne se confirme pas uniquement par l’exemple d’Éric Gagné qui partage son savoir à cette relève.

Mardi soir, certains des plus beaux espoirs de la province étaient réunis et ils ont chacun insisté sur cette réalité bénéfique. Pendant que Russell Martin est perçu comme l’exemple à reproduire, Jesen Therrien essaie de s’établir à temps plein au baseball majeur alors qu’Abraham Toro, Jonathan Lacroix et quelques autres espèrent bientôt cogner à cette grande porte.

Photo ci-dessus : Abraham Toro.

21
Nov/18
0

Le Québécois Abraham Toro se voit dans le baseball majeur d’ici 2020

Revue de presse

Un texte de Jean-François Chabot avec les informations d'Olivier Tremblay, ICI Radio-Canada, le 21 novembre 2018

Abraham Toro-Hernandez

Choix de cinquième tour des Astros de Houston en 2016, le joueur de troisième but Abraham Toro poursuit sa belle progression dans les mineures au point d'être pressenti comme le prochain Québécois à jouer dans les majeures.

De passage mardi au centre Grand Chelem, où l'on peut frapper des balles, rue Sainte-Catherine, à Montréal, Abraham Toro en a profité pour faire le point sur sa carrière dans les rangs professionnels. Au cours de la dernière saison, il a notamment été promu de la classe A à AA au sein de l’organisation des Astros.

Classé 28e parmi les meilleurs espoirs de l’équipe texane, Toro a maintenu une moyenne de ,257 avec 14 circuits et 56 points produits avec les Astros de Buies Creek dans la Ligue de la Caroline.

Photo ci-dessus : Abraham Toro souhaite obtenir une invitation au camp des Astros, le printemps prochain, en Floride. (Photo : Radio-Canada)

Remplis sous: Baseball Mots clés:
21
Nov/18
0

Therrien n’a pas perdu son année

Revue de presse

Pascal Milano, La Presse +, le 21 novembre 2018

Jesen Therrien

Éloigné des monticules durant toute la saison 2018 après avoir subi une opération de type Tommy John, Jesen Therrien n’a aucun doute qu’il lancera dans les ligues majeures le printemps prochain.

Le releveur montréalais, membre de l’organisation des Dodgers de Los Angeles, croit même qu’il reviendra plus fort après avoir « tourné positivement » cette année sans baseball.

« Oui, c’est très réaliste [que je sois avec les Dodgers]. Il ne se passe pas une seconde dans le gymnase sans que je pense à lancer dans les majeures », a-t-il dit, hier soir, lors de l’ouverture officielle du centre de balle Grand Chelem à Montréal.

Photo ci-dessus : La lanceur québécois Jesen Therrien a profité de sa période de réadaptation pour améliorer sa technique. (Photo : André Pichette, La Presse)

15
Nov/18
0

Charles Leblanc : match de 2 coups sûrs et de 2 points produits pour clôturer sa saison dans l’AFL

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Charles Leblanc, Saguaros de Surprise, ligue d'automne de l'Arizona

Mirabel, Québec, le 15 novembre 2018 — La saison dans la Ligue d’automne de l’Arizona (AFL) pour les Québécois a pris fin cet après-midi. Charles Leblanc a profité de ce dernier match pour ajouter à ses statistiques déjà impressionnantes.

En début de neuvième manche, le baseballeur lavallois a frappé son deuxième coup sûr du match, un simple bon pour deux points, une frappe qui créait l’égalité 10-10 dans le match. Leblanc produisait ainsi ses 5e et 6e points de la campagne.

Leblanc, un représentant des Rangers du Texas dans le circuit qui réunit les meilleurs espoirs du baseball majeur, a ramené un dossier de 2-en-5 avec deux points produits. Pour cet affrontement, l’ancien champion frappeur de l’Université Pittsburgh dans la NCAA jouait au troisième but.

Malgré la prestation de Leblanc, son équipe, les Saguaros de Surprise, a vu les frappeurs des Solar Sox de Mesa y aller d’un point en fin de neuvième manche et ainsi filer avec la victoire au compte de 10-9.

Photo ci-dessus : En 17 matchs dans la Ligue d’automne de l’Arizona, le baseballeur québécois Charles Leblanc a mis la balle en lieu sûr 19 fois, produisant 6 points et croisant le marbre 7 fois. (Photo : Getty image)

15
Nov/18
0

Deux autres coups sûrs pour Abraham Toro!

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro-Hernandez

Mirabel, Québec, le 15 novembre 2018 — Hier, Abraham Toro-Hernandez a de nouveau accompli à la perfection ses responsabilités de premier frappeur du rôle offensif des siens. Le baseballeur québécois a atteint les sentiers trois fois, y allant de deux coups sûrs (2-en-5) et soutirant également un but sur balles. Sa prestation a certes contribué à la victoire de 10-3 de son équipe des Scorpions de Scottsdale de la Ligue d’automne de l’Arizona sur la troupe des Javelinas de Peoria.

L’ancien des Orioles de Montréal de la Ligue de baseball junior élite du Québec a connu un fort début de rencontre dans le rectangle du frappeur, marquant le premier, le quatrième et le sixième points des siens dans le match, et ce, au cours des trois premières manches de la rencontre.

Toro-Hernandez a soutiré un but sur balles en première manche, puis a claqué un double en deuxième et a réussi un simple en troisième, croisant le marbre à chacune des occasions.

