16
Jan/12
3

Notre coup de cœur en Croatie : Ivan Meštrović

Texte et photos de Robert Benoit

NDLR - Voici un texte qui s’ajoute à notre série de reportages relatifs à une longue balade en Croatie, en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro. Il s’agit d’un texte présentant les visites de la Galerie Meštrović de Split et de l'atelier du même sculpteur à Zagreb, deux visites réalisées par Robert Benoit et quelques membres de notre groupe de Voyages Lambert, des visites qui n'étaient malheureusement pas inscrites au programme de notre périple. Un grand merci à Robert de nous faire profiter de ses talents autant à l'écriture qu'à la photographie.

Après l’accouchement, Galerie Meštrović, Split, Croatie.

Split, Croatie, le 9 octobre 2011 et Zagreb, Croatie, le 18 octobre 2011 – L’une des belles découvertes de ce voyage est sans l’ombre d’un doute l’œuvre du sculpteur croate Ivan Meštrović (1883-1962). Il est considéré comme l’un des plus importants sculpteurs du XXe siècle, et certes le plus célèbre sculpteur de Croatie. Il est né en 1883 en Slavonie et il est mort aux États-Unis en 1962. Mon épouse Suzanne l’a découvert en préparant notre voyage, mais nulle part dans le calendrier des visites proposées par Voyages Lambert on ne parlait de lui! Nous nous sommes alors souvenus que ce circuit en Croatie avait été préparé par Patrick Charrière, un accompagnateur plaçant l’accent de ses périples plutôt sur la beauté des paysages et sur des incursions dans les quartiers historiques que sur la visite de musées.

Photo ci-dessus : Bronze d’Ivan Meštrović intitulé « Après l’accouchement ».

15
Jan/12
0

Croatie – Soleil, mer et vélo en Dalmatie

Revue de presse

Anne Michaud, Le Devoir, le 14 janvier 2012

Dubrovnik, Croatie.Imaginez une mer turquoise qui vient lécher une plage de galets ou une crique rocheuse ombragée par des pins noueux. À l'arrière-plan, des maisons de pierre aux toits de tuiles rouges se pressent autour d'une église. En fond de scène, des montagnes arides découpent un ciel bleu sans nuages. Bienvenue en Dalmatie.

Photo ci-dessus : Dubrovnik vue des remparts. (Photo Anne Michaud)

10
Jan/12
2

Les guerres en ex-Yougoslavie : quelques précisions!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici un texte hors série en marge d’une longue balade en Croatie, à laquelle se sont greffées de trop courtes incursions en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro, le tout réalisé à l’automne 2011.

Sarajevo, Bosnie-Herzégovine.

Laval, le 10 octobre 2012 - Les guides locaux qui nous ont accompagnés lors de notre périple en Croatie, en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro, à l’exception de celui de Sarajevo, ont été fort peu loquaces quant aux guerres qui ont eu lieu dans leurs pays au cours des années 1990.

Photo ci-dessus : À Sarajevo en Bosnie-Herzégovine, les traces de la guerre sont omniprésentes.

5
Jan/12
4

En route pour la Bosnie-Herzégovine!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 17e d'une série de reportages relatifs à une longue balade en Croatie, à laquelle se sont greffées de trop courtes incursions en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro, le tout réalisé à l’automne 2011.

Mosquée et son minaret, Počitelj, Bosnie-Herzégovine.

Split, Croatie, Mostar, Bosnie-Herzégovine, mercredi 12 octobre 2011 – Une longue journée de route est prévue pour nous aujourd’hui. Nous quittons Split en Croatie pour nous rendre à Sarajevo en Bosnie-Herzégovine! Un trajet qui nous paraîtra toutefois moins long qu’anticipé étant donné la présence d’un nouveau guide… pour le moins loquace! En cours de route, un arrêt à Počitelj nous dépaysera complètement, tout en nous préparant à nos prochaines visites, dont celle de la ville de Mostar où nous dînerons!

Photo ci-dessus : Nous avons dû patienter jusqu’à notre arrivée en Bosnie-Herzégovine pour voir notre premier minaret du voyage! Et c’est lors d’une pause santé dans la petite ville médiévale de Počitelj que nous l’avons vu! Par la suite, la Bosnie-Herzégovine nous en a offert une infinité.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

2
Jan/12
1

Une vue imprenable sur la ville de Hvar!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 16e d'une série de reportages relatifs à une longue balade en Croatie, à laquelle se sont greffées de trop courtes incursions en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro, le tout réalisé à l’automne 2011.

Ville de Hvar vue de la forteresse Fortica Španjola, Hvar, Dalmatie centrale, Croatie.

Hvar, Split, Dalmatie centrale, Croatie, mardi 11 octobre 2011 –Après notre superbe promenade de la matinée dans la vieille ville de Hvar, un excellent dîner nous attendait au restaurant Passarola! Puis, au terme d’une longue escalade tout au sommet de la ville, là où prend place la forteresse Fortica Španjola, nous avons admiré cette superbe Hvar et les îles avoisinantes, et ce, avant de reprendre le traversier qui, sous un soleil couchant, nous a prestement ramenés à Split pour notre dernière nuit dans la ville de Dioclétien!

Photo ci-dessus : De la forteresse « Fortica Španjola », la vue sur la ville de Hvar et sur son port est exceptionnelle.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

16
Déc/11
6

Un paradis au coeur de la mer Adriatique : l’île de Hvar!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 15e d'une série de reportages relatifs à une longue balade en Croatie, à laquelle se sont greffées de trop courtes incursions en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro, le tout réalisé à l’automne 2011.

Monastère des franciscains, Hvar, Dalmatie centrale, Croatie.

Split, Hvar, Dalmatie centrale, Croatie, mardi 11 octobre 2011 –Aujourd’hui, nous prenons la mer! Depuis huit jours que nous côtoyons quotidiennement la superbe mer Adriatique, enfin nous allons y flotter! Et quel spectacle nous aurons. Non seulement le magnifique bleu de la mer, mais aussi l’étincelante île de Hvar, sa place principale, son petit port et son monastère franciscain!

Photo ci-dessus : La statue de Saint-François en prière sur la terrasse du monastère des franciscains. Quelle vue sur la mer!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

14
Déc/11
3

Le musée archéologique de Split et la forteresse de Klis!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 14e d'une série de reportages relatifs à une longue balade en Croatie, à laquelle se sont greffées de trop courtes incursions en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro, le tout réalisé à l’automne 2011.

La forteresse de Klis, Split, Dalmatie centrale, Croatie.

Split, Klis, Split, Dalmatie centrale, Croatie, lundi 10 octobre 2011 –Cette première journée de notre deuxième semaine en Croatie sera plutôt tranquille. En fait seule la matinée est consacrée à des visites culturelles. Le reste de la journée est libre. D’entrée de jeu, nous visiterons le Musée archéologique de Split. Une visite-éclair d’une heure et des poussières, toute privée, car en effet nous sommes les seuls visiteurs du musée, où nous verrons toutefois de magnifiques sarcophages. Suivra l’ascension, au grand vent de la bura, de la route de la forteresse de Klis, elle qui domine la vallée et la ville de Split. Puis, un peu de magasinage et une superbe promenade en bord de mer!

Photo ci-dessus : Aujourd’hui, c’est le drapeau croate qui flotte au sommet de la forteresse de Klis, elle qui a été aux mains des Turcs durant pas moins de 111 ans de 1537 à 1648.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

13
Déc/11
0

La Croatie et l’Autriche pour un groupe de cégépiens

Revue de presse

Yves Bastien et André Désiront, La Presse, le 5 décembre 2011

La forteresse de Klis, Split, Dalmatie centrale, Croatie.

Q : Je suis professeur de chimie au Cégep de l’Outaouais. Avec les élèves de Sciences, lettres et arts, nous préparons une escapade en Europe, en janvier 2013. Nous nous sommes mis d’accord pour un voyage d’une dizaine de jours combinant la Croatie avec l’Autriche ou l’Allemagne. En Croatie, nous hésitons entre un séjour à Dubrovnik et Split ou à Split et Zagreb. Et pour la fin, nous avons identifié trois options : Vienne, Innsbruck, Munich (que moi-même et certains élèves avons déjà visité) ou Bratislava. Quel moyen de transport devrions-nous privilégier entre ces villes?
Yves Bastien

Photo ci-dessus de Jacques Lanciault : La coupole d’entrée du spectaculaire cimetière Mirogoj à Zagreb.

10
Déc/11
2

Split : l’immense palais de Dioclétien!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 13e d'une série de reportages relatifs à une longue balade en Croatie, à laquelle se sont greffées de trop courtes incursions en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro, le tout réalisé à l’automne 2011.

Palais de Dioclétien, Split, Dalmatie centrale, Croatie.

Split, Dalmatie centrale, Croatie, dimanche 9 octobre 2011 – Un après-midi presque complet consacré à la visite du palais de Dioclétien! Normal, il est immense. En fait, c’est une ville ancienne aménagée à l’intérieur d’un palais. Nous y verrons de nombreux trésors architecturaux de l’époque romaine de la ville de Split, tout comme des chefs-d'œuvre plus modernes du célèbre sculpteur croate Ivan Meštrović. Pour terminer cette grande journée de visites, nous y allons d’un souper de spécialités croates dans un restaurant du bord de mer!

Photo ci-dessus : Les arcades impressionnantes de la place principale du palais de Dioclétien, le péristyle!

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.

Remplis sous: Croatie, L'Adriatique, Voyages Mots clés:
7
Déc/11
1

Suivre les Romains à la trace à Salona!

Texte et photos de Céline et Jacques Lanciault

Voici le 12e d'une série de reportages relatifs à une longue balade en Croatie, à laquelle se sont greffées de trop courtes incursions en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro, le tout réalisé à l’automne 2011.

Site archéologique de Salona, Solin, Dalmatie centrale, Croatie.

Split, Dalmatie centrale, Croatie, dimanche 9 octobre 2011 – Hier, c’était l’été à Trogir! Aujourd’hui, c’est pratiquement l’hiver à Split! Au cours de la nuit, le mercure a chuté dramatiquement et le vent froid de la bora s’est mis à souffler à perdre haleine. Qui plus est, ce matin nous visitons un site archéologique situé… sur une colline! Un très beau site archéologique par ailleurs, celui du principal centre urbain de la Dalmatie à l’époque romaine, soit Salona! C’est tout juste à l’extérieur de la cité de Split, dans l’actuelle ville de Solin. Au terme de notre exploration, nous dînerons sur une terrasse où les chauds rayons du soleil auront toutes les difficultés du monde à nous réchauffer. Mais, quelle vue sur la mer Adriatique!

Photo ci-dessus : Sur le site archéologique de Salona, les fouilles ont mis au jour une impressionnante nécropole, celle de Manastirine.

Pour agrandir les photos, il suffit de cliquer sur celles-ci.