Le coup de deux buts de l’athlète de 21 ans, réussi comme premier frappeur de la deuxième manche, était son sixième de la saison, lui qui affiche également un triple et deux circuits à son dossier.

Toro-Hernandez, qui dans le circuit arizonien représente les Astros de Houston, en était hier à un troisième match de suite avec deux coups sûrs.

Un coup sûr et un but sur balles pour Leblanc (bis)
Dans un autre match au programme de la Ligue d’automne de l’Arizona hier, le Québcois Charles Leblanc a de nouveau atteint les sentiers deux fois. Comme la veille, le baseballeur de l’organisation des Rangers du Texas a réussi un coup sûr (1-en-4) et a soutiré un but sur balles.

La troupe des Saguaros de Surprise, l’équipe de Leblanc a encaissé la défaite au compte de 10-6 face aux Solar Sox de Mesa.

L’athlète lavallois évoluait de nouveau au troisième but pour cet affrontement.

La saison régulière se termine aujourd’hui dans la Ligue d’automne de l’Arizona, alors que les équipes de Toro-Hernandez et de Leblanc ne seront pas du match de championnat qui sera disputé samedi.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2018, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2018

Photo ci-dessus : Abraham Toro-Hernandez a croisé le marbre trois fois hier… ce qui lui permet d’occuper le sommet du classement pour les points comptés dans Ligue d’automne de l’Arizona! Qui plus est, avec deux coups sûrs dans ce match, Toro-Hernandez a haussé sa moyenne à la frappe à 0,348 ce qui le place au sixième rang des meilleurs frappeurs du circuit… un circuit qui, rappelons-le, regroupe les meilleurs espoirs du baseball majeur. (Photo : Sebastien-St-Jean-Agence-QMI)

13
Nov/18
0

Abraham Toro-Hernandez: 4 présences sur les buts!

Les baseballeurs québécois dans le giron des Ligues majeures

Texte et recherches de Jacques Lanciault

Abraham Toro-Hernandez

Mirabel, Québec, le 13 novembre 2018 — Inviter à participer aux activités de la Ligue d’automne de l’Arizona, le circuit qui regroupe les meilleurs espoirs du baseball majeur, le baseballeur québécois Abraham Toro-Hernandez aura prouvé, jour après jour, qu’il avait sa place au sein de ce groupe très sélect. Aujourd’hui, à trois jours de la fin de la saison, Toro-Hernandes aura, encore une fois, brillé de tous ses feux.

Comme c’est devenu la norme depuis quelques matchs, Toro-Hernandez frappait de nouveau au premier rang du rôle offensif de son équipe. La responsabilité première du joueur occupant ce poste est d’atteindre les buts! Et bien le jeune homme de 21 ans a assumé sa responsabilité au delà des attentes…

En cinq présences dans le rectangle du frappeur, l’athlète de l’organisation des Astros de Houston… a atteint les buts quatre fois. Il a réussi deux coups sûrs (2-en-3) et il a soutiré deux buts sur balles.

Après avoir soutiré un but sur balles en première manche, l’ancien de la Ligue de baseball junior élite du Québec a réussi son premier coup sûr de la rencontre à la troisième reprise… et quel coup sûr, un triple.

Puis, au septième tour de bâton de son équipe des Scorpions de Scottsdale, Toro-Hernandez a réussi un simple… et est venu compter le premier point de sa formation dans le match, lançant ainsi les siens dans une poussée de quatre points consécutifs sans réplique.

Quatre points qui ont permis aux Scorpions de l’emporter à la marque de 4-2 sur la troupe des Rafters de Salt River.

Pour compléter son après-midi de travail, Toro-Hernandez, qui évoluait au troisième but en défensive, a soutiré un autre but sur balles en huitième manche.

Un coup sûr et un but sur balles pour Leblanc
Tout comme Toro-Hernandez, Charles Leblanc a lui aussi connu une excellente saison dans la Ligue de l’Arizona. Cet après-midi, le baseballeur de l’organisation des Rangers du Texas a ramené un dossier de 1-en-3, soutirant de plus un but sur balles.

Leblanc, qui évoluait lui aussi au troisième sac en défensive, a croisé le marbre une fois dans la victoire de 9-2 de son équipe des Saguaros de Surprise sur les Desert Dogs de Glendale.

Le coéquipier québécois de Leblanc au sein des Saguaros, Vladimir Guerrero jr, n’était pas de l’alignement. En fait, la saison de Guerrero jr a pris fin lundi, alors que le joueur de troisième but de l’organisation des Blue Jays de Toronto a quitté le circuit pour s’occuper d’une affaire de famille.

Rappelons que la saison régulière se termine jeudi dans la Ligue d’automne de l’Arizona alors que le match de championnat sera disputé samedi.

Pour voir les statistiques des Québécois évoluant dans le baseball professionnel associé aux ligues majeures en 2018, cliquez sur ce lien : Statistiques des Québécois dans le baseball professionnel associé aux majeures - saison 2018

Photo ci-dessus : Avec deux coups sûrs cet après-midi, Abraham Toro-Hernandez a haussé sa moyenne au bâton à 0,344… la septième meilleure de la Ligue d’automne de l’Arizona! Notons également qu’avec quatre présences sur les buts dans ce match, le baseballeur québécois a porté sa moyenne de présences sur les buts à 0,459… la troisième meilleure de la ligue. Wow!